9 Choses à faire avant de se Suicider

« Comment se suicider sans souffrir? » est certainement une question que tu es en train de te poser. Avant de continuer ta recherche, je te propose d’en profiter une dernière fois avec cette liste de 9 choses à  faire avant de se suicider.

ARGENT

Le manque d’argent peut pousser au suicide. La solution: Emprunter de l’argent. Que ce soit à  la banque, à  tes amis ou aux membres de ta famille. Tout le monde te pardonnera si tu ne rends pas cet argent. Avant de considérer le suicide, prends soin de bien dépenser à  fond tout l’argent qu’il soit possible de gaspiller. Car là  où tu iras, tu n’auras plus l’occasion de le faire. Voici deux principales idées:

1. Consommer

FCBarcelona

Fan de football sans n’avoir jamais vu le Barça jouer?

Achète-toi ce dont tu as toujours rêvé depuis que tu es petit. Si une Rolls Royce n’est pas à  ta portée, tu peux tout de même t’éclater avec d’autres choses. Voici quelques suggestions:

  • Va voir le concert de ton artiste préféré ou le match de football de tes rêves.
  • iPad 2. Certaines personnes disent que cela ne sert à  rien. Soit ils ne l’ont jamais testé, soit ils ne savent pas l’utiliser. Moi je l’utilise pour lire des livres sur iBooks, jouer à  des jeux, lire des pages web, me connecter à  Facebook, voir des podcasts vidéos, apprendre avec iTunes U, écouter de la musique, jouer de la musique même si je ne sais pas en jouer, suivre l’actualité, etc. J’ai écrit quelques articles sur les applications iPhone/iPad.
  • Produits de luxe. Va sur les Champs-Élysées et fais-toi plaisir! Sac Louis Vuitton, montres Rolex…

2. Entreprendre

Tu n’as jamais supporté que ton manager incompétent te donne des ordres et que tes collègues arrogants te critiquent? Crée ta propre entreprise. Si tu aimes surfer sur le web, j’ai le projet parfait pour toi: devenir Web Entrepreneur. 3 raisons pour lesquelles tu devrais te lancer dans le web entrepreneuriat:

  1. Ce n’est pas difficile, car cela ne demande pas de longues études. La connaissance technique s’acquiert en consultant les ressources sur des sites internet.
  2. Très faible investissement financier nécessaire
  3. Liberté de réaliser et produire ce que tu veux

Tu souffres mentalement ou physiquement? Crée un blog et donne-toi à  fond. Raconte ton histoire, ton passé, ta douleur, etc. Cela te fera un bien fou.

Le blog que tu es en train de lire est peut-être mon 10e. Et ce qui est génial avec Internet aujourd’hui, c’est que quoi que tu dises, tu trouveras un auditoire. Garanti. Alors que dans la vie réelle, on peut se sentir seul et incompris, sur le web tu trouveras des millions de personnes qui partagent plus ou moins ton quotidien.

Dès le 1er mai 2011, je lance un site internet sur le Marketing Web. Je tâcherais d’expliquer et d’explorer tous les aspects de l’entrepreneuriat web. Lis l’article « 4 raisons pour créer son blog » pour trouver une idée.

VOYAGES

L’envie de se suicider vient souvent d’un ras-le-bol généralisé de son environnement (personnes, travail, ville, etc.). On ne sent tout simplement plus comme un poisson dans l’eau. Deux solutions rapides et très simples.

3. Tourisme

Antarctique ou Haà¯ti? Peu importe, dépayse-toi! Il ne te reste peut-être plus beaucoup de jour à  vivre avant de te suicider alors autant en profiter pour voir ce que tu n’auras plus l’occasion de voir. Tellement de choses qui restent à  découvrir qu’une vie ne suffirait pas. Prends ta caméra, ton caméscope ou ton iPhone pour filmer de superbes vidéos.

J’ai créé la chaîne TravelingVideos; n’hésite pas à  m’envoyer tes vidéos amateurs. Tu peux aussi voyager gratuitement grâce à  Google.

4. Expatriation

Vivre à  l’étranger et surtout rencontrer des gens du monde entier est un véritable privilège. Cela permet de s’ouvrir l’esprit et de changer son point de vue sur le monde et la vie. Ce qui te semblait avant important peut devenir futile et vice versa.

Si tu as l’occasion de te confronter à  la pauvreté et à  la souffrance dans des pays pauvres, cela changera ta perspective sur ta propre vie. Relativiser est un travail permanent que tout Homme devrait mener au cours de sa vie. S’expatrier offre le privilège de se créer des doutes. J’ai écrit un blog lors de mon Erasmus en Espagne et un autre inachevé sur mon expatriation en Chine.

VIE SOCIALE

Probablement, si tu as envie de te suicider aujourd’hui c’est que ton cadre social est très hostile. Néanmoins, si tu as la chance d’avoir au moins quelques proches, voici ce que tu peux faire avant de te donner la mort:

5. Famille

Aujourd’hui, cela devient de plus en plus rare de rencontrer des gens qui ont une famille exemplaire. Avoir des relations fraternelles et parentales de qualité est devenu difficile.

Me concernant, ma mère est décédée durant l’Été 2010 suite à  une opération chirurgicale (après avoir souffert de sa maladie depuis 20 ans) et mon père est aujourd’hui âgé de 85 ans. En d’autres termes, il y a de grandes chances que je devienne orphelin lorsque j’aurai la trentaine. L’amour que je n’ai pas su donner à  ma mère, j’essaye aujourd’hui de le communiquer à  mon père. Beaucoup de difficultés dans nos relations familiales font qu’aujourd’hui, j’ai des excuses pour justifier ma qualité de fils imparfait. Mais en réalité, il s’agit bel et bien « d’excuses » liées à  nos faiblesses humaines; notre égoà¯sme.

Si tu as techniquement la possibilité de montrer de l’affection envers les membres de ta famille, fais-le avant que cela ne soit trop tard.

6. Amis

« Les vrais amis se comptent sur les doigts d’une main ». Si tu me connaissais personnellement, tu aurais tendance à  penser que je suis le genre de personnes à  avoir de nombreux amis, car j’aime socialiser avec tout le monde et je le fais plutôt bien. Une fois, durant mon Erasmus, j’ai partagé ma foi chrétienne, en espagnol, avec un nouvel ami en partageant un pétard… (à  cette époque, ces trois activités étaient loin d’être naturel pour moi) Néanmoins, je suis incapable aujourd’hui de nommer un meilleur ami (heureusement que j’ai une meilleure amie Facebook).

iPad 2 - amitiés - suicide - forhimblog

L’amitié requiert des efforts pour en tirer le meilleur parti

Tout cela pour en venir au fait que peu de personnes n’expérimentent pas la solitude au cours de leur vie, mais que si tu as quelques bons amis, alors profites-en. Ils valent la peine que tu passes un peu de temps avec eux. Ils méritent un peu de ton amour et de ton attention. Nous sommes 6,5 milliards d’êtres humains sur Terre et ce serait dommage de ne pas profiter de cette richesse que de pouvoir interagir et avoir une intimité avec les autres.

7. Amour

Aucune science ne montrera que le fait d’avoir eu des expériences négatives sur ce terrain dans le passé impactera ce qui arrivera dans ton futur. Tu peux avoir rencontré 999 femmes qui t’aient rejetée par le passé et toujours voir concrétiser ton désir d’amour chez la 1000e femme.

Certes, si tu es à  la fois moche, pauvre, malade, sans charisme, sans humour, gros, petit et illettré, peu intelligent les statistiques et les probabilités jouent contre toi (cette personne n’existe pas). Et alors?!

Depuis quand ta vie et ton avenir devraient être dictés par des chiffres. Tu as le contrôle de ta vie. Toutes les femmes ne vont pas t’aimer comme tu le mérites, mais es-tu à  la recherche de toutes les femmes ou de celle qui te conviendra.

ACTIVITÉS LUDIQUES

Si tu as encore un peu le moral de faire quoi que ce soit, voici quelques exemples d’activités à  réaliser avant de partir. Et avec un peu de chance, tu réaliseras qu’il y a une activité dont tu es naturellement doué, mais dont tu ne t’étais jamais rendu compte.

8. Sport

  • Karting (ou même voiture de course). La sensation de vitesse est tout simplement excitante.
  • Scooter des mers = sensation de liberté + vitesse + rencontre avec la nature
    jet ski

    Certaines activités procurent des sensations uniques

  • Escrime. Si tu as des bons réflexes, tu deviendras rapidement performant et prendra beaucoup de plaisir à  cette activité au carrefour du sport et de l’art.

9. Arts

  • Peinture = expression + esthétisme
  • Danse: Hip Hop, Jazz, Danses latines…
  • Guitare, un classique simple d’accès.
  • Batterie= défoulement + style + donne la pêche
  • Piano, un très bel instrument bien qu’un peu difficile d’accès
  • Si tout comme moi tu « sens mauvais » à  la musique, procure-toi Garage Band

Conclusion

La vie est dure, mais s’en sortir n’est pas impossible. J’ai lu récemment l’idée triviale suivante: pour produire quelque chose et atteindre des objectifs, il faut que tu aies au préalable un objectif dans la vie. La difficulté qui se pose dans la vie de beaucoup de personnes est de vivre une vie sans buts et donc sans direction. Avant de te suicider, réfléchis à  cette chronologie:

  1. Je me fixe des objectifs et je décide de quelle vie j’aimerais idéalement mener.
  2. Je mets toute mon énergie et mon temps pour atteindre le but de ma vie.

Une fois ces deux étapes réalisées, dans cet ordre, alors ta vie aura un sens et tu verras tout le potentiel qu’elle peut t’offrir à  toi aussi.

 » Quand tout semble être contre vous, souvenez-vous que l’avion décolle face au vent, et non avec lui. «  Henry Ford

 » Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10.000 solutions qui ne fonctionnent pas. «  Thomas A. Edison

Citations tirées du blog de Nicolas Pène.

L’espace ci-dessous et le tien: laisse un commentaire!

{ 503 comments… read them below or add one }

Max de blog homme mai 4, 2012 à 18 h 20 min

Le hic pour moi est que ces activités sont exactement le genre de choses pour lesquels une personne suicidaire perd tout intérêt – si l’état suicidaire est lié à  une dépression.

Ayant moi même vécu une dépression très grave, je peux dire que ce qui m’a remis sur pied (sans mauvais jeu de mot) c’est de courir. Simplement, de mettre des baskets et de courir. Au début je pensais que ca ne changerais rien mais rapidement j’y ai pris plaisir. Je me suis aussi rendu compte que je pouvais courir de plus en plus longtemps et que je me sentais mieux. J’ai vu que j’étais capable de quelquechose même si c’était extrêmement simple.

Loin devant les médicaments et les séances de psy (qui ont leur utilité dans certains cas) – c’est ce qui m’a sortit d’un gouffre dont je ne pensais jamais ressortir un jour !

Max

Répondre

babar août 23, 2014 à 1 h 22 min

Moi je n’en peux plus…La perte de mon papa il y a 16 ans alors que je n’avais que 17 ans..Ma Grand-Mère qui a fait plus que ma propre maman a fait pour moi est partie en fevrier de cette annee…il ne reste plus que mon grand -père qui ne sera pas eternel non plus…J’ai une femme sur qui je sais que je peux compter mais je n’arrive pas à lui parler de mon mal -être…Je ne parle à personne , je garde tout pour moi!!Un psy? ca ne m’interesse pas …Puis j’ai 33ans,j’ai l’impression d’etre nullepart..Perte d’emploi, les problèmes qui s’accumulent etc …Je me suis toujours releve mais là je m’enfonce et je n’arrive plus à me relever…J’ai plus envie de me battre….Ma femme est triste de me voir comme ca, elle voit que ca va pas mais moi je ne dis rien…Je n’ai jamais été habitue à ce qu’on m’ecoute alors je rejette son ecoute!!!C’est dommage, je sais mais c’est comme ça!!Je ne sais pas si certains ici vont me prendre pour un fou ou pour autre chose…Mais voila , au lieu de parler j’ecris et ca me fait tout de meme un peu de bien malgré tout!!Mais cette sensation, où j’ai envie de me foutre en l’air, je ne l’avais jamais eu…J’ai déjà connu des personnes qui se sont suicides et je me disais mais comment font-ils pour en arriver la? qu’est ce qu’il s’est passe dans leur tete? Et bien maintenant je les comprends!!!Car il y a des gens comme moi, qui ont tellement d’obstacles dans cette vie , tellement de choses qui les bloquent etc….qu’ils n’ont plus envie de se battre et de partir!!Et j’ai envie moi maintenant d’en finir et de rejoindre ceux qui me sont cheres et qui sont la haut!!!J’aime ma femme et je sais qu’elle sera malheureuse mais moi avoir cette lourde trop lourde maintenant , je n’en peux plus!….:(

Répondre

babar août 23, 2014 à 1 h 32 min

Cette tete lourde , lourde de tellement de pensees, tellement de choses qui sont dans votre tete que j’aimerais qu’elle explose tel une grenade qu’on a degoupille!!!Que faire si ce n ‘est en finir!!!Je sais que les gens qui me connaissent la haut ne seront pas content de me voir si rapidement mais ils seront la tout de meme pour m’accueillir…..Je n ‘ai pas d’enfants , j’ai une femme merveilleuse qui sera surement triste si je quitte cette terre mais elle est encore jeune et pourra refaire sa vie…Que vous dire si ce n’est , que je n’aurais jamais cru que cela m’arriverait de sombrer dans une tel depression et d’avoir cette pensee qui est le « SUICIDE »!….J’ai tellement de possibilites (des médocs-un fusil déjà charge …me pendre…me couper les veines….!)pour partir!!Il ne me manque plus que le courage et ca vu comment je suis psychologiquement en ce moment , il ne m’en manquera pas beaucoup!!TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE!!!

Répondre

maude janvier 27, 2016 à 17 h 00 min

Ma maman s’est suicidée il y a 2 ans si par chance tu n’es pas encore passé a l’acte on peut parler.

Répondre

maria octobre 9, 2016 à 15 h 03 min

Je deteste ma vie je veux me sucide

Répondre

Lily août 23, 2014 à 1 h 43 min

Bonjour,
Personne ne peut vous prendre pour un fou juste parce que vous écrivez au lieu de parlez. Chacun a son moyen de communication.
Tout d’abord, pour ne pas rejeter le soutien de votre femme, puisque vous n’êtes pas habitué à ce que l’on vous écoute, pourquoi ne pas lui écrire et non lui dire ? Faites lui lire ce que vous avez écrit ici.
Ensuite, tentez de parler avec votre mère, de comprendre le pourquoi du comment. Je ne dis pas que ça vous ferait du bien mais parler une bonne fois peut vous retirer un poids des épaules.
Ensuite, vous parlez de rejoindre « ceux qui vous sont chers ». Ils ne vous ont jamais quitté, ils sont toujours dans votre cœur, ils vivent à travers vous.
Vous parlez de « problèmes qui s’accumulent ». J’en conviens qu’ils doivent être importants et difficiles à vivre mais essayez de les résoudre un par un, chaque chose à la fois, avec l’aide et le soutien de votre femme. Prenez le temps qu’il vous faudra pour les résoudre mais ne baissez pas les bras. C’est la première fois que vous êtes dans cet état ; il y a une première fois à tout. Vous vous êtes toujours relevé, seul. vous êtes fort.
Accrochez vous et confiez-vous à votre femme, qu’elle comprenne ce qu’il se passe et vous serez encore plus fort que vous ne l’êtes.

Répondre

dépourvue septembre 1, 2014 à 15 h 32 min

Vous avez la chance d’avoir une femme qui vous aime. Quand on n’est pas bien, c’est difficile d’avoir des soutiens, restez avec elle, parlez-lui; parfois il suffit d’une personne, de la bonne personne pour que, petit à petit tout aille mieux. Vous pouvez avoir encore un peu d’espoir. Si rien ne va, il sera temps de penser au pire.

Répondre

babar septembre 2, 2014 à 18 h 52 min

Bonjour,

Je vous remercie de vos reponses…ca fait du bien de lire de telles reponses! Ma vie n’est vraiment pas facile et j’ai 33 ans et voyant tous les problèmes qui s’accumulent, je ne sais plus où donner de la tête!!Ma femme la pauvre, s’inquiete de mes changements d’humeur et je n’arrive pas à parler , je n’arrive pas à lui parler…Je la blesse par des mots et je m’en rends compte le pire mais les quand les mots sont partis , il est trop tard…Et elle prend sur elle , me pardonne….je me demande meme ce qu’elle fout encore avec moi!!!pffffffff…Je ne voulais pas de cette vie pour elle et vu comment cela part, je me dis que je suis mal barre!!J’ai toujours trouve des solutions à mes problèmes mais là , je suis dans une impasse…Malgré que je me dis qu’on ne peut tomber plus bas , ca ne change rien du tout!!

Répondre

marieka janvier 21, 2016 à 22 h 32 min

Que dire que faire. Lorsque je lis les témoignages… je me sens moins seule…ce gouffre immense dans lequel on est jeté… Cela se nomme la dépression profonde, majeure… et l’entourage (quand on a la chance d’avoir…) ne comprend pas… vouloir se suicider n’est pas du chantage, c’est un tel désespoir…Il me manque les mots. Chaque jour est une rude épreuve (voire les minutes qui passent…)… est ce que je vais refaire surface ? … envie de tout quitter… pour ne plus souffrir. On perd une part de soi même… je ne me reconnais plus… tout est noir; Chômage, échec professionnel, les amours qui tanguent; la peur de ne pas pouvoir payer les traites…assedics qui arrivent à leur terme…épuisement psychologique, physique…. une envie de pleurer…. des regrets, et si j’avais ça, j’en serais pas là…. Le monde devient encore plus difficile à supporter parce qu’il faut être au top dans cette société de compétition…si t’es fatiguée, si t’es pas conforme, t’es out…J’sais pas mais moi je suis perdue comme je ne l’ai jamais été et je n’en vois pas le bout, avec la peur au ventre. Comment j’ai froid, comment te dire (saez…). Bref, vaut mieux pas faire une dépression parce que double peine : les gens te fuient, ça se voit que tu vas mal…..donc vie sociale qui va volo, le taf qui n’existe pas (genre 160 pour un poste !!!) avec combien de chômeurs déjà (5 millions ???). Un peu d’espoir s’il vous plait !!! A 45 ans (moins de chance de trouver du travail…), t’es senior !!! mais quel monde, moi j’y comprends rien….
Alors je regarde mon enfant en me disant j’ai pas le droit de partir de cette terre…. que c’est dur de regarder sa joie de vivre quand toi tu n’en as plus…. je pense à son sourire….je pense aux amis qui me soutiennent vraiment…. mais que la solitude et la souffrance est usante…. la nuit va t’elle disparaître ? le soleil va t il revenir. Les angoisses vont elles partir ? La dépression va t’elle partir ? les paysages sans fin (beau à voir)… me rappellent qu’il y a de belles choses à voir, à faire. Retrouver le sourire…un jour peut être….

Répondre

kayla août 6, 2016 à 13 h 55 min

Etes-vous toujours vivant ?

Répondre

kayla août 6, 2016 à 13 h 56 min

Babar ?

Répondre

maria octobre 17, 2014 à 14 h 42 min

Je suis totalement perdu je narrive plus je fais que dormir jenai plus envie de me lever je narrivepas a avoir une vie de couple normale et il vient de me quitter . Je sais que tout est a cause de mon enfance battu et séquestré par mon pere . Sa a gacher ma vie parce que je arrive pas a oublier se passer . Jai l’impression de nepas etre comme les autre detre dans unmonde a part . Jai un petit garcon que jai elever seule malgré que je lai a 17 ans jusqua lhuere dd’aujourd’hui je ne voulais pas passer alacte pour lui maismtn mm lui ne me retiendpas jecrit pour occuper mes doigts et ne pas prendre les tablette de medoc a coter de moi . Je suis triste tous le temps je nai pas envie davancer on dirait que quelque choseme bloque il y aune barriere invisible qui me gache la vie

Répondre

CATHERINE octobre 22, 2014 à 14 h 21 min

Je vous comprends tellement. Moi aussi, je suis à bout. J’ai été battue, humiliée par mon beau-père de l’âge de 11 ans à 17 ans…je n’arrive pas à oublier…Tout ce que vous décrivez me correspond, je vis la même chose que vous.
Je suis de tout cœur avec vous.
Si vous voulez parler avec moi, laissez moi un message.

Répondre

Gab octobre 26, 2014 à 17 h 33 min

Bonjour! Je n’écrirai pas en détails, parce que je me sentirais grossier d’apposer un sens à vos blessures et souffrances.
Simplement, j’ai toujours conseillé à mes amiEs, quand ils vivaient des états dépressifs, idéations suicidaires ou solitude dévorante, de jeter un oeil sincère au livre « Le piège du bonheur » (Russ Harris) ou d’aller voir les vidéos de m’sieur Benjamin (par exemple, celle-ci sur la dépression: http://www.youtube.com/watch?v=YKdcPbbSOS4).
Qu’il soit question d’approches alternatives comme la méditation ou l’hypnose ou de tout ce qui restaure votre sentiment de dignité humaine et d’espoir, il est important de demander de l’aide et de retrouver la capacité à s’écouter, se sentir, de ressentir et prendre soin de soi.
Ce livre, cette vidéo, ont beaucoup aidé et soutenu des amis, les ont aidés à se reconstruire au rythme qui leur était nécessaire, puis à se créer une vie qui fait sens pour eux.
Enfin, de tout coeur, je vous souhaite bonne chance. Belle journée à vous!

Gab

Répondre

Saha février 15, 2016 à 20 h 28 min

Bonjour, je M appelle Sophie , jai 29 ans . Peut on se parler svp ? Sophie

Répondre

Suzanne février 18, 2016 à 12 h 20 min

J’ai 23 ans, 24 dans deux semaines, et je ressens également les mêmes « ras-le bol » et souffrances que vous. J’ai un compagnon à qui je pourrais, mais malheureusement à qui je ne veux parler. J’ai été élevée par un papa qui me répétait : « ne montre pas tes faiblesses, ça laisse aux autres la possibilité de te faire plus de mal. » Après de multiples obtsacles, accident de voiture, recherche d’emploi, etc je n’en peux plus, mais fais preuve de lâcheté car finalement je n’arrive pas à passer à l’acte…

Répondre

moulou juin 15, 2016 à 16 h 45 min

Prend du destop

Répondre

Une vie de désespoir juillet 18, 2016 à 19 h 36 min

Je suis entièrement d’accord avec vous. De mon côté cela fait des années que j’accumule les dépression et jai tout tenté : psy caché sport et autre activité mais rien y fait. Seulement contrairement à vous j’ai 20ans, une famille déchiré et nai personne qui me soutienne chaqye jours… votre femme est la elle. Moi l’homme que j’aime ne m’écoute pas. Je suis véritablement seule. Je pas mes journées seule sans amis ni famille. Jai deux chats…. la seule chose qui me garde en vie tant que je ne trouve pas comment faire pour quils soit heureux… jarrive à un point de non retour et seul ma foi me garde. J’espère que vous relèverez la tête car vous ne le voyais peut etre plus mais vois avez encore de quoi vivre et etre heureux croyez moi. Bon courage

Répondre

dépourvue août 31, 2014 à 13 h 07 min

On a plein de chagrins, on essaie de se dire que ça va s’arranger; on s’est occupé seul de ses parents; on a été abandonné par sa famille. Vous devez connaitre le truc: » courage fuyons ». Et aussi qu’on dit pire que pendre de vous et dans un même mouvement on vous claque la porte au nez. Trop occupé entre mon enfant fragile et ma mère qui mourut quand mon enfant avait 11 ans. Et aussi pas assez d’argent pour aller dans une association pour me détendre un instant. Aucune aide pour me soutenir quand ma mère allait de plus en plus mal. Tout seul avec ma toute petite famille quand elle est morte. Tout seul à la naissance de mon enfant. Tout seul quand je me suis aperçu qu’elle n’était pas bien traité à l’école( le tabou a été levé il a quelque temps et puis le voile est retombé). Mon enfant est devenu dépresssif; et pourtant c’est un bel enfant, sans exagérer.D’autres que moi me l’ont dit. Mais ça ne lui a pas apporté le bonheur.Je l’ai emmené chez un psychiatre qui n’a pas su la sortir de là et l’a abandonné au moment où elle avait le plus besoin d’aide. J’ai eu un cancer du sein avec ce parcours terrible que connaissent tout ceux qui ont subbi cette maladie. Et je puis assurer que l’aide , le réconfort psychologique dont on parle dans les médias etc n’existe pas dans la réalité. Mon enfant a essayé de continuer ses études; c’était une boite privée qui, quand j’étais jeune avait bonne réputation. Ce n’est plus le cas, c’est simplement une pompe à fric, une de plus. De plus elle était située loin de notre domicile. Tous ces facteurs et le fait que dans les stages qu’elle a fait elle n’a été ni suivie( comme en principe c’est obligatoire) ni soutenue, ellest retombée dans une dépression encore plus grave. On a été à droite, à gauche pour trouver quelq’un qui la sorte de là; peine perdue. Ente temps j’au la »joie » d’apprendre que j’avais un cancer de l’autre côté et qu’après une radio thérapie je devrais prendre un cachet pendant 5 ans pour avoir une chance de m’en sortir à condtion que ce cachet ne me donne pas d’autres maladies. J’ai soutenu mon enfant de mon mieux, mais elle aurait besoin de davantage. Or d’un côté quand lit ou ented les conseils pou s’occuper de quelqu’un de dépressif il est répété qu’il ne faut pas lui dire secoue-toi, fais un effort, montre que tu veux guérir » car il est dans un fragilité telle. Mais quand on va voir des spécialistes, bizarrement le langage change. Cette jeune peronne n’arrive pas à dormir, on lui refuse des médicaments ou lui en donne qui la rendent malade( médicaments , de plus , mis sur une liste noire de médicaments dangereux que d’aucuns, de plus en plus nombreux en demandent le retrait, alors qu’il en existerait d’autres beaucoup moins dangereux). Alors la question est : dans ce cas là , quand on voit votre enfant souffrir et qu’on ne peut rien faire, qu’elle souffre de plus en plus et que les « amies » s’éparpillent vite quand quelqu’un demande de l’aide, de l’amitié tout sipmplement ,reste-il autre chose que de « tirer sa révérence »?

Répondre

Lola septembre 17, 2014 à 22 h 04 min

Cela fait un peu près un an que je suis pas heureuse , que je souffre au quotidien , que je suis mal dans ma peau , mal dans ma tête .. Un an que personne me comprends , donc pour moi j’ai atteint le point de non retour ! Je suis en médecine mais je suis même pas heureuse d’avoir atteint mon rêve parce que j’ai le gout de rien , je fais que de dormir quand je ne suis pas occupée pour éviter de penser ! De plus personne ne me soutiens , je vis une relation avec un garçon qui me prend pour une folle et qui vient de me laisser comme une merde pour aller avec une fille  » moins folles » selon lui ! Mes parents m’insultent à longueur de journée du style : t’es qu’une pute , t’es une merde , tu peux crever sa nous fera rien … Donc moi je craque et la je veux disparaitre de ce monde de merde !

Répondre

bobby septembre 30, 2014 à 23 h 46 min

Salut lola tu veut parlé?

Répondre

Leslie mai 29, 2016 à 21 h 37 min

Je suis pas sur mon premier essaie et j aurais pense parvenir à oublier mes idées noires.
Après avoir repris ma vie en main, j’ai recontre un nana formidable qui a su m aimer avec mes mes états d âmes et mon handicap … enfin c’est ce que je croyais .
Mes démons on resurgit durant cette période de rétablissement. Mais mon passé m’a rattraper car j avais tout fait pour oublier les moments de vie difficiles qui on on ressurgit après être passer sur la table x fois afin de retourver ma dignité
Cette épreuve à été rude et difficile pour ma compagne.
Ma guérison à abouti grâce à cette personne humble et merveilleux mai cela n’a pas suffit.
Nous étions prête à construire une famille mais ma compagne à eu des réticences et notre relation à commencer à s’étioler.
Au jour d aujourd’hui elle est à préféré s en sortir et vivre sa vie sans moi .
De mon côté j’ai tout fais pour m en sortir, repris des étude pour obtenir un travail stable et qd les événements commencer à ce décanter c’est la qu elle a pris ma décision de me quitter malgré tous ns efforts pour fonder une famille.
Je ne devais certainement pas etre celle qui puisse la rendre heureuse. Parcontre moi jaurais tout donné pour y arriver et ne m’a pas laisser le temps de lui prouver qu elle aurait pu avoir une confiance aveugle .
Au jour d aujourd’hui je suis perdu j’ai tout perdu pas seulement le femme que j’aime mais surtout j’ai perdu l envie de me battre .. je ne cesse de chercher comment partir définitivement sans trop faire de mal …
Voilà mon histoire et ce qui me tracase c’est de faire souffrir les gens qd je ne serais réellement plus la

Répondre

marieka janvier 21, 2016 à 22 h 36 min

Bonjour,

Où en êtes vous ?

Bien à vous….

Marieka

Répondre

Cat avril 18, 2016 à 15 h 07 min

Voilà ma vie depuis la perte d un boulos …il y a 4ans tu n ne va…je passe mon temps à être triste malheureuse… J ai repris un autre boulos a mi temps mais la j y arrive pas…il von sûrement me viré car j’ suis souvent triste …je pleur… Trop dure pour moi j ai si honte… J ai un Marie plus que merveilleux deux fille adorable…j ai 36 ans une belle maison…tout quoi…la situation devient très dure…mon mari n en peux plus…mais il veux pas perdre tout ça…il me dit aprer tout ces effort qu il prendra les filles pour les mettre en sécurité… Je suis la bête noir de la famille…je veux pas qu il perde tout…je veux pas être là cause de tout le mal..mais j en suis seul responsable… Comment vivre bien…je voit la tristesse dans les yeux des gens …tout le monde m en veux…j ai fait 2 ts et d autre petit à côté… C est horrible d être moi…moi qui a été tjr si gentil belle..je devient un monstre…jnai honte de moi au boulos…en famille…nos vacances sont annuler… Même en vacances. Je suis triste….car je sais que je vais tout perdre…c est si horrible…jeensse qu à la mort ou disparaître…c est pas juste….on me dit folle si je réagis autrement….alors que je suis désespéré…
Ille

Répondre

Gab septembre 2, 2016 à 8 h 30 min

Tu sais moi aussi sa me faisais grand bien juste avant de vivre de la violence conjugale qui m’a justement empêché de réaliser le peu d’activité qui me plaisaient et donc j’avais encore les moyens,,,

Répondre

mombaerts octobre 7, 2016 à 22 h 25 min

c est bien joli,mais si tu es chrétien,ce que je ne sais pas,tu fais courir un bon nombre de personnes…dans un monde ou l accélération et la course pour la vie semblent etre encore et toujours un devoir,ou une nécessité,que fait on de cux qui ne peuvent plus courir…..par contre,je te donne raison,par mon expérience perso,c était la course sur playstation style voiture,ou la peinture..mais il est vrai aussi que tant que j avais une moto ou une voiture,cela m aidait énormément.je ne me suis jamais remis complétement de ne olus avoir de véhicule,meme que je serais ok pour rouler pour les autres.et jeme suis promis d aller essayer une voiture de course bientot.

Répondre

abelg juillet 17, 2012 à 23 h 06 min

hhhh c’est drole

Répondre

martine octobre 22, 2012 à 17 h 23 min

Tout cela est bien joli mais ne me parait pas serieux. Je veux en finir j’ai déjà  essayé et me suis retrouvée à  l’hôpital et ensuite en maison et tout cela pourquoi ruen n’a changé. Il ne f

Répondre

calimerette octobre 30, 2012 à 10 h 03 min

Je suis une femme…j’ai 59 ans alors vous voyez même là  j’ai envie d’en finir….rien ne marche et je voufrais en finir, futile peut être être tjts exploitée n’est pas rien nion plus, avoir le courage de partir……

Répondre

Paques mai 11, 2013 à 16 h 36 min

vous me ressemblez

Répondre

matchouss mai 11, 2013 à 22 h 34 min

c’est normal,
c la seule raison qui nous a tous pousser ici.
Et toi, tu as des problemes ?

Répondre

Lala novembre 22, 2012 à 11 h 14 min

Merci pour cet élan d’optimisme.
Je parcours beaucoup le net à  la recherche de témoignage de proches de suicidés ou de d’appels au secours ou encore de derniers messages. Je me reconnais par morceau dans tout cela et je suis tombé sur le lien qui m’a amené sur ta page.

Je l’ai survolé lorsque j’ai compris ce que tu cherchais à  faire. Je ne suis pas ou plus encore ouvert à  ce genre d’élan. Je ne dénigre pas ce que tu as fais, je trouve cela bien car peut être auras-tu permis à  certains et certaines de se remotiver.

Je sais que suis en pleine dépression et que malgré l’amour fort que peuvent me porter certaines personnes, je reste avec un poids attaché à  mon âme qui maintien mon moral tout en bas. Ce qui m’empêche de sauter le pas ce sont justement ces gens qui m’entourent et dont j’ai commencé à  m’éloigner par mutisme. Chaque jour je me demande si oui ou non j’aurai le courage d’aller voir un psy. Ma vie n’est pas un drame mais c’est quelque chose d’invisible chez moi et qui me noie.

Si j’arrive encore à  me mettre la tête hors de l’eau, peut être reviendrai-je lire entièrement ton billet et peut être même essaierais-je de vouloir faire un peu ta connaissance.

Répondre

Lilou avril 22, 2014 à 19 h 46 min

bien sûr. jamais trouver sur le net quoi que ce soit sur là-dessus

Répondre

Manuel mai 11, 2014 à 3 h 21 min

Je suis dans un gouffre de plus en plus profond et
je cherche de la lecture. Éffectivement, il n’à pas
beaucoup de lecture. Je veux m’en sortir avant de
faire des bêtises.

Répondre

fantome mai 25, 2014 à 5 h 08 min

en effet c’est très tabou sur le net et c vraiment dommage

Répondre

pierre décembre 21, 2012 à 8 h 31 min

De laisser un message c’est déjà  renoncer a notre geste.
En quelques lignes,je vais vous éxpliquer pourquoi cette idée de suicide m’apparait comme une obligation.
Je suis « tombé » sur votre site en tapant »comment se suicider sans que cela parraisse un suicide »,j’avais des, enfin une idée,l’accident de la route.Mais je ne veux pas faire de « mal » aux gens.Paradoxalement,car c’est se que j’ai fait toute ma vie du « mal » .
J’ai 52 ans ,depuis l’age de 23 ans j’ai eu cinq femmes qui ont beaucoup compté pour moi ,avec qui j’ai vécu,avec qui j’ai eu des enfants(deux d’entre elle)avec qui j’ai eu de très bons moments,mais que j’ai trompé comme il n’est pas permis et pourtant toutes étaient des femmes adorables.
Chantal ,mon épouse depuis 2004,est d’une gentillesse inégalable.Pourtant j’ai rencontré une femme et je suis sur le point de repartir faire une autre vie ,ailleurs.
Mais pour moi l’ailleurs ,il doit etre définitif car mes quatres précédentes compagnes ont très mal vécu toutes ces choses sans compter les femmes de quelques jours .Alors Chantal sera malheureuse me direz vous ,mais de perdre son mari dans un accident de la route ou tout autre accident on s’en relève que d’une déception amoureuse…..et puis je serai sur que se sera la derniere femme que je rendrai malheureuse

Répondre

karine décembre 26, 2012 à 7 h 36 min

j ‘ai besoin en cette soirée de me confier … j’ai mal en dedans de mon être … je pense a ma mère et comment j’aurais aimé qu’elle connaisse mes filles … au lieu de ça je suis prise avec comme seul et unique grand père : mon père adoptif qui a abusé de moi … comme visite a ce noel … et si je coupais les ponts que les gens me disent ? il resterait la mère a mon chum .. ont lui a offert de payer son billet de train afin qu’ ont la recoive chez nous avec son chien .( elke habite montreal) .. trop loin … qu elle me dit , je suis fatigué … qu elke me dit …bordel elle habite dans un logement qui ne peu nous recevoir et a pas les moyen de nous nourrir … oki je pourrais faire son epicerie et popoter … mais pkoi s est toujours a nous de se compliquer la vie … elle viens jamais chez nous et appellent sans cesse pour nous dire a quel point elle s ennuie … et si ont coupait contact avec comme les gens me disent … il ne resterait que ma mere adoptive … que mon chum n ‘aime pas vraiment puisqu elle s est jamais vraiment occupè de moi , sauf depuis l année dernière…. et que j essaie de garder dans ma vie pour un semblant de famille normale … une famille a noel peut elle se limiter a une mère , un père et ses enfants ? sans cousins ? sans cousines ? ni tante et oncle ? et meme mon amoureux … parfois je me demande si il est pas avec moi pour s ‘accrocher a ce monde tout comme moi , je réussi meme a douter de sa sincèrité , tout me semble futile , ou plutot je me demande ou je vais . je souffres en dedans . si mes filles ne seraient pas la que je me dit … je ne serais plus la … mais parfois a l’adolescence sont si dur avec nous qu’ont aimeraient ne plus être là  .. j essaie de maccrocher … mais a quoi je devrais le faire ? quelle vie de merde parfois :(( karine

Envoyé de mon iPhone

Répondre

Alive janvier 7, 2013 à 12 h 29 min

La vie semble être un enfer pour beaucoup de gens! J’en fais parti! Quand je lis vos commentaires vous me faites beaucoup de peines! Certains sont juste en dépression, sans raisons, juste parce que leurs quotidien n’est pas ce qu’ils souhaitent.
Heureusement que vous n’avez pas une vie aussi torturée que la mienne. Sinon vous seriez déjà  mort!
Je suis… Alcoolique, toxicomane, au chômage, ruiné, sans logement, blâmé et jugé sans cesse par des gens très proches…
J’ai été… Violé pendant 10 ans par un pervers, victime d’un père homophobe, agressé à  coups de marteau par d’autres homophobes, hospitalisé de nombreuses fois dans des cliniques, mis à  l’écart de la société.
Je serais… Libre, un point c’est tout! Mais pas par le suicide, c une forme de lâcheté!
Retenez ceci: « La vue nous impose uniquement ce que l’on peut supporter ».

Alors, depuis quelques jours mes envies de suicides reviennent! J.ai pas peur de la douleur, j’ai encore moins peur de passer à  l’acte. Mais ce serait honteux et égoà¯ste de ma part de laisser ma mère, la famille, les amis, dans une profonde détresse juste parceque g un petit bobo au coeur. Mdr!

Du coup, je pars du principe que je me suis deja suicidé! Je v vivre une autre vie. Dans la semaine je claque la porte où je vis actuellement. Et je pars vivre à  fond! Sans me soucier des autres et de l’en qu’en dira t’on. Et puis de toute façon tout est mieux que le suicide. Car au final quand vous serez mort, vous ne serez plus personne, qu’une photo dans un portrait sur votre tombe, qu’un vague souvenir, et puis dans très peu de temps vous serez définitivement oublié… Sans n’avoir laissé aucunes traces. C’est vraiment cela que vous voulez!?

Pour finir je veux dire ceci: chaque personnes ayant sauté du haut d’un immeuble pour en finir se sont rendues comptes au moment de leurs chutes, qu’aucun de leurs problèmes n’était insupportable!!! Certains ont survécus, et le disent très bien! D’autres sont morts avec cette idée!!!

Mon mail: guegan@gmx.com

Je suis prêt à  vous tendre la main pour vous aider à  vivre et non plus à  survivre.
La vie est un cadeau, et chaque vie est un diamant, meme dans l’obscurité, qui continue à  briller si et seulement si on en prend soin!

Répondre

kittycat juin 16, 2014 à 17 h 14 min

oh non ce n est pas un cadeau… ou alors un cadeau sacrément empoisonné ! et il faudrait être sacrément sadique pour offrir une telle chose à quelqu un… c est une sacrée connerie que la vie ….

Répondre

mika juillet 1, 2014 à 0 h 58 min

Je suis d’accord avec toi. J’ai acheté un pistolet et je compte bien en finir avec cette vie de merde. La routine et surtout la solitude ont eu raison de moi. Je ne passerai pas encore un Noël tout seul. Je pense que je n’étais pas désiré enfin bref au mois d’août je ne serai plus de fe monde.

Répondre

mika juillet 1, 2014 à 0 h 59 min

Me seul moyen de ne pas se rater c’est une balle dans la tête.

Répondre

BERNHARDT juillet 27, 2014 à 2 h 16 min

bonsoir mika
je ne sais rien de toi mais accroche toi bats toi sort va à la renconre des gens
provoque la discussion sur tout et n importe quoi mais parle ne te referme pas sur toi
c à toi de faire la démarche d’aller vers l’autre car personne ne viendr

Répondre

padmé juillet 30, 2014 à 17 h 31 min

moi aussi j’ai décidé d’en finir au mois d’aout; c drole, non?
où es tu?
on pourrait passer noel prochain tous les deux…

Répondre

Medeteste août 19, 2014 à 11 h 37 min

Venez avec moi!
Je pars à l’étranger faire un tour du monde en suicidant mes économies d’abord!
autant finir ce bout de vie avec des personnes aussi abimés que moi.

Répondre

Malheure août 21, 2014 à 13 h 22 min

C’est ce que je suis en train de faire.

Répondre

andrea mai 17, 2016 à 14 h 16 min

Bonjour,

Je suis la maman de 2 enfants malentendants, je m’en occupe depuis 16 ans
J’ai même été la présidente de l’association des sourds et malentendante de Nice
Aujourd’hui ils ont 13 et 16ans, leur papa est là mais nous sommes séparés
Je bois ou fume parfois pour oublier que je suis épuisée, fatiguée, à bout
je me sens tellement seule et incomprise que je pense que leur papa sera toujours là pour eux et que j’ai accompli ma tache – je peux partir l’esprit libre

Répondre

karine janvier 7, 2013 à 13 h 26 min

ton parcours ressemble pas mal au miens … ma mère s est suicidée quand j’avais neuf ans , fait llusieurs famille d’ acceuiles de violence a des abus physique en permanence . je n’ ai pas de mère , ni père … en fait oas de famille mis a part celle que j’ai fondé ….et même si je sais ce que s ! est d’être une enfant qui a vécut le deuil d’une personne s’étant suicidée …. et que je me dit que je dois pas faite vivre ca a mon entourage … s est facile a dire maiscpas a faire ! vivre … mais quand je vois pas de raison … je viens d’être dèsullisionner sur les hommes encore ! je croyais pour une fois que je devais me laisser une chance de croure qu’une relation amoureuse réelle pouvait exister alors que tout homme quabd obt fini par les connaître rèellement et se sans aucune exception se laisse guider par leur instinct sexuel … j’ai suivit des tas de thérapies et j’ai eu a prendre des
médicaments mais je retombte toujours et habituellement je suis capable de m ‘accrocher … je commence a ne plus en avoir la force . tu dit que s eat un geste de lacheté …. moi présentement je trouve ca hypocryte de continuer a avancer dans la vie comme ca ! chaque matin je me demande si cela va être différent mais non! même avec mes enfants s est pas facile , je veux pas qui vive avex l image d une mêre névrosée et je ne veux pas qui deviennes comme moi . la socièté me dèhoute . j ‘ ai plus s’amues car j ‘en trouve pas des vrais … je trouve que des gens qui ont beaoin de nous pour les écouter mais juste dans un sens jamais a l inverse pour moi . je me sent comme une extraterrestre aur terre . ayant des besoins qui ne sont jamais comblé depuis que je suis née . alors qui est le plus lâche ? celui qui avance en croyant qu un jour son aort va oeut etre s amiliorer alirs que ca cait 30 ans passè que je l’attend ? ( en passant je passe pour une résiliante aux yeux des gens qui me connaissent vraiment ) ou celle qui assume et en fini ? ca fait longtemps que je me bat et sincêrement , j’ai plus de force ni plus d interêts … même mes enfants qui en ètaient un ne le sont plus . voila et ce que j ai mentionnè ici est une minime partie de ma vie .

Répondre

Erik janvier 14, 2014 à 14 h 47 min

je vis exactement le même contexte intérieur, j’aimerais te connaître

Répondre

gab septembre 2, 2016 à 8 h 44 min

ouf je te comprends s’ils n’est pas trop tard fais moi signe

Répondre

Sosou janvier 18, 2013 à 19 h 36 min

Là , a cette instant même, je veux me sucide car j’ai un gros problème, ( pas envie d’en parler)

Répondre

Sosou janvier 18, 2013 à 19 h 39 min

Là , a cette instant même, je veux me sucide car j’ai un gros problème, ( pas envie d’en parler)
Sa fait 2 min que sa c’est passé, et je souffre, La souffrance m’envahi et je ne peut plus continuer ainsi.
J’ai peur, peur de quoi ? je ne sais pas.
Enfaîte, j’ai peur de tous.
Je suis énervée et en même temps triste, jamais vu sa.
La souffrance, mélangée a la peur est un sentiment INACCEPTABLE !
Je ne peut point continuée ainsi.
Au revoir.

Répondre

Célia août 29, 2014 à 15 h 21 min

Moi aussi…mon copain sait plus si il m’aime. Il était tout pour moi jusque-là semaine passée. Il fait une crise de la vingtaine. Il remet tout en question alors qu’on avait enfin trouvé un joli appartement il y a un an. Et après des années de combats avec mes dépression, il me reste un toc très lourd a vivre, mais on serait arrange. Il se sent étouffe. Je comprends et je lui propose plein de choses; du temps pour lui et éventuellement un voyage seul ou avec un ami, quelques semaine, une thérapie de couple…
Il est au plus bas. Sans une vraie raison. Il refuse de croire qu’il puisse simplement et déprime après toutes ces années difficiles, alors que soudain tout allait mieux sauf mon toc.
Alors pourquoi il ne sait toujours pas s’il a des sentiments pour moi?!
Chaque matin depuis une semaine je me lève avec une telle douleur. A part quelques farmers je ne mange plus…j’arrive pas j’ai trop mal au ventre. J’arrive plus a me concentrer, je me sens comme il y a 10 ans en arrière quand j’ai quitté la maison, dépressive, ayant une enfance instable et surtout une mère maltraitante durant l’adolescence. J’ai remonte la pente. Et j’allais pour la première fois de ma vie bien! J’avais quelques hobbits, des moments que je passais seule pendant qu’il allait aux répétitions de musique, ça me remplissait et je pensais que ça le remplissait aussi. Mais non. Alors qu’on était un couple très ouvert et harmonieux, il n’est même pas venu me parler de son malêtre. Je ne sais même pas ce qui m’arrive. Mais après tant d’années difficiles, je me réjouissais d’aller bien et de vivre plus tranquillement avec mon homme.
Tout mon monde s’effondre. En une semaine! Ma famille me dit de patienter, qu’il sache a nouveau ou il en est et qui il est. Et de réfléchir ce que je veux faire s’il veut continuer sans moi. Parfois je vois ce que je pourrais faire…mais oarfois….
Et chaque matin j’ai tellement mal. Je voudrais juste ne plus me réveiller avec cette douleur je n’ai plus de force du tout, pourtant je me bas. Les premiers jours je souriais le matin, pour me donner du courage, mais quand j’essaie de le faire maintenant je fond en larme, je pleure a pleine voix comme un enfant. Je sais pas si je fais qqch de mal, mais tous les hommes et les amis que j’ai eu, min toujours laissée. Pourtant je suis fidèle! Et attentionnée mais je me retiens d’étouffer l’autre! Alors quoi? Pourquoi je ne peux pas être un peu heureuse aussi???!!!!

Répondre

Lily août 29, 2014 à 23 h 30 min

Bonjour,
Vous avez l’air d’avoir une vie complexe mais vous avez le droit d’avoir droit au bonheur ! Ne baissez pas les bras, votre compagnon est dans une phase de « déprime ». Montrez lui que vous êtes là pour lui, comme lui a été là pour vous. Ne baissez pas les bras, il est dans une période où il remet tout en question, vous l’avez dit vous-même. Si il remet tout en question, c’est tout ce qu’il y a dans sa vie, même vous. Restez forte, pour lui, pour vous, pour votre relation. Aidez le à remonter la pente, et vous remontrerez avec lui. Je ne sais pas trop quoi vous dire pour vous aider, mais si vous souhaitez me contacter, voici mon mail : lily.mithras@gmail.com
Bonne soirée à vous

Répondre

Michel janvier 19, 2013 à 11 h 25 min

Voilà  moi aussi je pense au suicide.
Je suis tombé sur cette page car j’étais à  la recherche de « comment se suicide et faire passer cela pour un accident ».
Je suis en totale dépression et au bout du rouleau.
Je suis un joueur compulsif, pathologique, j’ai essaie 4 thérapies mais rien n’y fait, impossible d’arrêter de jouer.
Et maintenant je suis arrivé à  un tournant, le total de mes prêts en cours est supérieur à  mon salaire et donc chaque mois même si j’arrêtais de jouer, je suis de plus en plus dans le rouge.

J’ai déjà  à  me suicider mais je n’arrive pas à  m’y résoudre quand je pense au mal que je vais faire aux personnes de mon entourage.

