Comment (vraiment) connaître la fille qui nous intéresse

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
marylin monroe

La beauté intérieure, elle, est plus difficile à  discerner…

Tant de fois j’ai “kiffé” sur une fille pour me rendre compte quelques semaines ou mois plus tard qu’en réalité, ce n’était que des sentiments superficiels.

La raison est très simple: je ne les connaissais pas assez.

Alors avant de trop t’enflammer pour une fille que tu trouves très jolie, il est important de bien la connaître.

Ci-après, quelques pistes pour t’aider à  mieux la connaître. Attention néanmoins à  ne pas aborder ces points comme un interrogatoire. Il faut garder une relation naturelle et prendre votre temps.

1. Connaître ses activités

Ce qu’une personne fait dans la semaine révèle en grande partie ce qu’elle est.
C’est pour cela que très rapidement quand je fais connaissance avec une personne (fille ou garçon d’ailleurs), je lui pose la question “et sinon tu fais quoi dans la vie ?”

Travail et études

Que la fille qui t’intéresse soit comédienne ou chercheuse dans un laboratoire, ce n’est pas la même chose. Après tout, c’est quand même une activité qu’elle fait durant 1 tiers de son temps.
Exemples de questions à  poser:

  • “Ton traail, il consiste en quoi concrètement au quotidien ?”
  • “Pourquoi as-tu choisi ce métier ?”
  • “Ca se passe bien avec les collègues ?”
  • “Est-ce que tu aimes ce que tu fais ?”
Les réponses à  ces questions t’aideront sans aucun doute à  cerner la personnalité de cette fille.

Hobbies

Demander à  une fille ce qu’elle fait en dehors du travail ou de ses études permet de connaître ce qu’elle aime.

Fait-elle du sport ? Joue t-elle d’un instrument ? Est-ce qu’elle aime lire ? Aller au musée ? … Si elle est engagée dans une vie associative, ce sera l’occasion de connaître ses sensibilités (politiques, morales, sociales, religieuses…).

Si tu trouves un point commun avec cette fille, alors n’hésite pas à  approfondir la discussion sur ce sujet.

2. Connaitre ses centres d’intérêts

Au-delà  de ses activités, il y a aussi d’autres choses qu’elle aime, mais qu’elle ne pratique pas. Elle pourrait être à  fond dans ses études en classes préparatoires, ou même avoir un handicap physique, l’empechant de faire ce qu’elle aimerait.

Tu peux poser des questions du type:

  • “Si tu avais plus de temps, tu ferais quoi de ton temps libre ?”
  • “Tu feras quoi pendant tes prochaines vacances ?”
  • “Y a t-il un pays que tu aimerais visiter ?”

3. Connaître ses projets

Là , ça devient un peu plus sérieux.

En fonction de l’âge de la personne, tu pourras lui demander ses projets de vie ou même l’objectif de sa vie. Pour moi, c’est un aspect très important à  connaître de la fille car cela montre les désirs les plus profonds qu’une personne a. Et on peut aussi comparer ses projets aux siens pour avoir une idée.

Si la relation est assez intime, n’hésite donc pas à  lui poser des questions telles que:

  • “Dans l’idéal, tu ferais quoi dans 20 ans ?”
  • “Tu aimerais vivre où dans 10 ans ?”
  • “Quels sont tes objectifs professionnels ?”
ATTENTION: Il faut faire attention à  ne pas lui faire trop peur. Si tu lui demandes combien d’enfants elle voudrait avoir plus tard, non seulement tu te fais griller, mais tu risques de la faire fuir.

En posant ce genre de questions, tu lui montres aussi que tu cherches vraiment à  la connaître. Mai n’insiste surtout pas si elle montre de la réticence à  répondre. Il faudra alors être patient.

4. Partager verbalement

Cela peut parraitre contre-intuitif, mais pour mieux la connaître, il va falloir te dévoiler aussi.

Pour les gars qui aiment beaucoup parler

Les filles aiment beaucoup parler, mais elles n’aiment pas moins écouter. Et ça c’est tout simplement l’une de leur meilleure qualité.

Alors ne te contente pas seulement de lui raconter des choses superficielles (tes nouvelles baskets, ta soirée avec tes potes…). Toi aussi parle-lui de ta vision du monde, de tes désirs profonds (sans que cela soit trop intime), de tes aspirations etc. Mais attention à  ne pas trop te mettre en valeur consciemment ou non. Elles n’aiment pas les prétentieux.

Si tu montres une apparence trop parfaite de ta personne, elle peut trouver ça louche et pourra même se méfier. N’hésite pas à  raconter tes échecs et faiblesses et même à  utiliser de l’autodérision de temps en temps. Quand tu parles de toi, n’hésite pas à  lui tendre des perches pour qu’elle partage aussi son point de vue sur la question.

Pour les gars qui n’aiment pas parler

Personnellement, je fais partie de la première catégorie de personnes. Mais j’ai appris à  avoir de la (fausse) modestie. De peur de passer pour un prétentieux (que je ne suis pas :p), j’ai fait de grands efforts ces dernières années pour moins parler et plus écouter. Sauf qu’arrivé à  un point, je me suis rendu compte que je pouvais pas exiger des réponses intimes si moi-même je ne me dévoilais pas. Ce serait un échange injuste.

Par ailleurs, je vois des hommes autour de moi qui sont tout simplement trop silencieux.

La femme attend de l’homme d’être un leader. Et bien qu’un vrai leader se voit d’abord par ses actes, son silence peut donner plutôt l’impression d’un mec passif. De plus, la fille recherche au final un partenaire de vie avec qui elle peut partager tout et n’importe quoi. Comment peut-elle s’imaginer avec toi si tu ressembles à  une “serrure émotionnelle” ?

Si tu as du mal sur ce point, j’ai écrit l’eBook Sociable 1-0 Timide.

5. L’inviter dans sa vie

Quand la relation est un peu plus avancée, il est important d’interagir dans un contexte où tu es authentique.

En ce qui me concerne, je suis impliqué dans la communauté chrétienne parisienne. Il est évident pour moi que d’avoir la fille qui m’intéresse allait à  l’église avec moi et participer à  des activités ensemble est important. Lire la Bible, chanter des chants de louange et prier ensemble est un moyen de l’observer et de la connaître dans un environnement plus authentique que pendant un dîner romantique.

Sortir ensemble avec d’autres amis est aussi extrêmement important. Et au cas où tu ne te serait pas douter, ce sera aussi l’occasion pour elle de te voir évoluer dans ton environnement naturel où tu ne pourras pas la tromper sur ton vrai visage.

Conclusion

Bien que ce ne soit pas du tout à  la mode, pour bien connaître une fille, il est préférable de passer par la case “amitié”, avec les risques que cela comporte.

Quelque soit ta démarche, assure-toi de trouver la fille intéressante pour sa “beauté intérieure” et sa personne avant d’essayer d’aller plus loin dans la relation. Séduire une fille sans la connaître, ou pire sortir avec elle, est un risque.

Essaye de ne pas impliquer trop de sentiments amoureux dans ta démarche et tente aussi de la protéger sentimentalement. Faire souffrir une fille en provoquant des sentiments chez elle trop tôt est malheureux, immature, voire egoà¯ste.

Es-tu d’accord ? Des suggestions ? Laisse un commentaire !

Il t'a plu ? Partage-le

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laissez un commentaire