Comment trouver une partenaire de vie

by Ling-en Hsia

in Relations avec les Femmes

Kristin-Kreuk

Kristin Kreuk, la plus belle femme au monde:

Cet article est destiné à  ceux qui ne veulent plus voir les relations avec les femmes comme un loisir. Trouver une partenaire de vie est quelque chose de sérieux et de difficile. Cela vaut la peine de prendre un quart d’heure pour y réfléchir de manière posée et constructive.

Nous verrons dans cet article la nécessité de (1) comprendre ses besoins, (2) prendre conscience de ses faiblesses et enfin (3) de déterminer si l’ont doit courtiser une fille ou pas.

1. Comprendre ses besoins naturels

A. Besoins physiques

En tant qu’être sexué, nous avons des besoins physiques. Du simple câlin à  la relation sexuelle, notre corps a été créée de cette manière. Ces désirs sont donc naturels. Néanmoins, ce n’est pas parce qu’un adolescent a sa première érection à  13 ans qu’il est raisonnable pour lui d’assouvir ce besoin à  cet âge et dans ce contexte. En effet, satisfaire un besoin physique doit être considéré qu’avec les autres aspects de notre être pour atteindre un équilibre sain.

L’objectif de cette prise de conscience est de ne pas culpabiliser face à  nos besoins insatisfaits et en prendre le contrôle maintenant qu’on a identifié ce mal-être.

B. Besoins émotionnels

Les films, les amis ou même la famille peuvent parfois donner l’impression à  nous, les hommes, que les désirs émotionnels sont propres aux femmes uniquement. Pire, avoir ce type de besoin serait un signe de faiblesse. C’est tout simplement faux. La société essaye de mettre en opposition la caractéristique de force de l’homme avec sa sensibilité émotionnelle. Or rien n’empêche d’être fort et romantique, par exemple.

Il n’y a pas de raisons que Sébastien Chabal, symbole de virilité, ne soit pas un grand loveur. Si tu as des besoins émotionnels, tu es normal. Et ce n’est pas parce que les autres gars ne le montrent pas qu’ils n’en ont pas besoin. Il faut que tu apprennes à  l’assumer.

C. Besoins de complicité

Enfin, il y a un besoin de complicité que tout homme cherche à  travers sa copine ou son épouse. Cette complicité intime est difficilement accessible via une amitié avec une personne du même sexe (sous-entendu pour un hétérosexuel). Ce besoin d’être prêt à  tout donner pour la femme qu’on aime ne se retrouve pas ailleurs. Avoir une femme qui soit à  ton écoute 24/24h, qui prenne soin de soi et qui rit à  ses blagues, cela n’a pas de prix.

Quand une relation de confiance existe, alors les deux personnes ne font qu’un. Dans ce cadre seulement le couple trouve un sens.

Comprendre ses besoins et ne pas les rejeter, mais les diriger. Là  se trouve la clé pour sa recherche de vis-à -vis.

2. Prendre en compte nos faiblesses

Ce qui découlent de nos besoins insatisfaits s’expriment souvent en nous par des traits de faiblesse.

A. Des besoins qu’on ne satisfait plus

Il faut tout d’abord avoir cette idée claire dans la tête que jamais nos besoins seront satisfaits de manière complète et pérenne. Nous sommes des êtres bien trop compliqués pour cela et nous évoluons aussi. Cette insatisfaction est en grande partie liée à  notre propre personnalité. Nous aimons la nouveauté, nous en voulons toujours plus et l’herbe est toujours plus verte chez le voisin. Mais il vient aussi du fait que la femme ne peut pas satisfaire tous nos besoins non plus.

Il va falloir se remettre en question et faire une analyse de soi. Ce travail sur soi peut être difficile et douloureux si l’on n’a jamais pris le soin de s’autoexaminer auparavant. Éventuellement, tu peux demander de l’aide à  un ami proche pour qu’il t’aide à  lister tes défauts de manière constructive. L’objectif est ici d’apprendre l’humilité pour pouvoir éviter des conflits à  l’avenir.

B. Des besoins qu’elle ne satisfait plus

Certains pensent que d’être en couple va résoudre tous ses problèmes. On pleure tellement notre situation de célibat qu’on se dit que le bout du tunnel est forcément un endroit idyllique. Se préparer à  faire face à  la réalité est l’une des étapes les plus importantes pour le célibataire. Si ses attentes sont irréalistes, son couple en souffrira.

La femme est différente de l’homme (lire « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus. » Elle n’a pas les mêmes besoins. La tentation voudrait qu’on voit cette situation comme étant une incompatibilité. Il est essentiel pour l’homme de ne pas tomber dans le piège de voir la femme comme un distributeur à  satisfaire ses besoins.

C. Une lutte silencieuse

Être dans une relation c’est expérimenter une autre forme de solitude. La solitude de se trouver physiquement à  côté de sa partenaire sans qu’elle soit mentalement présente (légitimement ou non).