Répondre

cg janvier 28, 2013 à 0 h 12 min

G une grosse envie de me foutre en l’air et cela fait plusieurs annee que jy pense, cela va faire environ 6 ans, je ne peut plus vivre dans cette societe de merde qui est inutile a mon gout, je sais ke la vie faut plus ke tout mais pour moi cette vie jen ve plus, le jour ou ma chienne ne sera plus de ce monde, je la rejoindrai koi kil en coute.

Répondre

matchouss février 9, 2013 à 22 h 31 min

Bonjour tout le monde, si je laisse ce commentaire c’est parceque je rechercher un moyen de se suicider en souffrant le moin possible….
En réalité je ne sait plus vraiment a qui parler et j’en peut plus….
J’en ai asser de cette vie, à  chaque fois que j’essais d’en parler à  quelqu’un on ne me prend jamais au serieux et puis je finit par me dire « t’inquiete pas, de toute facon tu peut en vouloir qu’a toi et personne ne sait vraiment ce que tu endure…. »
J’en est asser de cette vie !!!!

Répondre

Sergio juillet 21, 2014 à 11 h 59 min

Je viens de découvrir ton message, il ressemble tout à fait à ce que je ressent, malheureusement il y a des chances pour que ce soit déjà trop tard car tu l’as écrit en 2013, sinon j’aurais aimé en parler ensemble, si ça se trouve, avoir des points communs va faire qu’on se comprendra mieux et qui sait nous aider! Espérons !
Moi aussi j’en ai assez de cette vie, j’ai connu l’époque merveilleuse des années 60, j’avais 20 ans en 67, et tout ce que je vois autour de moi me dégoute profondément, les seules personnes qui m’ont compris et aimé ont disparu, je vis seul avec un chat mon dernier amour, quand il partira je le suivrai !

Répondre

matchouss février 9, 2013 à 22 h 48 min

J’ai même esseyer d’en parler a plusieurs personnes mais chaques fois personne ne me croit et puis on finit par me dire « bah vas-y tue toi de toute facon je sait que tu vas pas le faire ta trop peur »
Et meme mes 2 meilleurs amis réagissent comme ca. Et puis quand je leur parle ils me hurle dessut parceque j’ai tout le temps des problemes. Meme eux ne veulent plus me parler alors que je veut surtout pas les perdre… J’ai une vie très intable il y en a meme qui se moque de moi… Je peut plu suporter ma vie

Répondre

matchouss février 9, 2013 à 22 h 59 min

JE VEUX A TOUT PRIS ME TUER mais surtout je voudrer parler a quelqu’un de sincere qui puisse comprendre ce que j’endure.
s’il vous plait je veux parler a quelq’un……
j’ai besoin d’aide…..
s’il vous plait, aidez moi…..
j’ai besoin de parler et de savoir que ma vie vaut le coup d’etre vecu……
je suis seul….. et je prevoit mon suicide pour pas lontemps alors agissez vite svp…..

Répondre

micha juillet 31, 2014 à 1 h 12 min

J’espère ne pas être en retard. -Micha

Répondre

Saha février 15, 2016 à 20 h 43 min

Bonjour , on peut discuter si vous voulez . Sophie. Tetinusbis@yahoo.fr

Répondre

karine février 10, 2013 à 2 h 18 min

oki voila kktemps s était ma situation …. je peu oas te dire quoi faire , maus en ce moment he feel vraiment bien …. j ai retiré mes reer pour un voyage dans le sud … je crois que je faus des depressions saisonnière et ca tout réglé . il a surement un reve que tu as pas accomplit accroche toi a un objectif future . j aimerais etre la pour toi je te laisse mon email mitochondrie74@gmail.com

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 00 min

merci baucoup
infiniment…….

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 05 min

C’est la premiere fois que quelqu’un accepte de m’aider….

Répondre

karine février 10, 2013 à 8 h 07 min

j attend toujours de tes nouvelles

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 15 min

mais moi je n’arrive pas a comprendre comment vous faites pour avoir un ‘reve’ d’enfance moi j’en ai pas ou plutôt que je ne sait absoulument pas quoi faire de ma vie future…

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 20 min

pour l’instant je ne peut pas envoyer de message car je suis sur ma psp et non sur mon ordinateur…. désolé

Répondre

karine février 10, 2013 à 8 h 21 min

des fois ont peu se sentir seul et perdu , tu as sûrement eu des bons moments dans ta vie , mais présentement tu vois que du noir … il faut que tu te concentre sur des miniscules choses qui t apportent du bonheur . la tu vas rire de moi , nais j’entend mon homme ronfler et meme si cela en énerve plus d’une … je me dit qu’au moins il est bien et vivant ! ressource toi … la nature aide … je suis contente d etre la aujourdhui ne fais rien que tu peu regretter

Répondre

karine février 10, 2013 à 8 h 26 min

pour voir un objectif il faut d abord chasser le noir de notre tete , tu as le pouvoir de dure s est assez , je ne me laisserai pas devenir une victime de la société , ou si tu prècère ne pas te laisser submergé par le cancer de l’âme . si tu aime kkchose a manger … gate toi , si tu aimes le sport fais en s est prouvé que sa aide a mieux aller , va au ciné, lit, écrit , chante des chansons qui défoules, dessine , gate toi tu ke mérites !

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 30 min

Oui tu as raison, en reflechissant bien je me dit qu’il y a peut-etre il y a quelques annees ou j’etait tout seul et sans amis et un jour une personne est venu vers moi et a su m’accepter et me comprendre…..
mais maintenant elle n’est plus pareille…..

Répondre

karine février 10, 2013 à 8 h 33 min

elle n est plus pareille , tu es décu de cette personne ? une amie ou conjoint ( e ) lui en as tu discuter ? la communication est importante … meme si s est penible parfois . il faut que tu tasse chacune des briques qui sont sur tes epaules … tranquillement .

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 38 min

Mais c’est pas si facil que ca en realité, comme je l’ai ecrit dans mon 2eme commentaire personne ne me prend au serieux et me dit la meme chose.

Répondre

karine février 10, 2013 à 8 h 48 min

pourquoi personne te prend au sérieux ? as tu déja un plan en tête ? moi je te prend au sérieux et j’ai vécut le deuil … a cause d’un suicide qui est ma mère et j’ai eu aucune explication … ont se sent tellement coupable ou niais justement de na pas pouvoir faire de quoi pour empecher cela … je suis pas la pour te juger et je suis prette a t écouter profite en !

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 48 min

bon en tout cas merci karine
je vait m’arreter un peu mais si ca ne te derange pas je t’ecrirait par messages plus tard dans la journée.

Répondre

karine février 10, 2013 à 8 h 51 min

je vais me coucher si tu as besoin ecrit moi … si les idees noires t envahisse ecrit moi … quand tu écrit je recoit un email et sa bip je te repondrai quitte a perdre une nuit de sommeil pour t aider avec plaisir xx

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 8 h 53 min

oui ca me fait vaiment du bien d’en parler a quelqu’un ….
merci…
je te recontacterer peut etre dans la journée.

Répondre

Karine février 10, 2013 à 19 h 30 min

As tu reçu mes emails ? Donné moi de tes nouvelles

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 21 h 37 min

non je n’ai pas recut tes mails mais moi aussi j’en ai envoyés

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 21 h 41 min

je t’avait ecrit que j’avais eu quelques problemes…..

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 21 h 50 min

apparament ca ne marche pas alors esseye matcast63@orange.fr

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 21 h 56 min

mais je ne peut pas tout de suite te repondre

Répondre

matchouss février 10, 2013 à 22 h 16 min

Et demain je neserait pas la avant 5h45 car je serait en cours (et oui encore une journee de plus a supporter car demain il y aura meme une personne qui deteste et qui etait ami) de toute facon a part vous tous ici qui comprennez ce que j’endure les autres ne comprent pas la chance qu’ils ont tant que tout cela ne leur arrive pas….

Répondre

matchouss février 11, 2013 à 6 h 19 min

karine j’irait voir mes messages ce soir apres les cours (j’ai trop envit de parler….)

Répondre

matchouss février 20, 2013 à 6 h 38 min

merci
🙂

Répondre

spring flower février 24, 2013 à 0 h 18 min

L’idée me trotte ds la tête depuis un moment….. Rien ne va depuis un an maintenant ma vie s’est chamboulée…. Trouver qlq un qui puisse comprendre le vécu est super difficile. Un psy je ne voit son utilité… Des médocs ne vont pas rien faire….

Répondre

karine février 24, 2013 à 0 h 39 min

juste comme ca je te connaus pas mais he suis pour t ecouter sans te juger je te laisse mon email mitochondrie74@gmail.com

Répondre

spring flower février 24, 2013 à 8 h 38 min

L’idée me trotte ds la tête depuis un moment….. Rien ne va depuis un an maintenant ma vie s’est chamboulée…. Trouver qlq un qui puisse comprendre le vécu est super difficile. Un psy je ne vois son utilité… Des médocs ne vont pouvoir rien faire

Répondre

Christine mars 6, 2013 à 21 h 28 min

Je viens de lire vos messages et je m’y reconnais tellement… Les « 9 choses à  faire avant », c’est fait. Le psy, les amis, les traitements, c’est fait. Le sport, les rencontres, les voyages, aussi. Et toujours ce mal qui me ronge, me fait mal dans la poitrine, m’empêche de respirer. L’idée de vivre dans cette souffrance permanente est impossible, le seul espoir qui me reste c’est que ça peut finir. Je prierais, si j’étais croyante, pour me choper une vraie bonne maladie, celles qui font crever vite et bien, pourquoi certains qui veulent tant vivre en sont atteints tandis que moi qui n’attend que ça, je pète de santé (pardon de dire ça, désolée pour ceux qui sont accablés par une grave maladie)? Je pourrais partir en sachant que, même si quelques uns ont un peu de chagrin, qui sait, au moins ils n’auront pas la colère et le sentiment de culpabilité classique dans ces cas-là . C’est juste ça qui me retient, mes enfants, qui sont pourtant déjà  adultes ou presque et de qui je ne reçois guère d’affection. J’ai cru à  l’amour et chaque fois j’ai été abandonnée, ça n’est pas tenable, je ne veux pus vivre du tout.

Répondre

karine mars 6, 2013 à 21 h 38 min

ne fais surtout pas ca … envoi moinun email pour m expliquer le toit je repondrai vers 18:00

Répondre

karine mars 7, 2013 à 1 h 38 min

Chrustine peux tu me donner signe de vie svp

Répondre

Christine mars 8, 2013 à 8 h 39 min

Je rentre de ma nuit de travail, il fait froid et je suis toute seule, alors que l’homme que j’aime est parti loin de moi (pour se rapprocher, quelle blague). Je vais essayer de dormir, je n’ai plus de but, plus de raison de me battre, plus aucune attente, quand je vois les conseils style « accroche-toi, ça vaut la peine », ben non, c’est pas vrai, les gens qui disent ça se moquent, tant de souffrance pour des illusions de bonheur et quelques moments de plaisir, je trouve que c’est trop cher payer.

Répondre

matchouss mars 10, 2013 à 21 h 40 min

il faut esseyer d’en parler car moi meme j’en parle et meme si je ressent toujours ce sentiment, ca fait du bien d’en parler

Répondre

matchouss mars 10, 2013 à 21 h 53 min

dites vous a chaque fois de tenir une journée de plus comme ci c’était la derniere….
Je vous le dit car on en est tous au meme point et c’est pour pouvoir esperer de vivre sa vie passionnement que nous laisson chaqu’un de nous un commantaire sur ce forum, et c’est pour nous rendre plus fort que voulons etre reconforter….
Alors je m’adresse a toutes les personnes qui souffre comme moi en ce moment meme, vous n’etes pas seul, nous, nous pouvont nous rendre fort car nous avons tous le meme probleme…

Répondre

matchouss mars 10, 2013 à 22 h 07 min

Nous sommes pareille et nous avons tous une place dans cette terre…
Le monde est grand il y a tant de personnes qui savent pretter attention a vos probleme et si nous sommes ici, c’est que nous sommes chaqun, au plus profond de nous, pret a se repentir et a s’acorder une nouvelle chance…
Alors si cette chance vous est offerte, saisissez la !
Moi meme je pense comme vous mais nous devons etre forts et tous le monde ici,meme moi, devons en parler.

Répondre

matchouss mars 10, 2013 à 22 h 13 min

J’endure la meme chose que vous, mais j’esserait de vous aider malgres les difficultées que je dois supportées, come vous l’auriez fait pour moi et pour tous les autres d’ici et d’ailleur qui endure a meme chose que nous…

Répondre

matchouss mars 11, 2013 à 23 h 07 min

Christine, parle en a tes enfants c’est deja un debut…
mais je sait a quel point c’est difficile d’en parler car cela m’arrive aussi….

Répondre

matchouss mars 11, 2013 à 23 h 12 min

spring flower et Christine, racontez moi tout car a 3 c’est plus facil car quand je reste seul je me sens triste et abandonner des autres..

Répondre

karine mars 12, 2013 à 2 h 14 min

matchouss a tellement raison , s est beau de voir que tu t accroches . il faut essayer de voir la vie sous ses beaux angles meme si ont arrivent presque plus en voirn

Répondre

spring flower mars 12, 2013 à 18 h 37 min

Alors mes déboires ont commencé il y a presque une année, j’ai perdu mon travail, très peu de temps après mon fiancé m’a laissé tombé. Depuis je n’arrive plus à  refaire surface. Je ne retrouve plus goût à  la vie, j’ai tout essayé les voyages et cie … Mais ça ne donne rien. J’ai failli passer à  l’acte 2 fois… L’idée est constamment présente, j’y pense moult et moult fois… La seule chose qui me fait de la peine, c’est la souffrance que je vais causer à  ma mère, c’est la seule chose qui me retient pour le moment, mais pour combien de temps encore….

Répondre

matchouss mars 12, 2013 à 23 h 24 min

oui moi aussi c’est la seule raison pour laquelle je suis rester jusqu’ici…
Mais moi je pense que tu devrait vivre ta vie a ta façon car personne a part toi ne peut savoir ce qui te plait….
Je sait que c’est tres dur car meme moi en ce moment j’ai enormement de mal a me montrer heureux, je me force a etre heureux en publique….
Ils croivent que tout vas bien…..
alors esseye de faire ce qui te plait et non ce qu’on te dit de faire…

Répondre

matchouss mars 12, 2013 à 23 h 35 min

moi personnelement j’ai fait 3 tentatives mais maintenant j’esseye de supporter meme si c’est temporaire comme tu le dis mais au moin cela fait du bien d’etre heureux….
je sait que c’est extement difficile d’etre heureux, meme TRES rare, mais quand l’envit me prend de l’etre, alors j’en profite…
esseye toi ausi 🙂

Répondre

spring flower mars 12, 2013 à 23 h 39 min

Ah faire semblant me fait encore plus mal ………. et je m’enfonce encore plus quand je suis obligée à  me comporter ainsi….

Répondre

matchouss mars 13, 2013 à 22 h 10 min

non ne te force pas
je voulait dire: si un jour, pendant 2 min. , ca te prend l’envie d’etre heureux, alors fait le….
t’inquite je comprend, je voulait surtout pas dire de te forcer

Répondre

matchouss mars 13, 2013 à 22 h 22 min

mais si tu veut, tu peut me raconter tout tes problemes (ou a karine ^^ ) ….
j’esseye de t’aider le plus possible alors vas-y
et si tu veut je te passe mon email:
m64744068@gmail.com

Répondre

karine mars 13, 2013 à 23 h 21 min

des fois tout nous parait inssurmontable , des fois voir son medecin vaux le coups , prendre des medoc le temps que l’équilibre du cerveau se rètablisse . il exuste des traitement firt efficace . ensuite on a que reprendre de la vitalite et sa semble plud facile a surmonter .

Répondre

spring flower mars 14, 2013 à 20 h 27 min

Passe à  l’acte… Merci.

Répondre

matchouss mars 15, 2013 à 7 h 10 min

si jamais ca ne vas pas de nouveau parle nous

Répondre

foxtrot avril 27, 2013 à 2 h 11 min

Bonsoir

Comment en finir d’ un coup sans laisser de trace

Que me conseillez vous??

Répondre

matchouss avril 27, 2013 à 8 h 38 min

Bonjour,
Pourquoi dit tu cela quelle est la raison qui te pousserait a le faire ?

Répondre

10rencontres.unblog.fr mai 31, 2013 à 7 h 18 min

Les sites de rencontres propose au sein de ses usages 3 types de rendez-vous ; Gay & Lesbienne, Romantique,
Adulte.Vous pourrez alors, par l’entremise de votre compte, indiquer si vous êtes à  la recherche d’un homme, d’une femme ou d’un couple pour une grande histoire
qui se termine tard… ou pour une affaire un peu plus
séreuse. De plus, vous pourrez facilement entrer en contact
avec tous les autres usages du site populaire en utilisant ses divers systèmes
de messagerie, comme Un vrai site de rencontre
Messenger, SpeedFlirt ou bien encore le chat et
webcam, qui roule au niveau du même principe que le speeddating.
Allez sur la page web d’entrer du Black-club.com, vous pourrez notamment retrouver une liste indiquant les tout derniers inscrits ainsi que la chance d’entrer en contact en cliquant sur leur photo

Répondre

matchouss juin 1, 2013 à 23 h 30 min

Ce n’est pas le genre de messages que l’on poste sur ce genre de site. Merci de ne pas faire de la pub ici surtout pour cela. Certains ont envit d’en finir avec leur vie et vous, vous faites de la pub…
Nous sommes dans la tristesse alors merci de nous laisser tranquil.

Cordialement
matchouss

Répondre

sdoo4 juin 5, 2013 à 0 h 32 min

Je m’achéte avec mes sous, un tabouret une corde s’est tout sedont j’ai besoin

Répondre

matchouss juin 5, 2013 à 21 h 45 min

sdoo4
S’il te plait, evite de faire une telle chose, parle nous …
Tu voit, même si c’est la premiere fois que je te parle, je suis déja sur que tu as ta place , ne fais pas quelque chose que tu pourrait regretter… pense a ta famille, a toutes ces personnes à  qui tu pourrait faire du mal en passant a l’acte…

Lorsque quelqu’un nous parle de suicide, cela nous affecte tous car nous sommes triste
et nous ne voulons pas que cette personne se tue, alors…
As-tu songer a la peine que tu pourrait faire a tous ceux que tu aiment ?
Parle-en a quelqu’un qui, meme dans les pires moments, sache t’écouter et te parler.
Sache le bien, ta mort est notre mort, et rien est pire de devoir perdre quelqu’un que l’on connais.
Alors je le redit… Ne passe pas a l’acte..
Cela nous atriste tous de devoir supporter cela…
Si tu recoit mon message, repond moi.

Répondre

mitochondrie juin 5, 2013 à 1 h 15 min

ne faites pas quelques choses de subit . ont a tous des moments difficiles a surmonter et je realise que ont en a besoin pour s epanouir malheureusement. dans tout ce qui est negatif il y a quelque chose de positif a saisir . n’oubliez pas que la temperature n aide pas .

Répondre

mère égarée juillet 13, 2013 à 23 h 27 min

Je suis totalement désillusionnée par la vie, j’ai un profond mal de vivre depuis l’enfance que je n’arrive jamais à  surmonter. J’ai bien réussi quelque fois à  me relever un peu, mais je retombe chaque fois encore plus bas. J’ai cherché tant bien que mal à  me faire aider par différents professionnels depuis l’adolescence, et même encore aujourd’hui j’ai un suivi avec un psychiatre et je participe à  une thérapie de groupe pour personne atteinte de trouble de personnalité limite, mais je suis toujours envahie par ce mal.
J’ai été agressée sexuellement lorsque j’étais enfant, je l’ai été de nouveau par mon ex-conjoint à  18 ans et une fois de plus à  27ans avec ma meilleure amie après qu’on ait été droguées. J’ai vécu une relation conjugale empreint de violence psychologique durant toutes ces années durant lesquelles j’ai mis au monde 3 merveilleux enfants qui m’ont malheureusement été retirés après ma séparation du père parce que j’ai tenté de mettre fin à  mes jours 2 fois en 2 ans. Je ne voyais tout simplement plus de solution pour me sortir de tous les problèmes que ma séparation m’avait créé. Mon ex m’a harcelé et suivi pendant des mois, il m’a menacé à  plusieurs reprises de faire disparaitre mes enfants, il s’est même poussé avec eux une fois et la police a dû partir à  sa recherche. Il a frappé mes enfants et agressé sexuellement une de mes filles, si ce n’est pas les 2, mais je n’en suis pas absolument certaine pour la plus grande. Des accusations criminelles ont été portées contre lui et malgré tout ça, une juge et plusieurs autres personnes m’accusent d’avoir tout inventé pour me venger de lui alors que tout ce que je veux c’est protéger mes enfants. Je n’ai même pas demandé à  ce qu’il n’ait plus droit de les voir, j’ai simplement demandé à  ce que ce soit fait sous surveillance pour leur protection. C’est moi-même au début de notre séparation qui ai insisté pour qu’on partage la garde afin que les enfants ait droit autant à  un père qu’à  une mère de façon égale, et malgré tout c’est moi qu’on accuse de ne pas être correcte parce que j’ai une maladie mentale. J’ai totalement été démolie devant le tribunal de la jeunesse pendant un an et demi et je devrai de nouveau subir cette démolition et cette humiliation devant la cour criminelle lors de son procès. Je ne m’en sens plus la capacité même si je voudrais à  tout prix protéger mes enfants et leur éviter qu’il ne recommence ou qu’il commette l’irréparable comme il m’a si souvent menacé de le faire.
Voilà  bientôt un an que mes enfants sont en famille d’accueil et que je n’ai pu les voir qu’une heure trente aux deux semaines sous supervision pour les premiers mois et trois heures aux deux semaines toujours sous supervision depuis janvier dernier. J’ai demandé qu’ils soient placés en famille d’accueil moi-même en décembre 2011 parce que le conflit entre leur père et moi était devenu trop intense et que moi je me sentais trop envahie par mes émotions pour arriver à  les épargner de ma douleur. Je voulais qu’ils puissent profiter d’un milieu neutre loin des chicanes d’adultes, mais me voilà  maintenant punie d’avoir voulu leur éviter ce mal puisqu’on refuse de me rendre mes enfants maintenant que les choses se sont calmées. J’ai fait toutes les démarches que la cour m’a recommandée et pourtant encore on me pointe du doigt comme étant la méchante.
Tout ça sans compter les problèmes financiers que la situation m’a créé, je n’ai même plus les moyens de me nourrir et bientôt je n’aurai même plus les moyens de me loger. Je suis endettée comme jamais je ne l’ai été. Je dois me trouver un travail, mais j’angoisse à  la seule idée de devoir me lever chaque matin, celle du risque de perdre le droit à  l’aide juridique ou même à  la gratuité des médicaments alors que je sais bien que je devrai me contenter du salaire minimum et que ce sera probablement insuffisant pour survivre.
Ce n’est là  que le plus gros de mon histoire, car la liste de mes problèmes et de mes souffrances est bien trop longue pour que je les énumères entièrement. J’ai tenté d’être forte depuis de nombreuses années, mais là  je me sens de plus en plus dépassée par la situation et je n’arrive plus, ne serait-ce qu’à  imaginer la lumière au bout du tunnel. Je me tue à  me répéter combien mes enfants ont besoin de moi et à  quel point je risque de les détruire si je devais passer à  l’acte, mais en même temps je me dis à  quoi bon continuer? Personne ne me croit ni ne croit mes enfants par rapport aux sévices que leur fait subir leur père. Je n’ai même plus le pouvoir de les protéger. Peut-être même que je deviens un obstacle à  leur protection et à  leur épanouissement et ce même si je les aime de tout mon cÅ“ur et que je sais qu’ils m’aiment tout autant.
De plus je m’isole de plus en plus chaque jour puisque les gens autour de moi n’en peuvent plus d’entendre parler de mes malheurs et de me voir constament abattue par la vie. Pourtant je les comprend, puisque je suis consciente du fardeau psychologique que je représente pour eux. Je me retrouve donc maintenant à  être complètement seule, loins de mes ami(e)s, de ma famille, de mes enfants, sans amoureux, donc plus seule que jamais. J’ai même conscience que dans le fond ce que je voudrais, c’est pas tant de mourir, comme de faire réagir les gens qui m’entourent afin d’obtenir une aide plus concrète. Je saispourtant qu’au fond c’est de la manipulation et que ce n’est pas correct alors je refuse de tenter une fois de plus de mettre fin à  mes jours sans être à  100% de réussir à  en finir pour vrai cette fois. Je ne veux pas qu’une fois de plus les gens me pointent du doigt en me traitant de manipulatrice même si je sais qu’ils n’ont pas tout à  fait tort.
Je ne sais absolument plus ou j’en suis. Parfois j’aimerais que quelqu’un m’autorise à  lever l’ancre pour un monde meilleur et sans souffrance, mais malheureusement je sais que je n’aurai jamais la permission de quiconque de poser ce geste. De toute façon je ne sais pas si j’arriverai un jour à  faire le grand saut, mais déjà  de pouvoir en parler sans avoir peur de me causer davantage de problèmes me fais un peu de bien. Il m’est impossible de m’ouvrir complètement à  qui que ce soit maintenant au risque de ne jamais pouvoir réussir à  récupérer mes enfants. Je dois donc jouer la comédie chaque jour, alors que j’aurais simplement envie de crier « à  l’aide! ».

Répondre

Maman octobre 31, 2016 à 3 h 29 min

Mère égarée, même s’ils ne sont pas avec toi présentement, tu as l’immense chance d’avoir mis ces enfants sur Terre. Tu te dois de les retrouver, fais-en ton leitmotiv. Peu importe le temps que ça prendra, fais ton plan pour que ta famille soit réunie sous ton toi. Tu peux y arriver!

Répondre

mitochondrie juillet 13, 2013 à 23 h 36 min

http://www.ladroite.be/ je te laisse le
lien il
peuvent surment t aider . Ne désespère pas 🙂 je vois que s’est terrible ce que tu vies , mais personne a une vie sans misère ! bas toi moi je crois en toi 🙂

Répondre

mère égarée juillet 13, 2013 à 23 h 41 min

Malheureusement ce lien ne m’est pas très utile puisque je viens du canada. J’ai simplement eu envie de m’exprimer en lisant tous les messages laissés par différentes personnes ici. Mais merci quand même!

Répondre

ramtha novembre 25, 2013 à 21 h 09 min

Il y a des personnes ici qui vivre au Canada même du Québec

Répondre

mitochondrie juillet 13, 2013 à 23 h 39 min
mère égarée juillet 13, 2013 à 23 h 42 min

Merci ce lien me sera probablement plus utile!

Répondre

mitochondrie juillet 13, 2013 à 23 h 42 min

le dernier lien va t etre utile

Répondre

matchouss juillet 14, 2013 à 23 h 57 min

j’ai lut tes commentaires, et comme l’a dit mithocondrie, on a tous confiance en toi ici, n’es-ce-pas mithochondrie ?
je laisse une place dans mon petit coeur pour te reconforter, moi et tout le monde ici.

Répondre

catherine l'expat août 21, 2013 à 15 h 53 min

J’en ai marre d’être transparente, marre de ne plus servir à  rien, de ne pas pouvoir travailler car j’ai 60ans, que les enfants s’en foutent, et pas d’amis, pas de famille..
comme j’ai pris une assurance décès avec capital pour eux, je ne peux me bourrer la gueule et me sucider, ni me pendre, ni prendre des médocs, ni me pendre, ni me noyer
ou me bruler vive..
Donc, je ne vois que l’accident de voiture, contre un arbre ou un 30tonnes.
Je ne demande pas de discussion, d’avis, j’ai une psycho, je veux seulement en finir pour
cesser de souffrir, UN POINT c’est tout. alors?
QU’ELLES SONT VOS SOLUTIONS ??

Répondre

Véro mars 4, 2014 à 12 h 23 min

je suis ds le mm cas , à 50 ans …

Répondre

Manuel mai 11, 2014 à 3 h 15 min

J’ai 44 ans & est présentement très épuisé & ne vois
que du noir. J’ignore comment je vais m’en sortir.
Quelle est la première étape à franchir ?
Avant de faire des conneries ?

Répondre

matchouss août 21, 2013 à 19 h 22 min

Bonjour catherine,
Je vien tout juste de regarder votre message, vous savez…. vous avez bien fait d’en parler…
Nous comprenons tous ici présent ce que vous ressentez…
Ecoutez…. ne croyez pas que tout le monde se fiche de vous, et… je sais que, même si vous ne le savez pas encore, quelqu’un ( qui ne peut peut etre pas venir ) s’inquiète pour vous…

Et puis, rien que le fait de nous écrire sur ce site ( forum ) nous capte, et nous voulons que vous restiez..
.SVP répondez moi, donnez un signe de vie
S’il vous plaît, ne faite rien qui pourrais gâcher votre vie, laissez moi vous parler…

Répondre

anne marie septembre 21, 2013 à 15 h 37 min

Bonjour j’ai en vis de me cusider car je soufre de trois j’ai perdu un amie trais chaire je veux le regoiender j’ai 17t’en

Répondre

anne marie septembre 21, 2013 à 15 h 39 min

Je suis malle s’en luis sais dur a viver

Répondre

matchouss septembre 21, 2013 à 22 h 11 min

Bonjour anne marie,
je ne sais pas si tu vas regarder mon message mais c’est bien d’en parler…
s’il te plait, je te recontact plus tard, je vais dormir. Donne nous signe de vie, repond ou si tu veux mon email: m64744068@gmail.com
repond au moin sur le forum, je veux etre rassuré

Cordialement,
matchouss

Répondre

Kazicos septembre 30, 2013 à 22 h 34 min

Bonjour je cherche le nom d’un médicaments asser puissant pour tuer instantanément ou dans le sommeille, avez vous des noms? Pour toute réponses merci de me contacter ici Kazicos@gmail.com

Répondre

autre novembre 7, 2013 à 19 h 52 min

Connaissez vous seulement la vrai souffrance ? Certain ont du beaucoup souffrir mais il y a plein de sortes de souffrances mais je pense que la pire est celle que personne ne peut comprendre et donc aucun échappatoire et malheureusement je suis en plein dedans mais je fait tous pour résister et trouver un bon coté dans ma vie et le seul que je pourrais avoir c’est que je sois sur que je compte pour quelqu’un et pour cette personne je ne pourrais pas mourir mais je n’ose pas demander on me prendrai pour un fou alors j’essai de contourner la question mais les gens ne comprennent pas alors je persévère faites en autant si quelqu’un tien à vous pour elle vous ne pouvez pas mourir sinon vous êtes une pourriture

Répondre

ramtha novembre 25, 2013 à 21 h 13 min

Je suis dans la même situation que , je te comprends

Répondre

matchouss novembre 7, 2013 à 21 h 57 min

Bonjour,
Je trouve que le therme « pourriture » n’est pas très approprié, si cette personne ne veut pas que tu meurt, c’est tout simplement qu’elle tien a toi.

Si personne ne comprend pourquoi, as-tu deja ésseyé d’en parler a une personne attentive ?

Parles-en, soit par le forum, soit a un proche, explique ta situation, ou explique moi ta situation, je sais ce que tu peux ressentir, j’ai deja fais des tentatives tellement je déprimais… donc crois moi, je sais ce que tu ressent.
Alors tu peux m’en parler.

Répondre

Betty B novembre 10, 2013 à 0 h 49 min

Je viens de lire plusieurs commentaires sur ce site. En cherchant  »comment me suicider » je suis tombée sur vous. Depuis plusieurs mois, tout comme certains d’entre vous, je m’engouffre dans un mal de vivre intense. Je sais que mes problèmes financiers (qui vont me mener à une faillite perso dans quelques jours) font partie de ces trucs qui n’aident en rien : Quand tu as le mal de vire et que le moindre problème s’ajoute à cela + un autre problème : TOUT DEVIENT NOIR et tu souffres d’avantage.

J’ai survécu à DEUX CANCERS, le dernier en fait, je croyais être enceinte et bien que hyper malade, le cancer dans mon ventre me faisait vivre le plus beau moment de ma vie.. .jusqu’à ce que j’apprenne que finalement j’étais très malade.

Après avoir combattu ces deux épreuves, avoir vécu de l’abus sexuel, après m’être auto-mutilée à plusieurs reprises en étant en couple avec des imbéciles abuseurs et après toute cette vie rockambolesque de rencontre avec médecins et en psychiatrie : je ne sais toujours pas ce qui est mon problème !!! Le système m’a laissée tombée  »ben raide » et je suis dans la tourmente, avec mes maux physiques et psychologiques : je suis une bombe à retardement moi-même.

Comment revenir au bonheur que j’ai connu avant ? Comment ne pas me caller encore plus creu ? Pourquoi je me fais cela ? Je sais que j’aime la vie mais je me fous dans des situations complètement débiles où je me sens comme dans un labyrinthe = je suis l’instigatrice de mon malheur !

Je ne me comprends pas moi-même (une phrase que mon conjoint m’a répétée sans cesse et que je trouvais bien drôle mais qui est tellement vraie).

Si je me suicide, ce ne sera pas ce soir car juste de vous écrire m’a fait tant de bien !!!

Répondre

matchouss novembre 10, 2013 à 13 h 51 min

Bonjour Betty B,
Avant tout, ca fait plaisir de savoir a quelle point ca te rends heureuse d’écrire ici.
Tu as bien fait.
En fait, je comprends a quel poin cela doit etre difficile à surmonter….
Que dire ?

Et bien, esseye de recommancer positivement, a regarder la viesus un autre ang ettu compredra a quel point c’est réconfortant devivre sa vie, et en plus, tu nous dis qe tu aime la vie, mais que tu part dan des situations difficiles, alors… ne t’enfonce plus dans ce genre de problemes, recommanc de 0.

Et raconte moi comment tout cela est arrivée.
Je suis sur que, si comme tu l’as dit, tu est heureuse de nous écrire, alors tu regardera mon message…

Raconte moi comment tout cela est arrivé.

Répondre

martin novembre 12, 2013 à 0 h 13 min

Je veux disparaitre… je veux partir sans blesser personne et faire de peine.

Répondre

Alex novembre 25, 2013 à 16 h 33 min

Bonjour Tout le monde,
Je souffre tellement et ma souffrance augmente de jour en jour. Il y une chose qui me retiens ce sont mes enfants. J’attends qu’ils soient autonome et je disparaitrai. J’ai tout préparé dans ma tête. Je sais que mes enfants vont en souffrir car ils m’aiment beaucoup. Mais moi je n’en peux plus, je ne veux qu’une chose c’est de m’endormir et ne plus se réveiller.

Répondre

ramtha novembre 25, 2013 à 20 h 35 min

Woaa, je cherchais une façon de me suicidé et je vois qu’il y a beaucoup de souffrance ici. J’ai eu une vie bien remplie de merde dans tout les côté , la justice , la famille , les amie humm jamais eu à bien y penser. Ha oui si quand je leurs fesait faire de l’argent là plein d’amies, J’ai été élevé dans la drogue et le sex a profusion, résultat je ne suis équilibré dans aucun domaine. Avaris dire j’étais pas équilibré maintenant je travail sur moi depuis 15 ans et beaucoup de chose on changé. Mon problême aujourd’hui est que le passé me ratrappe à vitesse gran V. Oui je savais un jour je payerais la facture. La plus part son financière et pas de petit montant on parle proche du demi million. Fait faillitte vous aller me dire c’est déjà fait ce qui reste n’est pas admissible. J’ai 52 ans et je vois pas commentr arriver à payer le tout. ^Je tellement fatigué de me battre sans aucun résultat positif, criss sa fait 15 ans que je bûche pour changé de vie. Tout seul pas d’ami pas de faille avec qui parler rien nada. QUEL SONT MES SOLUTION changer de nom seroat pour moi la meilleur option mais me faire passer pour quelqu’un d’autre le restant de ma vie non merci.

Répondre

Stella novembre 28, 2013 à 3 h 12 min

Je suis las d’attendre, las de ces choses simples que j’ai essayé de réaliser: avoir une famille, en construire une, à 40 ans je n’ai plus la force supporter, endurer ces secrets de famille. Aucun moyen de savoir la vérité, j’en peux plus qu’on me traite comme un fantôme, j’aurai fais le maximum pour dialoguer. Les amitiés qui vous laissent tomber parce que l’image n’est pas jolie: non je n’ai pas de famille, non je ne suis pas mariée, non je ne l’ai jamais été, non, je n’ai pas de permis de conduire, oui, j’ai des dettes, c’est bon là!!! mais à lire, la noyade ferait très mal au poumons. Apparemment serait le gaz, juste je fais comment? je n’ai pas de voiture, je ne pense pas que je puisse aller à la pharmacie et m’en procurer enfin bref.. J’essaie d’appliquer ce que j’ai lu dans un blog de me faire plaisir, mais comment faire avec le peu d’argent, toutes les factures en retard. STOP ,ça suffit survivre à toutes ces fêtes seules, sans famille (oui je suis allé dans des endroits où les gens sont seules mais personne ne vient on n’est juste mise de côté) la ville où je suis (il n’y a pas que moi qui le dit) rentrer en contact avec les gens même en faisant un sport ou un hobbies impossible à part un bonjour de politesse on ne peut rien faire de plus.. Déménager?? avec des dettes et sans travail et des problèmes de santé, je ne peux pas donner ma dédit de bail. Et….. cela fait 3 ans et demis que j’endure d’être dans la ville où j’ai été abandonnée, donc c’est bon là… Que personne ne vienne me dire cela ira mieux… car c’est ce que je me suis dite à 20 ans, 25 ans, 30 ans, et pendant trop d’années. Voilà à 40 ans ça suffit. La vie ne veut pas de moi cela me semble bien clair, j’espère juste qu’on me fera la grâce que je rejoigne la lumière(par pitié les évangélistes ne m’écrivez pas merci). J’ai déjà assez donné avec les : nous voulons voir (Jésus élevé) vous savez la chanson du JEM..mais oui très jolies paroles à lire et à chanter. Bref… Ecrivez-moi tout ceux et celles qui se sont ratées s.v.p comme cela je peux éviter de me rater… Car cette fois cela ne sera pas un appel au secours, cette fois ce ne sera pas une tentative ce sera juste un être humain qui en a eu marre d’être traité comme un fantôme(surtout par sa famille). Non je n’ai pas d’amies. J’ai fais tout ce que j’ai pu pour le développement personnel, à bout de ressources(car c’est facile de dire quand on veut on peut) pour pouvoir il faut les « outils nécessaires d’accord »??!!Quand j’aurai trouvé comment je partirai, qui sait peut-être je me réincarnerai dans une famille où l’on m’aimera ou peut-être cela va alourdir mon karma je ne sais pas(tiens, cette phrase ne vas pas plaire à certains) tant pis.
Peut-être je ne me réincarnerai pas.. Car les souffrances dans la chair c’est bon là! Peut-être que je pourrai aller dans une école cosmique pour devenir un ange.. Il paraît que les anges sont souvent oubliées. Ils aident mais ils sont peu remercié.. Tiens cela me rappelle quelqu’un.
Stella (s t’es là)?? oui j’étais là

Répondre

matchouss décembre 9, 2013 à 20 h 01 min

Bonjour a tous, a ceux qui ont ecrit ces dernieres semaines

j’ai lus tout vos messages:

Vous voulez en finir, certains par leurs difficultées, d’autres par le sentiment d’etre seul, et encore pour d’autres raisons…

En regardant vos messages, j’ai été déboussolé de vous voir dans un etat pareille.
Vous avez, parfoit il suffit d’attendre et tout finira bien, pour d’autres, il vous suffit d’en parler a votre entourage; vous confier a des personnes ou groupes de solidarité
Pourquoi ne pas esseyer ?

Répondre

Moira décembre 23, 2013 à 5 h 05 min

Bonsoir,

J’ai lu tous vos commentaires et pourtant il semble que personne ne comprenne vraiment ce que l’on ressent lorsqu’on est sur le point de se suicider.
Ce n’est pas un appel à l’aide ; c’est une fin, seulement une fin, que l’on voudrait différente de sa vie, sans douleur. Voilà c’est seulement cela.

Répondre

matchouss décembre 23, 2013 à 8 h 29 min

Bonjour,

C’est la ou tu te trompes, la plupart n’ont jamais demmandé à etre aidé, ils voulaient juste laisser une trace d’eux avant leur mort, pourtant, nous ne pouvons les laisser dans un etat pareil, c’est pour cela que nous les aidons… meme s’ils n’ont rien demmandé. Ensuite, nous n’avons pas tous la meme facon de penser au suicide… Aucune n’est juste, aucune n’est fausse; il s’agit de NOTRE vérité…

Répondre

yo décembre 30, 2013 à 14 h 27 min

Bonjour à toutes et tous.

J’ai lu l’ensemble de vos commentaires et moi aussi je suis suicidaire. Mon mal etre remonte a mon enfance j ai ete couvé et surprotegé par mes parents ils ou plutot elle a toujours pris les décisions a ma place et j ai toujours fermer ma gueulle comme mon pere.
Je suis avec ma femme depuis 10 ans elle est mon amour d enfance j avais 12 ans a l epoque. Je l aime donc depuis 20 ans malgrès d autre rencontre je n ai pu l oublier.
Quand j ai eu la chance de vivre avec elle c est elle qui etait mal j ai eu enormement de mal a la pousser vers le haut.La seule facon pour moi a etait de finir par fermer ma gueule a la maison pour qu elle se sente mieux (exemple de mon pere pas tres concluant).Aujourd hui apres moult peripecies je deprime depuis 8 ans et je suis en depression depuis 2 mois. Je vais voir un psy ca c est genial je trouve en tout cas cela m a permi d evacuer toute la colere et la haine qui me rongeaient.Toutefois je me trouve dans une impasse car j ai fais la demarche du psy pour moi mais surtout pour ma femme car je l aime.Apres avoir commencé cette demarche je me sentais bien et j avais compris ce qu etait la vie et ce que je voulais en faire.Le probleme est que ma femme a decidé de me quitter malgres ma demarche.Du coup je suis encore plus mal qu avant et j ai des envies suicidaires tres fortes ce n est pas la premiere fois.Ceci peut paraitre pas grand chose pour vous mais je ne rentre pas dans les details de mes deboires qui ont fais ce que je suis aujourd hui.Je me sens vide et sans avenir car je suis frustré de la situation et je sais que je serais toujours malheureux car elle est en moi et je ne me sens pas capable de de vivre sans cet amour que j ai pour elle.Cela peut paraitre fou mais c est ce que je ressens. AUjourdhui je ne peux pas passer une journee sans penser a elle et donc au suicide medoc et pilone electrique …… Bref je me sens tres mal et triste et je ne suis pas sur de moi….

Répondre

matchouss décembre 30, 2013 à 18 h 13 min

Bonjour,
J’ai regardé ton message et j’ai vut…
Tu retombe en dépréssion a cause de ta rupture…
Je sais ce que tu ressent j’ai été largué après 11 ans alors que je déprimais déja…
j’ai finit par comprendre qu’elle été partie a cause de ma dépréssion. Tu sais ce qui m’a aidé ?
C’est de commancer a faire des activités qui me plaisent et, si possible, en parler a un ami ou proche
Je sais que tu pense que c’est inutile, mais ca en vaut la peine.
Biensur, cela peut prendre quelques mois…
Je suis avec toi

Répondre

yo décembre 30, 2013 à 18 h 38 min

merci pour ta reponse

j ai reussi a me reouvrir aux autres car je m etais renfermé comme beaucoup d entre nous.
J ai reussi a parler avec des amis ceci me fait beaucoup de bien je ne me sens plus comme une merde j ai repris confiance en moi et c est deja pas mal. Mais bien sure j ai un sentiment d inachevé avec ma femme je suis frustré triste et desenparé car mon amour pour elle est vraiment fort et sincere mais tu as raison elle fuie de part ma depression .
Je sais deja que ma reconstruction sera tres difficille mais ce qui me fait peur d une certaine facon c est l avenir sans elle comment aimer une autre personne sachant que je n ai aimer qu elle dans ma vie.
De plus quand je suis dans le creux de la vague j ai envie d en finir le côté sombre et lugubre m envahit c est tres dure a vivre. Je me sens tres mal oppresser dans ces moments la.Ceci dit j ai quand meme envie d avancer meme si ces moments sont trop court.
En tout cas merci a toi je pense que ceci peut m aider et j ai la sensation d etre compri ce qui arrive trop rarement.

Répondre

matchouss décembre 30, 2013 à 18 h 18 min

Il faut te libérer, laches toi est aide toi de tes proches/ami(e)s !

Je suis avec toi !
Si tu veux me parler je peux aussi te laisser mon adresse email.

Répondre

matchouss décembre 31, 2013 à 11 h 04 min

Je ne peux plus écrire de messages ?

Répondre

matchouss décembre 31, 2013 à 11 h 06 min

Désolé du beug…

Je comprends tes sentiments…
Ce sentiment de solitude….
tu te demandes si elle penses a toi ou ce qu’elle pense de toi en ce moment…

Répondre

matchouss décembre 31, 2013 à 11 h 11 min

mais il faut que tu prennes du recul…
Dis toi que si elle est partie, c’est principalement dut a ta dépression…
alors penses a autre chose, et si tu repense a elle, occupe toi….

Il faut que tu recommence a partir de 0.
Reprends du début…. et… qui sait…. il se passera surent des surprises… fait moi confiance je sais ce que je dis 🙂

Répondre

matchouss décembre 31, 2013 à 11 h 13 min

Plus tu sortira de cette dépression, plus tu verras le monde s’ouvrir a toi et tu sera de plus en plus heureux

Répondre

yo janvier 2, 2014 à 0 h 08 min

Salut matchouss

merci pour commencer il est fort possible que l avenir sera meilleur mais c tres difficil en ce moment. Tous mes sentiments et mes pensées vont dans tout les sens j ai compris qu elle m a rendu tres malheureux nous avons feté le jour de l an avec nos amis je me suis eclaté mais j ai fini a 3 gr mais bon. J ai fini par l insulter a 7h du matin une fois la soiree terminée.
Cela m a fait du bien car je ressens le besoin de la detester pour avancer bien que je l aime c est une facon de me proteger.
Je sens que je suis capable d avancer mais le plus dure est a venir separation etc…
Nous avons discuté avec un ami de la situation une tierce personne dans la discution permet d avancer plus vite.
Je l ai » viré » de la maison c est dure… Je tiens du mieux que je peux mais j ai peur de l avenir et de mon etat d esprit.
Que penses tu de l HP ?

Répondre

Apocalypse janvier 1, 2014 à 5 h 31 min

Bonjour a Tous

A vrai dire : J’ai passer plein d’épreuve et plus j’avance plus cela se complique ,après mur réflexion je ne voix que cette solution . Si vous avez une autre solution je serai ravis de l’entendre (les site de psychologie et les psychologue dise tous la même chose ,C’est un appelle au secours ,si c’est ça je vous laisse une chance de me convaincre de pas le faire après avoir écouter mon histoire. )

Répondre

matchouss janvier 1, 2014 à 9 h 45 min

BonjourApocalypse,

Quelle est ton histoire ?
Je prendrais le temps qu’il te faut pour t’ecouter

Répondre

Apocalypse janvier 1, 2014 à 9 h 57 min

j’ai passer la nuit a écrire cette histoire sur un blog pour si vous le demander ,tu veux aller voir ? ta 12 article qui raconte u résumé de ma vie

Répondre

Apocalypse janvier 1, 2014 à 10 h 00 min

voila mon blog enfin un résumé de ma vie.
http://slisyboy-apocalypse.skyrock.com/
tu me dira se que tu pence de ma vie après avoir tout lu

Répondre

Apocalypse janvier 1, 2014 à 10 h 17 min

Je suis quelqu’un qui réfléchie beaucoup ,sa fait Quelque temps que ji pence et j’ai tout préparé mais me faut au moin une personne qui sache mon histoire et me donne sont avis avant de prendre total décision.
Comme un Psy ma dit c’est un appelle au secoure

Répondre

Apocalypse janvier 1, 2014 à 10 h 33 min

ça fait bizart de raconter ma vie sur un blog et un site
Ps: si quelqu’un c’est comment on fait dont de sont corp a la science je suis en pleine santé physique mais pas mental ,et le suicide que j’ai prévu de faire ne fera aucun domage au corp.

Répondre

matchouss janvier 1, 2014 à 22 h 55 min

Je vien de lire ton histoire…
je dois avouer que je n’ai jamais vut cela…

comprends moi bien: le probleme, c’est ta mere… c’est elle qui doit subir les conséquences de ses actes, c’est pire que du harcellement…
parles en a un ami pour t’aider et ne la laisse pas s’en tirer comme ca

Répondre

matchouss janvier 1, 2014 à 23 h 03 min

ta mere e battais (et te bat peut etre encore)
normal que tu sois en dépréssion…
je te garentie que si un jour ta mere est sanctionnée, tu pourras recommancer une nouvelle vie (meme si tu aura encore des souvenirs…) et tout ira beaucoups mieu…

alors je te le dis : tu ne mérite pas de mourir…
c’est elle la fautive.
tu voulais 1 avit ?
Ne te tue pas…

Répondre

matchouss janvier 1, 2014 à 23 h 10 min

cette vie est horible et tu mérite mieu… alors il faut qu’elle subisse les consequences de ses actes… sans elle tu te sentira plus vivant et heureux, meme si ca peut prendre du temps… alors ne te tue pas et parles en a tes amis il t’aiderons pour ta mere et tu sera mieu…

Répondre

yo janvier 2, 2014 à 0 h 50 min

Je t ai repondu un peu plus haut matchouss au cas ou

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 9 h 05 min

regardes plus bas

Répondre

Apocalypse janvier 2, 2014 à 4 h 22 min

Matchouss je sais que c’est une histoire compliquer mais si tu lit bien c’est écrie ,que ma mère ma plus donner signe de vie depuis que jai eu 18ans (vu quel ne toucher plus les allocation pour moi)

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 8 h 43 min

Bonjour yo,
meme si je n’ais pas compris ‘HP’, tu as très bien fait de refouler ta colere sur elle…
Ensuite tu devrais eviter de la frequenter meme si cela sera difficile…
Je comprends que tes sentiment aillent dans tout les sens

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 8 h 48 min

avec cette histoire…
il faut que tu calme tes sentiments… alors va quelque part, prends autant de temps pour penser a cette histoire et ensuite n’y pense plus… et jette a la poubelle TOUT les souvenirs que tu as d’elle ca te fera du bien…

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 8 h 57 min

Bonjour Apocalypse,
je suis désolé, je n’ai pas vut cette info…
mais cela ne m’étone pas, tu es sous le choc
Il faut que tu chasses tout souvenirs d’elle, pas a pas, jusqu’au jour ou tu pourra reprendre ta vie serainement
Par la meme occasion, tu peux meme pratiquer un sport (en club si possible)

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 9 h 01 min

Cela te permettra de décomprésser, a te vider la tete.
Bien sur, prends celui que tu préfere.
Ce ne vaut pas la peine que tu mette fin a ta vie… commances a t’occuper de toi et cela viendra, petit a petit…

Répondre

yo janvier 2, 2014 à 13 h 07 min

L’hp c est l hospital psy pour descendre au plus bas et pouvoir remonter avec l’aide de personnes dites compétentes en la question. Je me pose la question tout simplement pour me protèger …de moi même et de mon chagrin qui me ronge.
Car pour le sport c est compliqué car je me suis fais une rupture des ligaments croisés j ai été opéré mais pour le moment je ne peux pas faire de hand le sport que je pratiquais et qui me défoulais.De plus je suis en arrêt de travail car je n’y arrive plus ça me gonfle et au taf je déprime d avantage. Je revois ma psy la semaine la prochaine a cause des fêtes de fin d’années je trouve ça long car elle me fait du bien. Je lui parlerais de l’HP pour avoir un avis j’en ai déjà eu plusieurs.
Ce qui me fais peur c’est aussi de ne pas arriver à rencontrer une autre personne mes amis sont tous en couple avec des enfants c’est une vie différente et je trouve compliqué de faire des rencontres dans ce cadre…..ENfin voilà….je sais qu il faudra que je me bouge pour m en sortir mais pour le coup je me demande comment faire tout en sachant que je suis loin d etre au top et que mes sentiments pour elle sont en moi!!!!!!!

Répondre

yo janvier 2, 2014 à 15 h 46 min

En tout cas merci matchouss d etre a l écoute des autres céest une grande et belle qualité que tu possèdes et ce n’est pas à la portée de tout le monde.
Merci à toi…..

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 22 h 30 min

merci 🙂
tu dois etre le 1er qui me remercie comme ca

sinon, pour le hp, nous ne pouvons pas décider a ta place, c’est a toi de choisir ce qui te convient. ensuite tu as raison nous pouvons t’aider a faire un choix…
moi je te dirais que si cela peut t’aider tu devrais prendre ce choix…
par contre si tu penses que cela pourrait te nuir alors oublies

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 22 h 44 min

pour tes sentiments envers elle… as tu suivit mon conseil de jeter tout souvenirs d’elle ?
il faut le faire… ensuite je ne suis pas toi, mais essye de l’oublier pour le moment… meme si c’est difficile…

et d’ailleur… si tu ne peux pas faire de sport, pourquoi ne pas faire des sorties de temps en temps ou regulierement avec tes potes ?
c’est cool et ca change les idées

Répondre

Apocalypse janvier 2, 2014 à 14 h 31 min

A vrai dire je suis pas sous le choc j’ai vécu comme ça toute ma vie … Je suis juste épuisé de voir les éffort fait et voir le résultat (pour noel personne de ma famille ma appeler ) du coup j’ai pas pris la peine de le fêter ,pour nouvelle meme pas signe de vie de mon petit frère du coup je suis parti me coucher a 22h.
Le sport gent n’est fait a l’école militaire un bon moment et ya un truc que j’ai appris c’est que sans quelqu’un qui fait sport avec moi je me sens seule donc pour etre seule au temps que je reste dans ma chambre .
Puis se qui c’est passer je me suis coupé de la réalité je vie ma vie a travers mon ordi ,plus de vie de couple ,plus de vie familiale (a vrai dire je sais même pas comment on vie en famille) je suis se qu’ont pourrai dire dans une ma bulle ,épuisé par tout ça ,j’ai prévu la date de mon suicide ,la méthode utilisé pour être en mort cérébral (une mort cérébral laissera le temps au médecin de prélever mes organe ) ,il me manque plus que deux chose ,la première que quelqu’un sache mon histoire (ça c’est fait) ,la deuxième attendre le 24 janvier (mon anniversaire sa serai un beau cadeau libéré de tout ça) ou alors le 15 Avril (c’était le mois de naissance de ma fille Alice enfin avant que les médecins me dise que Alexis a fait une fausse couche est perdu ma fille)
Pour Avril sa serai trop long gens peux plus j’ai décidé que se serai Janvier. en temps que scientifique je me demande si il y a bien quelque chose après la meur ?! je suis comme saint-thomas « Je croix que se que je voix de mes yeux »

Répondre

yo janvier 2, 2014 à 16 h 04 min

Salut apocalypse,

tu sais je n ai plus de contact avec ma famille je n ai pas vécu les meme choses que toi mais je te comprends.Ceci dit moi aussi je suis mal depuis tres longtemps mais encore là,
La famille c’est une chose mais on ne la choisi pas moi je les ai regnié effectivement c’est dure car on aurait voulu certainement avoir des parents avec l image que l on se fait de la vie mais ce n est pas le cas.Ils te font souffrir donc oublie les ce sont des cons commme les miens. L important dans la vie c est la famille que tu te crées tes amis les amis seront toujours la pour toi il suffit juste de s ouvrir aux autres je te parle en connaissance de cause et ça c’est trés facil en fait ne l oublie pas prend ta revenche sur la vie moi j en ai envi alors pourquoi pas toi.La vie est cruelle mais elle peut etre belle il faut juste le vouloir je sais que c est difficil mais rien n est impossible dans la vie accroche toi fais comme nous tous ici vivons nos reves et non pas notre passé aller mec tu n est pas tout seul

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 21 h 09 min

Apocalypse,
As tu un bon entourage ( je veux dire par la : amis etc.. ) sur qui compter ?
Si ce n’est pas le cas ( et excuse moi si tu l’a

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 22 h 15 min

l’as deja dis ) contacts tu un psy ?

car ces personnes seront avec toi, pour noel par exemple tu pouvais y aller ils auraient comprit…
Fais toi entendre par ton entourage et tu veras que bcp de personnes tiennes a toi…

Répondre

matchouss janvier 2, 2014 à 22 h 47 min

yo regardes plus haut je t’ai repondut

Répondre

yo janvier 3, 2014 à 0 h 09 min

C normal que je te remerci cela va de soit ceci dit j avance bien je trouve c pas facil mais je me dis que je nai pas le choix. Ces deux drniers jours je me sens mieux depuis quelle n est plus la j ai moins de pensees suicidaire pourvu que ca dure. Pour le moment je ne peux faire absttaction ou jeter les souvenirs je n en ai pas la force et l envie j espere juste pouvoir avoir une autre consideration pour elle nous avons une maison ensemble et sommes en proces donc pour le moment c encore compliqué. J ai envi d avancer mais par les experience passées je sais qu il ne faut pas aller plus vite que la musique je prefere donc prendre mon temps et laisser le temps au temps… Le ciel finira bien par ce decouvrir je l espere en tout cas…

Répondre

matchouss janvier 3, 2014 à 0 h 17 min

ah…
je ne savais pas que tu été en procès, tu as raison dans ces cas, ne vas pas trop vite…

mais je suis content d’avoir aidé, si tu veux mon mail au cas ou ta situation ampire: m64744068@gmail.com
rétablis toi vite !

Répondre

yo janvier 3, 2014 à 0 h 24 min

Tres bien merci je prrnd note

Répondre

matchouss janvier 3, 2014 à 0 h 27 min

Ne t’inquiete pas je réponds vite normalent !

Répondre

matchouss janvier 3, 2014 à 23 h 30 min

Apocalypse tu es la ?
je t’ai répondut plus haut

Répondre

matchouss janvier 3, 2014 à 23 h 32 min

Apocalypse ?

Répondre

Apocalypse janvier 4, 2014 à 19 h 07 min

alors je nest plus d’amie ma famille je les renimer tout comme jai renier mon nom .
les psy jen nest vu 2 est a par mécouter parler il fesai rien
oui javer un idéal dans la vie mais je me suis aperçu que jai ete élever avec une fausse idée de vie
jaime faire des experience (lexpeience ultime cest de savoir se qui a apré le mort ) les néan ? enfert ,paradis ,la réincarnation jaimerai savoir et je le découvrerai

Répondre

matchouss janvier 12, 2014 à 22 h 02 min

Apocalypse donnes de tes nouvelles tu es toujours la ?

Répondre

matchouss janvier 4, 2014 à 22 h 03 min

Moi je me soucie de toi…
As tu déjà vus une personne se soucier de toi ?
Je peux te dire à quel poit c’est dur de supporter la mort de quelqu’un et j’espère que tu n’en arriveras pas a la ….

Répondre

yuna janvier 12, 2014 à 21 h 24 min

Bjr a tous j ai lu tous les msg est l histoire de apocalyspe ma bien tjr pref je suis comme la plupart d entre vous suicidaire (je tiens pas a me faire aider)est je c se que vous resenter je resent sa en permanence j ai fait plusieur tentative rater malheureusement est ma mere a rien fait .pref c pas de sa faute je c que comme apo. J ai prevue cimme lui ma mort euh je croit que c apo ou bien yo pref je c plus mais je c tres bien que je v faire du mal autour de moi mais bon le probleme avec moi c que j ai des faux ami d ami faux cul est j ai un don pour me foure ds les emmerde est sa me saoule je vie au cotidien du stresse est de la peur est croyer moi c as du gateau c peut etre rien se que je vie comparer au autres mais c un enfer mais j ai beoin d aide de medoc pour reussir ma mort savoir quoi prendre.est j ai pas besoin d aide j ai 19 ans est je me debrouille toute seule alors le blabla de va voire un psy est trala je m enpasse et c pas un appelle d aide

Répondre

matchouss janvier 12, 2014 à 22 h 00 min

Bonsoir
Dans ces cas la que veux tu qu’on fasse ?
Quelque part je pense que tu as quand même envie d’en parler…

Sinon pourquoi écrire pour dire que tu t’en vas ? (Juste après avoir commencé une discussion) ?
Effectivement ce n’est pas un appel à l’aide, mais peut-tu au moin expliquer exactement ce qui te met dans cet état ?

Répondre

yuna janvier 12, 2014 à 22 h 08 min

Ecoute j ai jamais que jallai m en allai mtn mais bientot pour montrer que il y en a certain qui sont srx est je c pas je voulais ecrire ma mini histoire voila est non c pas un appelle zut!!

Répondre

matchouss janvier 12, 2014 à 22 h 33 min

Dans ces cas la dans ces cas la…
Ne reste pas la a postée des messages…
Fonce et vas profiter de tes deniers jours/mois avec ta famille et tes amis avant de les quitter
Profite bien de tes prochains jour vie les a fond !

Répondre

rasytan janvier 12, 2014 à 22 h 45 min

Bonsoir cela fait des jours que je ressent un sentiment d’envi d en finir, je suis une personne qui prend beaucoup sur sois et j ai du mal a me confier, je suis atteint d un problème au coeur depuis enfant. Je me suis fait opérer cette été mais d après le chirurgien je doit me faire réopéré dans 5, 10 voir 15 ans grand max. Après l opération, j ai beaucoup souffert ( ils on du couper le sternum pour accéder au coeur) donc imaginer la douleur. Même avec morphine. Je n ai plus envi de revivre ceci, je suis désespéré je ne sais plus quoi faire. Je souffrz de jour en jour. J ai aussi des problèmes familiaux dont je n arriverai pas a en parler.
Tous ceci regrouper font que j ai envi d en finir donc s il vous plaît aidez moi a me tuer sans souffrir
Ps: ce n est pas qu une impression, personne ne m aime
Merci de m’aider a me suicider.

Répondre

matchouss janvier 12, 2014 à 22 h 53 min

Bonsoir rasytan
A qui tu ne préfère pas en parler de ta situation familiale ?
A nous (le forum) ou à tout le monde ?

Quand a eu lieu ta dernière opération ?

Répondre

rasytan janvier 12, 2014 à 23 h 45 min

A tous le monde malheureusement. Je suis quelqu’un qui prend sur sois donc qui ne dit rien as personne en general. Ma dernière opération remonte au mois de juillet maid je souffre encore de cette opération. De plus je n aime pas mon corps. Je suis quelqu’un qui mange correctement et équilibré mais vu que je ne peux pas faire de sport tous s accumule et ca m énerve. Voir des psy a quoi bon comme dirais certain il dise tous la meme chose. Rien ne me réussi dans cette PUTAIN DE VIE DE MERDE a présent, rien ne me rattache a la vie mais comment en finir, tel est la question…

Répondre

rasytan janvier 12, 2014 à 23 h 54 min

J al impression que ca fais comme toi matchouss. Quand j en parle on ne me prend pas au serieux vu que je garde tout pour moi…

Répondre

matchouss janvier 13, 2014 à 23 h 24 min

C’est vrais que tu as un désaventage, je ne sais pas si cela peut te rassurer mais vois la bon côté des chose: ces opérations de rester en forme
Et je sais que c’est difficile de se lâcher quand on a toujours gardé ses problèmes pour sois
Mais continue de m’en parler ça soulage

Répondre

Erik janvier 14, 2014 à 14 h 51 min

Très controversé le suicide… Une personne qui souffrent et n’arrive plus a s’affirmer, une âme prisonière de ce qu’elle est devenu pour le désir de ne pas être rejeté des autres, un être perdu dans sa colère et sa rage et qui ne trouve plus la raison de son amour et que seul même les larmes n’arrivent plus a couler. Et si le suicide est une expérience de vie que nous pouvons vivrent de part nos proches et nos amis défunts. Pourquoi le suicide ne serait-il pas aussi un enseignement? Cela est une expérience et elle a comme conséquence quoi que brutal une influence sur le monde. Elle est une expérience. J’ai lu que certains disent qu’il y a réincarnation, d’autre disent que cela amène l’âme dans des plans de conscience inférieurs. Cela est une expérience… L’être humain refuse de reconnaître la souffrance, il l’explique et catégorie mais n’en prend pas conscience du moins c’est ce que je constate quand je vois le monde. Et si les âmes qui se suicident n’ent pourraient juste plus de vouloir faire quelque chose pour aider mais que le niveau de spiritualité est si faible que l’âme incarné en souffre. Pourquoi obligatoirement catégorisé le suicide comme une fuite? Certains préfère le suicide qu’a la vengeance car ils ont trop mal. Ils se disent, ne vaut-il mieux pas que je mettre fin a mes jours plutôt que de tuer violamment les gens qui ont eu des influences négatives sur ma situation actuelle. Certain ne sont plus apte a trouver la paix intérieur faute de torture mentale et de peine. Pourquoi le suicide dans certaine histoire nottament le japon, était une mort honnorable? Préservé son honneur et sa dignité, n’est-ce pas ce que ces âmes qui décident de mourir cherche a définir? Il y a tant de livres sur la mort et après la mort qu’il devient difficile de comprendre réellement pour nous ce que c’est. J’ai lu et je sais que certains groupes discrets étudient cela despuis des millénaires et bien entendu garde le résultat de leur recherche pour eux et quelque fois divulgue quelque brides de connaissances qui fait alors sensation. J’ai lu sur Dr. Encausse (Papus), bien intéressant ce que cet homme a fait comme expérience en tant que médecin chercheur.

Ce monde je le crois, n’a jamais été plus pire et ne sera jamais meilleur. L’homme étant ce qu’il est dans la limitation de ses talents et ses qualités intérieurs est contraint a demeurer prisonnier d’une envellope terrestre pour y faire que l’expérience de cette Terre si cela est représenter dans a peu près tout les religions, que ce soit le livre des mâitres, les anciennes éphémérides, les opus des penseurs d’hier. cela est possible dans tout les plans de l’univers. Il faudrait vraiment être idiot avec toute cette technologie de croire que les hommes de la Terre sont les seuls êtres vivant de cette univers.

Certains parlent de vibration, d’autre d’état de conscience. Que ce soit la kabal avec les 125 niveaux ou les 9 choeurs des anges, il existe toujours une hiéarchie. Si tout est en place pour que chaque chose s’adapte et réagis de façon mathématique en elle. Qu’elle est notre but d’avoir conscience de cela et en plus d’avoir  »le libre arbitre » si dans notre monde il est clair et évident que la souffrance est une théorie appliqué et mise en place dans nos sociétés.

D’autre pense que comme rien ne déinvolue car tout évolue. La mort n’existe pas, cette une étape normal de chaque organisme ou chaque cycle. Pourquoi pas que certaines personnes qui se suicident n’auraient pas pris conscience de cela et se sont dit, je suis a terme dans mon enseignement, je n’en peux plus, je veux connaître ou vivre d’autre choses. Après tout, nous naissons nu sans attachement et perdons notre conscience divine dans l’absolu du matériel et de la contrainte d’y être obligatoirement attaché. Je penses que beaucoup de suicides ont reçu plusieurs illumination, révélation avant de partir faute de dire que le suicide est une expérience de la vie et par conséquent, cela fait progresser spirituellement toute personnes qui s’y rattache.

Évidence, les suicident sont de plus en plus nombreux, évidence de preuve par fait que le monde auxquelles nous vivons n’est pas meilleur pour notre évolution spirituelle. Nous trouvons des remèdes pour nos maladies mais nous nions les maux de l’âme. Pourront nous un jour reconnaître cette réalité et l’appliqué en société et cela en avant plan. Certains peuples l’ont faits et ils ont été décimé par les peuples occidentales nottament. Si ce monde est prompt pour certaines personnes, il ne l’est pas pour l’ensemble de la masse. Si j’aurais en moi les forces nécessaire dans un fantasme absolu, j’obligerais les gouvernements a reconnaître que le peuple doit vivre de l’amour et du partage, il me faudrait être immortel et avec une capacité physique hors normes de ce que tout les bd nous laissent rêver. Une Utopie, si cela se produiserait alors ce serait la fin de l’évolution. Car selon les physiciens, le chaos apporte l’adaptation et le changement. Le suicide résulte aussi de cette théorie.

Voila ce que je penses du suicide

Répondre

matchouss janvier 15, 2014 à 0 h 01 min

C’est vrais que tu n’as pas tort… Cependant, à chaque être humain sur cette terre son opinion personnelle sur la mort. Certains diront que la mort est une fin sans aucune suite, d’autres vont penser à la vie après la mort de quelque façon qu’elle soit…
Certains pensez y que c’est une façon de fuir la vie que nous haïssons tant et d’autres le voit comme une marque d’honneur et de courage.
Chacun a sa vision du suicide et aucune n’est fausse, il suffit d’y croire.
Personnellement je pense que personne ne doit juger à la place des autres si son envie de suicide est vrai ou non… Donc tu n’as pas faux, c’est une marque d’honneur; ce n’est pas le cas de tous le monde. Nous n’avons pas tous la même vision du suicide que toi et certains veulent fuir la mort… Pour reprendre un nouveau départ et revivre des moments d’immenses bonnheurs… Apès tout… La vie n’est-elle pas aussi énigmatique que la mort ?

Certains fuient la vie… D’autres fuient la mort…
La nuit… Le jour…
Tout 2 aussi mystérieux l’un que l’autre…
Tellement de questions mais peu de réponses…
A vous de vous poser les bonnes questions, comme on dit… A chaque problèmes une solution.
C’est à vous de choisir la voie que vous emprunterez.

Répondre

matchouss janvier 15, 2014 à 0 h 15 min

Éric, tu as dû être profondément attristé pendant routes ces années… Quand je regardes t’es écrits, ils sont à la foi tellement recherchés et tellement inspirés de tes sentiments…
Tu as une âme tourmenté, dans la détresse…

Répondre

matchouss janvier 15, 2014 à 0 h 16 min

(Désolé pour les fautes d’orthographe je suis sur mon portable; navré)

Répondre

Erik janvier 22, 2014 à 17 h 39 min

Le monde est ce qu’il est et ni moi ou vous ne pourrez le changer. Nous avons trop de différences de convergeances, de cultures, de croyance et d’éthiques moraux ou de principes. Ce que j’ai constater c’est que le suicide est un phénomène qui surcroit dans certains pays, la chine par exemple et certaines cultures donc arborigènes. Ce qui est étrange car certaines des cultures ou  »psychologie social » de ces peuples ont des rites de mises en place pour répondre a l’aspect spécifique humaine dans ses émotions et ses sentiment. Un documentaire que j’ai regarder il y a quelques années… Dans une société arborigène, lorsqu’un membre a un comportement iresponsable au sein de l’harmonie de la communauté, le membre est retiré et exclus en dessous d’un arbre et au bout de deux heures, les guerriers de la tribu vont chatouiller le membre. C’est une forme de thérapie de réconcialition avec la tribu, je trouve cela très intéressant.

Répondre

Erik janvier 22, 2014 à 18 h 24 min

Pour la question du suicide, pourquoi dans ces certaines tribu, le suicide est devenu un mode? Est-ce que le fait que la philosophie occidentale est trop radicale et écarte l’essence du divin et la combinaison de l’individu a sa propre réalité? Si on compare les amérindiens du canada lors de l’invasion des colons, le taux de suicide chez certains peuples autochtones a grimpé en flèche. Les colons on eu comme idée de montée les peuples les uns contre les autres afin de les contrôler, comme ils ont fait en Afrique, cela est une philosophie Makaviel  »Divisé pour mieux règner ». Celui qui me dira que la société répond au besoin humain et de la valeur humaine est certainement mieux d’apporter des preuves concrètes ainsi que des statistiques fondés sur notre bon fonctionnement de notre société.

Ainsi dire les ressources répondent au besoin de modifier les statistiques et non de répondent aux besoins humains. Par chance et au pire du miracle, certaines sociétés qui se font discrètes oeuvrent pour le droit de la liberté et pour la conscience sociale mais a quelle prix… Peut-être un jour l’homme … arrivera a ce raisonnement mais il faudrait donner la vérité a nos penseurs tel Socrate, Platon, Aristote qui fient la pierre angulaire d’une remise en question de l’ordre des choses de l’espèce humaine. Accepté cette compréhension est une part mais l’appliqué, c’est une question de renonciation et je ne crois pas qu’aucune société n’est prêt a vivre d’humilité. L’un de ces philosophes n’est-il pas mort d’empoisonnement, était-ce vraiment un accident ou un choix?

Notre culture traditionnel nous enseigne qu’il a toujours une solution alors que les problèmes traitent pour la plupars d’une ordre, emotionnel. Nous avons la capacité de voyager en quelques heures mais nous avons aucune approche scientifique pour remédier a l’angoisse humaine dans le peuple occidental. Si, nous en avons mais, elles sont banaliser en tant que tabou ou supertition tel que la méditation sous toute ses formes, la criculation énergétique et vibratoire de l’humain etc…

Un dictons dit : »Connais-toi toi-même » qui peut affirmer pouvoir d’adpater a travers notre société bipolaire. Elle s’accentue de jour en jour et impose ses barême de standarisation a un niveau que sont les Élites.

Le suicide est une expérience et un fait. Cela prouve que si les taux de suicide sont en hausses partout dans le monde c’est que ça tourne pas rond, non? Ça nous arrive un jour ou l’autre d’avoir ces pensées et je crois que cela est sain car ces pensées permettent une remise en question de notre existence.  »Aide moi a me connaître je suis perdu » cela est un appel. Malheureusement cette vrai science de nous-mêmes n’est point valorisé et peu instauré en société.

Pour ma part question cheminement, oui j’ai souffert de mes expériences de vie et j’ai penché vers le pardon pour pouvoir avancer mais cela laisse des traces qui souvent sont des traces qui ne s’effacent jamais. Je penses souvent au suicide comme un acte d’accomplissement personnel et non une issue quelquonque, problablement pour faire réagir certaines personnes de ma vie et aussi par vengeance mais lorsque me vient de faire un plan, je comprend que j’ai de la peine et que je souffrirai toute ma vie de cette douleur. Je respire profondément, j’ai l’air calme de tout mes sens intérieur qui ne demande que de mourir et je bloque mes sentiments, mes émotions, mes peurs, mes joies et je suis constament dans le moment présent. Conséquence, j’épprouve avec difficulté une émotion, du plaisir ou même de la compassion pour moi-même. Alors cet envie de mourir revien me hanter et je recommence. Avant je trouvais mon calme en fuyant dans mes pensées. puis est devenu de l’auto-mutilation, les actes et puis l’acceptation. Maintenant j’attend la mort, telle une mère qui aurait oublier son enfant et qui serait en recherche de le retrouvé. Ce sont mes espérances, mes espoirs et ma quiétude car un jour je vais mourir.

Répondre

Erik janvier 26, 2014 à 23 h 42 min

Qui que vous soyez,

mon amour pour cette Terre accompagne cette dernière écriture. Je vais bientôt m’éteindre et me fermer les yeux pour une dernière fois. Je suis calme car je sais que j’ai avec moi dans cette pièce l’amour qui me reste. Je suis désolé pou les gens a qui je blesserai tout particulirement mes enfants. Je n’ai pas été un père a la hauteur et u mair digne de ce que recherches une femme. Ce soir j’ai décidé de prendre mes responsabilités et de briser le silence que peu doute autour de moi. JE commence a avoir de la dificulte a respirer, le poison fait effet. Je suis autiste. Je suis une personnalité skizotypale. J’ai fait de mon mieux pour m’intégrer mais j’ai échouer je m’isole et pourtant j’aimerais tant povoir aimer. Je suis handicapé de mon esprit. Je n’ai plus les mots et pourtant cette douce action me lentement. Merci a tous ceux qui m’ont aimer et m’ont aider je vous aimes et je laisse derriere ce que j’ai été le meilleur de moi. Prennez soin de vous, et svp ne devenez pas comme moi. Dieu aide moi je crois en toi

Répondre

dead janvier 27, 2014 à 18 h 10 min

Sil te plait fais pas sa….Mm si tu crois que tu a pas ete un bon pere t enfants t aime ta femme aussi,je sais que c est stupide de t aider quand tu dit que tu en finis mais si te plait ne le fait pas .

Répondre

matchouss janvier 27, 2014 à 20 h 46 min

Bonsoir…
Merci dead de ton intervention:..
Cependant… Si comme annoncé dans son message, elle était sous l’influence d’un poison… J’ai bien peur que cela soit trop tard…
J’espère que non… Qu’elle aura eu la patience d’attendre nos commentaires avant d’en finir
Si cette personne n’est plus de ce monde… Je… Je ne sais raiment pas comment réagir. …
J’en suis vraiment tourmenté…

Si tu es encore la, réponds nous vite S’il te plait !

Répondre

Peel Green février 12, 2014 à 1 h 56 min

Merci je sais quoi faire maintenant !

Répondre

demange francis février 23, 2014 à 22 h 23 min

Je vais me tuer prochainement.

Suite a accident en 1979 sans assurance avec un blessé grave,la justice a décidée en 2014 après plusieurs procès civiles d hypothéquer la maison que je paye avec ma nouvelle femme depuis 1987.

Elle ne supporte pas de subir les consequances de mes conneries de jeunesse,elle a trouvé un autre amour,via facebook ou j ai vu la page d amour complice.

Après un divorce,être ruiné déjà en 1986 ,je croyais après beaucoup de passages par la case départ, pouvoir respirer.j ai acheté une maison en 2003 pour loger 5 de mes 6 enfants car un est décédé.

Maintenant je n ai plu la volonté de me battre,je préfère mourir libre plutôt que finir esclave dans un pays libre de vengeance.

Mon pays en a décidé autrement,c est la loi,je luterai pas.

On re

Répondre

Unknown février 28, 2014 à 15 h 16 min

Bonjour,

J’ai vu que ce grand, grand poste perdurait dans le temps alors j’en profite pour laisser une trace.
Un besoin de parler, par écrit.. Un besoin d’être lu, d’être compris.
( Je garderais l’anonyma quoi qu’il en coute, à même cette page.

J’ ai 23 ans et chaque jour, pour moi, est un pas de plus dans cette spirale qui ne cesse de m’envahir. Devant les gens, je passe pour un égocentrique, un  » branleur « , un type dont les gens n’osent pas même aller lui parler sous peur de se faire rembarer… Enfin bref, quelqu’un de sûr de lui, de souriant entre amis… Mais ce que personne ne sait… c’est le mal être qui s’est installé en moi.

 » J’ai acheté ma maison, je roule en voiture  » neuve « , je travaille sans arrêt, je plaît aux filles…  » Que demander de mieux ?! Me répondront certains

Certe… Mais tous les mois, je me ramasse mon lot de problème. Quand ce n’est pas un soucis technique sur ma voiture, c’est une facture EDF abusive. Quand ce n’est pas EDF, c’est un rappel d’impôt. Quand ce n’est pas le rappel, c’est une nouvelle galère qui se joint à ça et pour couronner le tout, mon ancien patron me pousse à la démission par le blâme abusif.

Depuis, je travail, de nouveau, en intérim… pour être franc, à peine 1 semaine après ma démission forcée. Mais ce que je gagne, au vu de ma situation géographique, ne couvre pas mes dépense VITALES, des biens que je possède.

Je vis dans un tout petit découvert, assez grand pour que je ne puisse vivre que sur des accomptes de quelques jours de travail… ( à ce stade, je doit foncer au guichet avant que la banque ne me retire le peu d’argent qu’il y a pour un quelconque remboursement..) afin d’avoir de quoi acheter quelques courses ou d’aller faire mon plein pour la semaine. Je ne vis plus ! Je ne fais plus aucun extras ! Cette situation perdure. Ma fierté en a pris un coup car, je ne dit rien mais certaines personnes de ma famille m’aident comme elles le peuvent ! Mais ça ne peut pas durer !! Je ne le souhaite pas !

 » Je pensais prendre ma vie en main en me mettant en couple, en avançant à deux, en concrétisant, en plaçant de l’argent de côté.  »

Côté amour… Pourquoi, avec le nombre de qualité que l’on me site, dois-je finalement tomber sur des personnes sans avenir !? Pour qui amour, rime avec frivolité, boîte de nuit, picole, pétard et autre absurdité de jeunes con sans but concret dans l’avenir !
Combien de fois devrais-je prendre sur moi à cumuler des aventures sur lesquelles je me projette dans l’avenir, pour qu’au final, tout ce que j’ai fais pour cette personne me retombe sur la gueule ??

Pour moi, que ce soit sentimentalement ou financièrement, je ne m’en sort pas !
Mon coeur comme mon avenir en prennent un coup, quoi que je fasse, quoi que je dise.

J’ai parfois l’impression d’être un cas à part. Le genre de personne, seule face au monde, qui même s’il s’éteignait, personne ne le remarquerait. J’en arrive à être à bout. A avoir envie, dans un dernier élan, de dévaliser une banque ou de braquer les premiers venus. Et plus grave dans tout cela… M’encorder sur un rails ou encore, foncer, plein régime dans le premier semi remorque sur ma route.

Mais non…. J’ai déjà tenté quelque chose de semblable, et vous savez quoi ? J’en suis ressortit sans même une égratignure !
Ce n’était sûrement pas mon heure m’a-t-on dit !
( Dans ces moments là, d’ailleurs… des gens que vous ne soupçoniais plus, vous rappelle pour vous faire une jolie morale et vous dire que si vous partiez, il ne vivraient plus sans vous !
Arrêtez d’être hypocrite….)

BREF
BREF
BREF.

Je suis seul, je suis sur la paille, je me lève pour rembourser mon découvert. Je ne vis plus.
Ce n’est pourtant pas faute de volonté…

Enfin…

Ce monde est instable, rien n’est fondé.

Répondre

mitochondrie février 28, 2014 à 16 h 15 min

je comprend ce que tu ressent 🙁 l’argent n’achète pas le bonheur et tu a une façade qui peux attirer le gere fille frivole et peu sérieuse .

Je suis une personne un peu comme toi désabusé deu peu de sens humain qu’ont voit en cette société . tu sais tu devrais consulter peut etre que tu es bipolaire sans le savoir ( une journée ont va super bien ( ont croit et ont dépense sans penser aux conséquences ) le lendemain ont se réveille et constate que ce qui nous entourre et materiel des gens qu ont va pas autour de nous et ont est criblé de dettes .

change de style de vie , un job moins payamt ou tu sera nien , vend ta maison pour une moins cher et cjamge ton auto pour une moins cher . ca va t’aider a payer tes dettes . Tu risque aussi de trouver une personne pour ce que tu es et non pour l’image de luxe que tu degages. une etqpe a la fois . Trouve toi des valeurs qui tiennes a coeur et entour

Répondre

Unknown mars 1, 2014 à 15 h 35 min

Bonjour,

Merci d’avoir répondu si rapidement 🙂
J’essaye de positiver, de parler à du monde. J’ai mis ma voiture en vente, ma maison d’ici peu.
Pour couronner le tout, ma banque me laisse en plan depuis deux semaines, alors qu’elle avait tout prévu pour me venir en aide, je n’ai même plus de quoi aller travailler la semaine prochaine car jauge d’essence sur réserve… Bref… Je vais quand même essayer de relativiser mais, ce n’est franchement pas facile :/

Répondre

karine mars 1, 2014 à 18 h 15 min

je suis contente que tu aie eu le temps de voir mon message je sais que financièrement ca va être dificile pour un bout . je sais ce que sait j ai qautre enfant et j ai un conjoint une fois j étais aux études et lui il attendait le chomage … mais le loyer l ‘electricite et la nourriture et autres devait se payer pareille . il faut parfois marcher sur notre orgueil
et demander de l’aide . je sais pas ou tu habites , peut etre que pour la semaine prochaine tu pourrais faire di covoituregae et charger l essence ou trouver kkun qui pourrait te prendre . essai de trouver kkchose que tu possede et que tu pourrais vendre faclement a un bon prix qui pourrait faire en sorte de voyage a ton travail . Oublie pas que meme si tu payes tes comptes a jour laisse toi un petit budget pour une sortie ou trouves en des gratuites pour un bout . tu vas y arriver lâche pas !

Répondre

eddy mars 24, 2014 à 7 h 01 min

lol

Répondre

eddy mars 24, 2014 à 7 h 55 min

j’ai 45 ans ma femme 43ans depuis plus de 1ans je me bat pour lui montrer combien je tien a elle se la fai 24 ans que nous somme en semble ,du jours au l’an demain elle m’annonce je veut divorcer ,je ne bois pas ,je ne sort pas sen elle je ne fume pas je n’ai jamais lever la main sur elle ni tromper ,nous avons 2 enfants 19 et 13 ans une vie je dirai normal ,une maison un travaille qu’elle sortie restau vacance et autre comme tous couples normale et la patatra la plus grosse merde a la qu’elle je n’avais j’amais penser son comportement a changer du jour ou elle a été muter dans son nouveau service 9 femme sur 10 son divorcer et ne parle que de sortie voyage et autre ,j’ai m’aime surpris une de set pseudo amie lui dir carrément de me quitter car j’etais un homme avec une vie simple et banale ,m’aime son comportement a changer elle a été jusqu’a retirer son alliance et monter une soirée entre fille sans se cacher j’ai l’impression d’être devenue une merde j’ai craquer 2 fois devant elle et me sui mi a pleurer comme un gosses se qui ne mettais jamais arriver en 24 ans ,m’aime la elle et rester sen bouger ,sa petite vie normal ne lui convient plus a mon avis et elle voudrais sortir avec les collègue qui apparament lui donne les meilleur conseille du monde ,tous nos amies et familles son comme on dit tomber sur le cul a l’annonce de cette nouvelle car set peut dir que nous avions une vie calme et normal ,je ne vois pas ma vie sen elle et j’ai de plus en plus idee d’en finir et je me sui mi mon fusil dans la bouche et comme beaucoup je n’ai pas u le courage dans finir je pense sur tous a ma fille avec qui je sui tres complice ,mais la je n’en peut plus moi qui suit au bord du suicide et elle qui ne pense que sorti ,imaginer l’etre aimer dans les bras ou pire d’un autre homme et devenu insupportable car il ne faut pas rever a 43 ans elle ne restera pas seul et se genre de sorti finira comme sa j’en suit sur ,le pir c’et que si je n’en parle pas elle vit comme si rien n’étai ,la j’arrive a saturation m’aime les enfants lui fon bien comprendre qu’elle va tros loin rien ni fai franchement a cette vitesse je croie que je ne verrais pas mais 46 ans je n’en peut plus elle me menace de partir mais ne le fait pas ,imaginer voir l’amour de vautre vie tous les jours dormir ,manger ect ect et ne pas avoir le droit juste de poser une main sur elle car comme elle ma dit aprait avoir juste tenter de poser ma main sur son genou ,retire moi ta main sa me gène que tu me touche ,bon jarrète la de vous raconter ma petit vie car se serais trot longt encore et raconter se genre de chose en anonyme et bocous plus simple que dans parler a des amies ,merci a vous

Répondre

VIRENQUE avril 13, 2014 à 23 h 42 min

Bonsoir…Je connais le moyen d’en terminé facilement et sans douleur…Mais impossible de revenir en arriere apres…IL Y A TOUJOURS UNE SOLUTION A UN PROBLEME…Le suicide doit etre le dernier des recours

Répondre

yuna avril 22, 2014 à 20 h 35 min

Bah c le derniet recours de toute les prs qui sont ici alors si tu peux nous aidez sa serai cool thank you.euh une question se defenestrer d un immeuble de 8 etages ya moyen que je m en sorte pas??sil vous plait repondez vite

Répondre

bluegate avril 26, 2014 à 10 h 09 min

Bonjour à toutes et toutes !
C’est une première pour moi de discuter sur ce genre de site…
Mais définitivement je ne vais pas bien, j’ai des pensées suicidaires de façon incessantes depuis quelques temps.
Tout cela vient de migraines chroniques qui m’empoisonnent la vie depuis 3 ans déjà, je ne pourrais supporter ces douleurs pendant x années… C’est trop de souffrance, pourtant il existe des personnes souffrant bien plus que moi, ou ayant des maladies mortelles alors que la mienne ne me tuera jamais… Cette situation en a entrainé une autre: celle de la pauvreté. N’étant plus capable de travailler avec mes 3-4 crise par semaine, je suis maintenant au rsa et criblé de dettes. Je ne sais plus quoi faire, j’en ai marre d’être un boulet pour ceux qui m’entourent…
La pendaison ou la chute, voilà ce qui m’attends, juste à trouver la force de mettre à bien mon projet.

Répondre

karine avril 26, 2014 à 14 h 26 min

je sais que la douleur est dur a vivre , moi aussi parfois ca me donne le gout de baisser les bras . Surtout quand il ne connaissenpas d’ou ça viens et qui a prend grand chose pour nous soulager . je te donne ce conseil si tu l’as pas deja fait , il exite des groupes d’aide pour les gens qui sont aux prises tout comme nous avec la douleur ca peux surment etre une alternative … qui sait ont peut etre simplement t informer sur d autres moyens ee soûager ta douleur dont ont est pas au courant et d autres spécilialiste .

et pour les dettes fais une conciliation de dette , ca va etre pénible un bout mais tu vas t en sortir , et demande ee l’aide alimentaire aupres ee certains organismes poir te depanneer un temps et tasse ta fierté ….

ne lâche pas :((

Répondre

matchouss avril 27, 2014 à 13 h 55 min

Bonjour, il est clair que la vie n’est pas facile dans ton cas, comme tu l’as expliqué tout a l’heure je pense en effet que certains ont moin de chance que toi, mais d’autres part tu as raison, ceux qui sont sur le point de mourrir par une maladie incurable…. Il meurt et s’en est finit, toi tu dois continuer a te battre et soufrir, personne ne doit mériter une chose comme ça… Cependant je suis d’accord avec Karine et je pense que dans ton malheur tu as une chanc extraordinaire; celle de pouvoir vivre. Si tu suis les conseils de Karine, et que tu reprends confiance en toi, petit a petit… Tu te rendras compte cette chance qu’est la vie.
Alors pour terminer, je dirais que si tu ne peu plus… Qui sait… La vie peut basculer du jour au lendemain… Bat toi le temps qu’il te faudra pour redresser la situation ! Et a partir de ce moment la tu te rendra compte a quel le don de la vie est précieux.

Répondre

TORTURE avril 30, 2014 à 9 h 58 min

Bonjour à vous,

Je viens de lire vos témoignages, que je suis triste pour vous!
Pourtant, je suis si MORCELEE, voilà des années que je suis un véritable fardeau pour ma personne!

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que c’est un long cheminement, une GRANDE construction pour arriver à ce point de NON RETOUR!

Ma vie durant, dès ma naissance, j’ai été rejetée, enfant non voulue, non souhaitée, j’ai aussitôt été mise à l’écart, tentative « de meurtre » puisque battue dès l’âge de 2-3 ans….

Je passe les détails, mais aujourd’hui, je n’ai plus aucune solution, je pense m’être conduite jusque là pour ne plus avoir que cette seule alternative, EN FINIR!

J’ai absolument tout perdu, plus de logement, plus de travail, sur le point d’être interdite bancaire…et ce MAL qui me ronge un peu plus chaque jour, c’est INSUPPORTABLE!

Je n’ai ni amis, ni parents(plus de ce satané monde), des frères qui m’avilissent, qui n’attendent qu’une seule chose, ne plus me savoir en vie!

Je suis donc coincée, oui! Je veux bien partir pour toujours, mais je ne veux pas leur donner satisfaction, parce que il faut se rendre à l’évidence, je suis FINIE!

Répondre

karine avril 30, 2014 à 11 h 46 min

ouf je lit ton message et j’ai de la misère a trouver des mots réconfortant .. je peux imaginer un peu ton mal être moi aussi rejetée jeune (orpheline a 9 ans ) trimbalé de famille en famille et de main en main ( inceste a violence ) . s’est dur de voir les belles choses de la vies … mais il en a . tu devrais aller chercher de l’aide. tu a surment droit a des dédommagement bas toi et oublie pas que ceux qui t’ont fait souffrir doit être mis en cours . ne te laisse pas abattre montre leur que tu peux arriver a être heureux ou heureuse . une marche a la fois .

Répondre

TORTURE avril 30, 2014 à 12 h 03 min

Merci pour ton mot Karine,

Dédommagement? Lequel? Aucun!
Comme je disais plus haut, ça serait pire que la mort de leur donner satisfaction en me sachant morte désormais!

Mon fardeau est d’autant plus lourd, puisque je dois aussi gérer cela, en plus de mon MAL!
Oui, c’est de plus en plus pesant, il y a tellement de tristesse, de souffrance, d’impuissance

Je suis usée tout à fait, EXTREMEMENT!
La vie m’insupporte, me dégoutte! Voilà, c’est ça: un DEGOUT jusqu’à la nausée! Un dégout qui s’est installé chez moi et qui prend ses aises un peu plus chaque jour, un peu plus chaque semaine, un peu plus chaque mois, et, pour finir, un peu plus chaque année

Répondre

lardy mai 4, 2014 à 22 h 29 min

merci bel effort

Répondre

karine mai 11, 2014 à 5 h 18 min

he suis dans cet etat moi aussi présentement mais je dois dormur et je dais de l insomnie fa consulter pour au moins avoir de l’aude pour dormir er tu vas remonter pas a pas au niveau moral .bonne chance

Répondre

TORTURE mai 11, 2014 à 6 h 52 min

Bonjour Manuel,

Je sais parfaitement de quoi tu parles, et, cette impression qu’on n’a plus de force, ni d’énergie pour se lever, marcher, sentir l’air nous effleurer, éprouver du goût pour les aliments, pour l’entourage….bref! POUR VIVRE!

Manuel, je peux te comprendre, absolument!
Je sais à quel ça peut être difficile de faire un effort, aussi petit soit il!

Pourtant, il y a beaucoup de BEAUTE dans cette vie, oui!

Manuel, il te suffit d’un seul élément, d’une seule beauté (nature, comme matérielle)
peu importe, l’essentiel, c’est d’éveiller ton ou tes goûts, parce que tout est là, le réveil des goûts éteints ou sur le point de l’être!

Il y a de la beauté qui vaut le coup, je peux te le garantir

A bienôt

Tiens bon, tenons bon tous les deux et tous ceux qui se trouvent être dans notre cas!

Répondre

TORTURE mai 11, 2014 à 7 h 00 min

Bonjour,

Je suis soulagée que tu appelles ça « une connerie »!

Cela signifie que tu trouves encore à la vie, voire du respect!
Il faut nous en parler

Oui, parler et parler

Répondre

N. mai 19, 2014 à 0 h 34 min

Tu es gentil.. d’avoir écrit cet article. ^^

Répondre

trxonbmx mai 19, 2014 à 21 h 35 min

bonjour,
je suis pas nouveau ici… j’ai participé a quelques sujets, je n’en dirais pas plus.
ecoutez, je suis lassé de la vie, je suis deja venu sous un autre nom en etant en depression, aujourd’hui, c’est pire qu’avant…
plus la force de resister, a part 5 personnes a qui je tiens, les autres… dans mon college personne n’est mature, je ne rigole vraiment pas… alors je ne parle a personne…
ensuite dans ma famille ils me deteste et me le disent meme en face…je reste la plupart du temps tout seul

Répondre

karine mai 19, 2014 à 21 h 40 min

je crois te reconnaitre appelle tel jeune …. au plus vite pu va a l’hopital pour avoir de l’aide . tu as au moins 5 personne qui tiennent a toi s’est deja tres bon … confie toi a un de ses 5 . bonne chance .

Répondre

trxonbmx mai 19, 2014 à 21 h 44 min

pour oublier…
et le fait que les personnes qui compe pour moi sont a l’oppose de mon pays… je suis seul

quand j’aide quelqu’un… j’ai droit a des moqueries…

et meme sur ce forum… j’ai voulut passe du temps a tous vous aider mais.. a quoi bon ?
je parle pour que vous m’ignoriez et parliez aux autres personnes…
je n’ai aucune utilite et j’ai finis par ne plus me montre ici…

Répondre

trxonbmx mai 19, 2014 à 21 h 52 min

je suis mineur… je me vois ppas y aller en mineur

pas question d’en parler a mes parents, et les 5 sont partis aufond du pays

Répondre

karine mai 19, 2014 à 22 h 40 min

tu es de quel pays car ici au canada pour les gens mineurs il y a tel jeune . je peu malheuresement pas t aider . faut que tu t ouvres a quelqun ….

Répondre

matchouss mai 24, 2014 à 21 h 56 min

Petite info:
Voici mes derniers mots, malgred toute l’aide que j’ai essayé de vous apporter je vois que je suis de trop et personne n’a besoin de moi, au plaisir de manquer a au moins 1 personne sur ce blog, je vous dis adieux depuis le haut de l’immeuble sur lequel je m’apprête a sauter…
Adieux

Répondre

pouf gousse mai 21, 2014 à 0 h 28 min

Cet article est vraiment rempli de conseils

Répondre

je t'aime mai 22, 2014 à 21 h 03 min

Laissez nous mourir en paix , on dit que se donner la mort est une forme de lacheter mais sur le moment qu’est ce qu’on en a à faire de sortir par la petite porte ? pour moi la mort serait un soulagement , je me vois même sourire sur mon lit de mort tant il serait doux

envolés tout les problèmes ! car plus de dépression , plus de femmes qui vous détourne de l’oeuil ,plus de rires moqueurs , plus besoin de se forcer à sourire alors que rien ne va , plus besoin d’améliorer ses relation social ,je ne veux plus solliciter l’aide de mes proches.personne n’a jamais su me comprendre et je manquerai pas à grand monde . désolé mère mais je n’en peux plus de vivre , j’ai décidé d’accueillir la mort à bras ouvert .