Être marié, c’est aussi douter de la « normalité » de sa relation. Quand on est célibataire, on est célibataire. Mais quand on est marié, on n’accepte mal de ne pas avoir de relations sexuelles aussi souvent qu’on le voudrait, par exemple. On vit mal l’incompréhension de l’autre à  notre égard. On sait qu’on est censés être soudés dans toutes les situations, mais la faiblesse humaine fait que ce n’est pas le cas. On lutte avec notre couple, mais on n’a personne à  qui en parler. Et si on ose en parler, on a peur de se faire passer pour un couple en échec.

C’est pourquoi il est important de prendre du recul et de ne pas poser tout notre épanouissement et bonheur sur les plaisirs que procure la vie de couple. À la place, c’est un travail difficile à  deux qu’il faudra mener avec elle. C’est là  que rentre en jeu l’étape de recherche de la partenaire adéquate.

3. Rencontrer la bonne et… évaluer si elle l’est vraiment

A. Chercher à  satisfaire SES besoins

Comprendre les femmes et se comprendre soi-même est très difficile. Mais le plus dur reste peut-être encore la recherche de partenaire. Il est important de trouver quelqu’un qui satisfasse à  tes besoins. Bien évidemment, il ne s’agit pas de trouver la femme parfaite… car quand bien même tu la trouves, elle ne voudra pas de toi car toi-même tu n’es pas parfait. Personne ne l’est.

Mais l’un des ingrédients secrets pour plaire à  une femme c’est de correspondre à  ses besoins. La prochaine fois que tu trouves une fille qui est intéressante, réfléchis à  ce que toi tu pourrais lui apporter si elle sortait avec toi. Se sentira t-elle épanouie avec toi? Sera t-elle comprise et recevra t-elle l’attention qu’elle mérite si elle se mariait avec toi?

B. Êtes-vous compatibles?

Cherche à  déceler ses besoins intérieurs profonds. Puis analyse tes propres qualités. Si tu peux lui offrir ce dont elle a réellement besoin, tu peux envisager de la courtiser. Si ce n’est pas le cas, ne perds pas ton temps. Si tu l’aimes vraiment, réfléchis à  comment tu pourras acquérir les qualités dont elle recherche chez un homme. Attention! Il ne s’agit pas ici de tromper la femme et de jouer dans l’apparence.

J’ai un ami qui mitonnait aux filles et ça marchait parfois. Sauf que la relation ne dure pas. Les femmes ne sont pas stupides. Elles se rendront compte très rapidement si tu lui conviens ou non.

C. Le problème du timing

Enfin, il faut prendre en compte le problème du timing. Je m’explique.

Sur le papier, elle te correspond peut-être. Toi aussi tu possèdes tout pour lui plaire. Mais il faut aussi être à  une étape de sa vie ou on désire la même chose. Quand je sortais avec mon ex, je pensais sincèrement que je lui correspondais et qu’elle me correspondait aussi. Mais moi, j’étais dans une perspective d’une relation très sérieuse alors qu’elle, elle voulait profiter de la vie en voyageant, entre autres. Elle ne se voyait pas femme au foyer en train de s’occuper d’un enfant. Avant de rentrer dans une relation trop intime, prenez-le temps de discuter de ce sujet.

D’accord ou pas, tu as ton mot à  dire. Laisse un commentaire!

 

{ 8 comments… read them below or add one }

Yaké mai 1, 2012 à 23 h 56 min

…je demanderais personnellement à  kk si elle veut bien t’épouser… 😀

Répondre

Ling-en Hsia mai 4, 2012 à 16 h 17 min

😉

Dis-lui que je l’attends jusqu’au 31 décembre 2012 seulement.

Répondre

Lawanda juillet 23, 2016 à 1 h 22 min

on Youre so cool! I dont suppose Ive read anything like this before. So nice to find somebody with some original thoughts on this subject. realy thank you for starting this up. this website is something that is needed on the web, someone with a little ortiinaligy. useful job for bringing something new to the internet!

Répondre

Florent@blog2blog-pro.com mai 9, 2012 à 13 h 15 min

Le drame de ma vie lol.

Commentaire totalement sans intérêt, j’assume 😉

Répondre

Ling-en Hsia mai 15, 2012 à 10 h 58 min

Commen ça c’est le drame de ta vie ?

Répondre

Margaretta juillet 23, 2016 à 1 h 33 min

– What an amazing haul! I love every single one of your finds, but the McCoy piece, the other white pottery (s2n#y&r8o30;ro clue on the maker), and the mirror are my faves. I’m also really digging the plastic people. Reply

Répondre

respriget juin 9, 2016 à 14 h 27 min

Enfin, il y a un besoin de complicité que tout homme cherche à travers sa copine ou son épouse ; pas « C », c’est le grand UN !
Bise

Répondre

alpha leye novembre 30, 2016 à 23 h 54 min

des fois on se sent mal de chercher sans trouver car certaines personnes ont gachés notre image mais bon je sais que je suis sincere serieux et simpat et j attend de sa aussi de ma petite amie. une relation doit etre sincere et serieux meme s il ya 1milliard de kilometre entre vous aimes et croies en lui .

Répondre

Leave a Comment

Previous post:

Next post:

Real Time Analytics