Répondre

karine mai 23, 2014 à 0 h 17 min

svp ne fais pas ca . j espéré que tu autas lut a temps .
parfois nous allons pas bien nous ne voyons aucune solution . j’ai connut des gens qui se sont suicide mais souffrait de maladie mentale sans le savoir et il n’y pas de honte a ller chercher de l’aide …. ne désepère pas svp

Répondre

je t'aime mai 23, 2014 à 15 h 08 min

Ce qui m’énerve par dessus tout c’est le regard des autres . je les vois rigoler et prendre la vie du bon coté . JE LES ENVIE !! même si cet élan de bonheur qu’ils ont les poussent parfois à vous jugez alors qu’ils sont loin d’imaginer ce que vous vivez et que vous ressentez .ET SVP arrétez de dire au gens que leur probleme est vain et qu’il y a bien pire . chaque probleme à son taux d’ importance . ce qui importe c’est l’impact que ces problemes ont sur nous . une personne peut vouloir se suicider parce qu’elle s’est fait séquestré et violer comme une autre juste parce qu’elle trouve que son nez et son sourire sont moche et que ça lui pose de sérieux probleme dans ses relations social . Chaque probleme résulte d’une situation mentalement insurmontable .

Je ne vais plus vers la femme alors que je les aiment, j’évite même de posé les yeux sur elles et leur formes car ce en quoi je voudrai espéré ne serait que pure illusion sachant ce que je sais et qu’elle ne sait pas où ce que je vois et qu’elle ne voit pas .Alors pourquoi me ferai je du mal ? je ne veux plus croiser la femme , même pour mon boulot , je demande à ce qu’il y ai que des hommes . en supermarché je vais toujours vers une caissière très agé ou un caissier et jamais vers une jeune caissière .

je n’ai aucun amis , je vis dans mon coin , sans que personne se soucis de moi , j’arrive même pas à tenir une conversation . j’ai toujours l’impression que mon interlocuteur demande à ce que l’échange se termine rapidement

Répondre

Âme-Morte mai 23, 2014 à 23 h 19 min

Je suis d’accord avec toi Je t’aime (dis comme ça avec ton pseudo c’est étrange lol). Les gens nous disent toujours que nos problèmes sont moins pires que d’autres et blabla. C’est une façon pour eux de relativiser la vie, de se soulager que d’autres vivent plus mal qu’eux. Mais une fois qu’ils vivent des choses que eux ne supportent pas ou plus mentalement, là eux aussi penseront à mourir…. On est tous des humains et le suicide on y a tous penser…ou pas encore.

Pour ma part, je trouve que la vie est totalement absurde et qu’il est impossible d’échapper à la douleur ou de vivre éternellement heureux… Avoir une raison de vivre c’est aussi avoir une raison de mourir quand cette raison n’y est plus. Alors à quoi sert de vivre si la vie n’a en fait aucun sens ? C’est la question que je me pose. Et j’ai découvert qu’Albert Camus en parle aussi dans un livre qu’il a écrit : « Le mythe de sisyphe ». A lire je pense, histoire de trouver quelques réponses sur la vie et la mort.

Bref, comme tout le monde ici, je cherche à mourir ou en fait de l’aide. Je n’ai peut-être pas vécu l’apocalypse comme certain mais ce que je vie est déjà pour moi chaotique. (Nous sommes tous différents au niveau du ressentis par rapport à ce qu’on vit donc les gens qui aiment comparer les problèmes aux autres, j’ai envie de les assassiner xD). Je me cache sous un masque au grand sourire pour ne pas inquiéter mes proches et pouvoir passer ainsi de bon moments avec eux. Au final je passe de vrais bons moments mais une fois seule enfermée dans ma chambre je replonge dans le noir. Je me dis qu’avant de me suicider, je dois claquer toutes mes économies (c’est pourquoi je suis tombée sur ce site) pour profiter un max de la vie, et au moment où je ne pourrais plus utiliser ma carte bleue, là j’irais mourir en paix. Mais je n’ai pas encore trouver comment me tuer sans souffrir. J’y réfléchie. Et pour ça je suis prête à dépenser de l’argent pour me construire un bon médicament qui m’emmènera dans un long sommeille éternel et reposant.

Mais en y repensant, je laisse ma famille et surtout ma mère derrière moi. Si je meure, ma mère se suicidera à coup sûr. Alors mon projet tombe un peu à l’eau… Obliger de vivre dans ce monde, dans ce système que les hommes nous ont imposé. Impossible de s’en libérer sans faire souffrir nos proches.

Si je pouvais, j’irais vivre loin dans la nature. Loin de la civilisation, loin de ces gens qui ne pensent qu’à survivre dans ce système capitaliste que nous avons créer, et dans ces habitudes de pensées, de consommations de masse que nous avons adopté bêtement depuis qu’on est petit : argent, possession, hiérarchie, etc.

Pourquoi sommes-nous malheureux ? On est malheureux parce qu’on s’est attaché à toutes ces choses du monde, à toutes ces illusions du bonheur que les hommes ont créer pour nous faire croire, nous berner, nous ruiner et les enrichir. On est mort parce qu’on s’est attaché à des êtres, on a définit ces êtres comme nous appartenant. Mais rien ne nous appartient réellement. En fait, plus je réfléchie, plus je me dis que le bonheur se trouve dans le détachement et le présent. Mais comment se détacher, comment penser au présent quand on vit dans un monde comme celui-ci, dans un monde où on est obliger de penser au futur, à l’avenir, à la sécurité, aux sentiments des autres qui nous entoure…. A quoi sert de vivre si on ne fait que survivre ?

Répondre

yuna mai 24, 2014 à 16 h 46 min

Pour une fois que quelqu un dit la veriter « je t aime » et « ame-morte » je confirme est trxon…je suis comme toi apres faut arreter dire va a l hopital pour sa dsl je suis allee a l hopital je suis sortir aujourd hui mm pour deuxieme tentative en une semaine bah a part refonner d medoc d anti depresseur c tout se quil font.mais mince laisser nos faire notre choix!!!!au passage je demande une idee poyr mourire mais pas par medoc sa marche pas

Répondre

karine mai 24, 2014 à 22 h 56 min

ne fais pas ca svp :(((

Répondre

je t'aime mai 25, 2014 à 1 h 37 min

mdr karine , tu ne serais pas d’origine roumaine ? 😀

Répondre

karine mai 26, 2014 à 20 h 28 min

non canadienne pourquoi ?

Répondre

karine mai 26, 2014 à 20 h 32 min

je suis triste car j ai pas de nouvele de matchouss il parlait de mettre fin a ses jours et j’ai reçu le message beaucoup de journées sur le tard 🙁 s’est désolant de voir tant de personnes souffrir .

Répondre

je t'aime mai 27, 2014 à 17 h 38 min

C’est vrai , tu as raison .il semblerait que matchouss ai mis fin à ses jours . je devrais en faire autant . et toi c’est quoi ton soucis actuel ? je sais ce qui t’es arrivé par le passé mais maintenant c’est quoi ton probleme ?

moi ,je me suis fais agresser à 2 reprises dans mon enfance sans jamais consulter de psy . Ma mère nous a élevé seul et on a pas eu d’encadrement . elle n’as jamais fait en sorte de mieux nous comprendre , ignorant nos problèmes personnels même au niveau hygiène mais je ne lui en veux pas car c’est la seul qui me vient en aide en ce moment . et la seul à qui je passe des appels et qui m’appel .

je suis actuellement en recherche d’emploi mais je pense que je ne trouverai rien et même si j’en trouve,mes problèmes ne disparaitront pas pour autant car les gens continueront toujours à me détourner de l’oeuil . J’ai un niveau Bac +2 et je ne peu pas le faire valoir . C’est très frustrant !!!. Si ça continue c’est bientôt à la mairie que je devrais allé demander du travail pour être surement un éboueur. ce que je ne ferai jamais !!

ça me fait tres mal de voir les gens rigoler et moi je ne peu pas . 🙁 🙁 🙁
Pourtant j’aimerais être comme eux . j’ai les larmes à l’oeuil quand j’y pense . snifff snifff

———–

Tu sais ,il y a un grand parc familiale à 3 pas de chez moi . je pense me suicider ici .

Je m’empoisonne ,puis avant de succomber . je me suspend à un arbre ou autre grace à une corde que je m’aurais mise autour du coup. C’est une vision effrayant mais je ne me vois pas mourir dans mes appartements .

Je compte écrire des lettres à mes proches . Je me suis toujours dis que je ne voulais pas que ma mère perde la vie avant moi car je ne le supporterait pas .C’est la personne que j’aime le plus au monde !!! après vient mes sœurs/ frères/ neveu et certain amis qui m’ont accepté comme je suis avec mes défauts . tout les autres , je les emmerdes !!!

Je préparerais tout mes affaires et les mettraient en ordre et ferais le ménage pour mettre propre mon appart . ce que je ne sais pas encore c’est comment je compte me vêtir . je mettrais surement que du noir sur moi . manche longue et manteau + bonet . je pense aussi me recouvrir la tête pour que les gens ne voient pas qui je suis . c’est la police et les ambulanciers qui doivent le découvrir, non pas les gens que j’ai surement croisé à des magasins ou dans la ville ou j’habite .

Je veux déranger personne . tanpis pour mes voisins , ce seront les seuls à le savoir

ps : j’aurai aimé baiser une belle femme avant mais c’est pas grave . tout cela n’a plus d’importance

Répondre

matchouss mai 29, 2014 à 9 h 55 min

Je suis de retour… Je ne préfère pas expliquer le fait de mon absence qui normalement était définitive …

Répondre

matchouss mai 29, 2014 à 9 h 57 min

Je vois quand même ici que quelques personnes se sont inquiétées …

Répondre

karine mai 27, 2014 à 18 h 13 min

pour le monent je vais bien si je m’arrête a trop penser car s’est souvent a ces moments que je vais moins bien . je suis desoler de voir que tu t es fait agresse . je sais que s’est 🙁

si jamais tu mest fin a tes jours svp ne le fait pas dans un parc au risque des jeunes puisse tomber sur ton corps et laisse des séquelles a vie pour eux .

je vois que tu as pas été suivi tu devrais appeller cavac pour de l’aide et j’espere que tu vas le faire .cela t’aiderait surment a comrpendre certaine chose ce qui fait que tu n es pas bien .

accroche toi .

moi je m accroche a mes 4 filles .
ne te decourage pas pour le travail si tu feel pas bien s est sur qu il vont le voir en entrevu . des fois il fait se dire qu ont va l’avoir pour y arriver . essaie et je vais revenir voir ce soir comment tu vas .

Répondre

je t'aime mai 28, 2014 à 1 h 00 min

Tu sais , j’ai toujours voulu visiter un pays anglophone. Et ma destination première était je dois l’avouer les USA mais quand j’y ai plus murement réfléchis ton pays d’origine m’est de suite venu à l’esprit vu les possibilités qu’il offrait sur le plan du travail et le linguistique . A ce qu’on dit il y a énormément de poste à pourvoir , de plus i love english language . La maitrise de cette langue est l’un de mes rêves

Répondre

je t'aime mai 28, 2014 à 1 h 02 min

tu n’as eu que des filles lol , ben ça !! cela doit surement signifier quelque chose . ne me dis pas que tu les élèves seul ?

Répondre

binet mai 29, 2014 à 4 h 13 min

salut,
pour ma part j’ai eu des idées suicidaire il y a quelques années. Ça s’était passé mais voilà que depuis quelques temps j’ai beaucoup de mal avec le stress pour n’importe quoi puis ces idées reviennent en force. C’est très pénible d’autant que je ne peut pas vraiment en parler dans mon entourage. C’est vraiemtn très difficile à gérer.
comment faites-vous?

Répondre

karine mai 29, 2014 à 4 h 37 min

ily a pas de miracle … dormir plus , manger mieux , faire du sport profiter du grand air . ne pas trop penser .

Répondre

karine mai 29, 2014 à 14 h 36 min

je suis contente de te voir vivant je ne te teouve plus sur mon facebook . j’aimerais te parler a soir car mon email d urgence que je t avais laisser n’est plus bon . svp rajoute moi qu ont se jasent ce soir vers 19:00 . xx

sache que d’avoir de tes nouvelles fait ma journée 🙂 j’avais le coeur gros depuis que j’avais plus de tes nouvelles et je commencais a peine a retrouver le gout ee me raccrocher a la vie .

Répondre

matchouss mai 29, 2014 à 22 h 38 min

oui je t’ajouterais… mais j’ai menti pour quelque chose que je te dirais sur fb…
je suis pas chez moi, je te fais une demande demain entre 0:40 et 1:00 heure canadienne
je t’expliquerais pourquoi je peux pas avant….
j’espere que tu seras la pour 0:45… et je suis content d’avoir manqué…

Répondre

trxonbmx mai 29, 2014 à 22 h 47 min

c’est quoi ton fb deja?

Répondre

matchouss mai 30, 2014 à 7 h 15 min

T’es la ? Tu me le donneras dès que possible

Répondre

karine laliberte mai 30, 2014 à 13 h 50 min

matchouss 🙁 tu ne veux plus me parler ???

Répondre

matchouss mai 30, 2014 à 20 h 00 min

Si! Envoie ton fb 🙂 je l’ai pas

Répondre

matchouss mai 30, 2014 à 20 h 04 min

Vite donne ton fb pour parler je peux pas rester toute la journée ici 🙁

Répondre

karine mai 30, 2014 à 23 h 49 min

desoler j etais partie travailler ajoute karyne laliberté sur facebook 🙂

Répondre

matchouss mai 31, 2014 à 12 h 05 min

J’ai fais une demande 🙂

Répondre

karine mai 31, 2014 à 12 h 23 min

je vois pas ta demande s’est bizzare ! j’aimerais tant te parler 🙂 je te souhaite un bon matin tout ensoleillé 🙂

Répondre

matchouss mai 31, 2014 à 14 h 46 min
karine mai 31, 2014 à 16 h 25 min

j ai cliquer sur le lien et ca me donne une drôle de page .

je te donne mon émail karine_272001@hotmail.com

s est en tout temps que tu peux m envoyer un émail . je vais trouver moyen piur facebook en revenant aujourd hui . Karyne laliberté sir facebook et j ai les cheveux frisé

Répondre

matchouss mai 31, 2014 à 20 h 13 min

D’accord 🙂 mais c’est bizarre que même avec mon lien de profil t’arrive pas 🙂 mais attends je vais chercher et je te parle par mail

Répondre

JOJO juin 1, 2014 à 19 h 14 min

Bonjours a tous, je viens vous faire part de mon vécu.
Sa a commencer il y a 4 ans, le 24 aout 2010 je me suis endormi au volant en rentrant de vacances avec ma femme, la seul et unique que j’ai eu de ma vie, on c’est connus à 14 ans et nous nous somme aimer durant 26 ans avec des haut et des bas mais jamais de séparation ni d’infidélité, à l’arrière de la voiture il y avait Juliette 6 ans et Marine 10 ans, le fruit de notre amour …

Suite a cet accident je m’en suis sorti avec 2 cotes et le pied casser et quelque bleus, ma femme est décédé 2 jours apres et nos fille son décédé sur le coup…
J’ai tous perdu, ma famille et mème ma belle famille me soutiennent énormément mais malgrés sa j’ai tenter 3 fois de mettre fin a mes jours, sa n’a pas reussi peut-être parce que je pence trop au mal que sa va faire, voila aujourd’hui met journées n’on pu aucun sens j’ai perdu 24 kilos j’ai des cheveux blanc, je suis marquer par le chagrin, je suis incapable de travailler et mème de monter en voiture, je ne rigole pu, je souri pu, je suis sous anti-depresseur, je fait des cauchemars horrible, je sort pu, en gros mon corp et la mais ma vie cet arretter ce 24 aout… Dites moi ce qui me retient ? Je serais incapable d’aimer a nouveau car jaime toujours ma femme et que rien pourra changer sa … Une fois de plus met larmes coulent mais sa ne fera pas revenir ma raison d’ètre.. Pourquoi vivre si je n’en est pu l’envie ni la force ?

Cordialement Joël .

Répondre

karine juin 1, 2014 à 19 h 53 min

je peux que compatire avec toi car j’ai pas vécut ce drame que je trouve vraiment d’une tristesse . Il faut pas que tu culpabilise … rien ne peux changer . Dis toi que tes filles et ta femme ne veux surement pas te voir souffrir et qu’elles veux sûrement te voir heureux .
Tu as vécut tout une tragédie svp va consulter pour avoir un suivit . Même si s’est douloureix dis toi que ce sont des anges que u as eu la chance de connaître de ton vivant . elles sont passé dans ta vie sûrement pour une bonne raison … suffit souvent de trouver le pourquoi et ca va te motiver a continuer … j’espère …

Répondre

JOJO juin 1, 2014 à 22 h 12 min

Merci de ta réponse .
Ne t’inquiet pas je ne pence pu vraiment au sucide, je pence qu’il est possible de mourir de chagrin, un soir je me coucherai et je me revellerais pu, naturellement …
La consultation ma apporter plus de cachet qu’autre chose jusqu’ici , bien qui les possible que cela aide hors mis les cauchemar qu’ils me font faire !
Je vais laisser le temp faire en me disant que chaque jours qui passent est un pas de plus vers eux …
Je tenais juste à partager un peu mon experience et dire que le sucide est une solution facile certe mais il fait beaucoup de mal au gens qui vous entoures …
Je laisse le chagrin, le temp et les cachets me tuer a petit feu mais je partirais pas violemment, je serais en paix et mon entourage sera préparer a mon décé…
J’espere avoir passer un petit message dans tout sa .

Cordialement Joël .

Répondre

laville juillet 19, 2014 à 19 h 47 min

Mais putain allez crever les religieux, vos mots sont comme les briques dune prison, qui te dit que ya la maman la haut? Qui te dit pas que ton corps devient poussiere et tu ne fais plus qu un avec le monde, et que lapres est surement bien plus interessant que cette condition humaine stupide ou une mollecule de moin ou de plus dans ton cerveau te destine a etre malheureux toute ta vie, allez vous faire foutre

Répondre

karine juin 2, 2014 à 0 h 57 min

quand je vois ton texte je me dit que je suis de pas me souvenir de ma mère . Il faut que tu sache une chose , je me dit que suite a ce qui arriver il faut pas que tu l’baisses les bras car tu laisserais vraimebt cet acciendent prendre le contrôle de toute ta vie et cela est déja vrai en parti . Ne te laisse pas abbatre . chaque jour semble dir mais regarde les choses comemnt elles peuvent être jolies si petite soit elle 🙂 le soleil qui se lève etvqui nous chatouille le nez , le chant des oiseaux . Fait des petit voyage que tes membres de ta famille aurait aimé découvrir … prend des photos écrit leur un texte pour leur décrire .
et si tu as pas de trouver de gens assez brillant pour que te prescrire que des médicaments alors change 🙂 il faut pas se décourager et un petit pas a la fois . je suis pas psy loin de la … mais je serai pa quand je peux si tu as besoin et que je travail pas 🙂

Répondre

x juin 3, 2014 à 1 h 36 min

L’intéցralité de ces articles sont franchement plaisants

Répondre

jeune suceuse juin 3, 2014 à 1 h 37 min

Fɑntastiquе post : pérennisez dee cette façon

Répondre

jeune juin 3, 2014 à 13 h 53 min

Bonjour, je suis en BTS NRC et j’ai actuellement un stage de 10 semaine à pratiquer en entreprise j’ai deja effectuée 4 semaine en janvier et je devait normalement les 6 semaines de mai a juin. BREF
Mais ils avere que depuis mon retour je subie des pressions de la part de ma tutrice et parfois des autres collègues et depuis vendredi je suis victime de harcelement moral venant d’elle ne supportant plus cette pression j’ai décidée de quitter l’entreprise.
Je me suis aussitôt tourner vers mon médecin traitant étant sous le choc et vers mon établissement il m’on repondu qu’il ne pouvait rien faire.
Ne trouvant de l’aide j’ai pensée mettre fin à mes jours afin de dénoncer ce genre d’agissement sur les stagiaire ou sur les salariés qui ‘osent pas dénoncer ce genre d’acte par peur de représaille.

Répondre

Death To Birth juin 6, 2014 à 8 h 37 min

Hello
Voila je me nomme Axel est je suis pere de famille et jai que 21
Jai decider de mettre fin a ma vie car on ses separe avec ma femme elle ma dit que plus jamais je verai mon fils et je pourai pas vivre sans je l aime trop pour sa .
ok j etait une merde qui pensais que a moi j etait qqun d egoiste jai les est foutu dans une merd (dsl du vocabulaire) on a pas eu de logement pendant 2 mois et jai pas travail aussi
J ariverai pas a surmonter tout sa de voir ma femme avec une autre personne et mon fils dire papa a qqun autre je ne suporterai pas je lai jamais tromper j l aime plus que tout dans se monde mais jai tout rater voila pourquoi je peux plus vivre jai tout rater ma vie na ete que un gros bruillon mes parents mon jamais soutenu pour mes projet il e enfoutais de moi de tout se que je fesai jai reusi a trover le grand amour sa fesai 4 ans que j’etais avec et en 2 mois tout est parti en fumer tout j ai plus le control sur aucune des chose ma vie ne merite plus d etre vecu jai toit perdu ma femme et mon fils c etait le plus presieux de caseau que le monde puisse me faire et jai tout gacher …..

Répondre

film électrisant de qualité avec cette thaï pétasse juin 6, 2014 à 11 h 35 min

Superbe article, comme d’hab

Répondre

karine juin 6, 2014 à 18 h 10 min

si tu n’est pas bien laisse vivre heureuse avec son fils svp 🙁

essaie de trouver de l’aide car tu semble avoir eu une vie pas facile mais ils ont doit au bonheur …

tu devrais aller chercher de l’aide … car ayant perdu un parent suicidaire ont reste marquer a vie ….

Répondre

bientôt mort juin 7, 2014 à 17 h 03 min

c’est tellement facile de dire aux gens d’allez consulter ou que ce n’est pas grave ya d’autres gens qui vivent pire . Cela commence à m’agacer !! . Laissez place au libre arbitre –> si je décide de me suicider , je me suiciderai . Le suicide est vraiment nécessaire que lorsque la situation dans laquelle on est plongée nous semble insurmontable .

JOJO FRANCHEMENT Je ne sais pas comment vous faite pour survivre à ce drame . personnellement, je me serais déjà donné la mort . vos proches veulent que vous restez en vie mais tout cela est vain et triste . on devrait laisser les gens choisir de leur sort comme bon les sembles .

donc il faudrait penser aux autres avant de penser à soi ?? dans quel monde somme nous ? je dois continuer à souffrir pour ne pas blesser les autres c’est ça ? cela est ridicule pour moi . si je veux mourrir , je mourrai . point !! et je laisserai une lettre pour expliquer mon geste .

Répondre

laville juillet 19, 2014 à 19 h 38 min

Exactement… Cest quoi cette motivation de merde « oui mais papa et maman qui ont fait de toi un depressif a vie et un social phobique vont etre triste!!! » Mais allez tous vous faire foutre

Répondre

polin juin 8, 2014 à 22 h 26 min

bonjour,

contrairement à la plupart d’entre vous je n’ai aucune raison de me suicider, j’ai une famille qui m’aime et un emploi il ne s’est jamais rien passé dans ma vie. Mais j’ai tout de même cette envie de ne plus être la, de prendre un bout de verre et me l’enfoncer dans les poignets, de prendre des comprimés et de dormir pour ne pas me réveiller. je ne veux pas mourir je veux juste disparaître ne plus être la. Et je comprends pas pourquoi je ressens ça.

Répondre

JOJO juin 10, 2014 à 13 h 47 min

Bientot mort : D ‘abord merci de ta reponse .
Effectivement j’ai plus aucune raison de vivre, et le sucide ma parrut simple pour ne pu souffrir mais j’arrive pas, je me dit que c’est comme abandonner, déclaré forfait et j’ai pas survécu durant 44 ans pour finir au bout d’une corde…
Le chagrin finira par me tuer, en 4 ans j’en et pris 10 physiquement, c’est naturel je sais qu’il me reste pu longtemp, et je préfère mourir naturellement .

Je sais que j’aurais jamais la force de tournée la page, j’ai 44 ans et je reconstrurai pas ma vie, d’une part j’en suis incapable puis j’ai pu le temp, ni l’envie.
A 21 ans Dead Birth, tu as encore le temp, le temp de rencontrer beaucoup de gens et tu auras d’autre coup dur tout comme tu auras des moments magnifiques qui te feront oublier les moments difficiles mais crois moi tu peut trouver d’autre issues .

Cordialement Joël

Répondre

ravat juin 12, 2014 à 16 h 22 min

bonjourquequ’un peut me dire si ont peut se rater avec des somnifères merci a tous urgent

Répondre

Lucie juin 14, 2014 à 12 h 38 min

Joël,
Je ne peux que lire ton chagrin, c’est terrible. Tu dis ne plus pouvoir reconstruire ta vie et je le crois. En la mémoire de ta femme et de tes filles, essaye d’utiliser le temps qu’il te reste pour faire autant de bien que possible autour de toi. Si ça peux t’aider à supporter le temps qu’il te reste, tant mieux.

Polin, un cerveau c’est compliqué, parfois il y a des dépressions qui viennent plutôt de phénomènes « chimiques ». La souffrance n’en est pas moins réelle et c’est perturbant de pas lui trouver de fondement. Est-ce que faire du sport ou voir du monde t’aide ?

Répondre

Mery juin 14, 2014 à 19 h 11 min

Ne vous tuez pas, tuons-nous les uns les autres.

Répondre

laville juillet 19, 2014 à 19 h 33 min

Cest bon ça, la condition humaine est vraiment stupide, il suffisait de nous rendre heureux dès le départ, depuis quand il faut meriter le fait detre heureux? Si cest comme ca que le monde marche, je veux pas trainer sur cette planete rempli de connard

Répondre

Running juin 14, 2014 à 23 h 49 min

Merci pour cette piste Max.
Quel âge avais tu en commandant la course?
Continues tu encore?
Y arrives tu seul ou le fais tu en groupe ou en binôme au moins?

Merci d’avance de partager ton expérience

Répondre

cris triste juin 15, 2014 à 2 h 01 min

Bonjour. Jene sais pas comment expliquer ce que je ressent. Je gâche ma vie en permanence. J ai 28 ans g un petit garçon qu e j’aime plus que tous. Mais je n arrive plus. Dans ma vie je ne choisi que des homme qui me tu a petit feu un. Ma battu pendant 5ans et maintenant. Le père de mon fils me détruit psychologiquement. J ai plus la force de me battrerien n’es jamais comme il faut. Rien. Tous ce que je fais. Et que de l’amende mon fils ne voit que par son père je ne serf plus à rien…….

Répondre

Johnc165 juin 17, 2014 à 13 h 41 min

Your weblog is 1 of a kind, i really like the way you organize the topics. bekcceekdedg

Répondre

Ange déchu juin 17, 2014 à 18 h 31 min
Ange déchu juin 17, 2014 à 18 h 38 min

Bonjour à tous et à toutes.

La question existentielle du jour, pourquoi est ce qu il y en a qui ont tout dans la vie, et d’ autres qui souffrent.

Je ne suis pas jalouse de ce qui ont tout, je les envies et j aimerais tellement être a leur place.
Ils ont des jobs corrects qu ils aiment plus ou moins, de l’ argent correct, des amies fidèles et loyaux qui ne s’ avèrent pas au final d’ être de faux amies, la santé, et un compagnon qui les aimes.

Et pourquoi y en a d autre qui souffre au plus profond de eux mêmes, une souffrance qui écrase.

Pourquoi ces êtres ne sont pas aimes à leur juste valeur, pourquoi aucun homme ne les aimes. des filles jolies, sympa , intelligente et aucun homme ne les aimes. je ne comprends pas.

Répondre

Ange déchu juin 17, 2014 à 18 h 42 min

pourquoi

Répondre

JOJO juin 19, 2014 à 18 h 19 min

Bonjours Lucie et merci de ta réponse .
Il est vrai que je pourrais faire le bien autour de moi mais je vois personne, j’ai essayer de voir du monde mais je recent la gène des gens qui m’entoure, ils n’osent pas trop parler de peur de faire une gaff, du coup je l’ai vois peu et frenchement je suis pu interessant, je n’est aucun sujet de conversation vu que je fait rien, j’ai pu d’humour, j’arriv pas a m’amuser …

A cause des cachets ( à la base fait pour m’aider ) je suis pu en état de faire du sport, il y a pas vraiment de remède des jours sont plus dur que d’autre .

Je veut inciter personne mais mon beau frère un soir ma donnait du cannabis car j’en avais marre des cachets qui me font faire des cauchemars horrible, j’ai fumer son truc, j’ai 44 ans et j’avais seulement essayer a 16 ans, et ba j’ai dormis comme un bébé, moi qui me reveil toujours vers 6h et demi la je me suis lever a 10h et pas un seul cauchemars !
Je dit pas que c’est une solution mais sa peut être que mieux que les cachets multicolore bourrer de nom scientifique a ralonge, pour ma part !

Cordialement Joël .

Répondre

ménesse rousse juin 20, 2014 à 19 h 51 min

Humm êtes vous sûr de ce que vous avancez
??

Répondre

JOJO juin 21, 2014 à 12 h 54 min

Je suis sur de rien et je dit pas que sa aiderais tous le monde ni qui faut l’égaliser ou autre, sa reste une drogue et il faut se méfiais des effets .
Je parle uniquement de mon experience personnel, tous comme je vous aurais dit si sa m’aurais fait de mauvais effets .
Bref ce site n’est pas fait pour ce débat c’était une parenthèse .

Cordialement Joël .

Répondre

scène superbement limite en haute-définition de cette tentatrice inexpérimentée juin 21, 2014 à 20 h 02 min

On remarque de suite que vous maîtrisez bien ce que vous avancez

Répondre

gagner bourse juin 23, 2014 à 13 h 35 min

It’s amazing for me to have a web site, which is valuable for my experience.

thanks admin

Répondre

Victoire juin 29, 2014 à 0 h 19 min

J’ai essayé d’aimer.
J’ai essayé de vivre.
J’ai pas réussi.
J’ai essayé de faire plaisir a tout le monde. Tout le monde a pris, s’est servi, personne n’a vu que je sombrais et ceux qui l’ont vu ont détourné le regard.
Je me meurs. Je me meurs de ma propre vie. Le néant est de ce monde. Seule une souffrance abyssale le révèle. Je le vis. Vivre ce néant appelle la mort.

Répondre

Victoire juin 29, 2014 à 0 h 21 min
Victoire juin 29, 2014 à 0 h 25 min

Juste le courage de franchir le pas qui ne permettra jamais une marche arrière. Juste ne plus avoir une once de peur envers le définitif. Je cherche ce courage la.

Répondre

kayla août 6, 2016 à 14 h 18 min

Etes Vous encore vivante Victoire ?

Répondre

mika juillet 1, 2014 à 21 h 07 min

J’ai commandé un pistolet pour être sur de ne pas me rater et de finir handicapé à vie.

Répondre

mika juillet 1, 2014 à 21 h 08 min

Une balle dans la tête et hop j’en aurai fini avec cette vie de merde.

Répondre

kayla août 6, 2016 à 14 h 20 min

Mika l’avez vous fait au final ou recevez vous toujours les mails et donc toujours vivant ?

Répondre

maria juillet 2, 2014 à 14 h 37 min

Jai des grosse envie de suicide depuis plusieurs années je fais semblant daller ien . Jai etais séquestre et battu par mon gebiteur a lheur d aujourd’hui je narrive plus a avancer jai un petit gar on de 8 ans mais je ne voit pas se que je lui apporte je vien de perde mon homme a cause de mon caratere pourrit je suis au bout du rouleau je ne veut mm plus parlera ma famille je veut rester seule partir tranquille .

Répondre

ti-louis juillet 7, 2014 à 13 h 25 min

j’

Répondre

JardinBleu juillet 7, 2014 à 13 h 33 min

Salut,

J’ai besoin d’aide pour en terminé avec cette vie,
contact : andre.louis02@gmail.com

Répondre

clouet mathilde juillet 10, 2014 à 15 h 35 min

TÉMOIGNAGE DE PRÊT ENTRE PARTICULIER SÉRIEUX ET HONNÊTE

Je suis clouet mathilde à la recherche de prêt d’argent depuis plus de 08 mois déjà et suite à plusieurs rejets des banques et les personnes malhonnêtes sur les sites, j’ai enfin contacté cette Madame formidable, honnête et très gentille du nom de Mme LEBRUN GINETTE et de nationalité Française qui m’a aider à obtenir mon prêt de 35.000€ pour la réalisation de mon projet sans difficulté et que je dois rembourser sur 15 ans avec un très faible intérêt de sa part soit 2% l’an et dans un bref de temps. Raison pour laquelle je tiens a vous fais ce témoignage de prêt entre particulier sérieux partout dans le monde.
Deux collègues aussi ont obtenir leur prêt respectif de 53.000€ et 280.000€ pour la construction de leur maison et pour la réalisation de leur projet.
Elle est disposée a faire n’importe quel prêt allant de 1000€ à 1.000.000€ à n’importe qui et partout dans le monde à un taux d’intérêt très faible de 2%.
Alors n’hésitez pas a vite la contacté par mail si vous êtes dans le besoin pour lui demander ce service enfin d’être satisfait et de régler vos problèmes financiers et autres car il aide toute personnes sérieux qui sont dans le besoin de prêt d’argent.
elle peut vous aider aussi comme elle m’a aidé, vous qui êtes dans le besoin.
Vous pouvez aussi en parler à vos proches, famille et amis car c’est incroyable et c’est une opportunité.
Voici son e-mail: (lebrunginette@outlook.fr)
N’hésitez pas à la contacter si vous êtes dans le besoin d’argent pour régler vos problèmes, réalisez vos projets et autres…
MERCI DE PASSER LE MESSAGE QUE DIEU VOUS BÉNISSE

Répondre

karine juillet 12, 2014 à 18 h 33 min

tu as des pensées stupide, tu te crois interessanr et plein d’humour tu es ub gros nul, je te donne un conseil , mets fin à tes ours tu ne sert qu’au troll, tu n’as rien d(humain et res refections ne ménent nulles pas, la souffrancetu ne l »a connais pas, ton language n’est pas celui de l’amour de la profondeur et du rspect , mais celui d’un guignol ; je ne tesalue pas

Répondre

Polina juillet 13, 2014 à 16 h 10 min

Le problème est l’absence d’amour. si il ya une seule personne avec qui l’amour est réciproque, nous pouvons résoudre n’importe quel problème. Mais nous n’aimons pas les faibles! quiconque d’entre vous aimé quelqu’un de ce site qui écrivent que la vie est plus et veulent vous tuer. Nous aimons le beau et fort. Alors, si nous voulons l’amour que nous avons, nous devrions essayer d’être forte. Pour être honnête avec vous-même. Mon père et ma mère, et les deux sont des gens très gentils, mais la mère travaille et fournit mon existence, et je l’aime. Père ne fonctionne pas, et s’il meurt, je pense que je n’ai pas remarqué. Maintenant, je suis tout comme son père, et que je veux me suicider, mais d’abord je vais essayer d’être quelqu’un le droit et ne pas être égoïste. Je vais essayer de rembourser sa mère pour ce qu’elle a fait pour moi, et puis comment il peut trouver mon homme.

Répondre

Desherite juillet 15, 2014 à 22 h 25 min

Vous pensez que la vie vaux d’être vecu dans un pays ou bac 3 ne vaut que tripette’ dans un pays le plus corrompu du monde un pays ou il faut etre homosexuel pour reussir? Ou la jeunesse se meurt dans de l’alcool et la misere ? Imaginez ce pays… le c a m e r o u n. alors un de ces 4 je me reposerai j’irai ou tranquillement m’endormir dans le sein de la terre oubliant ses journée interminables des crampes d’estomac pour cause de faim . Pourquoi vivre si dans la pyramide de Maslow je remplis mme pas la premiere couche . C’est peut etre la derniere fois de vous lire mais je dois m’en aller, je serai avec les ancetres bientot et peut etre dans une autre vie… Prenez soin de vous autres vivants et

Répondre

laville juillet 19, 2014 à 19 h 16 min

Alors premierement j’aimerai envoyer foutre tous les crétins « self rightuous », c’est a dire ceux qui croit au bien et au mal et qui emettent des jugements a l’emporte-piece en veux-tu en-voila. (les religieux etant les pires, a me dire quon va me juger dans lau dela… Motivation par la peur cest ce que j’ai recu toute ma vie).

Deuxiemement merci pour ton article, et quoi dire pour les phobique sociaux? Je ne peux pas avoir d’amis, garder un travail, les gens se mefient de moi parceque je ne parle pas, etre independant, chaque minute en companie detre humain est une torture, ou lhumiliation est permanente et que vous savez que des que vous avez le dos tourné, tout le monde pense que vous etes bizarre et coincé du cul.

Ca vaut le coup de vivre une vie comme celle la? La comme ma vie se presente jen ai pour 10 ans de therapie, a etre dépendant de gens que je deteste et qui mont abusé emotionnelement toute ma vie, jai un ego brisé, et si darwin serait la il dirait que serait dans la liste vip pour disparaitre.

Cest les amis la chose la plus importante au monde, pas un but dans la vie ca je men fou.

Répondre

karine juillet 19, 2014 à 21 h 02 min

message a celui qui m’envoie foutre @laville

J’avais essayer d’aider cette personne a ce moment je ne suis aucune religion et je veux rien savoir de ça . Je vois bien que tu es en colère je reçoit tout tes commentaires par émail .

Y a rien de parfait ici . ont essaie de s’aider . bonne journée pareil .

Répondre

karine juillet 21, 2014 à 13 h 25 min

je connait matchouss et il va bien t inquiete 🙂 j espere qui va te rrponre .

Répondre

Leon juillet 23, 2014 à 10 h 13 min

Je désire me désabonner totalement de ce site

Répondre

Leon juillet 23, 2014 à 10 h 18 min

Je désire me désabonner totalement de ce site auquel je me suis inscrit sans le vouloir, j’avais seulement voulu réconforter quelqu’un è Quelqu’un peut-il m’aider?

Répondre

Olivier août 6, 2014 à 2 h 02 min

Salut les gens qui vont pas bien et les autres qui les soutiennent,

Comme beaucoup je ne vais pas bien dans ma tête, accumulation d’emmerdes, raz le bol, envie de fuir, d’en finir…

J’ai 50 ans et il y a bientôt 2 ans j’ai appris que j’étais atteint de Parkinson, vous savez, les sucreurs de fraise… sauf que c’est bien pire que ça et vus les 1er symptômes, ça finira en fauteuil roulant ou alité. D’habitude, cette maladie se déclare vers 70 ans… super ! J’ai une forme juvénile de cette saloperie. Bref, depuis noël 2012, c’est pas le pied au niveau du moral. L’avenir me fait peur…

De plus, j’ai perdu ma mère atteinte d’un cancer de fumeur. Elle est partie lentement, longuement, atrocement l’an dernier. Je lui ai caché ma maladie, pour lui permettre de partir plus légère. Je l’ai même caché à tout le monde jusqu’à son départ… Ça été très lourd à porter tout seul… et pas forcement très libérateur de le leur annoncer.

Après son décès, je me chope une hernie discale paralysante… comme dirait l’autre, j’en avais plein le dos. Hernie opérée… une rigolade en comparaison du reste.

Célibataire depuis 4 ans, je trouve le moyen de tomber amoureux de ma meilleure amie, qui est de plus la meilleure amie de mon ex et qui est avec quelqu’un… dont elle est enceinte (pas mon ex, l’autre…). Pas simple de lui avouer, d’apprendre à ce moment qu’elle était enceinte de l’autre abruti… oups, de son chéri… bien que je sente que ça n’est pas tout rose entre eux.

Ajouter à ça la gamberge le soir et les nuits sont devenues très courtes ou carrément blanches, la fatigue induite la journée, le stress du boulot et cacher aux collègues cette maladie, c’est épuisant, exténuant. Je rêve de m’endormir et de ne plus me réveiller.

Bref, le neurologue me prescrit, en plus des traitements Parkinson, des anxiolytiques qui font un certain effet, mais ne chasse pas mes idées noires. Parkinson détruit le producteur de dopamine lequel est aussi régulateur de l’humeur, ce qui induit une dépression chimique… en plus de la dépression psychique.

reBref, je me suis mis à picoler quelques (litres) de (bonne) bière (belge) quotidiennement, mais ça ne résout rien à part un effet diurétique et que mon ventre s’arrondit (aussi)…
Bien sûr je vois une psychologue qui gratte là où ça fait mal, mais comme c’est le début, le bénéfice n’est pas des plus flagrant, voire je ressort encore plus mal après ses consultations.
Pour finir ma longue litanie, de nature solitaire, je n’arrive pas à aller vers les gens. Je me définis souvent comme un ours polaire. Ours tout le monde comprend, ‘j’aime pas’ les gens, polaire car je n’aime pas la chaleur et je peux passer jusqu’à 6 semaines à faire du snowboard tout seul l’hiver (pas en une fois, hein. Je suis pas un super héros).

Je sais que les jours en mode autonome me sont comptés, mais je reste figé et je ne sais pas quoi faire. J’ai l’impression d’être un lapin au milieu d’une route la nuit, aveuglé par un camion qui fonce sur moi et va me défoncer la gueule. Je suis bloqué au milieu de cette route. J’ai aussi l’impression d’avoir été toute ma vie une larve et que je vais me transformer en un beau papillon, très éphémère, avant de redevenir une larve, définitivement…
Je ne sais pas si je vais imploser ou exploser, mais c’est dur d’être dans ma tête en ce moment et j’ai parfois beaucoup de mal à chasser mes idées décidément très noires, macabres…

J’arrête là ma complainte. Ça m’a fait un peu de bien d’en ‘parler’.

Merci à ceux qui me liront.
Courage à ceux qui sont au bout du rouleau.
Bonne nuit à tous.

Répondre

Anonymous août 13, 2014 à 4 h 46 min

Voilà cela fait 4ans que j’ai cette idée en tête j’ai même failli passé à l’acte mais la seule chose qui m’a fait me retenir c’est l’amour pour ma religion car dans ma religion c’est un énorme péché le suicide mais là à l’heure actuelle je n’en peux plus je sais plus quoi faire j’ai perdu tout goût à la vie j’ai seulement envie d’en finir & je sais que tout ou tard ça arrivera… J’essaye de m’en sortir tant bien que mal mais je n’ai plus la force de continuer, comment positiver quand il n’y a rien de positive dans votre misérable vie. J’aurais aimé ne jamais être née si l’on avait le choix.. je souffre tellement depuis mon enfance et je ne peux plus supporter tout ça… enfin bref j’avais besoin de m’exprimer un peu car je ne suis pas le genre de personne à me confier à mon entourage

Répondre

RAMTHA août 13, 2014 à 17 h 59 min

Salut, je me sens comme toi, j’ai plus le gout de vivre, vraiment a boute comme on dit. Je sais plus quoi faire, je vois un spy et cela me rend pire au direct. J’imagine que cela doit être parce-que il me met dans la face la merde que je suis, pour ensuite devenir meilleur. Il dit que je suis une personnalité limite, et que depuis mon enfance je suis une personne fake. Je trouve sa drôle avant de le voir je me pensais honnête.

Répondre

Chloé. août 15, 2014 à 13 h 59 min

Bonjour.. Qui je suis ? Pourquoi suis-je ici ?
Je n’en sais rien,… Pourquoi j’en suis arrivée à là ? Simplement car je suis triste et détruite. J’ai l’impression de vivre un cauchemar. Je subis les coups et je pleure.. Ils ont détruits mes rêves, mon enfance. Chaque jour je monte en haut de mon immeuble et je me tiens prête à mourir. J’aurais tellement voulu être un garçon et pouvoir les satisfaire… Je n’y comprends rien ; ceux qui sont heureux, la mort les frappe d’un coup et ceux qui ne le sont pas et attendent la mort vivront jusqu’à leur 70 ans.. Rabaissée sans cesse. C’est fini, aujourd’hui je quitte ce monde..

Répondre

Ash août 15, 2014 à 17 h 37 min

Bonjour Chloe. Je tombe sur ce site le même jour que toi et d’après ton message, pour des raisons qui se ressemblent. Tu veux bien m’en dire plus sur toi et ce qui t’arrive? Dans tous les cas je te souhaite du courage et de t’acrocher, même si je sais que ça semble souvent ne pas en valoir la peine… des tas de gens ont plus que ce qu’ils méritent, et d’autres souffrent et ont toutes les raisons de se sentir nuls et minables alors qu’en fait ils ont autant de mérite que les autres. Plus encore, si on pense comment les gens comme nous doivent se battre plus que les autres pour obtenir autant, voir moins! Mais chaque victoire, aussi modeste soit-elle, n’appartient qu’à toi et tu peux en être fier. Et à notre échelle, vivre un jour de plus est déjà une grande victoire dont tu peux être fière. J’espère que tu me parleras.

Répondre

AdrienHtn août 15, 2014 à 20 h 02 min

Bonjour à tous,
En ce qui me concerne, j’ai 16 ans, je suis un lycéen comme tout les autre… Je vais en rentré en classe de première en ayant changer de lycée parce que je ne me sentais pas à ma place dans celui-ci. Mon problème à moi, c’est que je suis solitaire, je n’ai aucun ami & je ne suis pas du genre à me confier aux parents… Je souffre de cette solitude jusqu’à me poser la question de mettre fin à mes jours ou pas… J’ai vraiment besoin d’aide, s’il vous plaît…
Merci.

Répondre

Lily août 20, 2014 à 20 h 42 min

Bonjour !
J’ai également 16 ans et je suis ici pour tenter d’aider les gens donc si tu veux parler, il n’y a pas de problème.

Répondre

Alistair août 20, 2014 à 22 h 33 min

Bonjour à toi !
Je serais ravie de t’aider (même si ce n’est qu’en parlant)
N’hésite surtout pas à me contacter: alistair.mithras@hotmail.com

Répondre

Lily août 20, 2014 à 23 h 18 min

Ha ! J’ai oublié ! Pour me contacter, moi, c’est lily.mithras@gmail.com
Et comme dit Alistair, n’hésite pas, on est là pour ça 😉

Répondre

Chloé. août 16, 2014 à 11 h 08 min

Bonjour Ash.
J’ai lu ton message. Tu veux qu’on en parle ici ?
Bonne chance.

Répondre

Ash août 16, 2014 à 13 h 30 min

Bonjour! Je suis bien content d’avoir une réponse! Et bien oui on peut en parler ici si tu veux, ou sur facebook ou par mail si tu préfères. En tous cas j’aimerais en savoir plus sur ce qui te tourmente, et peut-être que je pourrai aussi te parler de moi… qui sait, des fois rien que le dire et se sentir compris ça aide. Histoire de t’en dire déjà un peu plus à mon sujet: j’ai 29 ans, une vie bien agréable par de nombreux aspects (des amis, une famille aimante, un bon métier…) pourtant je ne goûte aucun plaisir de cette vie. Ces dernières années, j’ai été de plus en plus enfermé dans des soucis qui me tournent dans la tête et peu à peu je me coupe du monde. Je ne vais pas tout raconter maintenant, juste qu’il y a 3 mois j’ai essayé d’en finir… je me suis résolu à voir un psychiatre, deux mois d’attente pour que finalement il me diagnostique un TAG (trouble de l’anxiété généralisée). Il m’a renvoyé dehors avec pour seule suggestion d’entamer une psychothérapie hors de prix qui « pourrait » donner quelques résultats au bout d’un an ou deux… Le problème c’est que je ne suis même pas sûr de tenir jusqu’à la fin du mois! Voilà en résumé, j’aimerais t’en dire plus si ça t’intéresse, et surtout j’attend d’en savoir plus sur toi! A bientôt

Répondre

Chloé. août 16, 2014 à 14 h 13 min

Re-bonjour Ash. J’espère que ça ne te dérange pas mais je souhaite rester anonyme.
Bon alors voilà : Je m’appelle Chloé, je vis aux alentours de Paris, je suis une personne qui paraît assez sociale. J’ai quelques amis et c’est bien la seule chose que j’ai..
Excuse moi si je ne te donnes pas beaucoup d’informations, c’est très dur.

Répondre

Ash août 20, 2014 à 13 h 07 min

Pas de problème Chloé, de toutes façons pas besoin d’avoir ta biographie complète pour comprendre que tu souffres aussi. Quoi qu’il en soit je te conseille de bien profiter de tes amis, c’est vrai bien souvent ils sont tout ce qu’on a mais heureusement qu’on les a! Amuse-toi, sors avec eux, et prends soin de toi pour être le mieux possible dans ta peau. Pour le reste, je crois que même quand on ne voit rien à l’horizon la vie a le pouvoir de nous surprendre à tout âge et à tout moment. Tout ce qu’on peut faire c’est… faire de notre mieux, sans se reprocher nos faiblesses, et se tenir prêt pour les bonnes surprises! Elles viendront.

Répondre

karine août 16, 2014 à 15 h 09 min

moi quand j’ai eu a parler a quelqun ont s’est échangé nos courriel et cela a permis un éxhange 🙂 ont est la maintenant l’un pour l’autre en ami virtuel quand ca va moins bien 🙂 je compatie avec ta douleur … bonne chance

Répondre

David Vincent août 16, 2014 à 16 h 49 min

J’ai pris la décision de m’en aller.
Depuis maintenant des mois, je me réveil chaque matin avec une angoisse insupportable. Comme quand on passe devant un jury ou juste avant ses examens en pensant qu’inexorablement, quelque chose de tragique approche.

Après seulement 24 ans passé sur ce cailloux minable qu’on appelle la Terre, je sais à présent que je ne veux pas être impliqué dans ce monde qui se dessine en ce 3eme millénaire.

La pollution, la cupidité des Hommes, la méchanceté gratuite, la corruption, les guerres, les maladies.

Tout est foncièrement noir pour notre avenir et j’ai envie de disparaître totalement. Comme si ces dernières 24 années n’étaient qu’un mauvais rêve. Envie aussi que plus personne ne me mentionnent, jamais.

Tomber dans l’oubli à tout jamais, comme tellement avant nous et comme tellement d’autres après nous.

Répondre

Lily août 20, 2014 à 20 h 49 min

Bonjour,
Ma question peut paraître bête mais si vous pensez que le monde est noir (ce qui est vrai, j’en conviens), pourquoi ne pas tenter de le changer et d’en faire un monde meilleur ? Il y a des gens qui pensent comme vous et qui aimeraient faire quelque chose mais qui ne savent malheureusement pas comment faire, étant seuls eux-mêmes… .

Répondre

Medeteste août 19, 2014 à 12 h 02 min

J’ai 26 ans un âge ou je m’imaginais heureux étant enfant mais plus le temps passe et plus les désillusions sur le genre humain et moi même se cumulent et finissent par pesé sur la conscience ss espoir de retour possible.
J’essaie, j’essaie encore et encore, j’écoute les conseils donnés « attends en patientant ça va changer tu va être plus heureux » « fais de la sophro » « va vers les autres » ect le constat reste le même le seul amour qu’on peut avoir émane de sa propre personne et de la façon dont nos parents nous ont aimé dans l’enfance, et si c’est pas de manière saine ou inconditionnelle construire soi même cet amour avec rien voir des parasitages psy c’est un effort et une lutte de tte une vie, qui veut ça mrd!!!!! passer son tps à se réfréner à paraître pour tenter d’être à ne pas faire de faux pas, dans une vigilance constante qui fatigue en attendant, un changement une amélioration, un pet de mouche…dans quoi 60 ans quand la mort tapera bientôt au portillon! génial!!! me voila bien ds ma peau mais je suis passé à côté de la vie, à cause de quoi! la faute a pas de chance, la roue du destin mec! « eh pas de bol!! et encore t’aurais pu naitre ds une famille de somalien crève la faim, dans un pays en guerre avec trafic d’organe et compagnie »….merci ça me réconforte, je me sent mieux maintenant,
Pour ma part j’en ai ras le cul de me battre contre moi et d’essuyer des jugement dit ou non dit sur mon « malêtre » genre « pourquoi t’es pas comme tout le monde », « tu fais chier à être mal »
Je vais finir mes économie à allez voir cette « vrai misere » du bout du monde qui mérite qu’on se plaigne vraiment apparement « puisque nos problèmes existentiels c’est de la merde » je cite mes proches et mes pseudos amis.
Peut être que voir le monde donnera du recul, ou peut être que ce sera la « vrai » fin du chemin pour moi.
Comme chacun j’aspire à être heureux aucun sur ce forum même avec les idées les plus noires soit elles ne souhaite vrmt la mort au fond de soi.

Accompagnez moi si vous voulez essayer un ultime recours
Je part en mars seul ou pas.

Répondre

Lily août 20, 2014 à 21 h 00 min

Bonjour,
Vous parlez de vous « battre contre vous-même », de « ne pas faire de faux pas »… . Au contraire, il faut être soi-même, et puis les erreurs sont humaines. Qui n’en a jamais fait ?
Ensuite, vous parlez de jugements sur votre mal-être … . Personne n’a le droit de juger la personne que vous êtes. De plus, le fait de vous demander pourquoi n’êtes vous pas comme tout le monde est un peu idiot de la part de ceux qui vous ont dit ça, puisque chaque personne est unique, malgré les ressemblances.
Enfin, voilà, je voulais juste dire ça

Répondre

Alistair août 20, 2014 à 22 h 08 min

A t-on besoin d’une raison, d’un problème très grave pour être malheureux ? Non. On a tous notre merde à porter. Tout le monde a des problèmes. Pour certains les problèmes d’autres peuvent paraître futiles alors que pour ces autres leurs problèmes peuvent être des fardeaux
Il faut se centrer sur soi même et se demander ce qui est vraiment important pour nous
C’est pas les autres qui peuvent dire si vous avez une raison valable d’être malheureux, c’est vous. Parce que ce n’est pas eux qui ont vos pensées et qui vivent vos désillusions.

Répondre

Lily août 20, 2014 à 18 h 28 min

Bonjour à toutes et à tous,
Je ne suis pas douée en ce qui concerne le contact avec les personnes mais, malgré le fait que je ne sois encore qu’une adolescente, si vous voulez quelqu’un à qui parler, je suis là.

Répondre

Alistair août 20, 2014 à 21 h 34 min

Bonjour
Après avoir lu énormément de commentaires je suis prêt à aider, écouter le plus de personnes dans la mesure de mon possible
N’hésiter pas à me contacter: alistair.mithras@hotmail.com

Répondre

Lily août 20, 2014 à 23 h 21 min

Re bonjour (ou plutôt bonsoir),
J’ai oublié que pour me contacter, c’est lily.mithras@gmail.com
Bonne soirée tout le monde ! <3

Répondre

DarkLifeForALittleSmile août 22, 2014 à 1 h 15 min

Bonjour ( Où bonsoir ! ) ! J’ai envie de raconter mon histoire, même si je doute qu’elle interresse quelqu’un. Tout d’abord je tiens à préciser que je n’ai que12 ans… OUI, c’est jeune, et alors ? Certains diront peut-être que ce n’est qu’une petite depression, qu’il ne faut s’en faire, que ça passera, ect, ect… Seulement, dans mon cas, je pense au suicide depuis depuis ma plus « tendre enfance » même si je doute qu’on puisse la qualifier ainsi… Mais bon, c’est-à-dire depuis que j’ai 6 ans. Avis à ceux qui aurai oublié : à 6ans, on peut penser ! Même si on n’a pas toujours le vocabulaire et qu’on ignore certaines choses. Depuis le plus longtemps que je me souvienne, j’ai toujours été une petite seule ( ou isoler par les autres, selon les cas ) essayant de plaire. Meme en maternelle les autres ne jouaient pas avec moi et ne me souviens avoir jamais été insouciante. Les années passaient ( trop vite ! ) et je restai melancolique et seule, peut-etre suis-je neurasthenique ? C’est d’ailleurs toujours mon cas. Actuellement, je continue ma tristre vie dans un famille avec mes 2 parents dont je ne suis pas proche du tout qui sans me battre, sans m’envoyer a l’hopital, me frape, me gifle, me donne des coups de pieds et de poings et de griffes de temps en temps, au points que je ne les comptes plus, j’ai appris a me taire en retour, ne pas pleurer malgres cettes boules de larmes dans la gorges. Avant je pensais que pleurer devant eux montrant ma douleur allait declencher, comme dans les films et dans les comtesse de segur, leur compassion, leur amour parentale, leur pardon, qu’ils allait me prendre dans leurs bras me consoler er s’excuser, ou, au moins avoir du remords, mais non ! Ma mère etant trop heureuse de m’imiter avec des grimaces et en disant, je cite « Vas chialer dans ton coin ! » Puis me gratifiant de quelques « petasse » et  » connasse » bien tournées. Quel language fleurie et quel beau modele pour la petite fille que je fut. J’en etais blessee et humilier, et folle de rage aveuglee par la douleur. Je suis en tres mauvaise relation avec mes parents et j’en veux a ma mere d’avoir forgee l’ado sans amie, froide, aigrie et incapable de m’amuser que suis. Rajoutons que je suis egoïste, tetue, rancuniere, suceptible, avec une bonne dose d’humour noir, et, bien que ca surprenne ceux qui me connaisse en dehors du personnage d’intello que je me suis fait, tres timide. C’est plus gros defaut, celui qui me ronge depuis toujours, je garde tout pour moi, ne parle pas. Mais s’il n’y avait que ça ! Il ya ma petite soeur, si parfaite, si agreable, si belle et gentille, elle a des amies, elle est aimée. Elle et moi, c’est le jour et la nuit, le loup et l’agneau, et mon haine pour elle et a la hauteur de mon amour. Elle a tout, je n’ai rien. Je la deteste, je la jalouse mais ne supporterais pas qu’elle quitte, alors que je n’ai une once d’amour pour ma mere, curieusement. Voilà, je ne suis pas violé par mon pere, je n’ai pas connu la faim, je suis nee da une periode sans guerre, j’ai de la « chance », mais je suis malheureuse, la douleur ne se mesure pas. Quand on a mal, on a mal. Mes seuls moments de bonheur sont quand je me scarifie, rien qu’ai l’idee de ce que je faire, m’enfonce le compas dans la chair m’exite, me donne des frissons de joie et me rends euphorique. Mais en dhors de scarification, ces moments de bonheur sont trops rares, commes des pepites d’or au milieu d’un torrent. Je n’ai pas peur de la mort, je la percoit comme une fin, une paix absolue, un flottement. Voilà. Merci aux courageux d’avoir lu mon pavé et desolé pour les fautes d’orthographe et de frappe. Bisous ♥♡♥

Répondre

Lily août 22, 2014 à 11 h 30 min

Bonjour,
Tout d’abord, tu as bien fait de raconter ton histoire, même si tu ne connais pas les personnes qui ont et vont lire. Cela te permettra d’alléger quelque peu ta douleur.
Tu dis que tu voulais « essayer de plaire ». Mais tu sais, tu vis pour toi, pas pour les autres, tu n’as pas à plaire aux gens, tu es comme tu es 😉
Pourquoi ne te confies-tu pas à un voisin, ou quelqu’un qui pourrait appeler le numéro pour les mineurs ?
En tout cas, ne te renferme pas sur toi-même et ne laisse personne briser la personne que tu es vraiment !
Tu dis que tu es « égoïste, têtue, rancunière,… ». Beaucoup de gens ont ces traits de caractère et n’ont pourtant pas une vie comme la tienne, alors ce n’est pas vraiment un défaut.
Ta sœur ne peut pas être parfaite, personne n’y est. Est-ce que tu vas vers les gens, faire connaissance ? 🙂
Ensuite, comme disait Alistair plus haut, « a t-on besoin d’une raison, d’un problème très grave pour être malheureux ? Non. » Tu as le droit d’être malheureuse, ça arrive à tout le monde, c’est humain.
Voilà. Je ne sais pas trop quoi te dire, n’étant pas très douée 😉 Mais si tu veux me contacter, n’hésite pas : lily.mithras@gmail.com

Répondre

Alistair août 22, 2014 à 22 h 42 min

Bonjour ! Tout d’abord je tiens à dire que pour tes 12 ans, la maturité qui se dégage de ton texte est incroyable
Peut-être est-ce du à ton vécu qui t’a poussé à vouloir devenir une adulte le plus rapidement possible. Sache tout d’abord qu’il y a beaucoup de personnes qui sont seules dans leur enfance et qui finissent par trouvé des amis par la suite
Par contre en ce qui concerne te parents, ce qu’ils font je veux dire, ça ce n’est pas normal et peut-être devrais tu trouver un adulte de confiance (un prof, etc) qui est capable de t’aider
En ce qui concerne le fait que tu sois seule, t’es tu déjà posé la question de pourquoi les gens me venais. Pas vers toi ? Quitte à leur poser cette question. Il peut y avoir beaucoup d’explications par exemple le fait que tu sois beaucoup « adulte » qu’eux. Eux ont certainememt bien moins de problèmes à gérer que toi et ne pense certainement qu’à s’amuser. C’est normal en un sens ils sont jeunes. Toi tu n’as pas les mêmes préoccupations. Tu as une certaine maturité et il ne te manque plus que l’expérience qui va avec. Ça c’est avec l’âge que ça vient. Mais maintenant le problème majeure est celui de tes parents. C’est certainement de leur faute si tu ne peux pas t’épanouir comme tu le voudrais. Il faut trouver des solutions. il y en a c’est une certitude. Et après les choses changeront. Surtout quand tu seras vraiment une adulte, c’est là que la vie commence. L’une de mes deux meilleures amies a eu une enfance assez difficile aussi mais elle s’est accrochée car elle voulait sortir de cela sans en arriver au suicide car elle voulait connaitre le monde et vivre ses rêves avant de mourir
Courage ! Je sais que c’est facile à dire mais… Il le faut
Tu peux t’en sortir. N’hésite pas à m’envoyer un messag à cette adresse: alistair.mithras@hotmail.com
Si je peux t’aider de quelque manière que ce soit j’en serais heureux. N’hésite surtout pas. Jje répondrai le plus vite possible et du mieux que je peux. Peut-être pourrais-je t’aider à trouver des solutions.
À bientôt j’espère ! Je t’envoie tout mon soutien

Répondre

DarkLifeForALittleSmile août 22, 2014 à 10 h 03 min

Aidez-moi, s’il-vous-plait… :'(

Répondre

DarkLifeForALittleSmile août 23, 2014 à 16 h 54 min

Merci, ça fait vraiment plaisir 🙂 J’ai beaucoup de difficulté qui sont lourdes a porter pour une enfant de mon age… Ma mere est periodiquement sympa, mais elle a beaucoup de travail et s’enerve tres facilement et me blesse constament, meme en presence Des autres. Je pense aussi que le probleme viens aussi que je ne m’aime pas. Je ne Suis pas moche mais je ne suis pas jolie non plus et la realite fait aussi du mal. J’ai toujours l’espoir au fond de moi, cet espoir qui me racorche a la vie, l’espoir que tout s’arrengeras adulte et indepandante. Mais je ne suis trop sur de rien. C’est bientot la rentree, et je vais retrouver le college. Pour eux, etre serieuse signifie coincee et je n’inspire que leur mepris. C’est vrai que je vis pour moi, mais peut etre suis trop fiere pour ne pas en etre touchee. Je vous remercie encore car meme si je ne vous connait pas, ce soutien me rechauffe le coeur. En reponse a lily, j’avais deja pense a appeler enfance en danger, mais peut etre est-ce exageré, car car mon profond mal-être pourrai être perçu comme « injustifié »

Répondre

Lily août 23, 2014 à 22 h 17 min

De rien 🙂 ça réchauffe le cœur aussi de savoir que ça te fait plaisir qu’on soit là, même si on n’est que des inconnus 🙂
Apprends à t’aimer telle que tu es, parce qu’au fond, nous sommes tous des personnes exceptionnelles 😉
Sérieuse = coincée. LE cliché des collégiens. Ce ne sont que des petits gamins, immatures –‘. Toi, au moins, tu as le mérite d’être mature 🙂 Mais si un jour, tu rencontres quelqu’un qui est digne de toi, suivez un bon bout de chemin ensemble et amusez-vous, tout en restant matures 😀
C’était juste un conseil en passant mais je ne sais pas après.
En tout cas, bonne continuation, et si tu veux parler, fais nous signe 🙂

Répondre

Pauvre monde août 23, 2014 à 18 h 53 min

Bonjour. Alors voilà, moi aussi je suis tombée sur ce site, cherchant «se suicider sans souffrir»… Je ne parle pas souvent de mon histoire, mais je rêve d’être écoutée juste une fois.

Voilà, je suis sûrement la plus jeune d’entre tous, j’ai 12 ans. Je sais qu’à présent de nombreux lecteurs vont s’arrêter de lire car je suis qu’une « gamine » et je ne passe que par  »ma crise d’adolescence » mais j’aimerais tout de même que vous preniez la peine de continuer.

A l’âge de mes 5 ans mes parents se bagarraient, je ne dormais plus, je pleurais. Ils ont divorcés. Je vis avec ma mère, enceinte de mon petit frère. Dès qu’il est né ma mère m’a négligée, j’ai pensé que c’était normal. Mon frère ressemblait de plus en plus à ma mère, moi à mon père. Plus mon frère grandissait plus j’étais invisible. Mon frère à commencé à me donner des coups, au crâne, au ventre, aux jambes. J’avais mal, j’hurlais, je pleurais. Un moment, je me suis défendue, et en plus des coups du petit, j’ai affronté ma mère mère qui m’a étranglée. C’est à ce moment là que j’ai cessé de me nourrir. Mon frère continuait ses coups, ses bêtises et je prenais tout à sa place. Encore, j’avais mon père, lui ne me frappais pas, il punissait mon frère. Ah oui, je me souviens de cette phrase « Mon père, mon modèle ». Entre temps, je me suis découverte une passion pour l’écriture, c’était la seule chose chose qui me faisait sortir de ma vie désastreuse. Je me suis même mise à écrire, j’avais deux parents aimants, ça me faisait sourire. Visiblement ma mère déteste me voir heureuse, tout de suite elle a pris mes écrits, mes rêves et les a tous foutus à la poubelle. J’ai pleuré. Ma famille était morte. Ces monstres l’avaient tuée. Mon père était encore là pour moi. Vint le jour où mon frère réussit à me faire détester de mon père, et il se mit à me frapper.
Actuellement, je n’ai plus de parents mais des sans cœurs. Ils me frappent et me tuent avec leurs mots et leurs gestes.
Depuis un an ce genre de questions me trottent : « J’ai le droit de vivre ? »
« Ai je le droit d’être heureuse ? »
Je ne sais plus quoi faire, on m’a tout enlever.
Alors c’est avec ce verre emplit de poison que je vous demande :
« Ai je le droit de vivre ou du moins d’être heureuse ? »
Merci de m’avoir lue..

Répondre

mangeclous août 28, 2014 à 11 h 13 min

Le suicide je peux en parler, première tentative vers l’âge de 13 ans en avalant 1 boite d’optalidon. Deuxième tentative, vers 87/88, cette fois ci en avalant 7 boites de tranxene 50….
Mini coma, lavage d’estomac, le psy, raté quoi……
La, ça fait 5 mois que j’y songe sérieusement à nouveau………Cette fois-ci ça sera la bonne, étant malade, souffrant, âgé de 64 ans et se sentant bien seul.
La méthode? Je vais m’ouvrir les veines ou la carotide après avoir avaler deux boites d’aspirine, et une bouteille de bourbon pour me donner du courage. Vais aller m’isoler près de la rivière, et vais faire tout en sorte pour que l’on me découvre gisant, quelques jours après mon initiative.
« Quand on a tout perdu, quand il n’y a plus d’espoir, la vie est un opprobre, et la mort un devoir! »
Je laisse rien ni personne, ça n’emmerdera donc personne!
Pis perso, je m’en tape!

Répondre

Lily août 28, 2014 à 22 h 56 min

Bonjour !
Vous vous dites seul. Pourquoi ne pas tenter de vous trouver de la compagnie si ce n’est pas déjà fait ? Accueillez des gens démunis un certain temps chez vous, par exemple une nuit, cela vous fera de la compagnie et vous aiderez quelqu’un en plus. Je sais que ce n’est pas évident d’accueillir des inconnus chez soi, mais ce n’était qu’un exemple qui me passait par la tête.
Vous avez 64 ans, vous avez une expérience de la vie que les plus jeunes n’ont pas, vous pouvez leur apprendre des choses positives qu’ils ne connaissent pas. Créez vous un entourage, ne baissez pas les bras !
Abattez la solitude qui vous entoure ! Dites-vous que vous pouvez aider des personnes dans le besoin par dessus le marché. Vous êtes encore jeune à 64 ans, vous pouvez encore faire beaucoup de choses.

Répondre

Morte août 28, 2014 à 21 h 27 min

J’ai pris la décision de me suicider le 10 septembre 2014 à 20h. Je suis mariée et je suis manager. Je suis bardée de diplômes et ai des amis et collègues et une famille pas parfaite mais aimante. Je suis atteinte de stérilité et de ménopause précoce (30 ans). Je ne vois pas de raison de vivre, je ne veux plus de cette vie sachant qu’il m’est impossible d’avoir d’enfants. Chaque personne a ses souffrances et ses raisons d’en finir. Personne ne douterait que je souffre et pourtant je vais me tuer. Je suis en paix d’avoir pris cette decision. Laisser mon mari seul me fait de la peune, mais il trouvera une femme qui pourra lui donner des enfants.

Répondre

Lily août 28, 2014 à 22 h 46 min

Bonjour,
Vous ne pouvez certes pas avoir vos propres enfants, mais pourquoi n’adopteriez vous pas ? Des orphelins aimeraient avoir l’amour d’une famille et vous pouvez leur en donner, avec votre mari. Vous êtes encore jeune, vous pouvez donner un espoir à des personnes qui en ont besoin, et vous pourriez avoir votre famille… . Vous pourriez donner toute l’attention qui est en vous et qui ne demande qu’à être montrée !

Répondre

karine août 31, 2014 à 14 h 05 min

il reste a réaliser des rêves ! faire en sorte que ça change … que faire pour etre mieux ??? après la décision vous reviens

Répondre

oliver août 31, 2014 à 17 h 40 min

bonjour a tous! quand on veu ce suicider on en a rien a foutre du materriel car ce qui conte s’est la nature humaine. alors les conseile de merde m’aitè les de cotè! rien a foutre de mon hortographe . moi je fini ma bouteile et je me pend . pour tous ce qui on du mal ? j’explique mon qu’à tous cour apres l’argen ou une qualitè de vie . moi la seul chose qui m’interese c’est que ce que j’aime et ce avec qui je veus passerf du temp soi heure . que l’etat quapitaliste arrete de penser finance , et arrete de coronpre les seule pays ou ils y a encor des peuple considèrè sous developer . qui vive mieux que nopuys les capitaliste deconecter de la realiter . j’espere ètre juger pour par degou d’un monde qui cherche que des benefice materiaux . je veu etre une ame en paisx . ne liser pas ce qui a ecrie sur ce cite ? s’est de la merde pour materialiste . allieur je ne c’est pa ce qau’il y a ?§ mes une chose et sur personne ne viendra me casser les pieds pour de l’argent pout des humeure de merde . je vous aime tous . le reste cest de la merde nationaliste capitaliste ,materialiste . ailleur s’est comme une bonne nuite de sommeille egtrenel le repos .

Répondre

Gauthier septembre 3, 2014 à 22 h 54 min

De la merde capitaliste? Probablement,pour la partie Ipod et autres bijoux de grande marque. Mais qui sommes nous pour juger les choses importantes de chacun? Superficiel pour l’un,important pour l’autre,nos gènes nous définissent tous différents. Alors qui sommes nous pour dire a une tierce personne qu’il ne doit pas se suicider,sous prétexte que nous pensons no raisons valables? Nous sommes préparés a un monde qui n’existe pas dès notre enfance,un monde sans guerre,sans problèmes,sans soucis ni rien,et si l’autre face de la pièce qu’est la vie se montre,cela nous prouve qu’elle ne vaut pas tellement que ca. Seulement voila,l’admettre révèle tout simplement que l’on crève de peur de mourir,car on essaie de se trouver des raisons pour continuer en dépit de l’accumulation de preuves de la futilité de cette vie. Meme les suicidaires,car j’en fais partie,mais pour des raisons logiques,pas de crise de tristesse ou autre,ont peur,oh ils ont envie de mourir,c’est indéniable,mais leur corps ne veut pas,il lutte et ce jusqu’au bout,en témoigne d’ailleurs,et e parle pour les intéressés,les quelques secondes avant l’acte. Vous savez,ce moment fatidique ou vous vous dites que c’est terminé,et pourtant: votre peur au ventre,le coeur qui s’accélère,la sueur,et cette hésitation. Mais pourquoi hésiter? Qu’est ce qui m’en empeche? Voila comment les etres vivants fonctionnent. Je ne défends pas le suicide,pas plus que je ne défends la continuation si je puis dire. J’accueillerai la mort a la fin de ce mois ci,grace a une pilule de cyanure que j’ai eu énormément de mal a me procurer.Au cas ou d’autres curieux voudraient utiliser la meme méthode,sachez que la fabrication est interrompue depuis des années,et que j’ai en ma possession une des dernières,il m’a fallu 4 ans pour l’avoir. Tout commes certaines de nos cellules sont programmées pour s’autodétruire,je sais que cette vie se termine pour moi. Et je reprends les paroles de l’auteur de cet article pour finir. C’est votre vie,c’est a vous de décider quoi faire,pas les autres. Bonne soirée.

Répondre

Pauvre monde septembre 5, 2014 à 23 h 49 min

Comme en vrai, ignorée je suis. Quoi ? Même sur un forum je ne suis pas entendue. Quelle vie j’ai.

Répondre

Lily septembre 6, 2014 à 12 h 13 min

Pauvre Monde, tu n’as pas reçu ce que j’ai écrit ? Il me semble que non malheureusement et ça me marque « Your comment is awaiting moderation »

Répondre

Dr.Patch octobre 12, 2014 à 1 h 50 min

Bonjour Lily comment allez vous depuis ? Et ouii le monde vous a entendu!! Vous n’êtes pas seul moi aussi pas plus tard que cette aprem j’etais terriblement mal. Si besoin de parler nh’esitez pas.. Affectuesement

Répondre

Lily octobre 24, 2014 à 3 h 21 min

Bonjour Dr. Patch
Je vais bien, merci, et vous ? Je ne suis pas ici pour parler mais pour écouter mais je vous remercie. Je suis également là si vous-même avez besoin de parler 🙂

Répondre

Anne-Marie septembre 11, 2014 à 1 h 58 min

A votre aimable attention Monsieur/Madame
Je m’appelle Anne-Marie, Étant à la recherche de crédit prêt depuis plus de 5 mois. J’ai été arnaqué 2 fois sur des sites d’offre de prêt d’argent entre particulier en voulant fait un prêt entre particulier chez plusieurs personnes. Mais chaque fois je me fessais arnaqué par des multitudes de frais et au finish je ne reçois rien sur mon compte. Mais heureusement je suis tombé sur une femme vraiment sérieuse,simple et aimable qui m’a aider a trouver mon prêt de 42.500€ que j’ai reçu sur mon compte le samedi dernier sans trop de protocoles. Donc vous qui êtes dans le besoin comme moi vous pouvez lui écrire et lui expliquer votre situation elle pourra vous aidé son e-mail : « Georgette Batista » Éviter de vous faire arnaquer par ses Escrocs du Net « Mieux vaut prévenir que guérir » Vous ne seriez pas déçu
A Bientôt

Répondre

Lucio septembre 12, 2014 à 3 h 37 min

Depuis quelque jours je vois les arbres différents; avant mon regard se posait sur leur beauté, comme c’est majestueux un arbre avec ses branches et ses feuilles. Pour moi c’est une beauté pur de la nature. Maintenant quand je marche ou me promène en vélo je les regarde comme ma potence. À savoir, est-ce qu’un arbre deviendra mon bourreau? Je l’espère de tout mon coeur mais en attendant ceux qui disent que c’est de lâcheté le suicide moi je dis que c’est du courage, un courage qui n’est malheureusement pas donné à tout le monde. Moi qui est un perdant dans ma vie personnelle, je souhaite un jour devenir un gagnant en me brisant le cou du haut d’un érable!

Répondre

Dr.Patch octobre 12, 2014 à 1 h 35 min

Vous pensez avoir raté votre vie personnel mais vous avez une belle poésie et pas l’air d’être idiot du tout. Courage et si vous souhaite parler je suis a votre ecoute.. Affectueusement

Répondre

minimou septembre 12, 2014 à 16 h 48 min

Bonjour,
Je ne sais pas si mon histoire va interesser quelqu’un. J’ai 32ans, 2 enfants. J’ai tout quitte pour mon mari, mon pays, ma famille, mes amis… Lorsque je l’ai rejoinds, j’ai appris qu’il m’avait trompee. Et je sais avec qui, j’ai les preuves sous mes yeux. Tout est arrive a moi sans que je ne demande quoi que ce soit. Cela fait maintenat 2 ans que l’on ne partage rien ensemble, pas meme une sortie, pas un cafe dehors ni un restau. Pendant les vacances d’ete, pas une soiree ensemble. Il a honte de sortir avec moi. C’est la seule explication. De plus, il me parle comme si j’etais sa boniche en tout cas pas comme si j’etais sa femme. Je n’en peux plus de cette situation, j’ai envie de mourir, je ne peux plus continuer a vivre comme ca. Je sais vous allez me dire « Dialogue », mais c’est fait. Il est impossible de dialoguer avec lui. Il crie tout le temps et moi de toutes facons j’ai toujours tort. Je suis une incapable, je ne sais rien faire. J’ai l’impression qu’il veut le divorce mais il ne le demande pas. Je souffre de cette ignorance car oui il m’ignore, je n’existe pas. Je veux mourir, je suis tellement seule, je veux mourir mourir mourir. Il m’a detruite, je ne supporte plus de vivre. Je suis frustree a l’idee de me reveiller chaque matin, au coucher c’est pire car je me rends compte que je ne fais rien de la journee qui me satisfasse. Je ne veux plus ressentir cette souffrance. Je veux en finir.

Répondre

invisible septembre 15, 2014 à 15 h 36 min

Salut, je sais pas pourquoi j’écris ici. je lis des choses et d’autre ici et là depuis bientôt 3 heures sur la toile. j’ai tenté de me suicidé il y a deux semaines, malheureusement je n’ai pas réussis. j’ai 45 ans bientôt 46. je n’ai jamais été aimer de ma vie. j’ai toujours été là pour tout le monde tel un klinex que l’ont jette quand on a plus besoins. la famille existe car ils ont besoin de mes service, si non il ne s’inquiète pas de moi cela fait déjà 5 jours que j’ai mangé quelques chose. les amis ? ou ça qui ça, ça existe vraiment quelqu’un qui a de l’amitié pour toi, qui ne t’utilise pas ? qui ne te vois que pour les services que tu peu donné ?
Toute ma vie j’ai aimer les autres dans le vide. j’ai été amoureux tantôt de femme, tantôt d’homme. je ne demandais qu »un peu d’attention, être aimer enfin ne fut ce qu’une journée. exister juste un tout petit peu. là maintenant je suis a bout de force, je suis épuisé physiquement et moralement. j’ai aimer une fois de trop dans le vide. je n’ai plus le goût a rien. je n’arrive plus a mangé. je ne prend plus mes médicaments contre la douleur physique. je n’espère qu’une seul chose ne pas me réveiller. aller encore un. en écrivant j’avale les un après les autres les zolpidem.

Répondre

Tie to the end septembre 16, 2014 à 2 h 00 min

Répondre

tristesse septembre 19, 2014 à 12 h 58 min

Tristesse
Bonjour à tous,
Cela fait quelques mois que je suis en dépression, que je n ‘ai plus gout à la vie….je suis suivie par une psy, sous antidépresseur…. mais rien n’y fait.. je souffre tellement…. c’est insupportable…..si je suis encore là pour l instant, c’est pour ma famille, mes amies….tout ça est venu du fait que j’ai l’impression de renaître, de découvrir ce monde, comme si je ne connaissais plus rien, où que je n ‘ai jamais rien connu…je n’ai pas de culture générale,nulle, beaucoup d échecs, je ne sais pas m exprimer par manque de vocabulaire, je suis réservée, …..et du fait .je n’ai pas beaucoup d ami(e)s, je me sens seule..( je vis dans un autre pays que ma famille).je ne vois pas d avenir….je suis sûre que la vie doit être belle à vivre dans d autres circonstances….mais pas pour moi…. ce qui me manque pour l instant, c est le courage pour en finir… que j ‘espère trouver au plus vite…

Répondre

Dr.Patch octobre 12, 2014 à 1 h 45 min

Bonjour tristesse, comment allez vous depuis ?

Répondre

Alex septembre 20, 2014 à 16 h 14 min

Salut,
Accumulant les problèmes depuis des années et serrant les dents en pensant que sa ira mieux je pensais que demain je serais arrivé au bout.
Etant depuis toujours rejeter par les autres à l’école car obèse et moche je me faisait rouer de coup par tout le monde au collège quotidiennement et je passai tout mon temps caché derrière la porte des toilettes pour que personne ne me vois. A l’école primaire par exemple (une petite histoire pour illustrer mes propos) je me suis pété la cheville pendant une excursion dans un parc, les profs ne voulant pas m’aider m’on mis en tête de cortège et on demander au petit terrible de la classe de me botter les fesses si j’avancai pas. J’ai fait quelques kilomètres à me faire taper dessus par les élèves avec l’approbation des profs jusqu’a rentrer à l’école ou je me suis écrouler devant la porte et j’ai enlevé ma chaussure et ma cheville à quadruplé de volume je suis rester longtemps dans le plâtre… Pendant des années en rentrant chez moi c’était mon père qui s’en prenais à moi et sa à continué comme sa jusqu’a ma majorité. Jusqu’a ce que mon père ce fasse mettre en HP par les flics car il agressai les gens dans la rue totalement soue. Toutes ces années je me faisait insulter, hurler dessus continuellement même en plein milieu de la nuit à 3H ou 4H du mat il me reveillai pour m’hurler dessus me secouer me baffer.
Dés fois quand mon père c’était tromper de porte pour aller pisser car trop bourré il rentrai dans ma chambre en pissant puis tombait par terre, alors je me levai le trainai jusqu’a se chambre et nettoyais l’urine pour me recoucher. Dés fois il ouvrai grand les fenêtres et hurlai au voisin « venez prendre ma femme cette pute » (il était très jaloux) tout mes voisins avait des enfant qui allait à l’école, dans ma classe. Imaginer les chansons que les élèves chantai autour de moi en groupe. La chanson du fils de pute. Il aimaient me défoncer la gueule. A tel point que je me suis retrouver des fois avec une tête d’éléphante man à l’hôpital ou d’après les scanner il m’avait quelque fois fendu le crâne (les médecins regardai si des bout d’os s’était mis en travers dans les fractures). Aujourd’hui je peu faire sortir l’os du nez par une de mes narines (marrant non?). Tien un jour mes parents sans divorcer on décidé de vivre chaqu’un de leurs coté (quand il est rentré d’HP) au moment ou je passai le bac. La il c’est laisser mourir… ressemblant à un sdf avec une longue barbe des habits sale et déchirer au milieu de carton de vin après avoir enterré le chien qu’il avait laisser mourir de faim.
Pourtant pendant toutes ces années j’était un bon garçon qui à toujours essayer de faire plaisir d’être sage, de ne pas parler, de rester dans mon coin.
A l’école je n’était pas bon, car je ne me suis jamais bouger pour faire mes devoirs. Je rentrai tout seul de l’école primaire ou collège à pieds (quelques kilomètres) je m’occupai de moi et regardai la TV H24 pour me vider la tête. Cela ne dérangeai pas mes parents bien au contraire car il étaient tranquil.
Plus tard quand j’ai voulut allez en école sup l’argent est devenue un second problème.
J’avait 42 heures de cours par semaine plus du boulot à plus en finir à la maison et j’i arrivai pas. Je faisais des nuits blanches sur nuits blanches pour essayer de faire mon travail. Mais à l’inverse ma santé en pâtissais car j’était devenue squelettique car je n’avais que 350 euros par moi pour payer mon loyer, la caution, ma bouffe, les assurances, mes fournitures scolaire, l’électricité et ce putain de chauffage, etc… je bougeai mes dents… un jour j’ai voulu manger un mc do pour voir ce que c’était et j’ai cru que mes dents allai rester dans le pain tellement je n’avais plus l’habitude de manger. Depuis plein de chose ce son superposé, le sucide de mon grand père un matin, la solitude, le rejet par les autres… J’ai bosser. Je me suis enfermé dans le travail à tel point que je bossai en rentrant du boulot tout les soirs, le week-end, je sortais dés fois du travail à 23h au grand bonheur de mon boss. Qui m’envoyai des message pour me dire de passer au bureau samedi finir un travail et je m’executai. Depuis j’ai changer plein de fois de travail mais à chaque fois c’est la même chose. Je bosse pour le Smic et je n’arrive pas à boucler le mois et je bosse comme un fou. Une fois ou deux j’ai fait ce que l’on appelle un burnt out. J’ai pris en contre sens une voie rapide en voiture le soir en rentrant du travail sans m’en rendre compte. j’était épuisé. à bout. et puis je changeais de travail et sa recommençait. Une fois j’ai travaillé pour être prof en école sup et mon boss me payai le Smic horaire par heure de cours devant les élèves. Et j’arrivait au maximum à gagner 600 euros par mois en faisant plus de 20 heures de cours magistrale par semaine et 40 heures de préparation (non payée) donc je bossais 60 heures par semaine pour 600 euros par mois…
Alors un jour je suis partie pour un job mieux payé et la enfin je pouvait avoir des projets.
Mon projet était d’acheter une maison (sous entendu pour y mettre un jour une femme et des enfants). Alors je boss comme un dingue dans ce travail et j’achète une maison toute retapé (car je n’aurai jamais eu le temps de le faire). Et une fois acheté je rentre dans la maison et la l’électricité saute, il y a des fuites d’eau dehors, et je découvre derrière les parois de placo que toute la maison est mérulé (le vendeur le savait mais ne me l’ait pas dis). La maison est dans un tell état qu’elle devrait être raser pour en reconstruire une. Seulement je me suis endetté jusqu’a ma retraite pour l’acheter et je n’ai pas d’argent pour sa.
J’ai failli mourir dans cette maison par intoxication au gaz carbonique. et elle pouvait me tomber dessus aussi. Alors je suis forcer de louer un autre logement. Donc financièrement j’arrive plus à payer. En plus mon patron tyrannique et à moitier fou me voyant dépressif ma jeter dehors (pour sois disant des raisons éco) il avait vu une perte de rendement quand j’ai arrêter de ramener le travail que j’avais fait le week-end et que je devait présenter le lundi matin à la première heure. Il se disait extrêmement dessus de moi pendant ces réunions du lundi matin. Alors aujourd’hui je suis sans travail, avec deux maisons à payer (remboursement de crédit plus loyer) pas d’argent et pas d’avenir. j’ai voulu me défendre en faisant un procès mais pour l’instant sa ma couté 16000 euros d’avocat etc… et le procès n’a même pas commencer, aucun juge n’a donner de calendrier et ca fait deux ans. C’est long. je me suis rapprocher d’émission TV type tous ensemble ou D&Co qui se sont dis pas interressé (car j’ai pas de famille et pas d’enfant donc c’est pas dans leurs critères). Personne veux m’aider. Je me dis serre des dents. je vient de voir que mes dents sont toutes pétées ou hébrechées, pourries. Je ne vais tenir longtemps. J’ai 35 ans je dors tout le temps je n’ai plus de notion du jour ou on est. je sait que bientôt c’est la fin. Depuis quelques années pour donner un sens à ma vie je suis bénévole dans des SPA. ou je travail à faire du béton du grillage des parcs à sortir les chiens et ramasser les crottes donner à manger. Mais je ne vois que souffrance dans ces pauvres bêtes. J’aimerai que l’on m’aide comme j’aide les autres, ceux que l’on délaisse… Mais tout le monde est centré sur lui même. Et ne me faitent pas croire qu’il existe des solutions je les ai toutes essayées. Tout le monde s’en fou, ceux qui ont des problèmes peuvent crever. Et c’est la la solution. La seule, l’unique.

Répondre

Alex septembre 20, 2014 à 16 h 41 min

Désolé pour mon message précédent, il est un peu long mais j’avais envie de laisser une trace et d’expliquer mon geste quelque part.

Alex

Répondre

kayla août 6, 2016 à 14 h 23 min

Vous recevez toujours les mails Alex ?

Répondre

vanessa septembre 20, 2014 à 21 h 27 min

coome faire pr sucuide je peu plus vivre car jen ai marre
personne me croit jamais j pas quoi faire jarrive plus c mieu je part paradis

Répondre

EmyLee septembre 24, 2014 à 20 h 53 min

Je veux en finir…. j’ai 30 ans j’ai tout foiré, je mens je mens je mens je me créé des situations inextricables et aujourd’hui je ne peux plus……. j’arrête…..

Répondre

desoler septembre 24, 2014 à 21 h 28 min

vous ne pouvez pas arreter comme ca je parle pour toutle monde la vie et un cadeau vous fort si vous vous sentez nul rapeller vous dune chose que vous avez gagne la course du depart et pour ca vous vous etes tous battus alors ne laisser pas tomber aller au cinema parler au gens sur des forums pour vous sentir beaucoup mieux si vous avez le degout de la vie parce que vous avez perdu quelqun dans votre famille ou ect parler sen je suis la pour ceux qui veulent parlez!!!

Répondre

EmyLee septembre 25, 2014 à 17 h 58 min

Desoler, vous parlez comme si vous nous connaissiez nous ou notre histoire. Tout a fait les discours inutiles. Tout est futile ds cette vie a commencer par les autres. Fxck le monde a bas la vie vive la mort

Répondre

EmyLee septembre 25, 2014 à 18 h 01 min

Parler sur des forums ou mes messages restent sans reponse. Meme sur le net je ne trouve pas daide. A bas la vie.

Répondre

karine septembre 25, 2014 à 18 h 24 min

je crois que certaines personnes étaient prettes a t’écouter . Tu dit que tu ment , trouve le pourquoi tu ment et va voir ton medecin afin qui te guide vers un spécialiste . car d’après moi cesser de ce emntir de un a sois même va être déja beaucoup après
tu verras d’ici ce temps . Bonne chance et lâche pas cr tu as déja trouver une partie du pourquoi tu ne vas pas bien .

Répondre

EmyLee septembre 25, 2014 à 18 h 29 min

Tu me connais pour dire tout ca? Non je ne crois pas. En fait vous etes la a jouer les moralisateurs mais vous n’ecoutez pas. Qui te dis que je n’ai pas consulter? Non mais lol. C’est une erreur de venir ici en fait.

Répondre

maislol septembre 28, 2014 à 14 h 04 min

Conseiller d’acheter un ipad à des suicidaires… Franchement ? Ta stupidité ne semble pas connaitre de limites, abruti

Répondre

bobby septembre 30, 2014 à 23 h 55 min

moi aussi jai envie de creuvé

Répondre

IAM octobre 7, 2014 à 21 h 57 min

Je pense qu’il vaut mieux mourrir que vivre dans la honte, un peu comme les Samourai qui se suicide quand ils ont perdu leurs honneur.
Moi je n’arrive pas a m’en sortir dans la vie, j’ai du mal a supporter le poids d’une vie de rater et je cherche aussi le moyen d’y mettre un terme.

Répondre

IAM octobre 7, 2014 à 22 h 01 min

J’ai bien essayer d’acheter un pistolet mais la personne a eu peur de me le vendre.

Répondre

C octobre 3, 2014 à 18 h 42 min

Salut ! Moi je pense pas mal au suicide en ce moment, mais je ne sais pas si je dois le faire. J’ai peur de faire souffrir 2 personnes en le faisant et des fois je m’en fiche. Je suis une anti-sociale et je ne m’aime pas. J’ai 29 ans et ma vie a toujours été merdique. Mes parents ont divorcés lorsque j’avais 4 ans, a 6 ans mon père a eu des attouchements sur moi, étant trop timide je me suis toujours fait emmerdée de la primaire au lycée, du coup j’ai choisis les cours par correspondance pour éviter tout ceci, et en + je ne supporte personne. Je suis indifférente aux souffrances et drame des autres. Je n’ai aucun ami ; je n’ai eu étant petite mais je n’arrive pas à les garder, car au début j’aime bien et ensuite ils me saoulent. Je suis égoiste et tête de mule. J’ai eu de petits amis violents et agressifs, de faux amis, une mère dont je m’en fiche un peu, et je suis fille unique. Je vis chez la mère de mon copain car j’ai fuis ma ville natale et ma famille. Mais aujourd’hui je me sens mal, je n’ai aucun objectif ni but, je n’ai envie de rien faire, même travailler ne m’intéresse pas. Il n’y a que les jeux vidéo qui me calment un peu, mais même les jeux je les supportent beaucoup moins maintenant. Je me fais chier dans cette vie ennuyeuse. Je n’ai pas d’enfant, pas d’appartement, pas de travail, pas de permis ni de voiture, je vis dans une campagne pourrie, personne ne voit mon mal être et je ne veux pas qu’on le sache sinon quelqu’un tenterait de me réconforter. Si je mourrais, je manquerais à ma mère (mais je m’en fiche) et à mon copain ; c’est plutôt lui qui m’empêche de passer à l’acte car je l’aime et c’est la seule chose qui me retient dans cette vie. Je n’ai plus envie de sortir, je n’aime pas les gens ni leur parler ni passer du temps en leur compagnie et cela se dégrade de plus en plus. Je sais que me suicider serait une connerie, mais je n’ai plus aucun goût de vivre. Je ne sais même pas pourquoi je me lève tous les matins.

Répondre

tom octobre 8, 2014 à 14 h 46 min

moi g 13 an et mon per menpeche de tou sauf des truc chian comme les devoir fair des travaux…

Répondre

Dr.Patch octobre 12, 2014 à 1 h 03 min

Slt tom, j’ai 33 ans et a ton âge j’avais pas de père pour m »apprendre toutes ces choses, qui sont importante en réalité. Dis toi que pour plus tard t’aura des notions de bricolage ca te sera utiles tu sais.. et les devoirs même si tu a du mal a tous les faire essaie le mieux que tu peu. Apres je peu comprendre que tu veuille faire des choses que tu aimes et c’est normal il y parfois des parents trop exigent avec leur enfants montre que tu est reconnaissant qu’il t’apprenne a faire des travaux, remercie le de t’apprendre a devenir un homme et peu être il te laissera plus de liberté pour faire ce que tu veux.

Répondre

karine octobre 8, 2014 à 15 h 14 min

écrit lui une lettre pour lui sire comment tu te sent et que tu aimerais un peu plus de liberté pour mieux t’épanouir . Ditlui qui faut que tu apprennes si jamais tu fais des erreurs et que s’est ça qui va façonner ta future vie d’adulte . Ouvre toi et essai d’en discuter avec ube personne qui t’est proche . Bonne chance tu es l’avenir de notre société 🙂

Répondre

Perdue octobre 9, 2014 à 9 h 29 min

Bonjour à tous
Il y a des situatios desquelles on ne se remet jamais. Malgré psy et anti-dépreesseurs. Aidez-moi svp à en finir radicalement. J’ai essayé une fois mais ça a raté. Je voudrai réussir la prochaine fois
montagnefeuille@gmail.com
Merci

Répondre

Dr.Patch octobre 12, 2014 à 1 h 22 min

Bonjour perdue,

Je comprends le passé et certaine situation sont difficile a vivre surtout a notre époque. Je ne connais pas votre histoire mais passer a l’acte sans réfléchir serait trop précipité.. laissez vous un peu de temps pour trouver la cause de ce qui vous rend ces periodes dur a vivre. N’hesitez pas à vous confier on est tellement de gens perdus qu’.on peu surement s’aider a retrouver un chemin commun. A bientot

Répondre

Perdue octobre 14, 2014 à 22 h 40 min

Merci d’avoir répondu Dr Patch, vous m’ avez collé un mini patch sur le coeur, comme un lecteur qui m’a écrit hier. Mais c’est si dur.
Merci à vous deux

Répondre

Garder l'espoir octobre 17, 2014 à 13 h 55 min

Bonjour à tous,

J’ai lu vos commentaires, vos récits, vos histoires……J’en étais malade de vos souffrances.
On a tous nos haut et nos bas, notre passé lourd ou heureux, moi même j’ai eu envie de crever et de tout laisser tomber.
Je vis une vie de merde car je la subit tout les jours puisque je ne peux pas la choisir, je hais mon travail et il ne me sert qu’à bouffer et payer les factures… De la pur survie, Chaque jour je me lève la boule au ventre, même trajet, même tâches, même vie, cette routine me tue à petit feu..bien sûr qu’il y’a pire dans la vie, mais chacun porte sa croix et moi j’en peux plus..Si j’avais pu voir ce que serait ma vie avant de sortir de ma mère, je ne serai jamais venue au monde…Etre née mais ne pas être en contrôle de sa propre existence, mais sous le joug d’un patron qui lui s’en mets plein les poches sur votre dos..Marre…!! Si je ne me flingue pas c’est uniquement car j’élève seule ma fille de 7 ans, je ne peux pas lui faire ça…Peut-être quand elle sera adulte et indépendante ..qui sait…Bon courage à vous tous…

Répondre

karine octobre 17, 2014 à 14 h 52 min

petit message a celle qui dit avoir eu son enfant vers 17 ans , je te trouve courageuse , ce ne sont pas tout le monde qui prendrait une partie de da vie a se donner a un si petit être . remarque je sais pas quel age tu as maintenant . tout ce que tu décrit … ton mec qui te plaque et que tu es pas le goût de te lever le matin etc ça semble jn débutvde dépression . je suis du québec et je sais qu’ici si tu appel au c’sc il peivent te guider a trouver de l’aide pour toi et ton enfant .il y a meme des maison répit pour aider les mamans ou même des couples séparés ou pas pour éviter le pore et donner un moment de répot afin que les personnes puisse essayer d’aller mieux . Bonne chance xx

Répondre

marie octobre 20, 2014 à 21 h 57 min

Bonjour merci pour ton message de soutien . A lheure daujourdhui je suis chez mes parent ils on senti le debut de deprrssion il me connaisse . Aujourdhui jai 25 ans jai une tentative de suicide lannee derniere . Quand jetais petite jai etais battu et sequestrer par mon pere enfin mon geniteur . Tout sa est remonter dun coup jai literalement peter un cable . Je narrive plus a men sortir psychologiquement je suis morte . Je me leve le matin pour enmener mon fils a lecole heuresement sinon je me leverais pas pdt des jours voir des semaine ….

Répondre

ramtha octobre 17, 2014 à 18 h 07 min

Tu sais la vie est tellement bizarre, moi aussi depuis que je suis au monde , j’ai eu que de la merde. Imagine j’ai 53 ans , et malgré tout je suis toujours là. Biensur quelques tentative manqué, et merci mon Dieu !. Aujourd’hui je dis pas que ca va mieux , mais je peut dire que tout le mal que les personnes mon fait dans le passé , les abus, abaissement mental, perte de mon pére, mon frère qui a été tué par balle, ect je pourrais écrire un livre. Mais bon, aujourd’hui j’ai trouvé un truc qui m’a fais passé a travers n’inporte quoi. Le voici !!!

Quand mon cerveau, ma conscience, peu importe comment tu l’appel, m’envoie des signaux de découragement, de suicide, de tritesse tout ce qui me fais mettre dans un état catastrophique. Je me leve d’un bond et la a huat voix , je lui répond, non tu ne m’enménera pas dans cette direction, je le dis tant que mes pensées ne change pas, ou je décide de faire une tache peu importe pour changer mes idées. Depuis que je pratique cette méthode je te le jure , j’ai presque plus de baisse de confiance et j’aime la vie. Je fais pas cette exercise pour me cacher de mes sentiments, je fais sa pour me permettre d’aimer la vie, quand on s.écoute dans le négatif c pas long qu’on déprime, mais quand on s’écoute dans le positif c pas long qu’On remonte.

Répondre

karine octobre 21, 2014 à 1 h 03 min

je suis contente que tu aies donnés des nouvelles , même si tu es pas en super forme 🙂 je voudrais savoir l’année passée est ce qie s’était la même période ?

ce que tu as vécut destabilise une vie , il faut que tu trouve un moyen deoeix vivre avec , mais avant il gaut que tu t’ouvre …. continue tu vas y arriver lentent maos surment

Répondre

dom octobre 25, 2014 à 15 h 29 min

Merci de m’avoir rappeler a quel point profiter de la vie m’est impossible. l’envie….

Répondre

Benoit octobre 27, 2014 à 16 h 18 min

Il n’est pas facile de supporter la société, surtout quand on est responsable de ses enfants, divorcé, rationnel et musicien compositeur dépassé… Bises à tous… BG

Répondre

Agape octobre 28, 2014 à 16 h 46 min

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis simplement un feignasse qui s’ennuie et pas motivée pour s’en sortir …
Donc j’y pense souvent. J’ai un passé sous AD que j’ ai arrêté il y a environ 3 mois progressivement. Mon état est le même avec ou sans traitement donc… Chaque jour je dois me forcer pour aller travailler, sinon je resterai chez moi à glander… Enfin à m’occuper de moi… J’ai perdu beaucoup d’amis à cause de mes changement d’humeur et mes pétages de plombs à répétition… C’est un véritable crève cœur. Aucune molécule ne me fera me sentir mieux. J’ai pensé faire une TCC, c’est à l’heure actuelle la seule option qui pourrai faire bouger les choses.
Je suis en bonne santé, je ne me sens pas déprimée, je m’ennuie c’est tout …
J’ai les clefs mais je ne suis pas motivée. Donc un jour après l’autre. Lors d’une ts j’ai senti que je partais et j’ai entendu une putain de voix me dire « Ce n’est pas ton heure ». Je me suis donc traînée hors de « tombe » pour atteindre un téléphone fixe, car j’avais fait un renvoi sur mon répondeur au cas où … Je suis restée 10 jours en comas artificiel.
Jusqu’ici tout va bien …

Répondre

yohann octobre 29, 2014 à 19 h 44 min

Bonsoir a tous.je vous explique mon grand mal ètre.tout allez bien jussuen juin 2003 ou jai portter ses satanée s lentulles de contact en effet je me suis abimé l’oeil en plus à cette épique ći je l’aissais pousser mes ongles.je men souviens toutes ma vie.jai toute suite étaut voir a la glace et une petite boule s’ était formée.le lendemain je suis all3 voir le lédećin qui ma envoyé au urgence.javaus la pupille dilatée.irm rien.retour à la maisin sans étre guéri.un combke.des douleurs insupportables aux yeux.prises de sang on voit bien une inflammation.anti inflammatoire rien n’y fait.quelques jours après min cerveau déconne les infirmations m’arrivent ont du mal à mettre tramsmis.je casse tout dans la maison.et cest la quun autre malheur commence.la psychiatrie.je suis suivi depuis 2003.je dormais a terre etc.en juin 2006 apres quelques retours a la maison je menfuis de lhopital et je saute dun pont.entre la vie et la mort.la en octobre 2014 il me dise que tout cela est dans ma tète.je sens presque plus rien en seksibilité.jai les paupieres rouges et mon médeçin ne maide pas non plus et maintenant jai ma mére à dos et ma soeur qui croient les médecins. Jai envie de me pendre pour ètre soulager.et depuis ce temps je nai pas de petite amie.cest tres dur.je traite ma mère de tous les noms alors que je laime et coté santé cest pas trop ça.si quelqun pourrait me donner des cokseils avant que je me suicide je suis au bout du rouleau.merci bcp

Répondre

cordéliagedis octobre 30, 2014 à 22 h 57 min

bjr à tous , je suis une jeune fille de 20 ans , je suis dans une grosse impasse, j’ai besoin de tout évacué, j’ai besoin de ne plus existé , j’en suis arrivé au point de ne plus avoir de sentiment ni de conscience :'(
hélas j’ai un passé pas très gaie, j’ai commencer a avoir des relation a 18 et quelque pour la première fois, au début quand j’entendais mes copine parlé j’avais honte, je me sentais intrus, il fallait que je me vente aussi, que j’invente un truc pour passer pour une fille normal, une fille cool, une fille qui est au dessus d’elles, mais je ne ne savais pas que c’était mal, que sa pouvais avoir une repercution plus tard sur mon couple.j’ai eu des rapports avec 3 garçons qui n’ont pas aboutit, et a chaque séparation je ne me suis pas remise en question, non pas par ce que je voulais pas, c’etait quelque part me dis pour combler la souffrance de la séparation et ne pas me sentir seul, je voulais me sentir désireuse, apprécier , les futilités de la jeunesse quoi :-/
mais depuis que j’ai rencontré mon copain, je suis vraiment tomber amoureuse de lui, on s’est vite aimer, vite entendu, c’était comme si lui et moi on ne fessais qu’une paire, j’ai voulu lui dire mon passé choses qu’on mes amies m’ont fortement déconseiller, mais je lui est dis l’éssenciel en mon sens , sans toute fois entré dans les détails car j’estimais que cela me regardait moi, au début c’etait pas facile, il y’avait des jours noirs, peu de jour blanc, des insultes , du mépris , puis a commencer la violences, les réprimandes, les coups, les raclés, les claques ,les insultent, plus pire les unes que les autres, de jour en jour sa se répétais, puis c’étais des excuses et rebelotte, je lui pardonnais car je l’aimais, je ne comprenait pas pk , peut etre par ce que je ne suis pas un garçon comme il le dis, j’ai fleurté avec 2 autres avant lui bien sur , ceux la sa n’a aboutit a rien, j’ai fais une dépression, j’ai commencer a me négliger j’arrivais plus a réfléchir, je me suis couper du monde sans savoir en ce temps la que j’étais enceinte, on n’arrêtais pas de se prendre la tete, je gueulais, je m’énervais, je criais, puis un jour on a fait le test et on a vu que j’étais enceinte, au début j’arrivais pas a y croire, j’ai refusé, mais apres je me sentais tellement bien, ma main sur mon ventre tout le temps, y’avais cette petite chose en moi je dormais le sourire au leve , les dispute n’ont cessée que quelques jours , puis sa a recommencer, puis en mars dernier le soir on venais de se disputer violement au telephone, j’ai gueuler de toute mes forces, crier , me jeter au sol, je voulais juste tout faire exploser, subitement j’ai commencer a avoir mal au ventre, j’étais seul chez moi, ma mere etant en voyage pour 1 mois avec mon pere , personne n’étais au courant apart ma cousine et mon copain, j’ai eu des douleur atroces , j’ai pleuré , j’ai pris des anti douleur mais rien, puis j’ai commencer a saigner pendant presque 2 semaine sans aller aux urgences, j’avais peur, je ne savais pas quoi faire, je mangeais plus , je saignait comme une vache égorgé , je perdais des litres de sang, il était venu chez moi le jour qu’on s’étais disputer violement le soir( mon copain) il me portais pour n’emmener faire mes besoin, quand je buvait au moins 2 ibuprofen de 600mg et que je pouvais marcher je lui fesais a manger, mais vers la fin j’en pouvais plus, les médicament ne fessaient rien, puis quand j’ai été au toilette le 7 eme jour le foeutus est sortit, je me suis tellement sentit libéré de cette douleur, mais j’avais mal de perdre mon bb, j’ai plus eu mal pendant 3 jours , puis sa a recommencer ‘je pleurais sans cesse 2 jours plus tard je vais au toilette et il ya un autre foeutus qui sort, apres la , le lendemain j’ai plus eu de saignement, j’avais maigrit, on ne me reconnaissait plus, puis dela mon copain voulais toujours avoirs des rapports , je refusait mais il insistait, on l’a fait mais moi j’avais plus mal qu’autre chose , j’arrivais pas a comprendre comment on peut avoir envi de sexe lorsque la partenaire est entrein de faire une fausse couche et saigne!!:-(
cela fut douloureux pour tout les deux, on a reussir a franchir ce pas et arreter de se disputer, puis j’ai commencer a recevoir les appels d’1 me mes partenaire passé , qui menaçait mon copain et moi , m’insultant puis lui aussi , me traitant de prostituer et j’en passe, en gros il racontait en ajoutant des menssonges tout ce qu’il me fesait a mon copain en lui disant de me quitter , qu’il va gater notre couple, il nous as harcelé pendant presque 1mois, j’ai du changé ne num, puis quelque mois apres il a recommencer encore, en inventant encore de plus belle, et mon amie a qui je disait mes choses, meme les mensonges prenais tout cela pour aller mal parler de moi par derrière, j’ai eu vraiment un choc, il ya peut de temps elle a insulter mon copain et moi elle a demander a mon copain de me quitter que je suis une p**** que je vais le laisser, que je sort avec des gens pour de l’argent, pourtant c’est faut, je n’ai jamais demander 5 franc a 1 d’eux , mais bon je m’en fou car j’ai pas a me justifier pres d’elle, elle a salit mon nom partout,  »une amie » par ce que je suis dans une relation stable et que mon copain me mets alaise et que je ne manque de rien sa a crée une jalousie!! @ _ @ SA ME FAIT VRAIMENT MAL CAR JE SUIS EN GROS CELLE QUI PREND LA DEFENCE DE TOUT LE MONDE ET MOI BHA ON ME PREND POUR LA CONNE DE SERVICE POURTANT JE NE SUIS PAS ENVIEUSE, ET JE NE SUIS pas JALOUSE DES AUTRES, AU CONTRAIRE MA JOIE ET MON SOURIRE A LEUR ÉGARE EST PLUS QUE sincère, aujourd’hui sa a été la goutte d’eau qui a dépasser le vase,elle lui lache des choses sur moi en ajoutant des mensonges, en ayant mare d’entendre mon copain m’insulté de pute, fille légère, prostitué, de recevoir des coups, des reprimende, on s’est battut et il m’a meme étranglé, une fois j’ai perdu connaissance, et comme j’ai des problemes de coeur j’arrivais plus a respiré, je peut le comprendre aussi car c’est pas une vie qu’il aurai choisit s’il avait le choix, mais moi non plus j’ai pas choisit d’avoir ce passer , je lui dis sans cesse que je suis dsl et que c’est lui ke je cherchais depuis, mais c’est tres dur pour lui, j’en suis tres consciente mais moi non plus je veux plus de cette vie, 1 an que tout cela dur, j’arrive pas a dormir le coeur libre , j’arrive pas a l’aimer tranquillement, tout le monde hors mis ma famille ne voulais pas que je me mette avec lui, comme on dis, le coeur a ses raisons que la raison ignore , je l’aime , je l »ai aimer , et j’arriverais pas a m’en faire vu que je viens de mettre fin a cette relation qui nous a déchiré tout les 2 :’-(, j’en pouvait plus des persecutions de tous les cotés, des insultes, des coups, tout le monde n’a pas un passé glorieux, j’ai tellement misé tout sur ce garçon là que j’arrive même plus a savoir ou je suis, vous diriez surement que et ma famille alors? mes sœurs? qu’ils comptes sur moi, je vous répondrait que dans la vie on fais des choix, ya certain(es) qui sont plus forte que d’autre, mais moi je suis honnête en disant que j’ai supporté a mon niveau , j’en peux plus, j’ai juste envie d’exploser et de ne plus existé, de disparaître, de ne plus me réveiller, je ne prend pas la fuite, je n’en peut juste plus de tout sa , je ne veut pas de cette vie qu’on veut m’attribuer malgré moi ,, je décevrai certainement des gens , mais ils comprendrons , je meurt pour l’amour, je meurt par ce que j’ai épuisé ma pompe d’amour, j’ai plus de ressources, je cède ma place .:’-( , y’en a qui diront pourtant elle ne paraissait pas mal en point, oui , je sais bien caché mon mal être, et peut être mon défaut c’est de n’avoir pas en parler avec quelqu’un car mon copain ,enfin mon ex me disait que sa sert a rien sa ne resoud rien, j’ai pris sur moi, mon cœur brisé je m’en vais sans remord de l’avoir connue et de l’avoir aimé .
hélas ,voilà comment s’achève ma vie , sans aucune victoire a part celle d’avoir connu cet amour a double tranchant, cet amour sucré salé :-(. merci à vous cher lecteurs et lectrices

Répondre

kevinnn novembre 2, 2014 à 1 h 35 min

Voila… J’en suis arrivé la moi aussi… Hélas c’est pas la première fois que j’y pense, deja quand j’avais 11 12 ans j’ai failli passer a l’acte ! Je me sentais inutile et aimé par personne… J’en avait marre de cette vie qui a mon sens ne m’apportait rien de bien alors pourquoi pas se suicider ? Je fais partis des personnes qui pensent que c’est un peu comme dormir éternellement. Rien a faire de ce que cela pourrait faire a ma famille ou a mon entourage si cela arrivait de toutes façon je ne serais plus la ! J’ai réussi a passer cette periode difficile ou je pleurais presque tout les soirs seul dans mon lit et ou un jour j’ai sortis un couteau du tirroir en pleurant toutes les larmes de mon corps et ou j’etais prêt a m’enfoncer le couteau dans le coeur… J’avais l’impression que personne autour de moi ne se rendait compte de ma situation car j’essayais malgrès tout de garder mon sourire en toutes circonstances.
J’ai l’impression que cette periode, la pire de ma courte vie (j’ai 17 ans) et revenu. Mais pourquoi??? POURQUOI TANT DE HAINE ENVERS MOI??? Pourquoi tout ces décès dans ma famille qui s’enchaine?? Pourquoi cette remise en questions incessante sur moi meme ?? Je n’ai jamais eu de petite amie , je ne me trouve pas vraiment beau, pas non plus intelligent, ni très doué en quelque chose… J’ai l’impression d’etre au bord du gouffre concernant mes études mais que hélas c’est la seul chose que j’ai et qui me valorise un minimum! J’ai l’impression que la poisse me suit de jour en jour et que cela ne s’arretera jamais… Pendant une periode j’ai pourtant cru a ce proverbe « Ce qui ne tue pas te rends plus fort » mais je crois qu’il ne fonctionne pas pour moi…
Je ne vois pas de futur devant moi, je ne vois rien du tout, ma vie ne s’améliorera pas et j’en suis certain quoique l’on puisse dire! Est ce un signe ? Seul l’avenir nous le dira…

Répondre

ompitt novembre 4, 2014 à 9 h 19 min

Bonjour,
Mon mari s est suicide le7 aout dernier alors que nous avions tout pour être heureux à mon sens mais pas au sien et je ne trouve plus de sens à ma vie qui pourrait me dire quoi faire

Répondre

drtfhujlko janvier 16, 2016 à 11 h 29 min

Bande de cassecouille de merde moi jveux juste me crever proprement au lieu de faire chier le monde à me jeter sous le rer bande de fdp

Répondre

??? janvier 16, 2016 à 13 h 43 min

Ans ces cas la viens pas commenter ici si tu t’en fout. Ceux qui ont envie de partager et être aider viennent, si toi tu veux qu’on te foutent la paix, viens pas souler. Mais d’un autre coté, si tu as trouvé ce forum c’est que tu as du bien chercher quand même, alors sois tu ment et tu veux qu’on t’aide, parce que tu a cherché désespérément ce forum, soit tu t’en fout vraiment et dans ces cas la tu nous fout la paix, et tu laisse s’exprimer les autres.
Cordialement.

Répondre

Sanita février 4, 2016 à 20 h 38 min

Moi je ne sais pas par quoi commencé tout ce que je sais c est que je pense au suicide de plus en plus la seule chose qui me fait hesiter intelligente a est la peur de souffrir portant le passage a l’acte ma famille ne veut rien faire pour moi apres que j ai divorcée contre leur avie a cause de la vie que j ai vecu avec min ex il n a jamais voulou que je boss et moi personne fragile comme je suis je lui es tout laissé pour qu il accepte de divorcer et de me sortir ce cette prison qui etait mon mariage et depuis le divorce je galere d hebergement chez des amies a un hebergement j ai essayé de mon sortir j ai emprunté l argent j ai u mon permis et j ai passée mon cap esthetique mais le hic toujours pas de boulot faute d experience et le faite que je saute d un hebergement a un autre d un departement a un autre autre m humulier ah oui l assistante social n a rien a ciré de min probleme et vu tout est fermer devant pas de boulot pas d homme qui te soutient qui t apporte la securite dans j ai besoin je vx juste en finir meme si j ai si peur voila

Répondre

petit papillon février 26, 2016 à 10 h 27 min

Bonjour,
Je ne devrai surement pas venir embêter les gens de ce site avec mes problèmes mais je me suis lancer dans le doute. J ai 16 ans et Je n en peux plus de vivre je veux partir j en ai tellement marre de tout je me hais tellement
Je suis déjà passer a l acte plusieurs fois mais j ai échouer en vain, je ne sais pas pourquoi j écris ça ici maintenant peut être qu inconsciemment je cherche une ecoute, quelqu un qui pourrait éventuellement m aider a retrouve le bon chemin mais peut être que je me trompe je ne sais plus trop quoi penser et quoi faire,
Peut être au on ne peux rien pour moi et que j ai eu tord de vous faire perdre votre temps a lire mon message incohérent
Excusez moi…

Répondre

Cédric mars 12, 2016 à 18 h 29 min

Tiens bon! La vie c’est pas toujours la joie je sais de quoi je parle mais parfois elle peut te surprendre dans le bon sens. Dis toi que tu n’est pas seule dans ce cas, je sais ça résout pas le problème mais se sentir moins seul c’est déjà quelque chose. Tu vois ton message ne c’est pas perdu dans le fin fonds de l’internet. Tu existe! Rêve, continue à espérer et qui sait ce que te réserve demain. Tu as encore pleins de choses à découvrir à 16 ans. J’espère que ce petit message mettra un petit rayon de soleil dans ta journée. Prends soin de toi.

Répondre

Sandrine mars 4, 2016 à 21 h 08 min

Pour ma part, c’est décidé… Je prépare mon départ… Je me laisse une semaine pour que mes proches, surtout mes enfants, soient protégés dans la mesure de mes possibilités. Depuis que j’ai pris cette décision (cela fait longtemps que j’y pense…), j’ai l’impression de survoler notre monde…. J’ai 45 ans, 2 enfants de 15 et 11 ans, le papa des enfants est décédé il y a 2 ans, j’ai été licencié, je n’ai plus d’argent, j’ai rencontré un pervers narcissique qui m’a ruiné…. J’arrête là…

Répondre

Cédric mars 12, 2016 à 18 h 19 min

Bonjour, j’ai 37 ans,je vis dans le brabant wallon.Partir j’y pense depuis des années, je ne suis pas passé à l’acte car je sais que la plus terrible des douleurs pour un parent est de perdre son enfant, mon père et ma mère sont toujours bien vivants et je ne veux pas leur faire cette peine. Personnellement c’est la solitude qui me pèse le plus, j’ai des amis, un boulot, mais ma vie sentimentale est vide et je suis de ceux qui pensent que la plus belle choses sur terre est l’amour. C’est étrange quand j’y pense j’ai eut beaucoup de succès avec les femmes, plus jeune j’étais le « tombeur » de ses dames je les ait toujours respectées et aimées de tout mon cœur. Aujourd’hui je ne comprends pas, je ne pense pas être devenu « moche » ou très con tout d’un coup, je ne comprends plus les femmes qui semblent ne s’intéresser qu’a des mecs irrespectueux, infidèles, ou superficiels. Les valeurs semblent avoir changé, vous êtes gentil et vous passez pour un faible, vous êtes bienveillant et tendre vous passez pour un ringard et pourtant je vous assure qu’il faut beaucoup plus de force pour se tenir à ses valeurs que pour se foutre de tout dans se monde y compris des autres. Ou est passé l’amour? Les relations d’aujourd’hui se résument souvent à « je te prends, je te jette » . Je suis un homme qui aime être amoureux, j’aime la tendresse, les câlins, la complicité, la magie et l’alchimie entre deux êtres. Hooo oui je suis un romantique, peut-être de la vieille école, mais je suis fier de mes valeurs. Être honnête et bon sont devenus une faiblesse aux yeux de beaucoup de femmes. Ce monde me désole bien souvent, la cupidité, la méchanceté, l’égoïsme, l’avidité du pouvoir sont partout. Je tiens bon jusqu’ici car je suis fort et j’espère et je continue à rêver de trouver celle qui partagera mes valeurs.

Répondre

Marinette mars 13, 2016 à 15 h 38 min

pas très habitué du forum, j’avais oublié d’appuyer sur RÉPONDRE au bas de ton message. J’espère que tu auras mon message .

Répondre

Marinette mars 13, 2016 à 15 h 29 min

@Cedric : quelle étrange clin d’œil… J’ai 36 ans et n’ai qu’une envie depuis toujours : rencontrer l’amour. Jamais eu de difficultés à trouver un compagnon mais que de déceptions ! Que de relations qui virent au  » je te prends tout ce que je peux » et tellement peu de choses en retour. Et je tombe sur ton message après être arrivée sur ce blog en tapant dans Google « organiser son suicide » : si tu es tel que tu le décris, je ne comprends pas qu’aucune femme ne s’en rende compte. Ce qui est troublant, c’est que j’ai la même impression pour les hommes qui m’entourent : toujours gentils au début mais bien vite ils ne te voient plus. Et moi comme une gourde, je me dis que l’honnêtete et la gentillesse paieront un jour et qu’il faut continuer de prodiguer de petites attentions à l’autre, donner le meilleur de soi. Et FUCK !! Aujourd’hui je suis en overdose : je voudrais tuer cet espoir inutile auquel je m’accroche tant, quelque part, et qui fait mal. Je voudrais être aussi insensible et cruel que ne le sont les autres, toujours tournés vers eux mêmes et leurs intérêts ! Je suis probablement fleur bleue et ai peut être regardé trop de Walt Disney étant petite mais moi ma priorité c’est l’autre.
Merci pour ton message et, qui que tu soit, sache que là maintenant tout de suite, quelqu’un pense à toi 🙂

Répondre

Cédric mars 13, 2016 à 17 h 46 min

@ Marinette Merci Marinette pour ton message qui me touche, je ne pense pas que tu sois « gourde » on est probablement issu du même moule qui semble avoir été cassé depuis ou fort peu utilisé. Je ne sais pas si tu connais le MBTI (Myers Briggs test) mais j’ai le préssentiment que tu es peut-être INFJ comme moi, jettes y un oeil c’est assez intéressant je trouve. Je te comprends quand tu dis « que l’honnêtete et la gentillesse paieront un jour » je partage les mêmes pensées et comme toi je voudrais parfois être plus égoïste comme les autres mais voilà….on ne change pas qui l’on est et j’aurais l’impression de ne pas être « vrai ». Plusieurs amies m’ont parlé de l’impression que tu as avec les hommes, le fameux « tous des salaud » et je dois bien avouer que je les comprends parfois quand elles me racontent leurs déboires amoureux. Je ne comprends pas l’attitude de certains mecs….et certaines femmes. Pas facile aujourd’hui de trouver sa moitié, il faut bien avouer que l’on vit dans une drôle de société où les valeurs qui priment sont le pouvoir, l’argent et la consommation. Je me sent si loin de tout ça. C’est troublant comme ton message me fait espérer et me fait peur à la fois, j’ai été tellement de fois déçu, je pense que tu me comprendras à ce sujet. Gardons espoir cependant, que pouvons nous faire de plus 🙂 . Saches toi aussi que quelqu’un pense à toi en ce moment et si l’envie te viens de me répondre ça me fera fort plaisir.

Répondre

Marinette mars 14, 2016 à 20 h 54 min

Merci, merci, merci, merci pour ton message. J’ai peine à décrire ce que cela m’a fait. C’est la première fois que je me lance à écrire qch sur un forum étant assez peu adepte du « je déballe tout sur le Net ». Aucun facebook, ni Twitter (késako ?) et pourtant, je fais un métier de communication ! 🙂 Fantastique… Mais que fais-tu sur ce forum toi qui semble être une belle personne ? Quelle est donc ton histoire ? Comment es-tu arrivé là ? je suis très intriguée…

Répondre

Cédric mars 16, 2016 à 1 h 13 min

Première fois pour moi aussi que je me lance à écrire sur un forum 😉 . Ça me fait du bien aussi de pouvoir en parler avec quelqu’un qui semble comprendre d’une certaine manière ce que je peux ressentir.
Je ne suis pas trop du genre à me plaindre, j’ai appris assez tôt à garder mes émotions pour moi et à me débrouiller seul, mais déjà enfant j’avais un certain mal de vivre.Je ne sais pas si c’est dû à mon éducation, ma personnalité, la génétique et je ne sais quoi, mais je me suis toujours senti fort différent bien que j’aurais souhaité me sentir comme tout le monde.
J’ai récemment été « diagnostiqué » comme étant « HP » et peut-être …je dis bien peut-être ….cela pourrais expliquer certaines choses.
Mon histoire est fort longue à expliquer comme celle de chacun je pense, j’ai pas subit un énorme traumatisme qui m’aurais amené là ou je suis mais je suis quelqu’un de fort sensible, j’ai pas eut tout l’amour et l’attention que j’aurais dû avoir étant enfant, je n’en fais pas le reproche à mes parents car il n’existe pas de mode d’emploi pour être parent, ils ont certainement fait de leur mieux avec leurs moyens affectifs et l’éducation qu’ils ont eux-mêmes reçus. Ma mère était maniaco-dépressive ça n’as probablement pas fort aidé et puis je suis l’enfant du milieu d’une famille de 5 enfants ce qui n’est pas tjrs la place la plus facile, j’ai deux petites sœurs jumelles qui ont 10 mois de moins que moi, donc à 10 mois deux petits bébés ont débarqués et j’ai dû céder la place. Je n’en veux à personne d’ailleurs, chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a et je ne désigne personne comme étant coupable de mon état moral. J’ai toujours mis la priorité sur le fait de m’occuper des autres, d’abord pcq j’aime ça et puis certainement car je ne sais pas très bien prendre soin de moi, c’est plus difficile.

Ce qui m’as amené là c’est le désespoir, la fatigue de la vie et l’impression que rien ne changera, j’ai de plus en plus souvent des moments de désespoir profond, le pessimisme concernant mon avenir m’envahit et je sombre dans une tristesse profonde. Heureusement je prends sur moi et j’essaye de reprendre espoir assez vite mais ces derniers temps ça devient fort difficile, les moments « down » sont de plus en plus fréquents et j’ai du mal à trouver des perspectives de bonheur et de joies futures.

J’ai beaucoup de colère contre notre mode de vie et notre société, l’égoïsme la cupidité, le quête de pouvoir me révulsent. Je trouve que l’amour en général disparait de plus en plus de notre monde.

Tout ça confondu, j’ai perdu confiance en l’avenir, en moi et en les autres.

Je pourrais continuer longtemps à écrire sur mon histoire mais ça me gène un peu de le faire sur la place publique. Si tu veux continuer d’échanger par mail… voici le mien cocobara@hotmail.be (pas le vrai mien mais un que j’ai créer pcq je suis un peu parano concernant internet) 🙂

Désolé pour l’ambiance générale du message qui n’est pas des plus joyeuse (je suis pas super en forme là), je peux mettre un masque de clown mais si je le fait la discussion perds tout son sens.

Et toi, tu veux me parler de toi et de ce qui t’arrive?

Pour terminer sur une note plus joyeuse, je pense que « Twitter » c’est un petit oiseau bleu qui fait son nid dans les tours des ordinateurs, personnellement j’en ai jamais vu, peut-être pcq j’ai un laptop, d’ailleurs ça m’arrange car les gazouillis constants ça dois taper sur le système à la longue 🙂

Belle journée/nuit

Prends soin de toi.

Répondre

Marinette avril 3, 2016 à 22 h 58 min

Bonsoir Cédric,
Je suis confuse de ne pas avoir donné de nouvelles plus tôt. Je t’ai écrit hier soir. J’espère que tu vas bien? Si tu as quelques minutes pour me lire voire me répondre, j’en serai très heureuse.
Prends soin de toi.

Répondre

chanteloup mars 18, 2016 à 13 h 36 min

juste besoin de connaitre les doses par kilo pour éviter la souffrance
c est déjà trop inutil da rajouter pour crever

Répondre

hellow mars 21, 2016 à 11 h 07 min

Salut à tous, je passe juste pour vous dires bonne chance
Je sais que c’est pas en vous fessant la moral que vous allez hésiter, vous avez surement une trés bonne raison d’agir. si vous avez un compte paypal je suis preneur pour aider ma mere mikeroddn@gmail.com
Bonne route et surtout ne vous ratez pas ca vous fera souffrir encore plus, si vous voulez je peux vous donnez l’adresse d’un site dans le quel tout est vendu: cyanur, produit asser toxique pour tuer un elephant, y a meme des armes si vous voulez faire comme dans les films

Répondre

Jess mars 25, 2016 à 22 h 07 min

Bonsoir ,
Je ne sais plus où trouver de l’aide mon meilleur ami est décédé il y a un an en accident de scooter ,
6mois plus tard une personne très proche est partis à son tour ,
Et là je n’y arrive plus,
Je vois ma psy mais rien à faire ,
Aidez moi ,
J’ai besoin d’aide ,
Je dois rester pour ma mère mais je tiens plus

Répondre

Cédric mars 25, 2016 à 23 h 07 min

Salut Jess,

C’est déjà super que tu consulte, parfois ça semble ne pas être utile mais vider son sac c’est souvent salvateur. Je comprends ta peine, je n’ai pas de solutions miracle mais saches que tu n’est pas seul/e. Je vais pas te donner de conseils car je ne te connais pas et je suis mal placé pour en donner mais saches que ton message à été entendu, je partage ta détresse et j’espère sincèrement que demain tu ira mieux, un peu mieux. Essaye de dormir, le sommeil est souvent réparateur.

Cédric

Répondre

Max Lyon mars 26, 2016 à 13 h 11 min

Depuis plusieurs années maintenant, j’ai très souvent envie de me foutre en l’aire. D’arretez ma machine. De stopper se mauvais rêve.
je suis un homme de 56 ans. Depuis plusieurs années je n’ai llus le goût a rien du tout. Je suis en concubinage avec une femme mignone et gentille avec qui j’ai eu une fille qui a 18 ans aujourd’hui. Mais ma concubine ne me montre plus sa tendresse, ou son amour. De moins en moins en tout cas Je crois qu’elle est attachée mais qu’elle ne m’aime plus vraiment. Ca me tue a petit feu et m’enlève le peu de passion qu’il me restait a vivre. Moi je l’ai aimé, désiré, passionnément, comme un fou mais…….Son attitude de plus en plus froide à démolit cette passion que j’ai eu pendant plus de 25 ans pour elle. J’ai arrêté récemment de l’adorer et d’être tendre aussi. Car j’avais vraiment trop l’impression d’être le seul a donner en amour et en tendresse. Cela m’a épuisé, lassé, découragé totalement et complètement. Moi qui entretenait la flamme, qui parlait, qui échangeait, qui partageait, qui arrangeait, qui dialoguait beaucoup. J’ai baissé les bras depuis 5 ou 6 ans environs.
Notre fille a 18 ans et elle découvre la vie (la vraie) l’amour, les pleurs, les crises d’angoisse quand a l’avenir, les chagrins d’amour. Elle n’est plus ma petite fille que je pouvait faire sauter sur les genoux. Elle a sa vie et une pudeur c’est installé entre elle et moi. Pourquoi ? Je ne sais pas ? Comment . Non plus ! Mais nous avons des rapports simples, sans grande tendresse. Des rapport d’un papa avec une grande fille qui est intéressé par ses amis, son chéri, ses sorties, son avenir. Ma femme assez indifférente, ma fille découvrant sa vie, pas d’amis, de copains (car j’ai quitté la région ou ils se trouvaient) pas de job, n’en cherchant même plus depuis des années par découragement totale et afin d’éviter encore et encore des humiliations de refus ou d’obligation d’en être obligé d’accepter de faire des jobs minables a pleurer, je me sent du coup, donc, encore plus seul qu’avant. Je me suis totalement isolé, dé sociabilisé. Pourquoi ? Je n’en sais rien. Cela c’est fait comme ca, petit a petit. C’est n’est pas par choix. Je n’ai aujourd’hui même plus envie de voir du monde. Les gens me saoulent de plus en plus. Je ne me reconnais plus parmi eux. Je ne trouve plus ma place. j’ai l’impression d’être totalement décalé par rapport a eux très souvent. A la base, je suis un homme qui aimait beaucoup les gens, les autres, le dialogue. Aujourd’hui la plupart des gens qui je croise m’ennuient à mourir.
Je suis et ai toujours été un sentimentale, un rêveur, un « re faiseur » de monde, un humaniste, un pacifiste, un artiste et je trouve que (globalement) les gens ne parlent quasiment plus que de futilités, de consommation et de leur petit quotidien pratique qui ressemble incroyablement au votre. Donc souvent sans intérêt. Je trouve que dans ma vie depuis quelques années, il n’y a plus de profondeur, d’analyse, de recul, de vrais échanges, de vrai dialogue dans les discutions. Les gens m’ennuient, me saoulent, me laisse indifférent. Moi qui les aimaient tant avant !!!!!!!!! Aujourd’hui quand j’entends parler, quand je discute avec quelqu’un ….Tout est en kit, en bloc, sous blister, prêt a être consommer, pré mâcher, prêt a l’emploi…. . Ça me désespère encore un peu plus dans mon mal être. Je me pose de plus en plus de questions. Qu’est ce que je fais encore ici, a quoi je sert ? Ma femme m’aime t’elle encore un peu ou ne suis-je qu’un compagnon de route? Qu’est-ce que j’attends de l’avenir ? Ben???rien en fait !!! Pourquoi continuer à vivre ca ? Quel intérêt ? Pourquoi continuer a souffrir psychologiquement, mentalement? Pour qui ? Dans quel but.
Le fait que je ne rapporte pas un salaire à la maison depuis si longtemps, me fait culpabiliser parfois à me réveiller la nuit totalement angoissé ou a m’empêcher de dormir.
Le fait de me dire « Non je ne suis pas prêt a faire tout et n’importe quoi sous prétexte qu’il faille bosser, me culpabilise encore plus plus et m’angoisse a mort.
Cette situation fasse les rapports avec l’être aimé. L’argent est un problème major dans un couple (on a beau dire)
MERDE ! J’ai travailler en quasi indépendant, dans des métiers artistique, de créations pendant presque 20 ans !!!!!!! Et il faudrait aujourd’hui, que j’accepte, a 56 ans, un job de balayeur ou de décharger des camions, sous prétexte que je suis autodidacte et que je n’ai pas fait d’études ? Mais comment voulez vous que votre déprime ne s’amplifie pas ? Ce n’est qu’un tumeur qui vient se placer a côté d’une autre tumeur cette situation.
Bref ! J’suis perdu. paumé. On me donne quelques conseil, parfois, mais…….je les trouve si inadaptés, si cons parfois par rapport a mon mal être, si « à côté de la plaque » que ce ne fait que me désespérer encore plus. Les gens ne voient que la surface, jamais le fond du problème (logique) C’est n’est pas de leur faute….je sais !
J’ai très souvent (j’y pense maintenant quasiment tous les jours depuis des années) envie de mettre fin à mes jours. J’aimerai le faire proprement (si je puis dire) Pas de façon folle, anarchique et violente. J’y réfléchit, très souvent, trop souvent à mon avis. J’essaye souvent d’imaginer quelle est la meilleur méthode en faisant le moins de mal possible aux autres, a ceux que j’aime, les miens. Mais je sais que………..Ne rêvons pas !
Voila ! Je suis certainement très brouillons, dans mes propos, mais je suis tellement perdu dans la vie aujourd’hui. j’ai essayé « une fois » de faire comprendre mon mal être a certains proches, mais…….J’ai l’impression qu’ils n’ont pas prit le temps de vraiment m’écouter. Ils n’ont entendu que la surface des mots, des phrases. Peut etre que je ne paraissais pas a bout ? (pourtant je l’était). Quand à dialoguer avec ma compagne, je ne le ferai pas. Car je ne la sent pas assez forte et trop concernée en même temps pour m’aider. Elle est intelligent pas pas hyper costaud psychologiquement et a tendance à se murer dans le silence quand il y a conflit ou problème de couple ou de sentiment.
J’ai vu il y a quelques années une psychologue dans un centre sociale de mon quartier. Je suis allé a 5 ou 6 séances. Elle ne me parlait quasiment pas et j’ai très vite senti que cette femme hyper froide et totalement silencieuse n’allait absolument pas m’aider a quoi que ce soit . Elle ne m’a pas rassuré du tout, ne ma pas conseillé du tout, j’avais l’impression de parler a un mur en béton armé. Dans le vide totale quoi !!!!

Répondre

Max Lyon mars 26, 2016 à 13 h 17 min

Juste un détail. Je ne m’ennuis jamais. Je m’occupe sans problème. Je ne suis jamais désœuvré. J’ai une passion, que j’assouvis, mais qui malheureusement pécuniairement parlant ne me rapporte malheureusement rien. J’aurai beaucoup aimé, mais……, j’ai tout fais pour mais…….Rien à faire après presque 10 ans d’insistance.

Répondre

Mystygris avril 14, 2016 à 9 h 46 min

Salut j ai connus une fille il y a 8 ans et je suis sortit avec depuis 1 ans, et elle ma jetée y a 1 semaine elle est venus 3 mois en France et je suis aller la rejoindre durant 5 mois au Canada puis je suis revenus pour travailler car je n avez plus d argent, je compté travaillé en France 2 mois et trouvé un moyen pour m installé au Canada définitivement avec elle car jetais prêt a TOUT pour elle c est la seule femme en qui j avais TOUJOURS eu confiance…Bref je sais que mon cas est insignifiant par rapport a vous tous sur ce site… Cependant je ne sais pas a qui m’ adressé car je veux cassé les couilles à personnes:
Comment se suicider sans faire de peine à ses proches ?
(Je ne vais pas le faire car tout va bien maintenant c est juste une question)

Répondre

rick avril 16, 2016 à 18 h 27 min

Comment se suicider sans faire de peine à ses proches ?
C’est demander le beurre et l’argent du beurre.
Se foutre en l’air bousillera, quoi qu’il en soit et quoi qu’une disent les uns ou les autres, la vie des gens qui t’aime. C’est une évidence. Comme dit le proverbe. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Faut pas rêver !

Répondre

BDC avril 18, 2016 à 18 h 17 min

Moi je conseillerai, si vous êtes au bout du rouleau, de tenter une dernière chose. Changez de décors, d’ambiance, d’univers. Allez voir ailleurs ce qui se passe. Essayez de refaire votre vie loin d’ou vous végétez. D’autres repaires permettent souvent d’aborder la vie d’une autre façon. C’est a tenter avant l’issue fatale. Ca vaut le coup ….Non ?

Répondre

Serena avril 30, 2016 à 9 h 37 min

Je Suis dans le meme cas…Je n’ai que 16 and et j’ai in exam a passer. Quand Je Vous lid Mes raisins semble si ridicule mais j’y peu rien. Je n’arrive à parler de ca à personne parce que j’ai peur d’être juger. Tout s’écroule autour de moi, je m’éloigne de mes sims qui ne comprenne pas. Je me sens seul et j’ai envie d’en finir. Je me sens inutile et exclus. J’écris tout ce que je ressens mais ça ne change rien. J’ai déjà tout planifier mais j’ai pas assez de courage pour passer à l’acte parce que ma religion intervient et c’est l’enfer direct si je le fait c’est ce qui me freine aussi. Personne ne me comprend, normal je ne dis rien mais je n’y arrive pas. Je pleure pour un oui ou pour un non. Je ne suis plus heureuse et les seul fois où j’arrive à rire je redevient encore plus triste après. J’ai mal au cœur, je n’arrive plus à manger, à rien faire d’ailleurs. Je ne manquerai à personne et même si c’est le cas je vais vite me faire oublier. Je me reconnais plus et je fais juste semblant d’être heureuse, personne ne se doute de rien. Je n’en peux plus.

Répondre

Bdc69 avril 30, 2016 à 16 h 29 min

Tu n’as que 16 ans ! Penses a tout ces bons moments que tu peux vivre plus tard !!
Tu as l’age où l’on peut encore choisir sa vie. Choisis là et fonce. Tu peux avoir une vie génial si tu le veux

Répondre

rasytan mai 15, 2016 à 22 h 53 min

Bonsoir, cela fait maintenant deux ans que j’ai posté un message sur ce site, je n’arrive toujours pas à me sortir cette idée de la tête …
Merci à ceux qui on voulut m’aider, je me manquerais à personne, c’est une certitude …
Bon courage pour votre vie, moi la mienne s’arrête ce soir.
Adieu

Répondre

aron mai 16, 2016 à 8 h 40 min

bonjour Rasytan, j’espère que tu n’es pas passé à l’acte. Ta réponse date d’hier soir. Je souhaiterai parler avec toi ! S’il te plait

Répondre

Angelina mai 16, 2016 à 10 h 41 min

Bonjour je m’appelle Angelina j’ai 22ans dans 2 semaine et ma vie me paraît morte je suis jeune mais j’ai l’impression de partir en vrille complètement je ressens une folie en moi le vide m’attire j’aimerais sauter du haut de mes 15 étages la seule chose qui me retiens encore c’est ma mère malgré que j’ai un copain a qui je n’arrive pas à parler il me soûl de jour en jour et je ne sais même pas pourquoi je n’ai ni amis ni famille ni travail pourtant j’ai fais des études au final pourquoi vivre si c’est pour travailler toute sa vie j’ai un problème je pense que c’est dans ma tête le psy ne m’intéresse pas peut etre suis je bipolaire marre de cette vie je n’attend aucune réponse j’avais juste besoin d’écrire ce que je ressens un minimum ce n’est pas normal à mon âge de penser ce genre de chose je suis pas bien je me sens pas bien et je n’ai pas envie d’avoir de l’aide je souhaite à tous ce qui liront ce message une longue et heureuse vie.

Répondre

kevin mai 30, 2016 à 23 h 38 min

bjr sa fait 2 ans que jai envi de me suisider jai jamais reusie jai deja prie des cachez jai deja etait a l hopital

Répondre

Fabio juin 3, 2016 à 10 h 56 min

Il y a tellement de conseils pragmatique de ce genre mais ils sont ecrit par des gens qui voit le mal etre a travers une vue rationelle et logique. Pareil, il y a quelques annees je me serai empresse de baser un argumentaire sur la volonte etc. Une des mauvaises conceptions des depressifs et qu ils sont sans volonte, mais ils sont plus comme des bougis entierement consumees, ils sont brules de l interrieur. C est un peu comme essayer de faire avancer un train qui n a plus de charbon, bien d abord tu jette des sieges dans le feu puis le reste. Si tu n as plus de volonte et que tu pousse a ignorer ta depression tu vas bruler le reste de ton etre comme l image du train. Je suis depressif et le probleme n’est pas de fixer un objectif, toute ma vie j’en ai fixe. Mais il y a un moment ou un mal etre s installe il n est pas rationel, il ne depends pas de ta volonte. Plus tu le repousse plus tu retombe mal, comme si tu essaye inexorablement de nager a l inverse d un tourbillon pour ne pas etre aspirer sauf que le tourbillon ne s arrete pas… Tu t epuise. Ll’energie que tu depense pour l effacer te consume petit a petit jusqu a ce que tu craques. J’ai tout fait, je suis cadre (je suis burn out) j ai fait du sport (je suis blesse partout)… Petit a petit tu essaye de compenser de diverses facon mais tu t epuise. Une depression est somatique, elle controlle ta pensee, meme si tu t efforce de te battre chaque jours son poid fini par t ecraser. L effort conscient que tu propose est comme la force du bras pour soulever un rocher… Elle est limitee et tu fini par craquer, le probleme est le rocher lui meme pas la volonte (le bras)

Répondre

Fabio juin 3, 2016 à 11 h 04 min

Finalement une autre chose incomprise: le plaisir fait mal aux personnes qui souffreent. Se faire apprecier me fais sentir un profond mal etre car je me sens vide et moche. Sourrir a une blague me vide encore plus… Seul le cynisme et la mechancete et le negatif me laisse impassible… Donc plus tu dis a une personne qui souffre de s’amuser plus la personne se sent invalidee car c’est comme si tu dis a un boiteux de courrir et lui montre des gens qui courrent… Tu ne fais que accentuer leur peine meme si ils ne le montrent pas… L impossibilite d etre heureux comme les gens qui ne comprennet pas la souffrance est une deceptiion de soi…

Répondre

Dan juin 13, 2016 à 23 h 32 min

Moi je me lance trop marre de ma vie affective de merde

Répondre

Nicaise juin 16, 2016 à 9 h 31 min

Bonjour a tous,je viens vous apporter une bonne nouvelle,c’est normal que vous trouver le monde vide de sens,que vous ne sentez pas bien dans votre peau,vous avez des envie de suicider parce que ce monde rempli de( méchanceté,de désespoir,de honte,de meurtre,de haine ) ne peut pas répondre a vos questions ni comprendre vos douleurs ,vos souffrances et autres .Aujourd’hui laissez moi vous dire que la solution c’est Jésus Le seigneur et Dieu qui est notre créateur et tous ce que existe sur terre,(ce n’est pas une religion,ni un dogme,ni la réalité virtuelle) Je parle notre Dieu a tous sans exception , il est le seul qui peut vous comprendre,vous faire sortir de votre situation car ce qui est impossible a l’homme(car les psy ou autres personnes de bonnes volonté ont essayé de vous trouver des solutions mais hélas sans succès) mais c’est lui que vous avez besoin pour vous en sortir et il n’y a personnes d’autres.Il n’est insensible a vos douleurs,il vous aime oui vous avez entendu il vous tant bien qu’il empêche d’autres malgré tentatives de suicides manquées pourquoi ;parce ce que il veut vous vivez c’est pour cela qu’il a permit que vous naissiez dans ce monde.Jésus notre Seigneur et Dieu n’est pas pas responsable des choses abominables qui se passe sur terre mais c’est plutôt nous par nos désirs impurs et faire ce que l’on veut.Dit on quant une personne est malade ,il va voir le médecin alors nous de même lorsque tout va bien dans notre peau ,(aucun but,aucun sens,aucun plaisir )nous devons retourner devant notre créateur afin qu’il puisse nous guérir sans reproche et gratuitement avec AMOUR.Aujourd’hui si vous voyez ces paroles ne soyez pas incrédules ou n’ayez pas un cœur endurci ,accepter cette proposition de votre créateur qui vous aime et il veut que vous viviez et veut vous aidez ,LAISSER LE ENTRER DANS VOTRE VIE COMMENT C’EST SIMPLE CONFESSEZ DE VOTRE BOUCHE AVEC SINCÉRITÉ ET QUE VOUS LE CROYEZ DE TOUT VOTRE CŒUR QU’IL EST LE CRÉATEUR DE TOUTE CHOSE ,Y COMPRIS VOUS ET QUE VOUS VOULIEZ QU’IL ENTRE DANS VOTRE CŒUR,QU’IL VOUS AIDE A SURMONTEZ ET RÉSOUDRE TOUS VOS PROBLÈMES .Déchargez vous sur lui vos fardeaux,problèmes il vous aidera,voici qu’il dit dans sa parole la Bible » » »Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerais du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouvez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger » » »Mat 11v28 parole du Seigneur.SOYEZ BÉNIS DANS LE NOM DE JÉSUS CHRIST NOTRE SEIGNEUR ET DIEU.Amen
Vous pouvez me contacter moi son serviteur par qu’il ma chargé de vous annoncer ceci ;voici mon mail(jeannicaise2468@gmail.com )nous pouvons en discuter davantage sur ce Dieu qui vous aime.

Répondre

Rien juillet 13, 2016 à 8 h 49 min

Je suis tombé sur cet article en cherchant un mode de suicide non douloureux… et pourtant, je sais qu’il n’existe aucun suicide qu’il ne soit pas douloureux… Mais bon !

En lisant vos commentaires, je me dis « c’est dingue le nombre de personnes qui souffrent », je ne suis donc pas seul dans cette merde… Pourquoi tant de souffrance pour certains, alors que pour d’autres, cela ressemble à du bonheur ? Encore une injustice ?

Moi j’ai quoi dans la vie ? Pas de ronds, pas de voiture, pas de téléphone, pas de télévision, pas d’ami(e)s, pas de femme, pas de machine à laver, juste assez de frics (pour l’instant) pour payer mon loyer, l’eau, l’électricité et le gaz… Je mange comment moi ?

A quand un changement de situation positif ?

Répondre

Antie-clickbait juillet 19, 2016 à 21 h 10 min

C’est Des mauvais conseilles en General un peux du click bait, le fait detre Vieux et handicaper, sans ami et faucher tout ses chauses a faires sont vraiment inutile jai pas lintention de changer d’idee:
Jaimerai Savoir comment partir et avoir des conseille Pour faciliter la vie Aux personnes qui vont ramasser le Bordel.
1-Par exemple Jai tout mis dans des boite bien identifier et facile a Recuperer avec des notes specifique par exemple Chariter ou aide communotaire, Pour eviter Tout charognar qui voudrais mes biens personelles.
2-Esque le fait de me metre sur une toile de plastic pourai aider la police ? Je veut pas les compliquer dejas plus que prevue.
3- Jai dejas ma morfinne de pret et jai la bonne dose jai eux de la chance de me procurer les bonne doses.
4- Esque mes dettes se transphere a ma famille? ou cest preferable de declarer faillite avant la mort ?
5- jai une auto je doit la vendre Ou bien Par testament cest preferable lequel des 2 est le mieu ?
6- les autres bien esque je les laisse dans une piece ou cest preferable de les donner avant la mort ?
7- Esque que sa peut etre Profitable de streamer via un site diverse ma mort ?
8- Esque je doit signer quelque chose pour ne pas que la police supsonne un meurtre signature ect ?

Répondre

Daniel juillet 31, 2016 à 3 h 56 min

Bjr,

Après 7 ans de mariage et deux enfants, elle demande la séparation en février 2015. J’ai été meurtri, je me suis pas présenté au tribunal et tout a été en ma défaveur.

Cela fait bientôt 18 mois que je remonte pas la pente.
Elle, elle va très bien notre appartement est devenu l’auberge espagnole.
Je vois jamais les enfants.
Ma fille de 3 ans je l’ai vu un 1 ans et mon fils de 8 ans peut être 4 ans au plus.

Elle était au chômage, partait avec les enfants chez ses parents, ses amies.
Moi je travaillais pour payer les factures.
Donc je voyais rien venir de ses manigances.

Elle, elle faisait le deuil de notre relation sur mon dos.
J’avais pris deux emplois pour subvenir a ses besoins.
donc je travaillais presque tout les jours.

Derrière mon dos elle a fait un bypass de la taille 48 elle est passée a la taille 36.
Les autres hommes ont commencé a la regarder.

Je n’ai rien vu venir, je n’ai rien compris.
Ma famille etait non moteur et ma raison d’être.
Elle m’a fait sortir de notre appartement et m’interdisait d’y revenir.

Un garçon au pair s’occupe des enfants.
Entre temps j’ai fait une dépression, perdu mes emplois…

J’ai fait un appel au secours a la justice, a la police mais elle m’a fait passer pour un homme violent.
Personne me m’a cru ni m’a soutenu.

Je n’avais le droit a rien, j’etais appauvri, elle me disait avec violence paye ta pension et dégage.
Et qu’elle serait heureuse que quand je serais mort et au cimetière.
J’ai décidé de tout laisser derrière moi et partir a l’etranger pour remonter la pente.

Elle a attendu que cela, elle m’a dénoncé pour non paiement de pension alimentaire.

Je lui ai donné 8 ans de ma vie, je l’ai aimé, je l’aime certainement toujours et nos enfants aussi me manquent atrocement.

Je suis a bout, je ne crois plus en rien et je n’arrive plus a m’en sortir.
J’ai presque plus d’argent mon avenir je le vois dans la rue ou dans un cimetière.

J’ai ete saccage, détruit, vide, elle m’a utilisé, m’a marché dessus pour réussir.
Pour elle tout va bien, a tout les plans, elle passe d’homme en homme.
Tout le monde la pense victime alors qu’elle est bourreau.
Je suis completement décrédibilise, seul et sans famille.

Je veux rester clean mais c’est de plus en plus dure.
J’y arrive plus …voila, j’ai jamais écris sur un site c’est comme une bouteille a la mer que je lance.

Répondre

gab septembre 2, 2016 à 8 h 53 min

tu sais il y a aussi des hommes qui le font subir a des femmes crois moi si tu veux discuter tu nas qu a me répondre

Répondre

Chi août 11, 2016 à 22 h 59 min

Salut. Je me demande pourquoi j’écris sur ce blog. Mais depuis un certain temps, j’ai envie d’en finir. Je me sens inutile dans cette vie.
J’ai toujours pensé que se suicider est lâche. Mais je me rends compte que c’est une solution. Une fuite en avant? Une lâcheté à ne pas vouloir affronter sa réalité en face? Je ne sais pas. Je broie du noir.
Suis-je un échec ? Sûrement.
Je ne cherche pas le moyen ou méthode d’en finir. J’en connais plein. Je suis medecin. 34 ans. Divorcé depuis deux ans. Ai un fils de 4 ans que je ne vois pas depuis trois ans.
Ma famille est là. Mes amis aussi. Ai un boulot. Mais j’ai toujours cette sensation de vivre la vie de quelqu’un d’autre. De pas vivre la vie que j’aurai toujours souhaité vivre. Certains diront que je suis enviable. Mais non. La vie ne se limite pas au matériel. J’ai des amis. Mais ce n’est pas cela qui me manque vraiment.
Je me regarde dans le miroir et j’ai envie de pleurer.
Conclusion : je me sens mal dans ma peau. Je suis entrain de faire une dépression. Je ne supporte pas le poids de la vie. Les monts et vaux qui constituent le cycle de la vie. Le cycle du samsara.
Je connais comment mourrir sans se louper et sans se faire du mal. Sans échouer. Sans se retrouver en réanimation. Je n’ai pas envie d’en parler à un psy. Je ne sais pas pourquoi j’écris sur ce blog. Je n’ai envie de rien. Juste ne plus exister.

Répondre

Jacques août 14, 2016 à 22 h 08 min

Il faut se faire suivre par un bon psy.
Un traitement de qualité n’est pas inutile.
Après, il faut s’offrir de la méditation.
Une spiritualité, ça peut aider aussi.
Et pour ma part, le catholicisme me sauve et donne sens à la vie, aussi ça redonne l’envie de vivre et d’avoir des projets.
Vivez et n’accepter pas la mort.
Même une petite vie très simple, c’est possible.
Si on sait se contenter de peu, ça donne la possibilité de vivre toutes les situations.
En revanche, évitez les réseaux sociaux.
Facebook, rien de pire pour un déprimé, les gens étalent sans aucune pudeur, leurs amis à foison dont on sait le plus souvent que ce sont des amis en papier, ils étalent leur vantardise, leurs photos, leurs selfies.
Le facebook et autres réseaux sociaux, virez ça !
Mieux vaut aller se recueillir dans un temple, une méditation, faire bruler un peu d’encens, voir un cierge,
et puis le soir et la nuit, pourquoi ne pas regarder la voute étoilée, la voie lactée, dans cette immensité d’étoiles,
tout d’un coup, on se sent tout petit, et nos tracas aussi.
Vivre au soleil, se lever tôt, voir se lever l’astre de la vie.
Se baigner dans une rivière, se blottir dans un éperon rocheux à l’abri pour faire la sieste.
Enfin redécouvrir la nature.
Je me suis aperçu que toutes ces petites choses avaient de l’importance.
Regardez les gens vivent avec tous leurs travers, s’en moquer et en rire.
Redevenir espiègle pour regarder la vie et prendre les choses au second degré.
Vous avez perdu quelqu’un, vous avez un deuil, etc..
Ne dramatisez pas.
La personne partie, n’est plus de ce monde, dites vous qu’elle est bien là ou elle est et qu’elle n’a plus besoin de vous.
Ce défunt, cet être cher, vous veut du bien.
Personne souhaite qu’on la suive dans la tombe.
De la personne disparue, tout d’abord accepter la disparition, c’est fini.
Elle n’a plus de soucis.
Et vous,
libéré, vous n’avez plus peur de rien.
Si vous surmontez le choc de la disparition.
Plus rien dans cette vie vous fait peur.
Vous ne tremblez plus,
vous êtes fort, et par conséquent au lieu de vous morfondre, vous entreprenez de vivre.
Le plus hommage que l’on doit aux personnes qui nous précèdent dans la mort, c’est de leur montrer qu’on va vivre à bloc notre temps qui nous reste.
Pour ça, pas de révolte.
L’autre aspect très important,
Evitez les cons.
Les gens qui vous ont fait du mal, une fois, ne leur donner pas la chance qu’ils vous fassent du mal une deuxième fois.
Quelqu’un qui vous a déçu une fois, vous décevra forcément de nouvelles fois.
Vous pouvez leur pardonner, et vous devez le faire, ça vous fera beaucoup de bien.
Mais pardonner un être qui vous a manqué de respect, ça va dire, passer l’éponge, ne plus y penser.
Cependant le pardon, ça veut pas dire être stupide, ces personnes qui ont été négatives, éliminiez les de vos mémoires.
Allez vers les gens positifs, les bonnes personnes, celles qui vous aident et qui vous aiment.

Répondre

Eles août 15, 2016 à 1 h 09 min

Je viens de lire tous les commentaires et je ne peux que comprendre car je ressens les mêmes choses…
Je me trompe peut-être mais je je pense que ce que je ressens est en fait un grand manque d’amour… Ou plutôt un Amour comme je voudrais que l’on m’aime… Et j’ai le sentiment que beaucoup de personne ici ressentent aussi ce manque d’amour…
Peut-être n’est-ce pas celà mais c’est quand même ce que je crois…
Il me semble que l’amour à sa juste valeur pourrait peut-être nous aider…
Je ne sais pas si je suis très claire…

Répondre

Eles août 16, 2016 à 4 h 19 min

C’est bizarre. Chi, à chaque fois je tombe sûr ton témoignage…
Est-ce un signe?

Répondre

sarah août 18, 2016 à 11 h 37 min

j’ai envie de me suicidé le plus vite possible s’il vous plais des idée a me proposer sauf les médicaments

Répondre

Eles août 24, 2016 à 23 h 13 min

Il n’y a pas beaucoup d’échanges ici… C’est dur…

Répondre

Ricko août 25, 2016 à 11 h 23 min

Le sujet est difficile. Il n’y a pas d’échange car quand on est dans un esprit suicidaire on a déjà du mal a se prendre en charge soit même. Alors donner des conseil aux autres ???? 99% des gens ici son comme vous, en demande d’écoute et de conseils.
Moi la seule chose que je puisse conseillé a des gens au bout du rouleau, c’est d’imaginer ce qu’ils penseront de leur envie de suicide dans 3 mois, 6 mois, 1 ans ?
Si ca se trouve leur vie ira mieux, ils auront changé d’état d’esprit, de vie, de compagnon, d’oxygène etc……..La fuite vers le suicide est un peu une facilité…..non ? Avons nous tout essayé avant de dire « STOP » ??? Honnêtement ? Franchement ? Ne vaut-il pas le coup de tenter de changer de vie, d’essayer de vivre autre chose ? Ailleurs ? Avec d’autres gens ? Dans une autre ambiance ? Loin du lieu qui nous rend malheureux ? Loin des gens qui nous rendent malheureux ? Il faudrait se dire, quand on est totalement déprimé, dépressif; qu’un petit rien pourrait changer pas mal de choses. Avons nous essayé de provoquer ce « petit rien » Avons nous essayé d’aller vers ce « petit rien » ?
Je respecte une personne qui veut mettre fin a ses jours, mais je lui dis aussi……Essayez encore une fois de vous en sortir. Donnez vous encore une chance. Il y a des choses à faire pour aller mieux. Tout n’est pas fini, tout n’est pas pourri c’est IMPOSSIBLE. Il y a quelque part, la personne, le lieux, l’environnement qui pourrait vous rendre heureux, ou moins malheureux. L’avez vous visitez ? Avez vous essayé d’aller vers cela ? Pourquoi baisser les bras sans rien avoir essayé avant l’ultime geste ? Pourquoi accepter cette faiblesse, cette facilité, sans se battre au moins un peu ? Le monde est grand, la vie est longue, les gens ne sont pas tous pourris ou nazes. Vous ne les avez pas encore rencontrés et déjà vous vous avouez vaincu ? Vous baissez les bras ? Tentez quelque chose, essayez, provoquez cette chose, aller vers elle, n’attendez rien. Rien ne tombe du ciel comme ca. Pour personne. On est tous logés à la même ancienne. Même ceux qui se disent FORTS on leurs angoisses, leurs cauchemars, leurs inquiétudes, leurs flippes. Ne vous sentez pas « a part » ou « différents » car nous le sommes tous au fond.

Répondre

Eles août 27, 2016 à 3 h 40 min

Merci d’avoir pris le temps de répondre. Ce que tu dis est parfaitement cohérent et devrait être convaincant. Pourtant, ce n’est pas aussi simple…
Dis-moi, qu’est ce qui t’a mené toi, à être sûr ce site?

Répondre

Ricko août 27, 2016 à 12 h 19 min

Comme beaucoup, moi aussi j’ai des périodes noires et des envie de tout arrêter. Cela m’a prit il y a une dizaine d’années. Plus de job, impossible d’en retrouvé un digne de ce nom, car j’ai 60 ans (ne rêvons plus) donc plus de fric depuis biennnn longtemps (je vie avec quasiment rien depuis plus de 10 ans et à la charge de mon épouse qui elle a la chance d’avoir un job stable) La situation est parfois insupportable. On passe une partie de son temps à culpabiliser. Plus….Quelques proches, amis, familles, copains00000 qui sont partis, maladie, accidents etc……Le poids de la vie sur les épaules, toujours de plus en plus lourd. Plus d’envie, plus de désir, les gens se saoulent, te fatiguent, t’ennuient, tu n’a plus d’atomes crochus avec les gens que tu croises, avec tes proches. Tu culpabilises, certains te font des petites réflexions (souvent assez désagréables) quant a ta situation qui dure. Tu sent que beaucoup ne te comprennent plus car tu as baissé les bras etc…….et ca dure et ca dure et ca dure……….je ne suis pourtant pas quelqu’un de triste dans la vie, au contraire même. Plutôt gaie, joyeux, rigolo, mais………Au fond de toi un grand désespoir car tu ne vois même plus ton avenir du lendemain tellement la vie t’es fade et tiède. Mais…….Une j’ai tout de même la chance qu’une force en moi me réveille de temps à autre et me dit « NE BAISSE PAS LES BRAS TOUT N’EST PAS FINI » et je l’entends. J’ai compris qu’il suffit qu’une petite chose change pour que ma déprime chronique change et que je reprenne un peu espoir. Alors j’essaye de partager ce « positif » avec d’autres, pour leur dire  » Faites pas les cons, il reste toujours des tas de choses à faire avant de tout éteindre. Il faut tout essayé avant de vouloir partir pour toujours. Ca vaut le coup ! Il suffit parfois de peu pour vous redonner le goût à la vie. Il faut en être conscient aussi 😉 S’avouer vaincu sans avoir essayé de changer d’ambiance, de lieu de vie, de genre de vie, sans avoir essayé de vivre autrement, d’autres choses, avec d’autres gens ? C’est de la connerie en fait ! Le monde ne s’arrête pas en bas de notre immeuble ou au bout de notre jardin !!!! Le monde est vaste et il y a des milliards de gens sur cette planète. Comment oser prétendre que tout est fichu et qu’il n’y a plus rien a faire ? Il faut bien se dire et en être conscient, quand on est suicidaire on est la plupart du temps dans un état « anormal » et pas toujours logique. Il faut essayer d’en tenir compte. cela permet d’éviter le pire et de se donner encore des chances. Beaucoup de choses sont possible pour sortir d’un état suicidaire, mais le problème est que nous n’en avons pas la force. Il faut se le rappeler !!!!!!! Il y a certainement un lieu, un endroit, une situation, une personne, des personnes, une ambiance……..qui vous rendra heureux. Il faut juste vouloir les découvrir.

Répondre

lorans marieke novembre 7, 2016 à 17 h 49 min

je lis les commentaires de désespoir tant de souffrances pour rien pour quoi faire alors que l’on va tous mourir …………………………………………… quelle vie on mène non mais c juste insoutenable…………

Répondre

Une ratée sans travail, sans talents, sans buts août 25, 2016 à 23 h 25 min

ça sert à quoi de vivre quand on est tout seul? Pas de travail, pas d’amis, pas de famille.
A part le suicide, y a quoi?
Rencontrer des gens? Je ne sais plus faire. Et pourquoi d’ailleurs? Les gens ne m’aiment pas, je n’intéresse personne et je n’ai jamais eu d’amis. Pas les mêmes centres d’intérêt que l plupart des gens que j’ai pu croiser d’ailleurs. J’ai l’air aigrie ici, sur ces lignes, mais je ne l’affiche pas forcément, à part quand je broie vraiment du noir, je garde tout ça pour moi.

De toute façon, l’amitié, je ne pense pas que ça existe. J’ai jamais connu, même à l’école.
Personne ne tend jamais la main dans cette vie. Dans un monde de bisounours, oui, il y aurait des gens pour vous tendre la main, ici, c’est chacun sa vie, ses problèmes, et les autres peuvent bien crever. C’est la mentalité dominante, des gens doux, qui ne jugent pas, qui compatissent pour les autres, ça n’existe plus, c’était peut-être autrefois, je ne sais pas. Avant j’étais douce et compatissante pour les autres, qu’est-ce que j’étais conne, maintenant je me protège.

Je regrette de ne pas m’être suicidée avant, quand j’étais encore jeune, je pensais « la vie a été dure jusque là, mais elle te réserve peut-être quelques bonnes surprises, serre les dents », tu parles! Qu’est-ce que j’ai été conne de penser que ça pourrait s’améliorer un jour. J’ai perdu du temps à vivre, ça fait longtemps que je devrais être morte.
C’est pas la peine de me dire d’essayer de me soigner, ça fait des années que j’essaye, mais j’ai pas rencontré un psy qui me donne une « recette magique » pour m’apprendre à ne pas me sentir toute seule.
Note: je vous déconseille de parler à d’autres dépressifs quand vous n’allez pas bien, c’est encore pire, et les gens non dépressifs s’en tapent, et les dépressifs sont agressifs.
J’espère que j’aurais enfin le courage de cesser le vivre, parce que parfois je reprends espoir, et ça me mène où? Nulle part! Qu’est-ce que je suis conne de reprendre espoir. Merde quel temps perdu à espérer et à essayer d’aller mieux, alors que j’aurais dû utiliser mon énergie à en finir. Je ne serais pas là si j’avais été réaliste.
Ta vie le bilan de ma vie = grand rien. Quelle honte.
La solution ce n’est pas non plus la prière, même des dizaines d’années durant, avec espoir, on est toujours dans la même merde.

Répondre

Eles août 27, 2016 à 4 h 01 min

Je ne sais pas quoi te répondre à part te dire que je te comprends…
Je me réveille en pleine nuit, mal… Je viens sur site… Je erre…
Le commentaire de ricko devrait nous faire du bien… En effet, il existe aussi des gens bien….
Le problème, c’est l’espoir… On l’a perdu ou on nous l’a volé… Et sans espoir tout est compliqué…

Répondre

Eles août 27, 2016 à 4 h 46 min

En fait, pour être tout à fait précise, on doit sans doute encore avoir de l’espoir car on vient déposer son témoignage sur ce site, ce n’est pas anodin…

Répondre

Ricko août 29, 2016 à 12 h 36 min

Exacte Eles !!!!!! C’est déjà un début de vouloir s’en sortir je trouve aussi 😉

Répondre

Eles août 29, 2016 à 10 h 19 min

Moi, je ne trouve pas que c’est une solution de facilité. Au contraire, je trouve très difficile de passer à l’acte. J’y pense mais je n’y arrive pas… Je veux vivre mais je veux mourir, je ne veux pas vivre mais je ne veux pas mourir…
Moi, c’est d’être dans ce paradoxe qui me rend mal…

Répondre

Ricko août 29, 2016 à 12 h 35 min

Certes l’acte est trèèèèès difficile mais face a la vie c’est une solution de facilité quand même. Ne plus vouloir affronter la vie. Je ne juge pas ! Je ne dis pas « C’est bien ou c’est mal » je dis que c’est ne plus vouloir se battre face a la vie. Donc…..facilité quelque part. Pourquoi est-on suicidaire souvent ? Certains ne le savent même pas. Ils sont surement malades, dépressifs (ou autres) Est-ce ce que ca ne vaut pas le coup de consulter et d’expliquer son problème a un médecin ? Un psy ? Avant de commettre l’irréparable et de foutre la famille, ses proches, ses amis dans la peine, le chagrin ? Il faut se demander, avant tout, est-ce qu’o n c’est donné parfois UNE SEULE chance pour essayer de sortir de cet état ? Honnêtement ? Franchement ? Il est vrai que quand on déprime au point de se foutre en l’air on a souvent pas de recul, de réflexion, la tête froide pour comprendre ce qui nous arrive vraiment. Est-ce que cela ne vaut pas le coup d’essayer de se faire aider ? De se sauver la vie ? D’essayer de sortir de cette état suicidaire pour mieux comprendre ce qui nous est arrivé ou ce qui nous arrive? Tout le monde pense au suicide a des moments de sa vie. Ca c’est logique et normal. (Même ceux qui prétendent que non) . Quelque part le dicton est vrai Dans la vie il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions ! » Mais est-on assez fort pour essayer de les trouver, de les provoquer, de les chercher ses solutions ? Souvent non ! Donc…Il faut tout faire pour se faire aider, avant de se détruire a tous jamais. C’est ce que je pense en tout cas. Mais bon ! Un vrai dépressif, un vrai déprimé n’écoutera pas mes propos. Il n’en a souvent plus le courage, la force, la capacité. Alors que………

Répondre

crisansoucis août 31, 2016 à 22 h 57 min

Bonjour, personnellement je ne suis ni depressif et ni super joyeux. J essaie de rester neutre. Je m intéresse a toute sorte de spiritualité et perso je n’ai pas peur de mourir. Bien au contraire je suis très curieux. Je suis toxicomane et suis célibataire. J’ai toujours été attiré par les drogues depuis plus de 20 ans et les états de conscience modifié. Les grands de ce monde prétendent qu’il faut baisser la population mondiale a plus de 50% je crois et s y emploie de main de maître malheureusement. Quand on prend conscience du système dans lequel on vit, rester sans rien faire c’est approuver. Il faudrait faire une révolution. Je ne comprend pas les gens, surtout les parents ou alors la majorité de la population n’est pas au courant des graves probs qui les entourent et vont les asphyxier petit à petit. On nous empoisonne avec la bio ingénierie, qqs additifs, dette, on nous ment, on nous manipule. Et personne ne réagis dans la rue. A part sur le net, mais bon ça informe mais sans plus. Donc pour ma part je suis pressé de voir ce qui m attend la haut. Je ne veux pas faire l apologie du suicide, mais il faut aussi accepter que qqs personne veuillent commencer une autre vie non physique. Pour finir soyez heureux, gardez a l esprit que les problèmes n existent pas intrinsèquement, on se les créer sois même. Le mieux est de rester ignorant ou faire l autruche. Peace and love

Répondre

Ricko septembre 1, 2016 à 16 h 33 min

Tu ne comprends pas les gens……qui vont mal ou qui sont mal…….Mais sache qu’il y a des millions de gens pour qui la vie n’est pas un calvaire et qui ont même la vie cool, douche, et qui vivent bien. Donc ils sont plutot heureux malgré tout. Pourquoi feraient-ils la révolution ?
Ils veulent que les AUTRES changent mais eux ils ne changeraient en rien leur vie (rire) Il ne faut pas croire que TOUTE l’humanité est au bord du desespoir et que TOUS les français sont réèllement déprimés. Je connais des tas de gens qui vivent peinards et ont une vie active et pleine. Detrompe toi, ca a beau râler dans les bistros, les gens ne veulent pas tous la révolution 😉 C’est juste une façon de voir la vie. Le verre a moitié vide ou a moitié plein. Non on ne fait pas toujours les ignorants, on se protège seulement parfois et on met dans priorité dans sa propre vie. Si tu regardes QUE le malheur effectivement c’est la déprime assurée, mais pourquoi ignorer totalement le bonheur ? Des tas de gens vivent heureux ou vivent des moments heureux. La vie humaine n’a jamais été une perfection et toutes les époques ont connues leur galères, leurs misères, leurs guerres et c’etait même bien pire AVANT en ce qui nous concerne ici en France. La vie etait bien plus dure. Esperance de vie, soins, maladies etc etc…….Il n’est pas question de tous faire l’autruche, mais d’accepter que le monde ne tourne pas et n’a jamais tourné comme on le souhaiterait. Faut juste apprendre a vivre avec ca. Ca n’empeche pas d’essayer d’aider parfois les autres, les plus nécessiteux, les plus faibles, les plus en danger etc……Mais restons humbles!!! On est pas des supermans et on ne changera pas la face du monde. Faut juste accepter ca et apprendre a vivre avec ca. Vouloir changer le monde ? C’est pisser dans un violon. Changeons déjà la vie autour de nous, a notre petit niveau, en faisant de petites choses et ce sera déjà bien. le monde dégoute certains ? Le monde a toujours eu sa partie dégoutante et il l’aura encore. Ca s’appelle « la vie » . je ne dis pas qu’il faut etre fataliste mais…..un peu quand même, sinon ….on ne vie QUE malheureux. Et pour des tas de gens, il en est hors de question.

Répondre

Jean septembre 1, 2016 à 22 h 56 min

Bonjour ou bonsoir…
Par où commencer ? Je suis sur cette page en tapant sur google : « Comment se suicider en douceur ». Se raconter? Sa vie ?
J’ai 54 ans. Pas de boulot. Une mère en maison de retraite. 500 euros par mois. Des dettes. Une femme qui m’aime. De quoi dormir. Je suis hébergé. Une vie ratée. Pas d’enfants. N’ai jamais su quoi faire exactement dans ma vie professionnelle. Je suis un feignant. Je vis de facilités. N’ai plus trop de forces en moi. Je me mens et donc mens aux autres. Affiche un sourire de façade en société. Personne ne sait. Les journées sont les mêmes. Je fume pour ne pas penser. Et sur mon agenda je note les dates où je pense au suicide. Je fais le mec hyper sympa avec les rares ami(e)s que j’ai encore. Ma libido a disparu. Je passe trop de temps sur internet. Qu’est ce que j’attends ? Que ma mère décède, pour passer à l’acte ensuite. C’est, je crois ce qui me retient. Elle ne sait rien, elle est dans ce monde, et je me dois d’être son fils jusqu’au bout. Que dire de plus. Oui, nous sommes égoïstes quand ces idées noires vous taquinent de plus en plus. On n’ose pas emmerder les amis avec cela. Aurais je du courage? Je suis un lâche. Je n’ai pas de bonne opinion de moi. Je me sens bon à rien. Je suis un bon à rien. Médicaments? Pendaison ? Sous un train? autre? Je ne lis pas tous les commentaires, mais je m’y retrouve sur certains. Je me trouve laid. Bref, pas intéressant. Mais je sais comment faire pour paraître en société. Et quand je me vois faire, je me déteste en silence avec un grand sourire envers les personnes qui me côtoient ….

Répondre

Ricko septembre 2, 2016 à 13 h 32 min

Jean ! Il faut se dire « aussi » que tout ca est un cercle vicieux. Si on ne cherche absolument pas à le faire cesser, c’est sur on va au pire ! On est de la même génération et je retrouve énormément de points communs (de malaises) dans votre message qui sont les miens. Plus de tune (avec tout les problèmes que cela entraînent et ils sont divers et variés, plus de boulot depuis……….Plus beaucoup de vie sociale, quasiment plus d’amis, le replis sur moi même, la maison, Internet, plus de force mentale, plus beaucoup de courage a affronter quoi que ce soit, je ne vois souvent que le négatif etc etc……Mais cela on l’entretient nous même. On peut faire cesser cette roue de la malchance. Encore faut-il avoir un petit peu d’energie au fond de soit pour lutter. Mais on là cette énergie 😉 Elle dort en nous, parfois bien profondément. Mais on là croyez moi. A moins d’être vraiment demeuré ou atteint intellectuellement. Le problème est que quand on est dans cet état naze, c’est qu’on ne voit que l’obscur, le sombre, le négatif. On fait du déni de bonheur (rire) C’est vrai en plus !!! Je suis sûr que vous pouvez ré apprendre a vivre autrement. Même sans argent, sans amis. J’en suis persuadé. Il faut juste le vouloir et ne pas accepter la vie comme une fatalité. Vous pouvez et j’en suis sûr, encore vivre plein de moments de bonheur, vous n’êtes pas vieux bordel !!! La tune ok mais on peut faire des tas de choses sans l’argent. La libido ? Il existe par exemple le viagra et autre medoc pour y remédier non ? Des millions de mecs en prennent et pas que des gens dépressifs. Vous pouvez aussi consulter. Il existe dans toutes les villes de France des centres sociaux ou vous pouvez demander a consulter un psy (gratos) Ca fera ce que ca fera, mais au moins vous vous donner des chances de vous sortir de ce trou. Parfois ca donne de bons résultats sachez le. Dites vous que vous êtes malades (je sais c’est pas agréable a entendre) et cette maladie dirige votre vie sans votre accord. ne la laissé pas faire !! Ce’st a vous de décider, pas à elle. Dites vous que vous ressentez ce que ressentent des millions de gens et surtout a votre age (j’ai 57 moi) C’est une dépression, claire et nette. On fait le bilan de sa vie, on se voit vieillir donc s’abîmer, on a moins la forme, la pêche, on ne séduit plus vraiment, les jeunes vous poussent sur le banc de touche, on s’emmerde partout ou l’on va, les autres nous ennui etc etc…je sais de quoi vous parlez croyez moi. Vous pouvez, même sans moyen, vivre autre chose. Il faut le vouloir et aller dans ce sens. En attendant et en se lamentant sur son sort, on ne fait qu’empirer la situation et se faire encore plus souffrir. Aimez vous souffrir ? Non ? Alors Consultez, faire vous prescrire un anti dépresseur par exemple. Ca vous sortira de cette nébuleuse morbide qui vous asphyxie. Le fait que vous veniez écrire ici veut dire quoi ? Que vous avez besoin de parler, d’être entendu, de partager, d’échanger non ? Alors tenez compte de ce reste de force et d’espoir Jean ! Vous pouvez ENCORE faire des choses cools, heureuses, sympas, intéressantes etc…..C’est évident !!!!! Il y a plusieurs solutions pour reprendre goût à la vie. A vous de choisir laquelle. Arretez de vous detester. Vous n’etes pas un cas ni un sous homme, juste un homme malade qui a besoin d’etre reboosté et aidé comme la plupart des gens ici (et moi le 1er d’ailleurs). N’hésitez pas à me repondre Jean ca me ferai plaisir l’ami 😉

Répondre

Eles septembre 6, 2016 à 22 h 40 min

Ce n’est pas une quelconque maladie ou une dépression mais la souffrance…
Et la souffrance n’est pas une maladie…

Répondre

Ricko septembre 7, 2016 à 11 h 16 min

La dépression mène a l’envie de suicide. Les suicidés sont quasi tous dépressif. Si vous n’acceptez pas le fait d’être « malade » vous ne vous en sortirez jamais. Etre malade n’est pas une tare ou un « défaut » c’est juste être victime d’un état.
Je n’ai jamais entendu parlé de suicidé en pleine forme mentale (désolé) C’est souvent totalement l’inverse. Totalement démoralisé, épuisé psychologiquement, a ne plus voir que le côté obscur de la vie. La souffrance est une maladie. Aujourd’hui, dans les hôpitaux, on tiens de plus en plus compte de la souffrance (justement) Quelle soit physique ou mental et on essaye de la calmer au maximum. Pourquoi vous prescrit t’on des -médicaments- quand vous êtes dépressif, donc au bout du rouleau, hyper sensible, a bout de nerfs, écorché vif etc etc…. ? Quand vous pensez au suicide c’est a 99% a cause d’un état mental malade qui a besoin d’être soigné. Alors je sais que certains ne supporte pas le fait d’être « malade » le mot « malade » , mais c’est pourtant bien le terme a employé. Il faut savoir accepté a un moment une aide médicale dans la plupart des cas. Quand on est triste en permanence, apathique, si on passe son temps a broyer du noir,a avoir la larme a l’oeil, a dormir a avoir que des idées morbides, ou a ne plus avoir goût du tout à la vie désolé mais c’est que mentalement ou psychologiquement on est « malade » . Ce ne veut pas dire qu’on est fou, juste MALADE et que les maladies se soignent. Il n’est pas logique pour un etre humain d’être uniquement dans la souffrance. C’est qu’il y a un un problème psychologique du a ???? Donc acceptons d’être « malade » Ce n’est pas une honte bordel !!! Désolé mais si une personne me dit qu’elle veut en finir avec la vie, je lui conseillerait TRÈS fortement de consulter avant de lui dire « Ouais t’as raison la vie est pourrie fout toi en l’air vas y ! Nier qu’on est malade prouve qu’on est ben et bien malade psychologiquement. Ne vaut il pas mieux un médoc, une consult, un traitement qu’un suicide et le drame qu’il engendrera derrière, pour les proches, la familles etc….. ?

Répondre

Jess septembre 7, 2016 à 1 h 30 min

Le seul but de ma vie est de mourir …
On vit tous pour mourir un jour

Je n’ai pas de raisons particulières d’avoir envie de mourir c’est juste que je suis seule j’ai plus de famille (si mais ils ne m’aiment pas car ils ne me comprennent pas ) je n’ai pas d’amis (veridic) ni de copain (celib depuis 3ans, physiquement je suis vraiment mignonne ça n’as rien à voir avec le problème ) moi même je ne m’aime pas … je pense que ce qui me manque désespérément dans ma vie c’est de l’amour que je n’aurais jamais tant que je n’arriverait pas à m’aimer et je n’y arriverai jamais tant que personne ne m’aimera … terrible cercle vicieux n’est ce pas ? J’ai l’impression que le seul moyen pour moi de m’en sortir c’est de mourir et prier pour qu’une meilleure vie m’attends après celle ci …

Répondre

Ricko septembre 7, 2016 à 11 h 39 min

Et bien moi, bien que ne vous connaissant pas et ne sachant absolument rien de vous, je vous aime bien déjà !!! Grace a votre franchise. C’est pour dire 😉 Je ne sais pas quel age vous avez mais vous donnez l’impression d’être très jeune.
A mon avis, vous jugez une situation que par rapport a ce que vous avez autour de vous, ce qui vous entoure. Ce qui est une grave erreur je pense. Alors que le monde est immense !!! Alors qu’il y a des milliards de gens sur cette planète ! Alors qu’il y a encore tellement de choses à faire a essayer avant de se permettre de dire  » C’est foutu ! »
Je comprendrai ce discours venu d’une personne très vieille, qui n’attend plus rien de la vie, une personne fatiguée par le poids de la vie qu’elle a mené. Mais quand on est encore jeune, il y a tellement tellement de choses à faire sur cette terre !!!!!!! Il faut juste trouver la force de se faire aider, de demander de l’aide , expliquer sa situation parfois pour être compris. Il faut bien se dire qu’on est pas des cas uniques et que des solutions il y en a presque toujours. Mais on est souvent pas en capacité de les trouver, ne serait-ce que les chercher déjà. Il faut être conscient de ca c’est important. Là on accepte son état et on essaye de se faire aider. J’ai connu des gens totalement depressifs, malheureux, a bout, qui aujourd’hui vivent très bien car ils ont a un moment prit conscience de leur malaise et on décidé de le traiter et de se faire parfois aider. Ca a marché et certains sont même devenus très épanouis et heureux. Ca vaut pas le coup d’essayer de s’en sortir ? De demander de l’aide, a un amis ou a un professionnel ? Vous voulez vous aimer ? Au moins vous supporter ? Faites une activité qui fait bouger votre corps, danse, gym, sport de groupe, d’équipe, prenez des cours de théâtres par exemple, Il y a plein de petites assoc avec des abonnements à moindre coût. Rien de tel pour apprendre à prendre confiance et ensuite a s’apprécier petit a petit. Quand a la vie « après » désolé mais……y en a pas (sourire) Quand on coupe le courant, tout s’éteint. Point barre. C’est comme ca que je vous les choses. Je sais qu’il est plus rassurant de se raconter des bobards et de s’inventer un paradis……Ca rassure. Mais……soyez cartésienne ca vous aidera bien plus a sortir de cette spirale maléfique. Croyez moi ! N’hésitez pas à me repondre Jess.
MErci d’avance

Répondre

stephanie septembre 11, 2016 à 10 h 23 min

Je rêve de mourir car ma vie est détruite à cause d’une anorexie… J’ai eu un grave accident de voiture en Mai 2015, à la suite de ça j’ai dévéloppé une sorte de peur d’être jugé, dans ma tête les gens me regardaient sans cesse, me jugeaient, je me voyais grosse, mais je n’ai pas compris que petit à petit je m’enfonçais dans de l’anorexie, jusqu’au mois de decembre où en 1 mois j’ai perdu 17 kilos, fais une malnutrition sévère, j’ai la peau qui s’épaissit chaque jour, c’est une horreur physiquement… Je ne veux pas vivre comme ça…

Répondre

Ricko septembre 11, 2016 à 16 h 17 min

Stéphanie. Te fais tu aider ? Es-tu suivis par un psy ? Es-tu entourés ?

Répondre

Morganne septembre 15, 2016 à 12 h 52 min

Bonjour ..

Répondre

Morganne septembre 15, 2016 à 13 h 26 min

Depuis le temps que je pense au suicide j’ai épié pas mal de sites je suis tombé sur celui là. . J’ai besoin d’avis. . De me raccrocher à quelque chose au fond j’aimerai vivre être heureuse mais la il n’y a plus rien qui me donne envie de continuer cette vie j’éprouve une souffrance moral extrême s’épuise petite jme suis jamais vraiment sentie épanouie j’ai toujours été trèsi très sensible face au critiques et autres moqueries au sentiment de jeret a l’école ça a toujours été compliqué j’ai toujours eu le sentiments d’être différente. . D’un naturelle anxieuse et mal à l’aise avec les autres .. dans ma famille pareil mon père était alcoolique ma mère a fini par demander le divorce parce que elle ne pouvait plus assumer toutes les responsabilité seule et de toute façon elle n’était plus amoureuse bref j’ai eu un beau père complètement taré mais vraiment .. bref jpasse sur les détails je veux pas non plus tout étaler. . Toute mes angoisse et peur et de plus une grande solitude l’on conduite au àu syndrome de derealisation depersonalisation pour ceux qui ne conaissant pas on a l’impression de ne pas exister que notre esprit et notre corps ne son pas relié et que le monde autour de nous n’ai qu’un rêve. . En gros on vie dans une irealite et un soir que je ne voulais pas rentrer chez moi à cause de ce fameux beau père je suis aller au centre commercial pas loin de chez moi c’était un refuge quand je m’ennuyer. . Et un soir à l’arrêt de bus j’ai rencontré un garçon. . Beau grand .. bref ça est devenu mon copain pendant 3 ans il m’a apporté tout ce dont j’avais manqué tendresse écoute tout .. Je le réclamait beaucoup mais en même temps souvent je Mme montrais odieuse avec lui pour un rien je criais je m’en nervosité je boudais. . Je le menaçait de le quitter bref mes agissements étaient toujours trop .. alors que lui il revenais toujours vers moi il tenait vraiment à moi et j’ai tout foutu par terre on c est séparer c est moi qui a mis fin comme une conne encore sauf que cette fois il a stopper aussi .. Et la à commencé l’enfer je lui envoyais des messages je dormais plus toute mes envie son parti j’ai aretter de vivre complètement et on c est revu il m’a redonner ma chance sauf que quand je l’ai revu je ne l’ai pas reconnu .. comme ci il était un souvenir comme ci je l’avais oublier alors qu’il était vraiment tout pour moi la on commence lzs crises d’angoisse d’anxiété très grave je pouvais plus resté seule chez moi j’avais peur et je ne mangeais plus j’ai perdu beaucoup de poids alors que à la base je ne suis pas bien épaisse on c est revu mais à chaque fois c’était pareille on me di que je ne laime plus que je ne veux pas voir la réalité en face .. J’ai l’impression de me servir de lui .. quand je suis à coter de lui je ne ressent riene mais je ne veux pas le perdre ! C est très compliquer bref je dors plus je fais des rêve éveillé toute les nuit depuis 2 mois je ne ressent plus rien une salade emotionelle je regrette le passé et je ne vois plus le futur être avec ma familles ne m’apporte aucun soutiens aucun plaisir je reste dans mon lit à rien faire j’accompagne ma mère faire des chose histoire de .. Mais quand je rentre je vais directement pleurer dans mon lit .. J’ai pas tiut expliqué dans les détails ça allait être trop long mais voilà. . Sinon j’ai 23 ans j’étais plutôt jolie j’avais tout pour erreur heureuse avec lui mais j’ai pas su le voir .. maintenant jme sent plus rien .. plus d’espoir le vide demain j’ai rendez vous avec un psychiatre. . Mais c est pas ça qui va m’aider je le sais .. Je sais pas combien de temps je vais rester comme ça parce que la souffrance que je ressent est juste pas humaine .. insupportable.

Merci à ceux qui aurons pri le temps de me lire

Répondre

Nala septembre 15, 2016 à 13 h 29 min

Depuis le temps que je pense au suicide j’ai épié pas mal de sites je suis tombé sur celui là. . J’ai besoin d’avis. . De me raccrocher à quelque chose au fond j’aimerai vivre être heureuse mais la il n’y a plus rien qui me donne envie de continuer cette vie j’éprouve une souffrance moral extrême s’épuise petite jme suis jamais vraiment sentie épanouie j’ai toujours été trèsi très sensible face au critiques et autres moqueries au sentiment de jeret a l’école ça a toujours été compliqué j’ai toujours eu le sentiments d’être différente. . D’un naturelle anxieuse et mal à l’aise avec les autres .. dans ma famille pareil mon père était alcoolique ma mère a fini par demander le divorce parce que elle ne pouvait plus assumer toutes les responsabilité seule et de toute façon elle n’était plus amoureuse bref j’ai eu un beau père complètement taré mais vraiment .. bref jpasse sur les détails je veux pas non plus tout étaler. . Toute mes angoisse et peur et de plus une grande solitude l’on conduite au àu syndrome de derealisation depersonalisation pour ceux qui ne conaissant pas on a l’impression de ne pas exister que notre esprit et notre corps ne son pas relié et que le monde autour de nous n’ai qu’un rêve. . En gros on vie dans une irealite et un soir que je ne voulais pas rentrer chez moi à cause de ce fameux beau père je suis aller au centre commercial pas loin de chez moi c’était un refuge quand je m’ennuyer. . Et un soir à l’arrêt de bus j’ai rencontré un garçon. . Beau grand .. bref ça est devenu mon copain pendant 3 ans il m’a apporté tout ce dont j’avais manqué tendresse écoute tout .. Je le réclamait beaucoup mais en même temps souvent je Mme montrais odieuse avec lui pour un rien je criais je m’en nervosité je boudais. . Je le menaçait de le quitter bref mes agissements étaient toujours trop .. alors que lui il revenais toujours vers moi il tenait vraiment à moi et j’ai tout foutu par terre on c est séparer c est moi qui a mis fin comme une conne encore sauf que cette fois il a stopper aussi .. Et la à commencé l’enfer je lui envoyais des messages je dormais plus toute mes envie son parti j’ai aretter de vivre complètement et on c est revu il m’a redonner ma chance sauf que quand je l’ai revu je ne l’ai pas reconnu .. comme ci il était un souvenir comme ci je l’avais oublier alors qu’il était vraiment tout pour moi la on commence lzs crises d’angoisse d’anxiété très grave je pouvais plus resté seule chez moi j’avais peur et je ne mangeais plus j’ai perdu beaucoup de poids alors que à la base je ne suis pas bien épaisse on c est revu mais à chaque fois c’était pareille on me di que je ne laime plus que je ne veux pas voir la réalité en face .. J’ai l’impression de me servir de lui .. quand je suis à coter de lui je ne ressent riene mais je ne veux pas le perdre ! C est très compliquer bref je dors plus je fais des rêve éveillé toute les nuit depuis 2 mois je ne ressent plus rien une salade emotionelle je regrette le passé et je ne vois plus le futur être avec ma familles ne m’apporte aucun soutiens aucun plaisir je reste dans mon lit à rien faire j’accompagne ma mère faire des chose histoire de .. Mais quand je rentre je vais directement pleurer dans mon lit .. J’ai pas tiut expliqué dans les détails ça allait être trop long mais voilà. . Sinon j’ai 23 ans j’étais plutôt jolie j’avais tout pour erreur heureuse avec lui mais j’ai pas su le voir .. maintenant jme sent plus rien .. plus d’espoir le vide demain j’ai rendez vous avec un psychiatre. . Mais c est pas ça qui va m’aider je le sais .. Je sais pas combien de temps je vais rester comme ça parce que la souffrance que je ressent est juste pas humaine .. insupportable. J’ai même perdu la notion du temps 14h ou 7 h du matin .. qu importe

Merci à ceux qui aurons pri le temps de me lire

Répondre

Nala septembre 15, 2016 à 13 h 30 min

Oups désolé d’avoir publier deux fois mon réseau à du baguer

Répondre

Ricko septembre 15, 2016 à 13 h 58 min

Nala, ne dites pas qu’un psy ne vous servira à rien. Si celui que vous allez voir ne vous convient pas, voyez en un autre et ainsi de suite. Les psy c’est comme les médecins, avec certains ca passe avec d’autre bof et encore d’autres pas du tout. Donc ne baissez pas les bras avant d’avoir commencé. Je connais des tas de gens pour qui une psychothérapie a parfois changer leur vie. Ils ont pu sortir de ce sale état d’esprit dans lequel on baigne quand on est dépressif ou que la vie n’a plus de goût. Croyez moi 😉 Soyez une bonne malade, c’est le meilleur moyen de se faire soigner. L’une des solutions pour sortir de cet état de morosité permanente c’est de rencontrer du monde, des gens, les autres. De préférence des nouveaux camarades, amis, copains. Pour cela il y a des assoc, sport, activités artistique, théâtre etc etc etc…..je vous assure que très vite ca change la vie, ca met dans un autre état d’esprit, ca bouleverse la routine et le train train quotidien morbide qui nous habite parfois. Dites vous que TOUT LE MONDE a des problèmes, des soucis, des angoisses, ses malheurs, plus ou moins graves certes, mais TOUT LE MONDE. Donc vous n’êtes pas un cas a part, un cas unique, une exception. Vous êtes au mauvais endroit, dans une mauvaise ambiance ou dans un mauvais passage de votre vie. Imaginez tout se qu’il reste de bon à vivre, à découvrir, à apprécier, à aimer. Vous l’allez quand même pas gâcher tout ce temps, tout cela ? Ce serait de la folie. Dites vous que vous n’avez pas trouvez votre équilibre de vie c’est tout. Mais il n’est peut être pas très loin !!! Essayez a tout prix de sortir la tête de l’eau, de cette ambiance qui vous entoure, changez d’air, d’horizon, ayez la force de défendre votre vie, ca en vaut VRAIMENT VRAIMENT le coup. Dites vous que TOUT peux changer demain ou après demain. Mais……encore faut-il le vouloir et se donner des chances. il y a des milliards de garçons sur cette terre. Comment pensez que personne n’est fait pour vous ou que vous n’êtes faite pour personne ? C’est se mentir que de tenir se genre de propos. Bougez, essayez de rencontrer d’autres gens que « les habituels ». Essayez de vous glisser dans d’autres milieux. Allez vers eux, provoquez des rencontres. Dites vous que si vous restez dans cet état ca ne fera que s’aggraver et votre malaise s’amplifier. Ce n’est pas ce que vous voulez, vous n’êtes pas masochistes (rire). Essayer un cour de théâtre par exemple. Ca libère, ca défoule, ca nous apprends a vivre avec les autres, à partager, a faire confiance etc…….Essayez au moins, ca coûte quoi ? Juste le fait de se dire  » Bon allez je tente !!!! » Vous verrez, je suis presque sûr que ca changera vite votre vision de la vie et des gens. ESSAYEZ Nala !!!!!!!!

Répondre

Nassima septembre 18, 2016 à 19 h 31 min

moi aussi je suis comme tout le monde ici, en fait le tout a été déclenché par une décision que je devais prendre à propos de mes futurs études, mais c’est un cas très très compliqué…, voilà donc moi j’habite en algérie, chez nous médecine, pharmacie, ou médecine dentaire, on peut y accéder en ayant une moyenne élevé (avec une bonne mention), 15, 16 de moyenne, du coup on a tous tendance à s’imaginer que c’est des domaines d’élites, alors qu’en fait pas vraiment…, je vous exmplique j’ai eu mon premier bac avec seulement 11 de moyenne, je l’ai repassé en restant à la maison (j’ai bloqué mon année…), mais j’ai échoué à nouveau…, un 12, j’allais le refaire une troixième fois je me suis inscrite en condidat libre et tout, pour moi qui avait vécu une vie trop modeste (je rêvais de voyager je n’ai jamais plu le faire, on a eu une voiture que très récemment, ce qui fait que contrairement à tout le monde je connais très peu ma ville…, je ne m’habillais jamais bien car je n’en avais jamais les moyens…etc), je voyais vraiment que je n’avais pas le droit de me contenter de peu de choses comme l’avait fait mon père, je devais viser le sommet) seulement durant le 3ème bac que j’allais passer, je me suis mis à entendre des trucs bizarre à propos de la médecine…, comme quoi ce n’était pas si bien que sa (chez nous en algérie) qu’il fallait vraiment être parmi les meilleurs pour en arriver à devenir riche tout sa… (sauf que pour être la meilleure j’en doutais car j’étais plutôt du genre à travailler plus que les autres et à être plus serieuse pour avoir moins…), et comme je faisais des études en parallèle (à mon bac donc…), je ne pouvais plus joindre les deux bouts, je voyais clairement que je n’allais pas réussir le bac une nouvelle fois… je stressais à mort!…, et alors je me suis à repenser à ses trucs bizarre que j’avais entendu à propos de la médecine, alors j’ai décidé de ne plus le repasser, quand je l’ai dit à ma mère et mon frère ils ont eu des réactions qui m’ont terrifié, mon frère en particulier s’est mit à me dire « tu n’es qu’une raté, et tu seras jamais qu’une raté toute ta vie »…, quelques jours plus tard j’avais décidé de le repasser, mais comme j’avais vraiment renoncer à la médecine…, j’ai décidé de le repasser pour pharmacie…, c’est moins d’année et à ce qu’on m’a dit il y’a du temps libre, et de l’argent…, alors j’ai fini par le vouloir, j’ai étudier durant toute mes vacacnes, et j’ai fais la 2ème année tout en repassant on bac…, techniquement je n’aurais pas du l’avoir avec une bonne moyenne, ma révision était d’une mauvaise qualité, mais pourtant je l’ai eu…, et je pouvais faire ce que je voulais, mon frère ne cessait de me répéter de faire médecine au lieu de pharmacie, mais j’étais vraiement rétissante à l’idée de la faire, j’en avais plus du tout envie…, la décision fut un cauchemard à prendre, car j’ai vite compris que ces domaines n’était en fait que les domaines les plus demandé par les gens…, car ils était nobles ou je sais pas, pharmacie en particulier ne vaut rien du tout, on ne trouve même pas de travail, j’ai regretté mais du plus profond de mon coeur d’avoir repassé la bac!!!, je me sentais si bête et si stupide! de l’avoir fait encore et encore, sa a fini par devenir dramatique, je ne voulais absolument plus recommencer depuis le début avec 3 ans de retard moi pour qui c’était important de ne jamais en perdre, et alors tout mes rêves se sont évaporé, je me suis rappelé de ma timidité, que je n’avais pas d’amis, je me suis rendu compte que si j’ai repassé encore et encore ce bac c’était justement pour prouver aux autres que je vallais quelques chose, mais je me retrouvais à tout recommencer quand les autres de mon age allait finir…, je me sentais prise au piège, je voulais continuer mes anciennes études, mais j’avais trop peur de le regretter…, et c’est alors que mon énergie baissait de jour en jour, je n’avais plus envie de rien faire, plus rien n’avait le moindre intérêt, moi qui avant me faisait une joie de rien, tout étais devenu futile, j’étais fiere de ma volonté, mais je me sentais trop inculte, trop inexpérimenté et même stupide pour pouvoir en faire quoi que se soit, plutôt tout ce que je voulais en faire était devenu futile à mes yeux, je me vois comme une personne qui a mi un temps énorme pour mûrir!…, qui n’a jamais eu les pieds sur terre, là j’ai tout le temps envie de pleurer, je pensais que ma famille que j’ai toujours cru être formidable m’aiderait et se démènerais pour moi, mais au lieu de sa, tout le monde est devenu soudainement très occupé, mon frère m’insulte, et je ressens de la colère envers eux, en particulier envers mon frère qui m’a fait croire que avoir mon bac avec une bonne moyenne c’était réussir ma vie super bien…, on était juste en colère contre moi à cause de mon humeur…, ils sont devenu très attentif à ce que pourrait penser les autres de moi au lieu de penser à vraiment m’aider…, je suis jalouse de tout le monde en particulier ceux qui parlent bien et qui connaissent beaucoup de monde!, de ceux qui aiment ce qu’ils font…, et c’est horrible, j’ai juste envie de mourir, parce que ma vie a complètement perdu son sens, je suis adulte et je je vaux pas le quart de ce que j’aurais voulu être en ce moment, je n’arrêtes pas de me donner des coup violent au niveau du cour en espérant que peut-être il s’arrêtera de battre, mais évidemment sa ne marche pas…, je voudrais vraiment que tout le stress que ma causé ce bac durant ces années m’ai provoqué un cancer…, et sa me térorise de penser que cet état ne me permettera jamais de me focaliser dans mes études…, la souffrance mélangé à la peur, c’est horrible, vraiment, si c’était possible je donnerais ma vie sans hésitation à quelqu’un qui est sur le point de mourir et qui aime la vie…

Répondre

Nassima septembre 18, 2016 à 20 h 29 min

Je sais que mes problèmes semblent futiles par rapport aux vôtes, mais mon étant n’en demeure pas moins grave!, sa me fait peur car j’en suis qu’aux débuts, et je sens que sa va continuer encore et encore… et sa va s’empirer !!!, cette décision que j’ai du prendre a fait ressortir les idées les plus sombres et les plus négatives!!!, toutes les promesses que je m’étais faite et que je n’ai pas tenu…, c’est horrible vraiment… je ne me supporte plus, ni moi ni cette sensation abominable!…, je désire réellement mourir, je n’ai plus aucun espoir en l’avenir…

Répondre

Ricko septembre 19, 2016 à 12 h 11 min

Quel age avez vous svp ? Car pour dire que l’avenir ne vous donnera ou apportera plus rien c’est que vous êtes vieille. Comment peut on prétendre que l’avenir ne changera pas ou ne nous apportera plus rien ? Avant de parler ainsi il faudrait avoir fait le tour de la terre, avoir rencontré des milliards de gens …….non ?
On peut être dépressif, suicidaire, mais restons honnête tout de même.
Comment retendre quand on est encore jeune que tout est foutu, fini ??????
Cette vue des choses prouve bien qu’on est malade de l’esprit et qu’il faut absolument se faire soigner, aider pour sortir de cette vue totalement fausse, erronée de la vie.
Je respecte une personne qui veux ou qui met fin a ses jours. C’est SA vie après tout. Mais arrêtons de nous cacher derrière des arguments parfois insensés, de mauvaise foi pour donner parfois une explication a notre mal être.
Reconnaissons que la déprime, la dépression, l’envie de se foutre en l’air est une maladie et on se doit d’essayer de la soigner avant de commettre l’irréparable. Encore une fois SI la souffrance morale, mentale est une maladie et cela peut se soigner.
Faut parfois arrêter de se cacher derrière son petit doigts.
Et si au lieu de dire « J’ai envie de nourrir » vous vous disiez  » j’ai envie de guérir ? » Pourquoi choisir le plus terrible, le plus glauque, le plus négatif ?
Vous n’êtes pas plus une victime de la vie que des milliards de gens. On est tous logés à la même enseigne, on est tous dans le même bateau. Dites vous aussi que vous n’etes pas des cas. Vous verrez, ca relativise un peu l’existence et on arrete de se regarde le nombril en se disant qu’on est les plus malheureux de la terre. ce qui est certainement FAUX !!

Répondre

Eles septembre 18, 2016 à 23 h 24 min

Personne n’a le droit de juger les raisons de votre souffrance. Vous souffrez terriblement, c’est tout. Et je vous comprends.
Moi je vis une peine à perpétuité. Et je me dis que la perpétuité c’est long seulement si la vie est longue.
En m’étant un terme à cette vie, je mettrai aussi un terme à cette peine.

Répondre

Eles septembre 19, 2016 à 21 h 11 min

Qu’ai je fais pour mériter ça?
Réponse de la psy du du psychiatre. Rien…

Répondre

Ricko septembre 19, 2016 à 21 h 21 min

Oui mais faites vous pour mériter mieux ? Ou autre chose ? On est aussi responsable parfois du pessimisme dans lequel on trempe. On peut même s’ y complaire parfois. Je suis sur que vous êtes jeune. Alors battez vous car vous avez plein de trucs a découvrir et à apprécier. Encore faut-il vouloir s’ en sortir et ne pas vivre qu’en victime. Tout le monde est victime de la vie. Personne n’a demandé à vivre. Battez vous encore. Ca vaut vraiment le coup. Faites vous aider et sortez de l’ambiance dans laquelle vous baignés. Allez vers les autres. Ce sont eux qui vous redonneront le goût a la vie 😉

Répondre

Eles septembre 23, 2016 à 21 h 47 min

Merci de ton témoignage mais je tout ce que je peux pour vivre mieux. Sans succès…
Je ne me complaît pas dans le pessimisme, au contraire, j’en ai horreur… Je suis une optimiste de nature mais quand rien ne vous réussi… J’ai 37 ans et j’ai l’impression d’en avoir 70… J’ai enterré mes parents et mes 2 premiers enfants…
Tout ce temps, je me suis battue, mais à quoi bon? Victime, c’est ça… Même si je préférerais que ce soit autrement… Je me suis fait aidée et c’est encore le cas… Je me suis tournée vers mes amis mais aucun me m’a donné et ne me donne goût à la vie…
Désolée…

Répondre

Lilly septembre 25, 2016 à 9 h 26 min

Je suis perdue…
je suis mariée j’ai 2 enfants.
J’ai de quoi être heureuse mais non.
J’ai une sensation de vide, d’oppression..
Je trouve que la vie n’en vaut plus la peine.

J’ai eu une enfance difficile pleine de souffrance, de violences, de tromperies et de mort.

Je souffre constamment alors pour ne rien laisser paraître je met un masque. J’écoute les gens et je les aident à régler leurs soucis. Je leur souris pour leur remonter le moral.
Mais je suis une imposteur parce que mon état est pire que le leur mais je suis très douée pour dissimuler ce que je ressent…

Répondre

Ricko septembre 25, 2016 à 12 h 42 min

Pourquoi ne pas accepter parfois qu’on est « malade » Quelle honte a t-il a ca ?
Parfois, on est désespéré, on touche le fond, on ne sait pas toujours pourquoi.
Cela s’appelle être dépressif. Donc « on est malade » Il faut parfois l’accepter comme tel et se dire  » Est-ce que je tente de me soigner ou je me laisse crever a petit feu jusqu’à l’intenable ? » Je connais des tas de gens qui se sont pris en main, ou se sont fait prendre en main, se sont fait aider, on demandé a être soignés. Je connais des gens qui prennent un petit cachet tous les jours et leur vie a basculée, leur vie a changé. Certes, ils font appelle au chimique, mais ils vivent, ils ont sortis la tête de l’eau, ils ont arreté d’être malheureux, déprimés, torturés………Ont-ils tord ? C’est le résultat qui compte non ? On veut tous être le moins malheureux possible, voir être « heureux » Mais vu que le bonheur n’est pas une matière et qu’il se construit de plein de petits bouts, de petits morceaux……..!!!!!! Rester a constater sa souffrance ne sert a rien, a personne. Ca nous rend masochiste. Ou (quelques part) on s’y complaît ou se donne (on essaye en tout cas) la chance de s’en sortir. C’est a nous de savoir. On peut aujourd’hui faire entendre notre souffrance, notre douleur. Il existe des tas de gens qui sont prêt a vous aider. Encore faut-il avoir un minimum envie d’aller vers eux. Tout est là !!!!!!! Et moi je pense qu’une vie dépressive, qu’on croit parfois foutue, peut basculer du bon côté si on faut un petit effort pour au moins se faire aider, soigner, épauler. C’est évident que si on reste devant son miroir a se dire que la vie est pourrie, ca ira de plus en plus mal et de pire en pire. Donc……Avoir un reflexe de survie et accepter parfois qu’on est malade et bien comprendre qu’une maladie ca se soigne. On peut apaiser sa douleur, sa souffrance c’est évident. Rien n’est jamais foutu. Demain, après demain votre vie peut changer si vous le désirez et si vous le décidez. Nous sommes responsable de notre vie. Il ne fait surtout pas attendre que ce soit les autres qui vous prennent par la main. On peut attendre une vie entière ca ! Mais ca n’arrive que très rarement. Alors avant l’issue fatale, le non retour, donnons nous ENCORE une chance. Ca vaut le coup bordel !!!!!!

Répondre

Eles octobre 2, 2016 à 14 h 50 min

Je souffre terriblement… Et je ne comprends pas… Les personnes qui se suicident souffrent terriblement… Et moi, je n’y arrive pas… Je ne dois pas encore souffrir assez….

Répondre

toto le clodo octobre 7, 2016 à 1 h 00 min

je connais un gars :45 ans , une carriere ds l’info reussie, 90000 euro par an, 4 enfants dont 2 avec des difficultés , une femme qu’il aime je crois mais qu’il a trompé, bipolaire, alcoolique, sex addict , mytho. des regrets qui le submergent, un mal etre a cause de l’absence de pere, de l’abandon d’une mere. ce serait facile pour lui d’en finir, il m’en a parlé. Je crois qu’il essaie de rester ancrer dans le present pour ne pas sombrer. comment l’aider ? je crois que ca lui fait du bien de me parler , quand il vide son sac ses demons s’eloignent et sa douleur parait moins intense. Son entourage ne voit rien. de temps en temps il regarde dans l’abysse et je ne sais pas comment il trouve la force de ne pas sauter.

Répondre

Ricko octobre 7, 2016 à 11 h 53 min

Il faut garder ce lien avec lui, surtout 😉 ET lui conseiller d’essayer une thérapie. Un psy serait plus à même de l’aiguiller, de e conseiller, même si vous le faites bien vous même. Il est difficile parfois de partager la souffrance de quelqu’un, elle peut nous abîmer. Un psy, c’est son métier.
Encore une fois, quand on est suicidaire c’est la plupart du temps qu’on est depressif et une dépression est une maladie, une maladie qui se soigne, de différentes façons.
Il faut donc accepter de se dire « malade » ce n’est pas une honte, mais un accident de la vie.
Donc, avant de mettre fin a ses jours et des faire le mal autour de nous, de vous, car ce sera le cas dans 99% des cas, n’est-il pas plus intelligent et humain de consulter un médecin professionnel en la matière ? Su ce n’est pas le bon qu’on rencontre, il faut en voir un autre, ou encore un autre…….et alors ? le principale n’est -il pas d’éviter le pire et de continuer a vivre. Qui sait de quoi demain sera fait ? La vie peut aussi basculer dans le mieux, dans le meilleurs……..Pourquoi inhiber d’office ce côté des choses ?
Parfois, un petit changement seulement, un coup de pouce, une opportunité, une rencontre, un changement de vie, peut vous redonner totalement goût à la vie.
Pourquoi ne pas tenter, pourquoi ne pas essayer de se donner cette chance?
Soyons courageux, ne soyons pas que lâche.

Répondre

Eles octobre 9, 2016 à 23 h 03 min

D’après ma psy ce n’est pas lâche de suicider… Ni courageux d’ailleurs…
Même si, moi je trouve qu’il faut un « sacré » courage pour le faire…

Répondre

Ricko octobre 10, 2016 à 11 h 04 min

C’est juste dramatique et irréversible et ca peu flinguer la vie de pas mal de gens qui vous aiment ou ne serait-ce qui vous apprécient. Il ne faut pas sa cacher cette réalité.
Chacun est libre de sa vie, de son corps certes, mais il est quand même terrible de se foutre en l’air et ceci sans avoir essayé de s’en sortir….non ? La vie est chère à la base.
Je comprends le malaise profond. Plus de goûts à la vie, aux autres, à ce qui nous entoure etc etc……Mais doit on envisager l’ultime fin, avant d’avoir, au moins, essayer de changer d’environnement, de vie, d’ambiance, de quotidien, de relation ? Avant d’avoir « essayer » autre chose ? J’en doute fort !
Encore une fois, si certains suicidaires acceptaient que la dépression est une maladie, une maladie qui peut se soigner, une maladie dont on peut se sortir souvent, je pense que beaucoup ne passeraient pas à l’acte.
Chacun fera ce qu’il veut de sa vie, mais franchement, ne faut-il pas conseiller a un suicidaire d’essayer de s’accrocher pour s’en sortir ? Au moins d’essayer de se faire aider ?
Beaucoup et de plus en plus de gens ont le mal de vivre aujourd’hui. Il ne faut pas non plus se croire seul au monde à souffrir. Personne n’est unique et on a tous été coulé dans le même moule au départ. Il ne faut donc pas se sentir seul au monde car c’est faux. Il y a des millions de gens qui sont au bord du gouffre et pour 10 000 raisons différentes. Des gens qui eux sont plongés parfois dans le malheur le plus totale.
Alors….Avons nous le droit de foutre sa vie en l’air parce que parfois on est seulement mal dans sa tête, dans sa vie, sans trop savoir pourquoi ?
Il faut rester honnête avec soi avant de passer à l’acte.

Répondre

AD-el octobre 12, 2016 à 5 h 49 min

Ce n’est pas une question de droit , c’est une question de maladie, c’est une maladie , une maladie grave . ça me fera toujours halluciner le manque de modestie des gens face à certain sujet , tu crois vraiment que la quesiton que se pose une personne qui s’apprête à se jeter par la fenêtre c’est « ai je le droit ?  » , tu crois vraiment que ça a le moindre sens ? Tu es juste en train de chercher à te positionner face au suicide , ce que vivent les autres tu t’en balances . ILS SONT MALADES . Une maladie que tu n’as pas , tu ne peux pas comprendre ou raisonner par rapport à ta propre expérience ou vision du monde , on ressent tous des choses difficiles dans notre existence ,on a tous des problèmes mais on est pas tous malades , voilà la différence entre toi qui surmontes les choses et un suicidaire qui passe à l’acte, tu n’es pas malade . Donc si tu veux comprendre (ce dont je doute, je crois plutôt que tu veux juger) , il faut que tu prêtes attention à ce que disent les professionnels sur ce sujet , sur les nombreux articles écrits par des psychologues ou des psychiatre sur le suicide , que tu lises et que tu prêtes attention à ce qui t’es dit au lieu de tout ramener à ta propre personne .

Répondre

marieka octobre 21, 2016 à 19 h 33 min

oui une question de droit même plus de choix. une maladie oui. Avoir envie de mourir n’est pas un choix, ce n’est pas une idée comme ça qui te vient. J’aime par dessus tout la vie mais quand tout va mal on se demande à quoi se raccrocher. Le suicide c’est vouloir arrêter de souffrir. La dépression est une maladie difficile pour l’entourage certes mais une incompréhension terrible existe. Si tu ne vis pas cette maladie impossible à comprendre. Faut se bouger oui mais quand tu arrives à peine à te lever le matin, que le moindre geste demande un effort surhumain…. sans parler des gens qui te fuient amis, famille, compagnon, le travail…. le manque de prise en charge. Je n’ai même plus les mots pour expliquer ce qu’est la dépression, ce que c’est de vouloir en finir. Plus j’essaie d’expliquer ce qu’est cette maladie moins je me fais comprendre. La dépression est encore et reste un véritable TABOU; Le suicide n’est pas forcément un manque de courage, de lâcheté NON. La dépression n’est pas un état d’âme, genre j’ai mal à tête c’est grave c’est une MALADIE à part entière. Quand tu dis j’ai un cancer là on te plaint, une dépression on te dit bouge toi…. bref que dire de plus. ceux qui jugent ne comprennent à rien. j’ai envie de leur dire « si ça vous arrive un jour, vous comprendrez » et ça n’arrive pas qu’aux autres.

Répondre

AD-el octobre 12, 2016 à 5 h 41 min

une initiative à peu près louable , mais qui dénote encore une fois d’une totale incompréhension de ce qu’est la dépression : non relativiser ne change rien , la misère des autres te donne encore plus envie de crever , non claquer des tunes ça fait bien longtemps qu’on en a plus rien à battre des rolex , la dépression ça te prends aux tripes et tu es incapable d’entreprendre , tu n’arrives même pas à te lever le matin , aller acheter du pain est parfois un exploit en soi .
la personne suicidaire et dépressive qui lit cet article se reprend une floppée de culpabilisation immédiate face à ce qu’elle n’arrive plus à faire et à ce qui la paralyse . Alors, bonne âme , personne tellement top qui crée des sites web, fait le tour du monde , écrit quarante blog , tu n’es pas malade , si tu l’as été tu es guéri , prends un peu de recul et avant d’écrire un article sur un sujet aussi grave , complexe et délicat , va te renseigner , sur les choses qui servent et les choses qui sont inutiles face à un dépressif suicidaire, ta liste à la con empire les choses . tu crois que t’as tout compris que c’est tout simple ? bon sang ils ont envie de crever … tu réalises la force de ce désir là ? la profondeur du malaise? Tu les prends pour des cons ?

Répondre

Eles octobre 14, 2016 à 23 h 37 min

Je pense que personne ne prends personne pour des cons mais ce n’est qu’une question de point de vue…
Et mon point de vue, c’est que ma vie est un cauchemar…

Répondre

Ricko octobre 22, 2016 à 12 h 55 min

Exactement Eles. Personne ici ne prend personne pour un con ou un idiot. Chacun donne juste son ressenti, expose ses états d’esprit ou son problème. Le but étant d’apporte quelques idées, pensées, éléments, conseils qui serviront peut être à certains.
Il n’est pas question de « juger » il est juste question d’expliquer que parfois on croit que tout est foutu, fini et qu’on se trompe car quand on est en dépressions on est souvent pas à même de faire la part des choses, d’analyser objectivement une situation. C’est tout 😉
Je comprends l’envie de suicide et même parfois le passage à l’acte. Mais je comprends qu’on soit nombreux a expliquer que la vie vaut souvent encore le coup d’être vécu, parfois il suffit juste de se faire aider, d’être écouter, de changer de décor, d’ambiance, de lieu, de vie, d’horizon et la vie redémarre et parfois d’une bonne façon. Il est important de le dire quand même !!! Certains croient qu’ils ont abandonné, ou les plus malheureux du monde et qu’il n’y a plus d’issue possible. On a le droit de leur expliquer que souvent ils se trompent.

Répondre

chloe octobre 26, 2016 à 8 h 25 min

Moi j’en peux plus de ma vie , je me suis fait menacer de violer par un mec qui cherche a ruiner ma vie , ma famille , mes amies. J’ai que 15 ans , mes 16 ans je fait les avoir dans quelques semaines mais je pense pas que je fait les fête. Le mec va mettre des affiches de moi partout en disant des choses horrible sur moi , son pote vas venir me chercher pour me violer. Il fait tout ça juste parce que je lui est pas envoyer de photo de moi torse nu , a cause d’un site de rencontre j’arrive jusqu’à des menaces. J’en peux plus , je dort plus , je mange plus , j’ai juste envie de mourir.

Répondre

Ricko octobre 26, 2016 à 12 h 09 min

Si ce que tu racontes est vrai parle en a des adultes, va la police explique leur. Tu seras protégé, pris en charge et les gens qui te menacent sévèrement punis par la loi.
Fait le pour toi et pour qu’il n’y ai pas d’autres victimes de ses monstres
Porte plainte tu en as le droit et le devoir. Tu n’as aucune peur a avoir.
(j’espere que tu ne t’amuses a plaisanter avec ce genre de sujet car ce ne serait vraiment vraiment pas drôle et de très mauvais goût)
VA PORTER PLAINTE AU COMMISSARIAT DE TON QUARTIER ET VITE !!!

Répondre

françois novembre 13, 2016 à 17 h 28 min

bonjour chloe je parcours ce site que je decouvre,tu vis ce que ma fille a preque failli vivre mais elle m’en a parle car je lui ai arrache un peu les mots! j’ai 55 ans elle est tout pour moi océane! elle va bientot avoir 17 ans et crois moi si elle n’était pas là il y a bien longtemps que j’aurais refait le pas! l’ai dejà tente il y a 32 ans, je n’avais pas d’enfant mais le bon dieu est arrive juste à temps trop long à expliquer tout ça pour une femme qui me manipulait!
s’il te plait si ce que je lis est réel vas vite en parler à tes parents et surtout à la gendarmerie, expose ton souci et n’hesite surtout pas à tout dire:aujourd’hui c’est cela avec toi demain ce sera avec une autre victime! ce genre d’individus il faut les mettre hors d’etat de nuire et te proteger! pense à ton papa et ta maman qui t’aime sans doute tres fort meme si peut etre ils ne te le disent pas assez! pense à ceux qui t’aiment parle leur! je t’en supplie, je ne te connais pas mais j’imagine ce que tu ressens pour avoir ete moi aussi ds un autre contexte manipule ds mon enfance! les parents ne savent pas tout de la societe! ecoute moi je pense à ma fille en ecrivant ce texte, tu sais maintenant elle va tres bien et a beaucoup d’amies qui la soutiennent fais moi confiance et ensuite redis moi un petit coucou rassure moi à tres vite chloe.je compte sur toi

Répondre

françois novembre 13, 2016 à 17 h 33 min

bonjour chloe je parcours ce site que je decouvre,tu vis ce que ma fille a preque failli vivre mais elle m’en a parle car je lui ai arrache un peu les mots! j’ai 55 ans elle est tout pour moi océane! elle va bientot avoir 17 ans et crois moi si elle n’était pas là il y a bien longtemps que j’aurais refait le pas! l’ai dejà tente il y a 32 ans, je n’avais pas d’enfant mais le bon dieu est arrive juste à temps trop long à expliquer tout ça pour une femme qui me manipulait!
s’il te plait si ce que je lis est réel vas vite en parler à tes parents et surtout à la gendarmerie, expose ton souci et n’hesite surtout pas à tout dire:aujourd’hui c’est cela avec toi demain ce sera avec une autre victime! ce genre d’individus il faut les mettre hors d’etat de nuire et te proteger! pense à ton papa et ta maman qui t’aime sans doute tres fort meme si peut etre ils ne te le disent pas assez! pense à ceux qui t’aiment parle leur! je t’en supplie, je ne te connais pas mais j’imagine ce que tu ressens pour avoir ete moi aussi ds un autre contexte manipule ds mon enfance! les parents ne savent pas tout de la societe! ecoute moi je pense à ma fille en ecrivant ce texte, tu sais maintenant elle va tres bien et a beaucoup d’amies qui la soutiennent fais moi confiance et ensuite redis moi un petit coucou rassure moi à tres vite chloe.je compte sur toi enfin je reflechis en voulant t’aider que moi aussi j’aimerais en finir mais ne le peux pas encore tant que ma derniere fille a besoin de moi ! je me suis fache avec elle tout à l’heure je m’en veux, il ne faut pas grand chose pour faire le pas et proprement! mais toi chloe tu n’as pas le droit tu es victime et ne connais encore rien de la vie ou presque fais moi confiance je vais attendre encore ta reponse ….

Répondre

HUGO novembre 6, 2016 à 21 h 12 min

je m’appele hugo et je comprends votre souffrance je….suis dans le meme etat que vous j’ai 14 ans et je suis autiste asperger cette foutu pathologie fait que je suis seul je n’ai quasiment aucun ami mes parnt vont …divorcer a cause de moi mon grand pere une personne a qui je tenais beaucoup est….morte le 1 er mars de cette année et en plus je me suis engeulé avec une fille que j’aime plus que tout elle faisait partie de mes rares amis je suis en profonde depression je suis toujours seul je me suis renfermé sur moi meme et je veux…..moi aussi en finir…..oui je veux en finir de cette horrible vie qui ne m’as jamais rien donné de bien ou d’heureux et pourtant je sus toujours la….a cause d’une personne:mon cousin maxime il est tombé sur un de ces textes que j’ecris quand je suis pas bien et il as compris ce que j’allais faire il est descendu en bas et je l’avais dans la main…Le verre qui aurait pu me tuer il m’as attrapé avant que je le boive et il m’as dit:Moi tu vas me manquer donc me voila oui je resiste a la tentation d’en finir car c’est la seule personne qui me rattache a la vie alors si vous voulez parler envoyez moi un message je sais ce que c’est.

Répondre

Ricko novembre 7, 2016 à 10 h 36 min

Bravo Hugo pour ton courage, ta franchise. Tu t’accroches et c’est super fort de ta part. Tu ne baisse pas les bras, ne serait-ce que pour Maxime. Comme quoi il suffit parfois d’une seule personne pour tenir dans la vie.

Répondre

haribo novembre 10, 2016 à 19 h 57 min

j’aurais jamais pensé a en venir jusque la un jour moi qui pensé que c’etait des laches qui se suicidé! j’me disais ya tant de gens qui aurait aimé profiter de la vie et ne le peuve plus ou qui se retrouve paralysé de tout membres et se retrouve cloué sans plus rien pouvoir faire et qui donnerait tout pour croquer la vie de tout les cotés! mais ya un proverbe qui dit :ya que les cons qui change pas d’avis!! Aujourd’hui je comprend leurs resenti après tant années de galére franchement malgré tout la froce le courrage,l’envie de s’en sortir on est plus assez fort pour lutter j’ai lu le com de BABAR du 23aout (1h22) et j’ai été très touché par ses dis car moi aussi j’ai connu un peu comme lui certaine souffrance et des manques irremplacable! moi depuis tout petit ma mere ma mis de coté car elle n’a pas supporter l’amour que me donné ma grd mere maternel elle qui a été aussi mise de coté pas sa mére et en grandissant sa a toujours été froid entre elle et moi des regard noir (souvent quand nous passions a table)comme si j’étais de la merde (ce qu’elle ne faisait pas avec mon frére cadet bien au contraire).des mots très dur sur mon physique étant un ptit peu grassouiller a cette époque j’ai vite pris sur moi même et me suis refermer avec un sentiment de honte de moi j’étais un amoureux inconditionnel du foot et a cause de cette hantise j’amais j’ai pu pratiquer mon sport de coeur sous peine d’avoir peur de toutes moquerie et je regardé mes copains partir a l’entrainement avec un pincement au coeur la seule personne que j’avais pour me reconforter c’était mon pére lui seul me donné un peu de joie de vivre d’amour malgré ses soucies du a l’alcool (pas cotidient mais assez souvent)et tout ça en grandissant ne ma pas aidé et ce fut que le debut d’une vie de tristesse et de poisse.j’ai commencé moi aussi a boire a l’age de 15ans et se fut de pire en pire a chaque prise d’alcool toute ma colère sortais de moi et j’en voulais énormément a ma mére « pourquoi me rejettes-tu comme ça qu’est ce que j’ai pu te faire »?Et je cassais tout chez moi! de peur ils quittais les lieux avec mes 2 freres et même la police avait bcp de mal a me gerer et sa a duré des années en 1999 j’apprend que mon prére a un cancer (j’ai a cette époque 20ans)mes parents se sépare je part bien sur avec mon père et pendant près de 6mois je l’ai vu sombrer dans la maladie passant de 69kg a 37kg j’aurais jamais pensé souffrir autant un jour il était tout pour moi ma vie,mes moment de bonheur ect… le peu d’amour que j’avais vennais de lui le reste de ce monde en avait strictement rien a foutre malgré la gentiesse que j’offrais malheureusement bien trop con avec tout cest profiteur du moment et se fut des années de galére l’alcool a prise énorme la haine pour oublié la tristesse des mois de prison suite a ça! la rue et personne pour vous tendre la main jusqu’au jour ou par hasard j’ai fait la connaissance de ma femme (après quelques flirtes ou encore la gentiesse fut ma faiblesse) une jeune fille merveilleuse qui elle aussi a connu les moqueries et le mépris de sa famille j’ai fondais bcp d’espoir sur nous deux part amour j’ai réussi a arrêter l’alcool (8ans de galère) rien n’avait pu me faire arreter la promesse faite tout juste avant le déce de mon père ‘et dieu c’est a quel point je l’ai aimé)la prison,et la possibillé que j’y retourne suite a ça ,la mort qui me tendait les bras rien a foutre!!!!! mais l’amour il n’y a pas plus grande force sa peu vous donner un courrage énorme et j’ai réussi a arreter nous nous sommes marié j’ai eu la joie d’avoir une petite princesse mais entre temps toujours cest problèmes je voyais très souvent ma femme pleurait car elle aussi avait une passion les dada elle revait depuis toute petite d’avoir un cheval et pratiqué sa passion mais le soucie c’est que sa coute ce genre passion c’est pas le tout d’acheter il faut entretenir aussi si c’est pour faire souffir l’annimal comme certain se foute de faire hors de question!! alors j’ai commencé par travailler après mes heures les week end tout mon temps de libre quoi mais sa suffisais pas moi qui aimais faire mon pti quinté de temps en temps jme suis dit avec l’accord de ma femme :<> alors de ce fait elle me dit oui vas-y et la de la on commencé tout mes problèmes je suis devenu acro au jeux tout mon argent partais dedans jusqu’a prendre l’argent de notre credit fait pour aménager dans notre appart je commencé même a etre agressif verbalement avec elle (sans grande violence physique!!!!! des bousculades mais jamais de coups porté !!!) mais je lui faisait peur et elle me donner notre carte pour retiré le temps passe et plus rien ne compte dans ces moment d’incontience je met ma famille de coté je devient avec elle un peu comme ma mère l’était avec moi de se fait nous nous separrons passe un ans après avoir compris ma grave bétise je faisait tout pour lui demandé de me pardonner que mon but dans tout ça c’etait de realisé son rêve de transformé ses larmes de peine en larmes de joie de lui offrir tout ce qu’elle n’a jamais eu de profité de la vie a fond c’est malheureux mais aujourd’hui si tu a pas d’argent tu ne peu pas vraiment profité de grand chose a part les promenade dans les bois …elle a réussi a me pardonné mais je voyais bien que ce n’était plus ça le temps passe toujours des disputes la vie professionnel s’enchaine poisse sur poisse jsqu’au jour ou elle me dit je part c’est fini je vais m’installé avec la gosse on reste en bon terme de mon coté après la perte de mon emploie je me retrouve a ne plus pouvoir payer mon loyer ect…je paaser bcp de temps chez elle car elle avait déménagé de quelques rue et j’avais toujours espoir de la resserrer dans mes bras un espoir qu’elle me laisser ouvert on se faisait des bisous je lui offrait tout le temps des cadeaux telephonne ordinateur ect… arrivé le mois de juillet un amis (un peu simplet) a son voisin commence a sympatisé avec moi de fil en éguille en crée des liens amicaux le type ne savait pas trop ce géré au cotidient je lui rend plusieurs fois service a faire toutes ses démarches pour qu’il puisse vivre plus normalement ect…. les jours passe je pensais avoir trouvé un copain malgré le nombre de fois ou ma gentillesse ma joué des tours et du jour au lendemain j’apprend qu’il se sont mis ensemble voir la personne que tu aime le plus embrassé un autre c’est indefinissable tellement sa fait mal 2016 aura été je pense l’année de trop avec toutes ces souffrance ma mere avec qui le courrant passé mieux même si c’était pas le grand amour hélas qui part a son tour en fevrier et malgré tout se qu’il y a eu entre elle est moi je l’adoré j’aurais aimé faire tellement de choses pour elle chaque jour je pense a toi! j’ai été contrain de rendre mon appart je suis obligé de vivre sous son toi pas gentillesse de sa part de les voir chaque jour se caliner devant moi et avec se divorce qui arrive dans les jours ou semaine a venir non c’est trop dur!! malgrè ma fille que j’aime de tout mon coeur met qui elle ne le ressent pas comme moi et ma mis de coté aussi depuis longtemps je peu pu jai tellement voulu aider temps de monde que je me retrouve aujourd hui moi même sans aide ni ami(es)et tout cest problème sur le dos je sais pas combien de temps encore je vais pouvoir tenir?? pourquoi tout s’acharne sur moi depuis toujours??? la vie et faite dépreuve d’accord mais on doit tous avoir le droit a un peu de bonheur même si je sais que j’ai contribué a sa perte envoulant trop bien faire mais j’avais que 22ans a cette époque et aucun model a suivre. Sur ce désolé d’avoir peu etre été saoulant sur mon sujet mais sa ma fait du bien de l’écrire puisse que personne ne m’écoute et merci de ne pas faire attention aux nombreuse faute d’orthographe merci

Répondre

Eles novembre 11, 2016 à 22 h 13 min

Oui, la souffrance est terrible… Et personne ne peut se mettre à notre place… On ne peut que comprendre ou essayer de comprendre… D’autres ne comprendrons jamais…
Encore une soirée de trop pour moi…

Répondre

Eles novembre 12, 2016 à 4 h 22 min

Moral à zéro…:-(

Répondre

Kalhyssa novembre 16, 2016 à 2 h 46 min

j’en peus plus :'( …..

Répondre

haribo novembre 16, 2016 à 3 h 43 min

dite moi Kalhyssa, qu’est ce qui va pas si vous avez envie de parler alle-y je suis la

Répondre

Kalhyssa novembre 16, 2016 à 14 h 47 min

Je ne saurais expliquer se que je ressent ,je pourrais faire une géante liste de tout se que j’ai traverser et réussie a me relevais, a continuer, mais la c’est trop je ne veut plus continuer ,j’ai même pas la force de raconter tout se qui m’es arriver ,ou trouvais la force ? quand l’Âme se meurt que faire ? j’ai 28 ans j’ai l’impression d’avoir 1siècle ,a quoi sert de continuer ? j’occupe mon esprit pour ne pas couler mais une fois que je suis trop fatiguer pour occuper ma tête ,l’eau me submerge a nouveau ,c’est comme une boule d’énergie bien noir au fond de moi qui grandi et m’envahi ,pourquoi faire semblant de vivre ? s’amuser ? être avec du monde ? tout sa est faut ! se n’es qu’une comédie ,comme une géante pièce de théâtre… les plaisirs de la vie c’est du flop pour empêcher de penser et d’être… mais que somme nous sans amour ? rien ! et sa ne se remplace par rien ! Je n’es plus la force de continuer toute seule ,tout le monde compte sur moi et moi je peu compter sur qui ? sur moi même mais moi même ne suffit plus ,sa devais être mon destins ,bientôt tout seras finit ,je ne veut pas faire semblant de vivre et je ne veut pas rester avec tout ses gens qui fond semblant de vivre qui ne voient pas les vraie chose importante de la vie ,ils consomme consomme jette jette ,je ne suis qu’un produit bien jolie a consommer puis ensuite a jeter comme quelque chose de mort comme un objet , »ho kalhyssa que tu es belle ,tu es ma déesse ,tu m’apporte temps d’amour tu es unique  » abon ? alors pourquoi tu ma abandonner ? vous m’avais trop consommer je n’es plus rien a donner car je ne reçois plus rien ,je t’aime tellement mon amour pourquoi tu ma abandonner … je ne veut pas encore changer d’homme car l’humain n’es pas un objet les liens sont crée est reste pour toujours ,j’ai donner toute mon âme mon énergie maintenant je suis vide et je sent que je dois partir sinon je serais CONDAMNER a revivre le même cercle vicieux ,pourquoi personne n’ouvre les yeux 🙁 s’en toi jérémy il ne me reste que Dieu et Il m’attend <3 je ne sais même pas se que j'attend je devrais le faire tout de suite ,il ni as plus d’espoir ici ,aider moi svp svp svp 🙁

Répondre

haribo novembre 16, 2016 à 18 h 30 min

Bonjour Kalhyssa,
Si je crois comprendre la douleur d’une rupture amoureuse (entre autre) vous a perdu dans le désespoir se que je comprend très bien puisque moi même je me retrouve dans cette situation après plus de 15ans de mariage. bon je sais on est tous different chaque etre humain a sa sensibilité et souffre de façon differente.L’amour que de betise on peu faire pour l’amour y a encore quelques jours j’étais a deux doigts de m’en mettre une et basta!!! mais je me dit aller attend demain sa sera peu pas être pire est qui sais??? je sais pas si vous avez lu mon texte un tout ptit peu au dessus? bon il est un peu long (rire) mais sa ma fait un peu de bien de l’écrire. Tout les jours je la vois cette personne que j’ai aimé comme jamais, embrasser un autre ya encore 5minutes de ça!! Moi voyez-vous de se fait j’ai tout perdu tout!! femme, enfant, travaille,appart, permis, voiture et même le très peu amis (faux cul) du moment car c’est la quand les vois cest pseudo racaille!! chaque jour je me dit qu’est ce que je fait ? Seul se n’ai pas possible on a besoin (enfin moi les autres peut être autre chose qui peu savoir…) de se sentir aimé pour avancer l’amour et pour moi la plus grande force qu’il puisse éxister sa vous permet de vous surpasser, d’offir ,et voir le bonheur dans les yeux de la personne aimé est sa c’est comme un soleil dans mon coeur qui me permet de lutter chaque jour. Mais pour qui aujourd’hui???????? Pourquoi encore lutter quand en a été trahi par ceux qu’on aime bon je vais pas vous faire la liste sinon une page de texte ne suffirait pas LOL mais bon voila j’ai 37piges est qui c’est ….a force je vais certainement craquer j’dois dire sa me passe par la tête tout les jours quoi faire aller voir un psy pfffff non je sais se qu’il me faut pour tenir et comme (la plus part des gens) venu ici ou ailleurs L’AMOUR faut t’il encore y croire?? pendant tant temps je me suis mis dans la tête que j’avais trouvé la perle rare, unique ,la seule femme de ma vie qui saurait me donner tout se bonheur pour fleurir mon coeur moircit par la douleur du passer, que je me suis rendu compte ben que je m’étais trompé peu être un peu par ma faute je dois dire aussi mais qui ne fait pas d’erreur Kalhyssa?? L’erreur reste a ce jour humaine!! je sais que hélas trop souvent on prend cette faute sur sois même et aprés avoir temps aimé la personne en question on s’en veut a des points infini même si sa doit pas être le cas dites vous que sa reste humain est que d’une erreur peu vous faire connaitre le vrais bonheur tout se que je peu vous souhaiter Kalhyssa.
maintenant si vous avez besoin de parler plus ouvertement de toute cette malchance qui s’abat sur vous comme moi même on pourrait en discuter amicalement bien sur mais d’un endroit un peu plus discret genre msn, facebook car je pense que certaines de c’est chose doivent reste assez personnel enfin pour moi je reste ouvert a vous Amicalement si l’envie d’évacué un peu de cette soufrance vous fassent un peu de bien .Bonsoir

Répondre

Kalhyssa novembre 16, 2016 à 18 h 44 min

oui j’ai lu votre texte … je vous donne mon skype : Makcckhaanli

Répondre

haribo novembre 16, 2016 à 19 h 16 min

excuser moi kalhyssa j’ai été voir sur skype mais tout est en anglais ayant déjà du mal avec mon français lol je préfereré Msn si vous avez bien sur ou même facebook car je n’ai pas compris comment faire. merci a vous je vous donne mon msn au cas ou psgdede654321@live.fr

Répondre

Kalhyssa novembre 16, 2016 à 19 h 27 min

abon msn sa existe encore je savais pas ,ok je vous donne mon FB : Kalhyssa Ad Vitam Æternam

Répondre

haribo novembre 16, 2016 à 19 h 35 min

merci je vous envoie une invitation a tout de suite

Répondre

Kalhyssa novembre 16, 2016 à 19 h 07 min

Sa doit être extrêmement dure de voire votre femme avec un autre c’est horrible se genre de chose.. et quand sa arrive tout le passer refait surface alors qu’on croyer l’avoir enterrer u_u

Répondre

Marre6 novembre 19, 2016 à 9 h 31 min

Moi ma mere me casse les pied mais j ai trouvé la solution je me barre du bled qu’ est le maroc ce pays de con et je me réfugie au japon la ou aucun bougnoule me fera chier

Répondre

l'univers contre moi novembre 20, 2016 à 3 h 56 min

replaçons le contexte, je suis né dans une famille fervente pratiquante, ce qui n’a pas empéché mon père de me battre toute mon enfance et de finir par se suicider quand j’avais 17ans. Dès que j’entreprends la moindre chose dans tous les domaines, l’échec est au bout de la route. J’ai 40ans, je vis toujours chez ma mère, je suis handicapé, au chômage depuis presque 3 ans, aucun amis, personne ne prend de mes nouvelles, ne fait l’effort de me connaître. Je souffre de phobie sociale après diverses agressions. tout le monde autour de moi fait sa vie: travail; mariage, enfants, maison, et moi malgré tous mes efforts, rien de tout ça. Alors j’ai une question, pourquoi Dieu s’acharne t’il à maudire la moindre minute de mon existence. Ne serait-il pas plus simple d’y mettre fin? au moins je serai tranquille. Si quelqu’un à un message d’encouragement a serait déjà ça…merci de m’avoir écouté

Répondre

Kalhyssa novembre 20, 2016 à 23 h 51 min

La vérité c’est qu’il ni as pas d’espoir dans se monde ,on ne se remet jamais de nos souffrance !!!! moi je vais le faire ! sa me soûle trop cette vie est nul nul nul nul nul nul nul quand je repense a ma vie je voie pas beaucoup de bien !! hahahaha qu’elle merde !
« l’univers contre moi » vous avez bien choisie votre pseudo … je sais pas a quoi joue le Seigneur mais c’est tjrs ceux qui fond le mal qui sont heureux ! pire tu est et mieux tu t’en sort dans se monde pervertis , désoler je sais pas faire un message d’encouragement il aurait était faux

Répondre

marieke novembre 22, 2016 à 19 h 16 min

Bonjour,

Je viens de lire votre message et je suis compatis à votre situation. Essayez de vous inscrire à des activités. Il doit bien en exister dans votre région. Il faut essayer à tout prix d’aller vers les autres même s’il peut vus arriver d’avoir des échecs. Vous n’êtes pas seul à vivre des choses terribles (je sais cela ne console pas) mais vous êtes encore là donc vous êtes fort. Vous avez réussi à écrire et c’est déjà beaucoup. Inscrivez vous sur des sites de rencontres comme va on sortir. Il existe je crois des associations pour les personnes phobiques qui peuvent vous aider à surmonter celle-ci. Téléphonez à la MDPH, ils peuvent vous donnez des renseignements. Ecrivez
sur le site pour donner des nouvelles, il y a une personne qui pense à vous.

Répondre

lorans marieke novembre 24, 2016 à 4 h 40 min

Bonjour,

Je viens de lire votre message et je suis compatis à votre situation. Essayez de vous inscrire à des activités. Il doit bien en exister dans votre région. Il faut essayer à tout prix d’aller vers les autres même s’il peut vus arriver d’avoir des échecs. Vous n’êtes pas seul à vivre des choses terribles (je sais cela ne console pas) mais vous êtes encore là donc vous êtes fort. Vous avez réussi à écrire et c’est déjà beaucoup. Inscrivez vous sur des sites de rencontres comme va on sortir. Il existe je crois des associations pour les personnes phobiques qui peuvent vous aider à surmonter celle-ci. Téléphonez à la MDPH, ils peuvent vous donnez des renseignements. Ecrivez
sur le site pour donner des nouvelles, il y a une personne qui pense à vous. je m(étais trompé de destinataire

Répondre

casto vitrolles novembre 28, 2016 à 10 h 34 min

That is a great tip especially to those fresh to the blogosphere.

Short but very accurate information… Thanks for sharing
this one. A must read post!

Répondre

haribo décembre 1, 2016 à 20 h 32 min

mais qu’est ce que j’ai fait le jour ou je suis venu sur ce putain de site de merde!!!j’aurais mieux fait d’aller au bal avec ma grand mere ptdrrrr tu en ressort encore plus dégouté
la morale: avec toutes c’est coincidende j’y ai tellement cru que j’ai rien vu !!!
bonne chance a toutes et tous qui souffré COURAGE

Répondre

Leave a Comment

Real Time Analytics